Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Bastille 40 ans après la fermeture que reste t il ?


Messages recommandés

Bonsoir , j'ai appris , avec désagrément , que les gares de Brie Compte Robert et Santeny Servon sont en phase d'ètre démolies ! revoltagesrevoltagesrevoltagescartonrouge

Quelqu'un aurait il des info et photos sur leur démolition ?

En attendant , voici deux vues que j'ai dans ma collection , de la gare de Santeny Servon au début de l'exploitation , nostalgie ! lapleunicheuse

Que reste t il des gares de cette ligne ?

Qui a des photos des vestiges actuels ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'y a plus grand chose de cette ligne.... Le bout Vincennes-Bastille a été déferrée vers 1985, et réaménagée en coulée verte sur la commune de St Mandé. La société qui exploitait un EP à Fontenay sous Bois a transféré son site sur Nogent sur Marne vers 1990, mais coté Ligne 4. Il reste un embryon de voie de garage, le reste a été démoli pour faire place à des immeubles d'habitation tout neufs. L'ancienne gare de Nogent sur Marne est toujours debout mais un état déplorable. C'est à ma connaissance le dernier vestige restant de l'exploitation de la ligne de la Bastille entre Paris et Boissy St Léger.

Edit: correction de balises

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Un ami vivant a Brie Comte Robert,

me disait il y a quelques années qu'une enquete aurait été faite aupres de la population

sur un eventuel prolongement de la ligne...

La réponse aurait été negative, le RER dans l'esprit des gens les feraient passer pour

des "banlieusards"... Ainsi que les nuisances sonores dues aux circulations.

Si quelqu'un a des précisions a apporter je suis preneur.

Pour ma part un prolongement de la ligne aurait été pertinent.

Modifié par necroshine
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

en ce qui concerne la gare de santeny servon elle aurait brulé donc par sécurité il préférerait la démolir en ce qui concerne la gare de brie comte robert elle est en cours de restauration grâce a des procédés moderne par contre ensuite je ne sais pas ce qui en feront par la suite

car j'habite a coté de brie comte robert à 7 km environ

cordialement lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas s'il y eut une enquète, mais l'absence de chemin de fer a permis à Brie-Comte-Robert d'échapper à une urbanisation outrancière.

C'est, du moins, la version officielle, défendue par les maires successifs de la ville jusqu'à une date récente.

Il se dit qu'en réalité la non-modernisation de la ligne après guerre serait l'oeuvre du puissant lobby céréalier briard, soucieux de ne pas voir ses terres transformées en lotissements.

Au début des années 60, un des premiers promoteurs immobiliers de la région vendait des terrains à Brie en argumentant sur la proximité de la gare, mais en oubliant de préciser qu'elle était fermée au trafic voyageur depuis 1953 !

Dans la nuit du 10 Aout 1918, vers 3 heures du matin, une catastrophe ferroviaire eut lieu sur le pont de l'Yerres à Solers.

Un train venant de Paris est immobilisé sur le pont suite à une rupture d'attelage. Le chef de train assure la protection arrière, mais le mécanicien du train qui suit à quelques minutes n'entend pas les pétards.

Sous le choc, deux wagons sont projetés sur l'autre voie au moment où survient un train de sens contraire. Sous le choc, une partie de ce dernier convoi défonce le parapet et tombe dans l'Yerres 12 mètres plus bas.

Les deux premiers trains transportaient des artilleurs du 101ème régiment d'artillerie lourde de Lizy s/Ourcq à Révigny, le troisième transportait des tirailleurs marocains de Maron (54) à Rethondes en vue d'une attaque prévue le 18 Aout.

Censure militaire oblige, le bilan reste longtemps flou.

Aujourd'hui, on sait qu'il y eut 24 morts, un disparu, 61 blessés et 101 chevaux tués.

Le monument aux morts de Solers rend hommage aux victimes de cet accident.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autre anecdote:

Les 17.2 km de la section Brie-Verneuil ont servi de cadre aux démonstrations de la Micheline type 9 en 1931/1932.

Les invités étaient amenés de Paris à Brie par autocar (équipé de pneus Michelin). Au café Gueugnon, près de la gare, un ingénieur projetait un film publicitaire vantant les mérites de la Micheline et présentant les démonstrations en France et à l'étranger.

Ensuite, place à la pratique : Parcours omnibus jusqu'à Verneuil, passage par le pont tournant, trajet retour en marche express avec des pointes à 100 km/h.

Avant de rentrer sur Paris, les invités étaient conviés à un vin d'honneur et recevaient des prospectus.

Parmi les invités, en juin 1932, MM. Philippe Roy (ambassadeur du Canada en France) et Frédéric Shorrey (administrateur du Canadian National Railway).

D'après "Autorails de France", vol.1, p.120.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

de bons reportages et de bonnes anecdotes ou clins d'oeuil au passé dans cette discussion.

Ayant dans une autre vie habité pontault combault, j'ai toujours été" étonné que Brie Comte Robert et son "agglo" n'est jamais eu le prolongement depuis sucy du rer A.

Pour avoir testé il y a 6 mois, se rendre en transport en commun par là, relève de l'expédition!

quand on voit l"environnement commercial, et le nombre de constructions pavillonaire, on se dit que franchement B C Robert mériterait d'être correctement relié aux transportx en commun!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour se qui conserne le vélorail , en 1999 j'ai testé un prototype de vélorail que j'avais utilisé en 1997 pour le Téléthon à Versailles avec le 5ème Régiment du Génie et pour cela j'avais débroussaillé un Kilomètre de voie du PN de Guigne à la gare de Yèbles ( voir vie du rail de l'èpoque il y a un article sur le vélorail de la ligne de Bastille ) , donc chapeau pour ceux qui reprennent le projet de vélorail , j'espère qu'ils m'inviteront à l'inoguration !

A propos de la gare de Santeny Servon , suite à sa démolition , est se que quelqu'un sait si les plaques de la gare ont été récupérées et préservées et qui les a récupérées , j'ai pu sauver la plaque " SORTIE " de cette gare typique de cette ligne mais je n'ai pas pu ètre là au moment de la démolition de la gare , donc je n'ai pas pu surveiller si les plaques ont été sauvées !

Celle coté Verneuil avait déjà disparue mais les 3 autres étaient encore là , donc oû sont elles partie ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si celà intéresse quelqu'un, j'ai fait des photos de l'avant dernier train de marchandise assuré en BB 63000 sur BOISSY/BRIE.

Oui, oui.... vas y, mets les ici..... C'était avec le Colonel?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
  • 2 mois plus tard...
Invité necroshine

je confirme que le debroussaillaige a commencer , car je suis de la partie , on est 3 personnes a faire sa !

N'hésite pas a venir poster ici infos et photos sur l'avancée du projet...

Un jour en y passant, au manche de mon train, j'ai vu quelques personnes revenir avec du bois de la "VU" (appellation officielle posée sur le levier d'aiguille)... Accompagnés par un agent de VNL...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 mois plus tard...

Bonjour

Tres bonne initiative de Velorail de la Brie. Bon courage. Certe, vous pourriez dire: viens aider, malheureusement on ne peut etre partout. Mais si je passe, j'irai voir. Moi qui suivait la ligne depuis Soler en vélo dans mon jeune temps...

C'est vrai aussi que suite à un mini sondage, les habitants ( enfin le peu qui se sont exprimés ) étaient contre le prolongement de la ligne Boissy/Brie. Certe vu la récupération d'une partie de la plate-forme pour le TGV SE et autres Zi, pas simple de refaire la ligne...

Dommage, on aurait même pu imaginer un gare TGV à Brie en connection.

On prefere dépenser du coup, une fortune pour faire passer en tunnel de 2 kms la déviation de la 19 sous Boissy. C'est le regne de la voiture, c'est comme ca.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.