Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vers les études de mise en œuvre d'EOLE à l'Ouest


Messages recommandés

il y a 22 minutes, VTT37 a dit :

J'ai un peu de mal à comprendre que la terre issue du sous sol soit considérée comme un déchet polluant sauf si on y mélange autre chose pas très avouable.

il n'y a pas des nappes phréatiques partout , il ne devait pas  avoir de nappe (ou pas de pompage dans cette zone)zone ou la terre a été retirée lors des travaux , maintenant elle est stockée dans une zone ou il y a des nappes et des pompages donc risque d'infiltration jusqu'aux nappes qui deviendraient inutilisables

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, VTT37 a dit :

Le problème de la nappe n'est qu'une conséquence du classement de ces terres en déchet polluant alors qu'en théorie, elles viennent du sol et y retournent en un lieu différent.

C'est un peu plus compliqué. Ces déblais ont bien été classés comme "inertes", et une oxydation est apparue aprés mise en dépot dans une ancienne carriére (à ciel ouvert). Oxydation qui a mis en évidence la présence de pyrite dans ces déblais.  La carrière est située en bord de Seine d'où le risque de pollution par ruisselement. Enfin ces terres viennent du sous sol (tunnel Eole) et étaient stockées en surface.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Il y a 18 heures, E.T.G. a dit :

Typiquement le genre de commission qui ne sert à rien. Ce n'est pas une fois que le projet est planté (en terme de cout) qu'il faut s'en inquiéter, c'était bien avant.  😒

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 47 minutes, Laroche a dit :

Typiquement le genre de commission qui ne sert à rien. Ce n'est pas une fois que le projet est planté (en terme de cout) qu'il faut s'en inquiéter, c'était bien avant.  😒

Ca servirait si  en cas de malversation avérée, des peines de prison soient distribuées.

Aux USA des personnages importants se retrouvent souvent en prison après une commission d'enquête...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 58 minutes, CGO a dit :

Ca servirait si  en cas de malversation avérée, des peines de prison soient distribuées.

Aux USA des personnages importants se retrouvent souvent en prison après une commission d'enquête...

Je ne pense pas que ce soit le but de cette enquete.

On est plus dans le style bien français de: Oui le projet a été sous estimé, il n'y avait pas ou trop peu de provisions, il y a eu des évenements climatiques imprévus (chaud l'été et froid et humide l'hiver) et comble de malchance une pandémie. Résultat le compte est bon, enfin non il faut prévoir une petite rallonge pour les faux frais de la commission 😉

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Laroche a dit :

Je ne pense pas que ce soit le but de cette enquete.

On est plus dans le style bien français de: Oui le projet a été sous estimé, il n'y avait pas ou trop peu de provisions, il y a eu des évenements climatiques imprévus (chaud l'été et froid et humide l'hiver) et comble de malchance une pandémie. Résultat le compte est bon, enfin non il faut prévoir une petite rallonge pour les faux frais de la commission 😉

Je ne pense pas que ce soit le but de cette enquête.

Oui, le but c'est de nommer une commission théodule qui va se gaver , à son tour !

Trop fort, le grand scandale de l'arnaque de départ, justifie un nouveau mini scandale !
On est plus dans le style bien français de: Oui le projet a été sous estimé.
C'est un grand classique on sous estime volontairement le coût dès le départ pour que le projet puisse passer et là on tombe dans la définition  par le Code pénal de l'escroquerie art 313-1 :
"l'escroquerie comme le fait de tromper une personne physique ou morale et de l'inciter ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge."


Parfait, il manque juste la suite :
"L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende."
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, CGO a dit :

Je ne pense pas que ce soit le but de cette enquête.

Oui, le but c'est de nommer une commission théodule qui va se gaver , à son tour !

Trop fort, le grand scandale de l'arnaque de départ, justifie un nouveau mini scandale !
On est plus dans le style bien français de: Oui le projet a été sous estimé.
C'est un grand classique on sous estime volontairement le coût dès le départ pour que le projet puisse passer et là on tombe dans la définition  par le Code pénal de l'escroquerie art 313-1 :
"l'escroquerie comme le fait de tromper une personne physique ou morale et de l'inciter ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge."


Parfait, il manque juste la suite :
"L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende."
 

Pas cher, au regard de ce qui fait hurler V. Pécresse qui va devoir payer pour terminer ce projet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, zorba a dit :

Pas cher, au regard de ce qui fait hurler V. Pécresse qui va devoir payer pour terminer ce projet.

Oui c'est pas cher(*) , quand on pense qu'aux USA on a des escrocs condamnés à vie comme Maddoff.

Ceci étant dit je trouve que c'est trop !

5 ans ça paraît une peine équitable, le problème c'est que l'escroquerie fait partie des beaux arts et que des escrocs punis de plus de 6 mois avec sursis, il doit pas y en avoir des masses, et comme par hasard ce sera des minables.

Les escrocs qui travaillent à l'échelle du million d'euros et plus, on les retrouve plus souvent aux cérémonies de remise de la légion d'honneur que sur le banc des accusés...

 

(*) attention quand même 375 K€ c'est juste  l'amende,ça ne dispense pas de rembourser les victimes et de payer des dommages et intérêts
 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 mois plus tard...

Dans les années 1970, pendant la guerre du Vietnam avec Robert McNamara secrétaire d'Etat à la Défense des Etats-Unis, on utilisait pour les projets informatiques  la formule de McNamara : 

Les délais : multiplier par deux, les coûts : multiplier par trois et livrer : moitié moins que ce que prévoyait le contrat.

Finalement, ce genre d'évaluation est encore pertinent dans le ferroviaire. À quelques centaines de millions d'euros près et d'années de retard.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.