Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le Rhône Express est en route


Invité ect-de-lyon

Messages recommandés

Invité ect-de-lyon

Article du Progrés, le journal local de Lyon.

http://www.leprogres.fr/fr/article/3603463/Part-Dieu-Saint-Exupery-en-moins-d-une-demi-heure-aujourd-hui.html

Géré par une compagnie privée, 13€ au lieu de 8€ lorsque c'était Satobus, se rendre à Saint Exupéry en tramway est un luxe...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Article du Progrés, le journal local de Lyon.

http://www.leprogres...ujourd-hui.html

Géré par une compagnie privée, 13€ au lieu de 8€ lorsque c'était Satobus, se rendre à Saint Exupéry en tramway est un luxe...

Salut,

pour avoir déjà utilisé Satobus, on ne peut pas dire question ponctualité c'était vraiment top!

En cas d'embouteilage c'était même la cata !

13€ peuvent sembler cher, mais si la ponctualité et la régularité sont au rendez vous , ça reste correct.

de toute façon qui va prendre ce tram ?

Sans doute une majorité de clientèle affaire qui diminuera sa facture taxi....

la clientèle touristique européenne.....ça fera partie du budget 13€ quand on vient de Vienne Milan Rome Berlin c'est pas la mer à boire...

quant à ceux qui voyagent low cost se sera toujours trop cher surtout s'ils viennent prendre un vol pour Milan ou Berlin à 29 €....

mais sont ils si nombreux que cela au départ/Arrivée de Lyon St Ex ,(à ce prix là)?

Perso je trouve que c'est un bon prix, un bon compromis entre le coté aléatoire de Satobus et le la liberté du taxi payé au prix fort!

1-Au fait y a t'il un tarif pour ceux qui travaillant dans cette zone voudraient prendre le Tram train (personnel de l'aéroport par exemple?)

2- Satobus poursuit il ses trajets dans le cadre d'une concurrence comme c 'est le cas par exemple sur Milano Centrale (gare) et l'aéroport de Malpensa ou cohabitent desserte ferrée et bus pullman ?

Modifié par capelanbrest
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

1-Au fait y a t'il un tarif pour ceux qui travaillant dans cette zone voudraient prendre le Tram train (personnel de l'aéroport par exemple?)

2- Satobus poursuit il ses trajets dans le cadre d'une concurrence comme c 'est le cas par exemple sur Milano Centrale (gare) et l'aéroport de Malpensa ou cohabitent desserte ferrée et bus pullman ?

Donc non, pas de tarifs pour les personnes qui travaillent dans cette zone et le fait est que les cheminots travaillant à Lyon Saint-Exupéry et qui n'ont pas d'autres moyens de locomotion voient leur budget transport alourdi, la SNCF ne les remboursant pas en totalité.

Ensuite, Satobus diparait totalement, ferme. A se demander ce que deviennent les anciens salariés de Satobus, bien que certains d'entre eux ont été recrutés à la SNCF, notamment en gare de Lyon part Dieu dans le courant du premier trimestre 2010.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc non, pas de tarifs pour les personnes qui travaillent dans cette zone et le fait est que les cheminots travaillant à Lyon Saint-Exupéry et qui n'ont pas d'autres moyens de locomotion voient leur budget transport alourdi, la SNCF ne les remboursant pas en totalité.

Que les cheminots ne soient pas remboursé en totalité s'ils n'utlisent pas un transport sncf c 'est le lot de tout salarié.

un remboursement à 50% est de mise pour tout le monde....mais dommage tout de m^me qu'il n'existe pas un système d'abonnement...

curieux que la région est occulté un tel dispositif ?(dans ce qui ressemble à une délégation de service public)

Ensuite, Satobus diparait totalement, ferme. A se demander ce que deviennent les anciens salariés de Satobus, bien que certains d'entre eux ont été recrutés à la SNCF, notamment en gare de Lyon part Dieu dans le courant du premier trimestre 2010.

Dommage également, car pour celui qui a le temps, la concurrence des bus aurait pu être bénéfique.

là encore aucune entreprise ne souhaite se lancer sur ce créneau ? pourtant rien ne l'interdit ?(sauf erreur de ma part)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Véolia pour Rhône-Express et Kéolis(filiale SNCF) pour les TCL=La cohabitation est là!!!controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais les travailleurs de la zone aéroportuaire ont un moyen de transport en commun ou pas ?

Voilà, chef

http://www.rhonexpress.net/presentation/?rub_code=57&thm_id=68

Ca doit rentrer dans le cadre des forfaits remboursés à 50% par l'employeur.

Sinon, c'est grave de chez grave.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà, chef

http://www.rhonexpress.net/presentation/?rub_code=57&thm_id=68

Ca doit rentrer dans le cadre des forfaits remboursés à 50% par l'employeur.

Sinon, c'est grave de chez grave.

ça rappelle OrlyVal. lancé par le privé (Matra et je ne sais qui), en faillite absolue en deux ans à peine, racheté par la RATP pour 1F symbolique, pas vraiment bon marché même si nettement moins cher, pas accessible aux cartes Navigo, mais en concurrence frontale acvec ... la RATP elle-même (215 depuis Dft) et Air - France depuis Paris

Là, ils ont pris soin d'éliminer la concurrence .. sympa les libéraux ... quand ça s'applique aux autres !

un bon état des lieux par Wiki, y compris quelquechose que je ne savais pas, le reversement par la RATP d'une fraction de la recette aux créanciers ....

La desserte de l'aéroport d'Orly reste problématique durant les années 1980. À l'époque, la ligne C du RER, par son service Orlyrail qui impose une rupture de charge à Rungis avec l'emprunt d'une navette et plusieurs lignes de bus dépendantes des encombrements routiers permettent seules d'accéder au second aéroport français en trafic. La SNCF propose un débranchement de la ligne C, qui créerait une liaison rapide sans changement, mais c'est finalement un projet distinct qui est concédé par le gouvernement Chirac et entièrement financé sur fonds privés.

La société Orlyval est créée par Matra, Air Inter, Lyonnaise des eaux-Dumez, la RATP, Indosuez, le Crédit lyonnais, la Caisse des dépôts, le Crédit local, Barclay’s Bank, et quelques autres institutions, et dotée d'un capital de 150 millions de francs. Ce capital est détenu à 34,7 % par le groupe de banques, 26,7 % par Air Inter, 18 % par Lyonnaise des eaux-Dumez, 17,3 % par le fabricant du VAL Matra et 3,3 % par la RATP[1].

L’opération Orlyval est estimée à 1,75 milliard de francs en 1988. La société contracte, sous la coordination d’Indosuez, des emprunts pour 1,55 milliard auprès de plusieurs banques[2].

Orlyval a commencé son service commercial le 2 octobre 1991, exploité par son constructeur de l'époque Matra. Probablement à cause du prix élevé du billet (55 francs à son démarrage) qui cible une clientèle surtout constituée d'hommes d’affaires[3], et à la rupture de charge imposée à Antony, seul un tiers des prévisions de trafic est réalisé[4]. En conséquence, les tarifs sont diminués, mais cela ne suffit pas à redresser la fréquentation, qui atteint 1,2 million de voyageurs par an en 1992 au lieu des 4,3 millions initialement prévus en année pleine[5],[6]. Orlyval est mis en règlement judiciaire en décembre 1992.

L'exploitation est reprise par la RATP[7], avec une subvention de dix millions de francs par an pendant vingt-neuf ans, versée par la région[8],[9]. À partir de 1993, la fréquentation est en forte hausse, d'environ 10 % par an, avec une fréquentation toutefois variable selon les jours, le vendredi connaissant le plus de voyageurs. Une étude menée en février et mars 1994 démontre que la clientèle est essentiellement masculine et constituée de cadres et de membres de professions libérales à 69 %, usagers réguliers de la ligne utilisée pour raison professionnelle. En conséquence de cette augmentation du trafic, la RATP augmente la plage horaire de circulation le 27 juin 1994, de 6 h à 22 h 30 en semaine et de 7 h à 23 h le dimanche afin d'assurer une connexion avec les premiers et derniers vols intérieurs[10].

Lors de la reprise de l'exploitation par la RATP, il a été convenu que la régie devait reverser aux créanciers une somme forfaitaire pour chaque passager empruntant la ligne. Ce montant, indexé sur l'inflation, représentait 28,47 F pour un billet à 42 F en 1993. Il est dû jusqu'à la fin de la concession, au 31 décembre 2021[8]. Ce protocole rend difficile les investissements qui pourraient augmenter la fréquentation de la ligne : prolongation ou nouvelles stations intermédiaires.

Il explique également pourquoi la ligne conserve depuis une tarification particulière, qui ne l'inclut pas dans le régime forfaitaire de la carte orange. Néanmoins, cette tarification propose un tarif enfant représentant sensiblement la moitié du tarif ordinaire (voir ci-après).

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Est-ce qu'un membre du forum pourrait poster quelques photos de ce tramway express d'un nouveau genre, qui vient d'être mis en service entre Lyon-Part-Dieu et l'aéroport de Saint-Exupéry? Merci.

J'en ferais d'ici à demain ou après demain, selon mon humeur controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

C'est pas gagné alors :Smiley_40::Smiley_40:

Ah ouais, mais demain, tout peu changer! Une bonne tournée TER et ça pourrait bien me rendre de bonne humeur bigbisous Et dans la lancée, hop, T1 de Perrache à Part Dieu, et photos du Rhône Express.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

De retour de Lyon ou j'étais auojurd'hui. Je suis allé voir le nouveau Rhone Express en attendant mon idTGV à la Part Dieu.

Les tramways semblent etre bien fréquentés. Un agent d'accueil sur le quai pour aider au fonctionnement des machines de vente automatique.

A bord des tramways, outre le conducteur, il y a également deux agents d'accompagnements qui contrôlent/vendent les billets à bord. Je ne sais pas si ce sera la configuration définitive, mais ca fait un peu "riche"

A la gare de la Part Dieu, les quais sont séparés de la station de tramway T3 des TCL. Une rame arrive peu après le départ de la précédente, permettant aux clients de s'installer. Aucune barrière d'accès au quai type métro.

Bien que je sois un grand fan de Stadler, je trouve que le design de l'avant des rames Tango n'est pas très réussi. Je prefere largement l'avant des rames du Forch Bahn ou mieux encore des BLT (Bale Campagne).

Par contre je n'ai pas eu le courage de tester la ligne... à 23€ l'AR ca fait un peu cher le test !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

En voici 2 prises pendant la phase d'essais

La rame 3 dans la courbe de la Vilette, au pied du Crayon et de la Tour Oxygène

Croisement entre une rame Rhônexpress et un T3 à la station Dauphiné-Lacassagne

A+ Nico ;)

C'est une ancienne ligne ferroviaire ? On dirait un BV sur la 2e photo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il existe un abonnement mensuel et annuel pour les salariés de la plate forme.

Travaillant à CDG et habitant à Paris, je jalouse un peu les Lyonnais travaillant à LYS, de pouvoir aller en Tango tous les jours au travail, ca change du RER B !!

Pour ce qui est du tarif public, c'est vrai que c'est cher, surtout en comparaison d'autres pays qui ne surtaxent pas les acces aux aéroports en transport public (allemagne, suisse). Cependant, une petite reflexion : est-ce au contribuable ou à l'usager de payer pour aller prendre l'avion ? Je ne suis pas choqué que l'on demande un effort supplémentaire à l'usager ! 

Lorsque l'on voit que certainers compagnies font désormais payer des services auparavant gratuit. Par exemple 22€ un bagage enregistgré pour un aller retour sur Easyjet ou 40€ sur Ryanair, 23€ pour un aller retour occasionnel (mis à part la clientele affaires pour qui le prix n'est pas un obstacle), ce n'est pas si hors de prix. Je n'entend personne crier au scandale pour payer le même prix pour mettre un bagage dans la soute d'un avion!

Ou pour payer la navette bus entre Paris et Beauvais qui est au meme prix, 13€ le trajet (mais 26€ l'AR, plus cher que le Rhone Express)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les anciens conducteurs de Satobus, il leur a été proposé des places sur le réseau TCL (tc urbain de lyon).

A se demander ce que deviennent les anciens salariés de Satobus, bien que certains d'entre eux ont été recrutés à la SNCF, notamment en gare de Lyon part Dieu dans le courant du premier trimestre 2010.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Pour les anciens conducteurs de Satobus, il leur a été proposé des places sur le réseau TCL (tc urbain de lyon).

Ce qui est normal, le 175 Navette Gares<>Aéroport ( ex-Satobus ) était confié à Keolis Inter Rhône-Alpes, l'exploitant du réseau TCL étant Keolis Lyon ( et une sorte de sous-division Keolis Givors pour les communes de Givors et Grigny ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...

Bonsoir,

Je fais remonter pour une actualité :

Du 6 octobre au 11 novembre 2012 inclus, interruption du service Rhônexpress

Une signalétique spécifique et du personnel d’accueil vous aideront à rejoindre facilement votre bus relais.

La vente des titres s’effectue aux points de départ des Bus Relais, à Lyon Part-Dieu Place de Francfort et à l’aéroport Saint Exupéry sur le parvis de la gare TGV.

Les titres et abonnements Rhônexpress ne sont pas acceptés dans les Bus Relais de la liaison Lyon Part-Dieu <-> Aéroport Saint Exupéry du 6 octobre au 11 novembre 2012.

Les distributeurs automatiques Rhônexpress ne sont pas utilisables durant cette période. Cependant, l’achat de titres Rhônexpress consommables à partir du 12 novembre 2012 reste possible sur le site Internet www.rhonexpress.fr.

Les clients doivent présenter un titre de transport au moment de l’accès au service. Le contrôle des titres s’effectue systématiquement lors de la montée à bord du véhicule.

Attention, aucune vente de titres ne s’effectue à bord des Bus Relais afin de garantir le temps de trajet. Avec votre titre de transport valable sur la liaison Lyon Part-Dieu <-> Aéroport Saint Exupéry, vous pouvez accéder au réseau TCL en achetant un ticket à 1,40 € (au lieu de 1,60 € en tarif plein).

http://www.tcl.fr/Pa...ice-Rhonexpress

_Nox_

Modifié par _Nox_
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Travaux liés au doublement de la liaison T1/T3 pour permettre au T4 d'emprunter cet itinéraire ?

Rectification de tracé peu après le départ de Part-Dieu Villette (un pâté de maison n'avait pas être racheté à temps lors de la mise en service du T3, d'où un tracé assez sinueux) ?

Les deux ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Gros travaux sur le tronc commun dans les secteurs Part Dieu , Vaulx en Velin et Meyzieu. T3 et Rhône Express interrompus. Ce qui est marrant sur le site des TCL c'est qu'ils communiquent bien et en première page sur l'interruption de service du concurrent mais pas du leur :Smiley_15:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...