Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Annonce des gares dans les trains


Messages recommandés

Bonjour,

J'aimerai savoir comment fonctionne le système qui annonce le nom des gares desservies dans les trains ? Est ce un système de balise implanté à proximité des gares et qui déclenche l'annonce lorsque le train passe dessus ?

J'ai remarqué que le système prenait en compte les ralentissements ou les arrêts en pleine voie. Une fois par exemple il y avait une extinction de signal dans le secteur de Mantes-Station. A l'approche de la gare le système à annoncé une première fois la gare, puis nous nous sommes arrêté 5 bonnes minutes le temps que le conducteur remplisse son bulletin C, et en repartant, juste avant la gare, le système répéta comme prévu le nom de la gare.

La semaine dernière, un train à destination de Paris Nord avait le système qui marchait à l'envers. A Enghien il annonçait que le train était à destination de Pontoise, et en partant d'Enghien il a annoncé gare suivante : Champs de course d'Enghien. Puis a l'arrêt de La Barre Ormesson ca a corriger, pour annoncer prochaine gare : Enghien les Bains, etc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aimerai savoir comment fonctionne le système qui annonce le nom des gares desservies dans les trains ? Est ce un système de balise implanté à proximité des gares et qui déclenche l'annonce lorsque le train passe dessus ?

J'aurai pensé ce système plus basé sur le kilométrage effectué ou sur le gps que sur des balises implantées le long de la voie.

En effet, sur Paris-Chartres-Le Mans, seuls les TER 2N NG sont pourvus de l'affichage+voix des dessertes, et je n'ai pas eu l'impression que des travaux ont été fait pour mettre en place des balises sur les voies.

De plus, l'annonce du prochain arrêt ne se fait pas toujours exactement au même endroit sur la ligne...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le matos d'IdF, c'est basé sur le GPS* ; sur les 72500 (et les AGC ?), c'est de l'odométrie.

* Et sur un "repérage" temporel pour les parcours souterrains.

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les systèmes d'informations sonores embarqués (SIVE ou SISVE suivant le fournisseur) sur les rames et automotrices voyageurs sont un couplage du GPS et d'une roue odométrique (cette dernière pour les parcours en souterrain / tunnel et en cas de défaillance du GPS).

Pour le GPS: enregistrement des coordonnées GPS de chaque gare dans le descriptif de l'itinéraire mis en mémoire. Pour que le système fonctionne, il faut que la balise GPS puisse se caler sur 3 satellites (principe de la triangulation - lors des essais faits en 2003 sur les Z 6400, on captait jusqu'à 11 satellites, c'est vous dire le monde qu'il y a la haut !)

Pour la roue odométrique: enregistrement des distances entre chaque gare d'un parcours donné. A certains endroits caractéristiques (par ex. une bifurcation), l'odométrie est recalée au passage d'une balise de rafraîchissement, qui n'est pas forcement une balise spécifique (une balise de suivi Infra fait l'affaire, à partir du moment où le programme décrivant l'itinéraire intègre sa position kilométrique).

Sur les VB2N et RIB/RIO Transilien équipées, la baie informatique gèrant le SIVE se trouve sur les Bx, la loc n'étant équipée que de l'écran de commande du système.

Pour le déclenchement des annonces de la prochaine gare, c'est paramétrable en fonction des distances inter-gares. En Ile de France, la première annonce se fait 300 à 400 mètres avant l'entrée à quai, la seconde annonce se faisant à l'entrée du quai. Dans les gares de bifurcation où il y a un arrêt commercial, le système génère automatiquement une annonce sur la destination du train et les gares desservies.

Le problème des annonces et des dessertes à l'envers, c'est que quelquefois, au terminus, le conducteur oublie d'arrêter le SIVE (c'est une intervention manuelle en plus des autres manip à faire avant de quitter sa cabine) et donc le système reste sur la mission prédédemment initialisée.

Bertrand

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ben oui c'est bien sûr... l'odométrie comment n'y avais-je pas pensé !!!

(allez soyez pas méchants : c'est quoi l'odométrie lotrela )

Comme dirait quelqu'un que je connais bien, Wikipédia est ton amie, très chère !

Voici ce qu'il dit de l'odométrie :

"L’odométrie est une technique permettant d'estimer la position d'un véhicule en mouvement. Le terme vient du grec hodos (voyage) et metron (mesure). Cette mesure de bas niveau est présente sur quasiment tous les robots mobiles, grâce à des capteurs embarqués permettant de mesurer le déplacement du robot (de ses roues)."

Voilà !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En Ile de France, la première annonce se fait 300 à 400 mètres avant l'entrée à quai, la seconde annonce se faisant à l'entrée du quai.

Sur les Z2N de la ligne D : à 900m environ (si l'interstation le permet).

Et c'est très bien pour freiner ! lotrela

Le problème des annonces et des dessertes à l'envers, c'est que quelquefois, au terminus, le conducteur oublie d'arrêter le SIVE (c'est une intervention manuelle en plus des autres manip à faire avant de quitter sa cabine) et donc le système reste sur la mission prédédemment initialisée.

Pas de manip spécifique à l'arrivée sur ces mêmes Z2N : la boiboîte s'éteint au verrouillage de la BL, pouf, pouf, c'est tout.

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses et explications. Je pense que sur les VB2N c'est de l'odometrie couplé à un GPS. Pour ceux qui connaissent la ligne H, vous devez savoir que la distance inter-gare entre Epinay et St Denis est plus longue qu'entre La Barre Ormesson et Epinay. Aussi quand j'étais dans le train la semaine dernière dont le systeme marchait à l'envers, peut de temps après le départ d'Epinay, le système à annoncé à mis parcours La Barre Ormesson. Comme nous ne nous arretions pas (logique), le plan de ligne dont les gares entre Paris et La Barre Ormesson étaient éteint, s'est allumé sur l'ensemble des gares de Paris à Pontoise. L'écran défilant affichait lui en boucle : "Ce train est à destination de Pontoise". Puis lors de l'arrêt à St Denis, une mise a jour c'est effectuée. Et je pense que c'est la qu'intervient le GPS. En tout cas merci encore pour vos explications.

Modifié par Lechat78
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 années plus tard...

Des annonces en alsacien à bord des TER Strasbourg-Bâle

Depuis le premier décembre, les annonces à bord des trains régionaux de la ligne express Strasbourg-Bâle, communément appelée TER 200, sont complétées par des salutations en alsacien. Ainsi l’annonce après départ s’achève-t-elle désormais par  deux phrases...

Idem pour les annonces avant arrivée en gare intermédiaire ou en gare terminus auxquelles viennent s’ajouter deux autres formules alsaciennes

 https://www.lalsace.fr/actualite/2018/12/24/des-annonces-en-alsacien-a-bord-des-ter-strasbourg-bale

la loi prévoit que s'il y a des annonces dans une autre langue que le français il doit y avoir trois langues , français compris, comment est considéré l'alsacien ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...