Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le buffet de la gare de Paris-Austerlitz démoli !


Messages recommandés

Paris : le buffet de la gare d'Austerlitz démoli

La rénovation de la vieille gare d'Austerlitz (XIIIe), édifiée en 1875, passe aujourd'hui par la démolition de son buffet. Un chantier qui facilitera à l'avenir les flux de circulation automobile ...

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/le-buffet-de-la-gare-d-austerlitz-demoli-01-03-2012-1884358.php



Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous sommes dans une période où tout va vite. Chaque région réclame sa gare TGV pour réduire la durée des transports entre métropôles. On ne prend plus le temps de s'installer 1 heure ou 2 à la table d'un restaurant pour déjeuner ou dîner avant ou après avoir pris son train. On se contente d'un sandwich. On ne sécrit plus de longues lettres, on s'envoie des textos...

Les temps changent. On a la nostalgie du passé. Nos enfants diront peut-être que cette démollition aura permis d'améliorer cette zone.

En son temps le baron Haussmann, préfet de la Seine, avait fortement modifié Paris. Qui le regrette aujourd'hui ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais ils veulent aussi fermer le service medical, le fond d'action social, le CMGA et les activités du CER (cafet et biblio) et on attends toujours la construction du tehatre qui remplace le Theatre Valhubert detruit depuis quelques temps!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous sommes dans une période où tout va vite. Chaque région réclame sa gare TGV pour réduire la durée des transports entre métropôles. On ne prend plus le temps de s'installer 1 heure ou 2 à la table d'un restaurant pour déjeuner ou dîner avant ou après avoir pris son train. On se contente d'un sandwich. On ne sécrit plus de longues lettres, on s'envoie des textos...

Le capitalisme et la course à la rentabilité ont culpabilisé les gens qui « perdent leur temps », comprenez qui flânent. Le bureau a annexé tous les espaces de vie, y compris les trains. Je suis excédé par le nombre de gens qui, à peine installés à leur place, dégainent leurs portables (PC et téléphone), et commencent à pianoter, alors que la rame ne s'est même pas encore ébranlée. Et combien rentrent chez eux qui y apportent du boulot en retard…

Modifié par Arlanda express
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et combien rentrent chez eux qui y apportent du boulot en retard…

Cela fait bien au point de vue de la hiérarchie, comme celui qui part aprés tous les autres de son bureau et qui n'en fout pas une ramée de la journée.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour rappel : à cet endroit doit passer en hauteur l'avenue de France prolongée jusqu'au pont CdG (Pierre Mendès-France en fait). Je ne sais pas sûr si la vue sur Seine sera dégagée, d'autant que l'actuelle voirie sur le quai d'Austerlitz a l'air de rester en place, faisant toujours barrage ... si encore il y avait une esplanade jusqu'à la Seine pour accéder au pont ...

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens, personne ne remarque que c'est la fin de l'ère écologique:

comme sous Pompidou, on rase gratis pour mieux faire circuler les automobiles....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut !

De toute façon, c'est (c'était ?) mal foutu et super dangereux pour les piétons à cet endroit. Je pourrais ajouter moche mais ça n'engagerait que moi.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je n'ai jamais compris qu'on est pas construit un passage souterrain pour accéder au quai et au nouveau pont.

AU moins sous Pompidou, on favorisait le trafic automobile mais on n'oubliait pas les piétons en aménageant de nombreux passages souterrains.

Ah, c'est vrai, cela coute cher et le pognon, c'est sérieux, plus sérieux que la sécurité du piéton.

En 2012 on a les grandes gueules écolos qui peuvent se payer les voitures électro-nucléaire japonaises mais le piéton est oublié voir fragilisé puisqu'il doit partager son trottoir avec les vélos.

O secours, Pompidou et Chaban-Delmas, revenez !

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, un peu de la gare qui disparait. Parce que même si il n'avait soit disant pas de valeur patrimoniale dixit M SEMAPA (il en aurait eu une il ne l'aurait pas dit de toute façon) et bien c'est l'ensemble architectural de la gare qui est dénaturé.

Il faut souhaiter que l'on remplace ce buffet par quelque chose de beau et non pas par un pu.... de delire architectural de plus. En ce sens, la nouvelle verrière de la Gare de Lyon est superbe et se marie parfaitement avec celle existente.

En ce qui concerne cette gare de lyon , on a fait la même erreur en détruisant la halle des bagages et le magnifique arrondit de l'horloge pour le remplacer par les "afreusetés" actuelles. Y a surement un guignol qui a dit à l'époque que ça n'avait pas de valeur patrimoniale.

On va faire la même chose avec la halle freycinet à AUSTERLITZ, on veut bien la garder mais en la réduisant d'1/4.

Bon allez, la tour EIFEL coute cher à entretenir, je propose que lon supprime le dernier tiers!

Treve de plaisanterie, une verriere se mariant à la grande halle, la supression de la rampe des taxis et un peu de verdure dans la cours arrivée d'AUSTERLITZ ça sera pas si mal.Si par hasard on supprime les grilles monumentales de cette cour, je suis preneur, j'ai un jardin à cloturer et ca fera "classe".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut !

De toute façon, c'est (c'était ?) mal foutu et super dangereux pour les piétons à cet endroit. Je pourrais ajouter moche mais ça n'engagerait que moi.

Oui... L'accès depuis le pont était assez dangereux. La partie du buffet qui a été détruite n'était pas non plus du pur style de la gare, mais juste une sorte de veranda améliorée. C'était une brasserie correcte, sans plus. Maintenant, à part des sandwicheries, il reste quoi pour la restauration en gare?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Désolé, j'arrive après la bataille... Je n'ai découvert l'info qu'en feuilletant le dernier numéro de Rail passion, n'étant pas retourné sur le forum depuis quelques semaines. Cette disparition me navre profondément. Le nouveau quartier né depuis 15 ou 20 ans de l'opération "Seine rive gauche" me paraît vraiment triste et sans âme, et cette petite partie de la gare d'Austerlitz aurait sans doute pu être conservée. Je regrette également la disparition du Théâtre Valhubert, si discrète elle aussi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
  • 1 année plus tard...

Je me permets de remonter ce fil, au lieu d'en créer un nouveau car la question qui me tarabuste les lèvres est peu ou prou liée au Buffet.

Ce matin j'ai emprunté la ligne 5, changement Austerlitz, pour emprunter le RER C (Au passage, je dois dire que c'est ma gare préférée.. hors du temps, au ralenti, les trains de nuit, les pigeons..) bref, sur le quai du métro je m'approche de la grille côté Valhubert et je constate que le grand espace à gauche des voies RER en contrebas est vide! (là où il y avait les potences à vélos)

Savez-vous si il y a un projet d'aménagement de la verrière? C'est quand même une superficie non négligeable.

En parlant du Buffet, que sont devenues les grilles monumentales de la cour avec les monogrames "PO" et "SNCF" ?

Personellement, je suis un peu triste de la dispartion du buffet, mais comme ça été dit plus haut, son architecture le faisait plus penser à une pièce rapportée, je ne suis pas sur qu'il était prévu à l'origine, même s'il forme un pendant avec l'aile de la bibliothèque. Et puis, cette cour était quand même étriquée (dieu merci ils on fait sauter l'immonde autopont), le parvis va pouvoir s'étendre vers l'Avenue de France pour faciliter les circulations piétionnes. J'ai toujours eu l'impression que cette gare était mal foutue dès sa construction, tournée vers la Seine, avec une cour en U qui ne mène sur aucun axe routier, et bloquée entre un immeuble de bureaux et la Salpétrière..

Cependant, je trouve l'architecture de la gare en elle même magnifique.

Il n'y a que moi qui ait cette impression que, si on enlève l'immeuble place Valhubert, on obtient une gare de passage?

Quelqu'un se souvient de l'inscription en allemand de la GM2 sur un des piliers? elle a été repeinte vers 2004, 2005, je dois avoir une photo quelque part..

Modifié par Esperluette
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Esperluette,

La gare était à l'origine nommée "embarcadère"

Elle fut gare de passage à la construction d'ORSAY.

La seule trace restante de ce "passage" la ligne C vers ORSAY.

Pour le déménagement des "potences à vélo" le projet du réaménagement de la halle commence, le parking va, part la suite être soit supprimé, soit recouvert par une esplanade.

Pour les grilles, je me renseigne auprès des collegues des "batiments".

Pour l'histoire de la gare et de ses moindres recoins (il y en aurait des pages), je suis à disposition.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Esperluette,

La gare était à l'origine nommée "embarcadère"

Elle fut gare de passage à la construction d'ORSAY.

La seule trace restante de ce "passage" la ligne C vers ORSAY.

Pour le déménagement des "potences à vélo" le projet du réaménagement de la halle commence, le parking va, part la suite être soit supprimé, soit recouvert par une esplanade.

Pour les grilles, je me renseigne auprès des collegues des "batiments".

Pour l'histoire de la gare et de ses moindres recoins (il y en aurait des pages), je suis à disposition.

Merci!

Pour l'embarcadère je savais :)

Sur un fil consacré à la gare de Lyon, technicentre parle des traces encores visibles d'aménagements datant de l'époque de la construction (restes de plaque tourante, etc). Du coup pour rester dans la rubrique "détails saugrenus", avant la construction de la gare souterraine, il y avait un PN au beau du milieu du quai de tête, pour le raccordement à Orsay. A-t-on des photos de ce fameux PN?

Sur ce que je voulais dire à propose de la gare de passage, c'est que cette gare n'a pas du tout l'architecture d'une gare terminus, avec une façade frontale, comme les autre gares parisiennes. Le PO avait-il déjà dans l'idée de prolonger la ligne dans Paris?

Et puisque je suis lancé: existe-t-il des photos du théâtre Valhubert? En 2004 j'ai participé à la restauration des façades du bâtiment place Valhubert, et de la petite façade sur la gauche, quand on entre dans la cour de l'Hopital (le bâtiment était déjà vidé comme une huître quand je suis arrivé sur le chantier)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hop, une petite remonte du fil consacré à Austerlitz!

Comme j'en avais parlé sur le fil "un arrêt pile-poil" J'ai pu découvrir, outre les zolis nouveaux heurtoirs, toute la partie refaite des voies 1 à 7... Hé bien c'est glauquissime..

Franchement, ils ont eu quoi dans la tête, ceux qui ont aménagé "ça"??

Je comprends que l'avenue Mendes-France doit passer au-dessus, mais là, il ne faut pas être claustro! En descendant du train, déjà que la hauteur sous plafond est minime, pouf, on tombe à droite, sur un mur de béton, devant, sur un mur de béton, au sol, du béton, au plafond, du béton... Ajoutez à cela une loco en livrée fantôme, tout y est!

Je regrette presque l'ancienne verrière qui faisait tête au buffet, était-il nécessaire de la démolir? Je crois qu'elle était dans la continuité du BV principal, je n'ai pas l'impression qu'elle gênait... Et dire que le Taglo part voie 1, pour un train international, la moindre des choses, c'est de le faire partir sous la grande verrière, au lieu de l'enfouir sous la dalle... A moins qu'on ne veuille déjà l'enterrer.

Après avoir vu ce triste spectale, petite bière face à la voie 16 pour regarder les trains de nuit partir.. enfin ce qu'il en reste. Avec les démolition, la réduction des trains de nuit, Austerlitz a un peu perdu de sa magie...

Quelques questions en vrac:

- Tout à fait à droite, quand on est face aux voies, il y a une voie qui est à l'extérieur, noyée dans la chaussée: à quoi servait-elle?

- Une loco est arrivée, une BB 22000 je crois, avec les deux pantos levés, pourquoi? un seul ne suffit pas?

@viveletrainavierzon: sur le parvis ils reconstruisent une sort des escalier et une pente pour PMR, crois-tu qu'ils réinstalleront les grilles?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

- Une loco est arrivée, une BB 22000 je crois, avec les deux pantos levés, pourquoi? un seul ne suffit pas?

Levée du panto avant l'arrêt en prévision de la compression des tampons pour la coupe de la rame.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La voie tout à fait à droite a servi, à une époque et selon la saison, au chargement des automobiles de trains auto-couchettes.

Si on parle de la voie entre la voie 21 et la Pitié, on y garait de temps à autre aussi une loc, il fut un temps

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...