Aller au contenu
Le Web des Cheminots

TGV Louvre Lens


Nipou

Messages recommandés

Pas vu de sujet là dessus mais peut être loupé.

Ce matin, au départ de chez moi, il fait une température à pas mettre le nez hors d'une cabine. Sur la voie adjacente, un TGV carmillon ... sauf que la motrice me semble étrange de loin. Bon, courage, sortons.

Un TGV dont les motrices sont pelliculée : faces latérales et nez (non visible ici car manque de temps).

Je vois le CRL (connaît pas, pas de chez moi) qui est étrangement à la fenêtre de sa cabine (rappel, il fait -4 et chez moi, c'est un froid sibérien lol). Il semble chercher l'échange.

Moi : Salut collègue, dis moi tu en as un beau TGV. désolé mais c'est pas toi que je vais photographier mais ta machine.

Lui : Oui, ça doit être parce que c'est mon dernier train.

Moi : Oh ? Dernier train ? Félicitations !

Sifflet ... départ.

Bonne route.

Première réflexion : il semblait seul en cabine, il avait du commencer comme moi vers 5h, bof pour un dernier train.

Deuxième réflexion : ce gars ne cherchait pas l'échange, il cherchait à sentir une dernière fois l'ambiance. Profiter de chaque instant, de chaque seconde pour s'en imprégner, se graver la mémoire ...il humait sa vie pro qui se terminait.

J'étais intéressé par le TGV, je suis reparti touché par le TGViste.

PS : Photos médiocres car avec téléphone de service.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Je le vois sur PE, il n'y a plus rien de fait lors d'un dernier train,

même plus de pétards, ni quelques fumigènes, rarement, un verre de l'amitié...

Je crois que les gars, désabusés se cassent dans le plus pur anonymat...

C'est triste....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je le vois sur PE, il n'y a plus rien de fait lors d'un dernier train,

même plus de pétards, ni quelques fumigènes, rarement, un verre de l'amitié...

Je crois que les gars, désabusés se cassent dans le plus pur anonymat...

C'est triste....

Tu sais, malgré ce que peuvent penser certains collègues, la "grande famille" cheminote disparaît lentement. On va au taf, à la FS, on perd pas de temps, on rentre. En JF, on fait journée continue. On ne monte plus en cabine car c'est interdit. Les seuls collègues qu'on revoit en dehors du boulot, c'est éventuellement les potes de stage et encore, quand on est pas parti dans un dépôt à l'autre bout de la région...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Les JF, ahhh la la,

je ne dirais rien, mais... Je n'en pense pas moins...

Je regrette les 4 JM annuelles, enrichissantes, avec de l'échange.... Un repas tous ensemble le midi....

Ca avait le merite de se retrouver, souder les gens....

Actuellement la première phrase, c'est : "bon les gars, on fait une journée bloc, on aura fini a 13h".

Je regrette mon dépot de Vaires, avec son ambiance familiale....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je le vois sur PE, il n'y a plus rien de fait lors d'un dernier train,

même plus de pétards, ni quelques fumigènes, rarement, un verre de l'amitié...

Je crois que les gars, désabusés se cassent dans le plus pur anonymat...

C'est triste....

Viens voir samedi aprés midi au dépot de Trappes, tu verras s'il n'y a plus rien de fait pour les départ en reraite, cela devrait donner entre les pétards et tout le reste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour revenir au sujet (enfin presque), bien entendu l'important n'était pas dans les photos moches mais dans ce gars qui fait son dernier train.

C'était très étrange, difficile à décrire car c'était simplement de l'ordre de la sensation. Pour imager prenez la situation suivante :

Vous allez monter dans un avion et dans une dernière inspiration, vous capter encore un peu de cet air porteur de ce qui est déjà de l'ordre du souvenir.

Le gars avait l'air heureux et triste, calme et excité ... mais seul.

Jamais un gars ne part seul chez nous. Ceux qui ne font rien de festif demandent assez souvent la présence de leur chef. Ca peut vous paraître étrange mais c'est souvent le cas. On fait le train avec lui, et après on fait un resto.

Peut être avait il un accueil à l'arrivée mais au départ, c'était triste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'etait le 5252 de ce matin au depart de Nantes ??

j'ai vu l'UM (+rame RES ajoutée au Mans) arriver a Lille Europe a 10.15

d'apres ce qui ce dit le pelliculage doit etre retiré samedi

une Z2N NPDC a egalement recu ce pelliculage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Dans la foulée du HS : j'ai participé à plusieurs JF l'année dernière et il y avait bien repas en commun (auquel certains Adc préféraient ne pas participer...). Tout n'est pas perdu :)

Mais si, çà, c'est perdu... que l'on le veille ou non. lapleunicheuse

Ceci-dit rien ne se perds, tout se transforme.

L'esprit de corps n'est pas mort contrairement à ce que certains esprits chagrins voudrait nous faire croire. Il prends simplement son temps pour se reconstruire. Il se forge au feu qu'on lui fait subir, plus fort et plus résistant à chaque coup, et plus on lui tape dessus plus il prends forme, y compris ailleurs que dans l'entreprise historique. :Smiley_20:

Pour en revenir au sujet de Nipou, j'ai fait mon dernier aller-retour avec mon épouse et mon père, je sais c'est interdit. Mon épouse parce qu'elle à supporté mon boulot et toutes les contraintes qui vont avec, et mon père parce que je l'avais accompagné (j'étais déjà conducteur) sur une partie du retour de son dernier demi-tour. Et croyez moi, même quand on arrive au bout en allant au boulot à reculons par lassitude, les derniers tours de roues vous laissent une sacré impression qu'on ne peut partager avec personne, mis à part peut-être certains de ceux qui l'on vécu. Je n'oublierais jamais ni la larme à l’œil de mon père quand son train s'est arrêté pour la dernière fois (il n'y avait que ma mère au bout du quai et moi en cabine, c'était le choix de mon père), ni la drôle de boule qui m'a pris au ventre depuis le moment où j'ai commencé à siffler en passant devant le dépôt et le moment où j'ai posé les pieds sur le quai devant le patère familial et des quelques vrais amis qui sont venus partager ce moment intense. Il s'en passe des choses dans la tête, dans ces moments là.

Ceci-dit, et trêve de romantisme, tes photos ne sont pas si pourries que çà, Nipou! :Smiley_04:

Modifié par JLChauvin
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les JF, ahhh la la,

je ne dirais rien, mais... Je n'en pense pas moins...

Je regrette les 4 JM annuelles, enrichissantes, avec de l'échange.... Un repas tous ensemble le midi....

Ca avait le merite de se retrouver, souder les gens....

Actuellement la première phrase, c'est : "bon les gars, on fait une journée bloc, on aura fini a 13h".

Je regrette mon dépot de Vaires, avec son ambiance familiale....

Chez nous, les JF c'est resto en face encore.

Et même la dernière fois où on a fini à 13h, on a encore pus trainé à table que d'habitude. De toute façon, pas de train pour rentrer !!

A par quelques "solitaires", ça se passe encore comme ça chez nous.

Après pour les départs en retraite, bah tout dépend du gars qui pars.

Certains vont se retrouver avec tout le dépôt qui va vouloir venir, et d'autres, vaut mieux qu'il ne fasse rien, ça évite les grosses déconvenues.... En même temps, certains ne font rien pendant leurs carrières pour se faire des copains.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après pour les départs en retraite, bah tout dépend du gars qui pars.

Certains vont se retrouver avec tout le dépôt qui va vouloir venir, et d'autres, vaut mieux qu'il ne fasse rien, ça évite les grosses déconvenues.... En même temps, certains ne font rien pendant leurs carrières pour se faire des copains.

y'a t'il déjà eu des départs en retraite bruyant" à Rennes ? ou vous faites ça "en famille" ?

Sinon, pour en revenir au sujet, il est venu sur un Lille - Rennes 5232 et 5246 au retour les 8-9 décembre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

y'a t'il déjà eu des départs en retraite bruyant" à Rennes ? ou vous faites ça "en famille" ?

Sinon, pour en revenir au sujet, il est venu sur un Lille - Rennes 5232 et 5246 au retour les 8-9 décembre.

Ce ne sont pas les plus courants non.

Tout dépend du taux de "popularité" du gars qui part.

Les soirées sont nettement plus animées !! :Smiley_33:

Modifié par Tophe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je croyais que l'accompagnement du conducteur pour son dernier train (festif ou non) était une obligation.

Pourquoi veux tu que cela soit obligatoire ? C'est plutôt une tradition qu'une obligation, j'ai même connu un ADC qui est descendu de son train le jour de son dernier train parce que son chef était monté, c'est vrai que ce n'était pas le grand amour entre eux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai connu l'inverse : un CRL descendu en fin de carrière car trop d'évènements conduite, qui a pu faire un dernier train. Son CTT était officiellement le conducteur du train et a accompagné son gars qui a fait le train officieusement.

Comme ça tout le monde était content.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai connu l'inverse : un CRL descendu en fin de carrière car trop d'évènements conduite, qui a pu faire un dernier train. Son CTT était officiellement le conducteur du train et a accompagné son gars qui a fait le train officieusement.

Comme ça tout le monde était content.

C'est vrai que j'ai aussi connu une tripotée de mécanos dans ce cas et même une fois, le titulaire du train, c'était ma pomme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je croyais que l'accompagnement du conducteur pour son dernier train (festif ou non) était une obligation.

Il y a souvent la différence entre le dernier train assuré dans le cadre de la carrière, donc dans un cadre tout à fait professionnel, et le "Dernier Train" lié à une amicale d'un dépot, ou là, effectivement, il y a un peu de monde en cabine.... pis parfois des pétards, des torches etc....

Tout dépend aussi de l'activité. au voyageur, l'usage en gare des pétards et du klaxon sont de plus en plus limités

Au Fret, pour ce qui était de Villeneuve notamment, c'était un "Dernier Train" qui constituait à faire le tour du dépot avec une loc HLP et écraser le plus de pétards possible dans un concert de klaxons lors de l'entrée en plaque avec SAL, torches, etc....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.