Aller au contenu
Le Web des Cheminots

TransDev/autocar contre-attaque: Nantes-Bordeaux 9€


Invité

Messages recommandés

L'empire contre-attaque avant la rentrée scolaire:

A partir de l'automne, une cinquantaine de villes françaises seront desservies par les 17 lignes, dont Nantes, avec des liaisons vers Paris, Lyon, Grenoble, Toulouse, Bordeaux et Brest, ainsi que Dijon, Carcassonne et Bayonne, via Eurolines.
Côté tarifs, un trajet Nantes-Paris sera proposé à partir de 14 euros, contre 12 euros pour un Nantes-Brest, 9 euros pour un Nantes-Bordeaux, 29 euros pour un Nantes-Grenoble. Le groupe met en avant ses bus conformes aux dernières normes antipollution et équipés entre autres de wifi gratuit, d'une prise électrique et USB par personne, de sièges larges et offrant de la place pour les genoux.

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-transports.-de-nouvelles-liaisons-en-car-au-depart-de-nantes-cet-ete_fil-2779517_actu.Htm

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est ouvert et c'est du TET ou du CIC (pas TER)

Nantes- Brest (impossible en TER train) à 5€ cet été

Paris-Strasbourg 27€

Autocar Wifi évidemment, pendant ce temps perdu, "on" cherche à mettre au prix fort le Wifi dans les TGV alors que 3G/4G, enfin c'est une autre mais triste histoire (=plus de R&D !)

Et j'ai bien peur qu'IdBus a perdu une bataille...

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En train c'est possible les samedis.
Le temps de parcours est de 3h35 en TER et 4h15 en car. (d'ailleurs en concurrence frontale avec le TER puisque départ TER : 16h41 arrivée 20h16, car : 16h - 20h15)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv
 
velobus

Hollande : Un bus scolaire à pédales premier du genre, le BCO peut rouler à une vitesse maximale de 16 km/h. Le bus possède une capote amovible pour se protéger de la pluie ainsi qu’un moteur à assistance électrique pour aider les élèves dans les montées. Le BCO est même équipé d’une banquette où deux enfants non-cyclistes peuvent s’asseoir et profiter de la ballade.

on peut arriver a cela

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

autant que dans les voitures TGV Lacroix qui ont été si décriés sur ce forum !

Sérieux, j'ai emprunté plusieurs autocars récemment et c'est au nouveau du dessin du siége autocar que de sacré progrès ont eu lieu et jamais je n'ai pas eu de place ni pour mes jambes, ni pour mes genoux; le siège autocar est bien plus fin que celui d'un TGV et permet pas mal de configuration confort.

Après en cas de choc, d'accident, on entre dans un autre monde, avec ceinture de sécurité en autocar.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En train c'est possible les samedis.
Le temps de parcours est de 3h35 en TER et 4h15 en car. (d'ailleurs en concurrence frontale avec le TER puisque départ TER : 16h41 arrivée 20h16, car : 16h - 20h15)

​c'est bien pour cela que la région a renoncé au bout d'un essais de 3 mois au tout début ....

un samedi matin Brest Nantes c 'est à peine 3 h de voie express, si en plus tu le fais avec des potes comme les jeunes, en covoiturant ....

3h35 c 'est rédhibitoire...et vue le prix du TER Brest Nantes ça l'est encore plus....

à 9 balles sur que ça va capter une clientèle genre jeunes en mal de pris bas et n'ayant pas de potes, pour covoiturer.

C'est typiquement le genre de liaisons ou l'infrastructure est tellement mal foutue, que le train est plombé depuis des décennies sur cette OD...

Hiatus diesel et voie pourrie sur 80 bornes.....:Smiley_27:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

autant que dans les voitures TGV Lacroix qui ont été si décriés sur ce forum !

Sérieux, j'ai emprunté plusieurs autocars récemment et c'est au nouveau du dessin du siége autocar que de sacré progrès ont eu lieu et jamais je n'ai pas eu de place ni pour mes jambes, ni pour mes genoux; le siège autocar est bien plus fin que celui d'un TGV et permet pas mal de configuration confort.

Après en cas de choc, d'accident, on entre dans un autre monde, avec ceinture de sécurité en autocar.

​Si le dossier est fin, le rembourrage est inexistant et le siège dur comme du bois. Car, train ou avion, pas de secret... si on veut de la place pour les jambes il faut limiter la densité ; si on veut un rembourrage correct pour les longs trajets (genre TGV Duplex) ça prend un peu de place.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Si le dossier est fin, le rembourrage est inexistant et le siège dur comme du bois. Car, train ou avion, pas de secret... si on veut de la place pour les jambes il faut limiter la densité ; si on veut un rembourrage correct pour les longs trajets (genre TGV Duplex) ça prend un peu de place.

​Pourtant n'a ton pas dit par le apssé que le trajet acceptable en TGV ne devait pas excéder 3h 3h30 ?

comme quoi en faisant des sièges d'emblée bien rembourrés, on avait déjà pensé substituer TGV à corail.....c'était y a 30/35 ans .

rien n'a été laissé au hasard...fallait juste donner un peu de temps au temps...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ils offrent le fitness pour se déplier après Nantes-Strasbourg ???  :Smiley_28:

​Personne ne sera obligé de prendre ce car. Ceux que le confort dérange pourront toujours prendre le train (TGV direct ou via Paris, Massy, Marne-la-Vallée ou CDG) ou l'avion.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Pourtant n'a ton pas dit par le apssé que le trajet acceptable en TGV ne devait pas excéder 3h 3h30 ?

comme quoi en faisant des sièges d'emblée bien rembourrés, on avait déjà pensé substituer TGV à corail.....c'était y a 30/35 ans .

rien n'a été laissé au hasard...fallait juste donner un peu de temps au temps...

​non, tu vois le mal partout, là où il n'existe pas.

En siège ferroviaire, au début du TGV, peu de référence puisque marché national.

La référence en confort français était ... le siège "pullman", de la citroen DS.

Nos amis allemands avaient une autre idée des voyages à long terme, du dur mais reposant, style VW-BMW (un peu le siège norme TEE français, assez dur).

Le soucis actuel de nos sièges TGV, c'est la pauvreté de dessinateurs du seul constructeur de TGV Alstom. Peu de propositions d'évolution au lieu de la profusion des aménagements possibles en autocar et aérien.

Pire, si Guillaume Pépy n'avait botté le cul aux designer pour moderniser à peu de frais les rames TGV, tu aurais encore de l'Atlantique à peine amélioré, avec le moteur électrique pour monter/descendre l'assise en 1ère.

Sans Guillaume Peyi pas de TGV-Lacroix et aucun designer de boite privé capable de proposer pas trop cher un siège confortable, moderne, moins profond, limite ce que l'on trouve en aérien (pas forcement LowCost).

"Donner un peu de temps au temps", cela a abouti au coma profond de l'unique industriel français ferroviaire.

Et le malicieux Guillaume Pepy a fait un beau pied de nez au conformisme français en imposant le choix de Siemens ICE pour les nouvelles rames Eurotunnel. BigBang dans la maison de retraite, car c'est là le problème français, peu d'embauche, pyramide des ages inversée et sans jeunes, pas d'idée nouvelle.

On le paye au prix fort

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pire, si Guillaume Pépy n'avait botté le cul aux designer pour moderniser à peu de frais les rames TGV, tu aurais encore de l'Atlantique à peine amélioré, avec le moteur électrique pour monter/descendre l'assise en 1ère.

​pneumatique le pshhhh-pshhhhh du siège tgvA

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Et le malicieux Guillaume Pepy a fait un beau pied de nez au conformisme français en imposant le choix de Siemens ICE pour les nouvelles rames Eurotunnel. BigBang dans la maison de retraite, car c'est là le problème français, peu d'embauche, pyramide des ages inversée et sans jeunes, pas d'idée nouvelle.

​Gnhein ?

- C'est plutôt l'Allemagne qui a un manque de jeunes, pas la France.

- Tu as vu la tronche de l'aménagement des Velaro e320 ? Ça ressemble beaucoup aux sièges des Pendolini de dernière génération, ETR-610, c'est pas franchement une super référence de confort.

 

Je passe sur le Lacroix, aussi bling-bling qu'inconfortable et peu pratique (les coins pointus dans les côtes...) alors que les aménagements des Duplex conviennent à tout le monde...

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​La référence en confort français était ... le siège "pullman", de la citroen DS.

Nos amis allemands avaient une autre idée des voyages à long terme, du dur mais reposant, style VW-BMW (un peu le siège norme TEE français, assez dur).

Le soucis actuel de nos sièges TGV, c'est la pauvreté de dessinateurs du seul constructeur de TGV Alstom. Peu de propositions d'évolution au lieu de la profusion des aménagements possibles en autocar et aérien.

​les sièges ne sont pas dessinés par Alstom, mais par Compin entre autres. Je ne peux que les féliciter après être sorti fin moulu de 4 h d'ICE en avril, alors qu'en Duplex, je peux rester 3 h 30 sans même avoir besoin de me lever (en 2° classe qui plus est !). Alors, les sièges "dur",  ou les m... à Lacroix, je te les laisse ... surtout le dernier modèle utilisé par AF !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que les sièges de Duplex (mais aussi ceux de PSE et d'ex Teoz, qui partagent le même châssis) sont parmi ce qui se fait de mieux : ni trop durs (façon Lacroix), ni trop mous (façon Corail d'origine), ils représentent un excellent compromis.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​non, tu vois le mal partout, là où il n'existe pas.

En siège ferroviaire, au début du TGV, peu de référence puisque marché national.

La référence en confort français était ... le siège "pullman", de la citroen DS.

Nos amis allemands avaient une autre idée des voyages à long terme, du dur mais reposant, style VW-BMW (un peu le siège norme TEE français, assez dur).

Le soucis actuel de nos sièges TGV, c'est la pauvreté de dessinateurs du seul constructeur de TGV Alstom. Peu de propositions d'évolution au lieu de la profusion des aménagements possibles en autocar et aérien.

Pire, si Guillaume Pépy n'avait botté le cul aux designer pour moderniser à peu de frais les rames TGV, tu aurais encore de l'Atlantique à peine amélioré, avec le moteur électrique pour monter/descendre l'assise en 1ère.

Sans Guillaume Peyi pas de TGV-Lacroix et aucun designer de boite privé capable de proposer pas trop cher un siège confortable, moderne, moins profond, limite ce que l'on trouve en aérien (pas forcement LowCost).

"Donner un peu de temps au temps", cela a abouti au coma profond de l'unique industriel français ferroviaire.

Et le malicieux Guillaume Pepy a fait un beau pied de nez au conformisme français en imposant le choix de Siemens ICE pour les nouvelles rames Eurotunnel. BigBang dans la maison de retraite, car c'est là le problème français, peu d'embauche, pyramide des ages inversée et sans jeunes, pas d'idée nouvelle.

On le paye au prix fort

​La sensation de confort est très subjective selon l'âge des artères de chacun. selon que le voyage est exceptionnel ou récurent, prévu ou imprévu, long ou rapide....bref difficile de fixer des standards sur ce que l'on attend:entend par confort.

1h30 de voyage sur un siége low cost pour 25 balles ne me dérange pas.

Parce que je fais le rapport temps passé/prix et que je ne soufre d'aucune difficulté particulière.

Ma voisine qui souffre d’arthrose ne l'entendra peut être pas de la même oreille.... et mon voisin qui fait 1m98 non plus

 

ceci étant j'ai fait Milan Florence en tgv de chez NTV et bien que ce soit de l’Alstom, je peux t'assurer que je suis ressorti loin d'être vermoulu au terme d'un voyage très agréable.

(sur un réseau que bon nombre de cheminots franchouillards on toujours considéré comme pourri sans doute parcequ'ils n'y ont jamais mis les pieds ou que leurs références datent de 40 ans )

Tout dépend de ce que demande l'exploitant, à l'équipementier et du prix qu'il souhaite y mettre.....

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

En ce qui concerne les sièges, rien ne peut supporter la comparaison avec les sièges buissnes d'Air France. Siège se transformant en lit à 180 degrés, appuie tête, repose pieds réglables, massage lombaire (à quand les massages cardiaques), etc....

Je ne vous parle même pas de la restauration, des salons avec possibilités de prendre des douches avec de vrais serviettes (pas en papier) au départ comme à l'arrivée, et des belles et sympathiques PNC. Bref, il semble difficile pour le train de proposer un tel niveau de service. On est pas dans la même dimension. Je crois qu'un service première "plus" avait été proposé sur Paris - Lyon, il y à quelques années puis rapidement abandonné, je ne sais pour quelles raisons, avec repas à la place et de la presse à disposition.

Quoique question personnel, il y à quelques semaines, sur le RER D, lors d'un des rares contrôles que j'ai subi en rame il y avait 2 sympathiques agents SNCF (une ACST et une agent de la SUGE). J'aurais bien voulu ne pas avoir de billet ni pouvoir justifier de mon identité, pour pouvoir bénéficier d'une fouille au corps avec palpation de rigueur!!!:Smiley_32::lolu:

Bruno.

Modifié par bruno
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

Bonjour.

En ce qui concerne les sièges, rien ne peut supporter la comparaison avec les sièges buissnes d'Air France. Siège se transformant en lit à 180 degrés, appuie tête, repose pieds réglables, massage lombaire (à quand les massages cardiaques), etc....

:Smiley_32::lolu:

Bruno.

​sans oublier la coupette de champ.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

En ce qui concerne les sièges, rien ne peut supporter la comparaison avec les sièges buissnes d'Air France. Siège se transformant en lit à 180 degrés, appuie tête, repose pieds réglables, massage lombaire (à quand les massages cardiaques), etc....

Je ne vous parle même pas de la restauration, des salons avec possibilités de prendre des douches avec de vrais serviettes (pas en papier) au départ comme à l'arrivée, et des belles et sympathiques PNC. Bref, il semble difficile pour le train de proposer un tel niveau de service. On est pas dans la même dimension. Je crois qu'un service première "plus" avait été proposé sur Paris - Lyon, il y à quelques années puis rapidement abandonné, je ne sais pour quelles raisons, avec repas à la place et de la presse à disposition.

Quoique question personnel, il y à quelques semaines, sur le RER D, lors d'un des rares contrôles que j'ai subi en rame il y avait 2 sympathiques agents SNCF (une ACST et une agent de la SUGE). J'aurais bien voulu ne pas avoir de billet ni pouvoir justifier de mon identité, pour pouvoir bénéficier d'une fouille au corps avec palpation de rigueur!!!:Smiley_32::lolu:

Bruno.

Oui, enfin, je citerais plutôt le Shinkansen japonais, parce que la 1ère classe d'Airfrance n'existe pas en vol intérieur et que le seul truc commercialisé est une Business, où on a la même planche à repasser qu'en économie, mais avec le siège central neutralisé (sur les configurations 3-3) et un plateau repas froid en plus... Le tout pour le triple de la 1ère TGV en tarif Pro  ! 

 

Concernant les sièges, la pression sur l'industrie ferroviaire doit être moindre que dans l'aérien ou les bus, parce que la composante poids-densité-confort est moins essentielle (les sièges ultra fins servent à densifier l'aménagement sans perte d'espace au jambes, tout en économisant du carburant) qd on connait le poids ne serait ce que d'une voiture corail  ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant les sièges, la pression sur l'industrie ferroviaire doit être moindre que dans l'aérien ou les bus, parce que la composante poids-densité-confort est moins essentielle (les sièges ultra fins servent à densifier l'aménagement sans perte d'espace au jambes, tout en économisant du carburant) qd on connait le poids ne serait ce que d'une voiture corail  ! 

La seconde tranche de 2N2, a priori destinée à remplacer une partie des rames Atlantique, aura un aménagement "haute densité, avec notamment des sièges plus fins, permettant d'ajouter une rangée par salle en conservant le même pas que l'aménagement des tranches précédentes. Les premières séries de Duplex 200 pourraient être rénovées de la même manière et affectées sur le Nord.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certes, mais on reste loin de la finesse et de la légèreté des Recaro et des Zodiac en aviation et de leurs équivalents routiers  ! 

​Tant mieux, parce que ces Recaro de ***** c'est supportable une heure, mais guère plus (alors que bizarrement, les appareils de HOP! Régional ou Brit Air ont des sièges bien plus confortables).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 semaines plus tard...

 « Jusqu’à maintenant, il faut 9h en train et passer par Paris pour aller à Bordeaux depuis Brest, moyennant un coût d’environ 180 € . Nous proposerons un voyage de grand confort pour un peu moins de temps mais à un tarif qui sera attractif jusqu’à environ 4 fois moins cher », estime Alain Roué Pdg d’Océlorn. La ligne desservira également les grandes villes bretonnes. Des liaisons qui répondent à un vrai besoin du public, car mal desservies par le train. « C’est important pour nous de nous inscrire dans la complémentarité avec la SNCF (1) et les transports publics. »

nouvelle-ligne-autocar-brest-nantes-bord

Wi-fi gratuite, prises électriques, sièges grand confort, journaux et boissons

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-transport-nouvelle-ligne-autocar-brest-nantes-bordeaux_fil-2798373_actu.Htm

 

(1): y-a-t-il vraiment une complémentarité avec l'offre SNCF? pas de train entre Brest et Quimper, Changement de train à Nantes et bientôt une voie unique lente, très lente entre La Roche sur Yon et La Rochelle. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 « Jusqu’à maintenant, il faut 9h en train et passer par Paris pour aller à Bordeaux depuis Brest, moyennant un coût d’environ 180 € . Nous proposerons un voyage de grand confort pour un peu moins de temps mais à un tarif qui sera attractif jusqu’à environ 4 fois moins cher », estime Alain Roué Pdg d’Océlorn. La ligne desservira également les grandes villes bretonnes. Des liaisons qui répondent à un vrai besoin du public, car mal desservies par le train. « C’est important pour nous de nous inscrire dans la complémentarité avec la SNCF (1) et les transports publics. »

nouvelle-ligne-autocar-brest-nantes-bord

Wi-fi gratuite, prises électriques, sièges grand confort, journaux et boissons

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-transport-nouvelle-ligne-autocar-brest-nantes-bordeaux_fil-2798373_actu.Htm

 

(1): y-a-t-il vraiment une complémentarité avec l'offre SNCF? pas de train entre Brest et Quimper, Changement de train à Nantes et bientôt une voie unique lente, très lente entre La Roche sur Yon et La Rochelle. 

 

Reconnaissons que ça peut être alléchant pour une certaine typologie de clientèle qui autrement ne ferait pas le voyage....et surtout pas en train...

qu'il fasse donc leur ligne.....et on verra au bout de 6 mois...à moins que la ligne n'existe tous els jours, sauf sauf et sauf...bref ce réduisant aux longs week ends, périodes estivales, vacances scolaires etc...

Un peu comme la lecture d'un Chaix il y a 40 ans......ne l'oublions pas sur cette relation....:Smiley_27:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.