Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Région Occitanie et ferroviaire


Foudetrains

Messages recommandés

Je suis dubitatif sur un avenir sans pétrole (ou charbon) avec utilisation d’hydrogène fabriquée sans pétrole.

Ca supposerait que tous les pays soient d’accord pour ne plus utiliser les carburants fossiles, on en est encore loin et à supposer que 80% des pays soient d’accord pour ne plus utiliser les carburants fossiles, qu’est ce qu’on fait avec les pays qui refusent de le faire ?

Et par ailleurs il ne faut pas se faire d’illusions sans carburants fossiles l’énergie (électricité, bois, hydrogène) sera très chère et il n’ y en aura pas pour tout le monde

Ceci étant dit tes trains à hydrogène n’ont qu’une seule application pratique : Trains et engins de travaux en tunnel, ailleurs c’est de la Com pour se donner un vernis vert !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 il faut peut etre arrêter de n'envisager que le noir ou le blanc .. tout ne doit pas changer ,(rien ne doit resté immobile)..

 le pétrole  et autres énergies fossiles seront encore utilisées un bon moment mais ils sont sûrement plus intéressant  dans d'autres utilisations que certaines du transport ou ils peuvent etre remplacés par d'autres produits a condition que ces produits soient fabriqués et utilisés en quantité pour faire baisser les coûts, donc que l'on ne reste pas dans la facilité du statut quo.. mais que l'on change certaines utilisations

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, jackv a dit :

 il faut peut etre arrêter de n'envisager que le noir ou le blanc .. tout ne doit pas changer ,(rien ne doit resté immobile)..

 le pétrole  et autres énergies fossiles seront encore utilisées un bon moment mais ils sont sûrement plus intéressant  dans d'autres utilisations que certaines du transport ou ils peuvent etre remplacés par d'autres produits a condition que ces produits soient fabriqués et utilisés en quantité pour faire baisser les coûts, donc que l'on ne reste pas dans la facilité du statut quo.. mais que l'on change certaines utilisations

D'après les scientifiques, il faudrait immédiatement arrêter toute utilisation d'énergie fossile pour éviter une catastrophe climatique.
Ca c'est le point de vue des gens raisonnables, cependant le monde étant dirigé par des débiles mentaux et des fous criminels,on ne fera rien de ce que préconisent les scientifiques.
Donc oui, Jacquv il faudrait passer à l'hydrogène dans un monde idéal, mais ce monde idéal est hélas une utopie, on va continuer avec le pétrole jusqu'à la dernière goutte et après l'effondrement de la civilisation, on aura d'autres chats à fouetter que de faire rouler des trains à hydrogène....

Ceci étant dit merci d'avoir essayé, c'était une bonne idée...

 

Modifié par CGO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 43 minutes, Bibloc a dit :

avec de l'électricité ... nucléaire ou éolienne ?

 

Exact, c’est très facile à faire !

Mais, il y a un loup : le rendement est très mauvais !

Concrètement ça veut dire qu’avec ton éolienne tu fais rouler 5 trains alimentés par ligne aérienne ou batteries, là où tu ne feras rouler qu’un train avec hydrogène obtenue par électrolyse.

Et par  ailleurs, tant que l’industrie pétrolière continue d’exister, le moyen le plus économique de produire de l’hydrogène reste via le pétrole !
Dans ces conditions, même si tu dispose d’énergie hydraulique ou éolienne, c’est un peu stupide de gaspiller ton courant dans l’électrolyse de l’eau, pendant que ton hydrogène, sous produit de la distillation du pétrole, est brulée dans des torchères…

 

 

Enfin avec la pile à combustible, on revient en pire sur la problématique des métaux rares utilisés dans les batteries :une pile à combustible coûte la "peau des fesses" et utilise des métaux précieux et rares comme le platine, alors qu’il faut juste du cuivre ou de l’aluminium pour ton train alimenté par ligne aérienne et si le cuivre ou l’alu viennent à manquer, tu peux encore l’alimenter par un 3°rail en acier…

Modifié par CGO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Bibloc a dit :

on est bien d'accord !  tout ça n'est que propagande électoraliste ... du populisme ??

c'est de la recherche et de l'application comme d'autres programmes qui ont déjà été réalisés  (concorde, TGV, programme véhicules du futur, etc) cela ne débouche pas toujours sur qq chose de rentable en direct , mais cela apporte indirectement des solutions ,des amélioration pour d'autres produits .. la conquête spatiale au USa bien que peu utile directement a apporté beaucoup dans les matériaux et les technologies…  ne pas essayer certaines solutions innovantes c'est souvent se passer  de solutions d'avenir…. et en plus la filière hydrogene c'est aussi créer des emplois

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on peut aussi  recruter des militaires, ou des médecins, rétablir les moyens techniques des hôpitaux.  La recherche est une chose, je n'appelle pas ça de la recherche. L'hydrogène et ses propriétés sont bien connues, la manière de se protéger de ses capacités explosives aussi, il n'y a plus grand chose à apprendre là-dessus

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Bibloc a dit :

on peut aussi  recruter des militaires, ou des médecins, rétablir les moyens techniques des hôpitaux.  La recherche est une chose, je n'appelle pas ça de la recherche. L'hydrogène et ses propriétés sont bien connues, la manière de se protéger de ses capacités explosives aussi, il n'y a plus grand chose à apprendre là-dessus

j'ai ecris aussi  et de l'application ! qui permet d'aller plus loin que la recherche .

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Bibloc a dit :

on est bien d'accord !  tout ça n'est que propagande électoraliste ... du populisme ??

 


Est ce qu'on peut réduire les émissions de CO² dans les transports : la réponse est oui
Est ce qu'électoralement parlant, il est utile de faire état d'une volonté de réduire les émissions de CO² dans les transports
la réponse est oui : à tort ou à raison une partie de l'électorat est sensible à ce problème
Une fois ces constats effectués,même le moins écolo des hommes politiques sera persuadé que faire un geste en ce sens sera payant, électoralement parlant.
Incontestablement les mesures les plus efficaces pour réduire le CO² et les GES, c'est le transfert modal ou la diminution des importations par bateau ou avion, cependant, c'est aussi les mesures les plus risquées politiquement.

Ne reste plus pour se donner un vernis vert, inefficace, mais sans risques, que de subventionner de couteuses recherches sur le train à hydrogène par exemple...

C'est un peu gros, mais ça fonctionne bien auprès d'un électorat crédule, pourquoi se gêner...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, CGO a dit :

Concrètement ça veut dire qu’avec ton éolienne tu fais rouler 5 trains alimentés par ligne aérienne ou batteries, là où tu ne feras rouler qu’un train avec hydrogène obtenue par électrolyse.

Tu n'en fait rouler qu'un, mais aussi quand il n'y a pas de vent ce qui est un avantage non négligeable. On n'a pas d'autre technologie de stockage d'énergie aussi miraculeuse que le pétrole...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, TER200 a dit :

Tu n'en fait rouler qu'un, mais aussi quand il n'y a pas de vent ce qui est un avantage non négligeable. On n'a pas d'autre technologie de stockage d'énergie aussi miraculeuse que le pétrole...

Ton raisonnement est valable...

A un détail près les éoliennes sont interconnectées au réseau et quand il n'y a pas de vent les lumières du village ne s'éteignent pas pour autant ! Le courant vient juste d'une autre source un peu  plus loin...
Pour en revenir au train électrique alimenté par caténaire dont l'exploitant serait également producteur d'énergie éolienne, on procède par compensation je produis X Kwh, je consomme X Kwh pas forcément à l'instant où je produis et je paye la différence si la compensation n'est pas équilibrée !

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, CGO a dit :

A un détail près les éoliennes sont interconnectées au réseau et quand il n'y a pas de vent les lumières du village ne s'éteignent pas pour autant ! Le courant vient juste d'une autre source un peu  plus loin...

Donc autant ne pas s'emmerder avec les moulins et utiliser une source fiable tout le temps...

il y a 25 minutes, CGO a dit :

Pour en revenir au train électrique alimenté par caténaire dont l'exploitant serait également producteur d'énergie éolienne, on procède par compensation je produis X Kwh, je consomme X Kwh pas forcément à l'instant où je produis et je paye la différence si la compensation n'est pas équilibrée !

Je produis de l'électricité quand ça m'arrange et je l'utilise quand je veux... belle escroquerie !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, CGO a dit :

Ton raisonnement est valable...

A un détail près les éoliennes sont interconnectées au réseau et quand il n'y a pas de vent les lumières du village ne s'éteignent pas pour autant ! Le courant vient juste d'une autre source un peu  plus loin...
Pour en revenir au train électrique alimenté par caténaire dont l'exploitant serait également producteur d'énergie éolienne, on procède par compensation je produis X Kwh, je consomme X Kwh pas forcément à l'instant où je produis et je paye la différence si la compensation n'est pas équilibrée !

 

Pas tout a fait si on part de l'hypothèse 100% éolien lorsqu'il n'y a pas de vent la production électrique est nulle ou diminué donc pas forcement d'électricité pour tout le monde.

Les source d'énergie solaire et éolien ne seront jamais que des source de complément, seul l'hydraulique est perenne (sauf sécheresse)

Il ne faut pas non plus oublié que la construction/recyclage des éoliennes et panneaux solaires poseront aussi problème, la durée de vie d'un panneau solaire et d'environ 20ans avec une perte de rendement au bout de 10 ans. Et aujourd'hui personne ne doit vraiment savoir comment les recycler et avec quel cout energétique

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Albert-00 a dit :

Pas tout a fait si on part de l'hypothèse 100% éolien lorsqu'il n'y a pas de vent la production électrique est nulle ou diminué donc pas forcement d'électricité pour tout le monde.

Les source d'énergie solaire et éolien ne seront jamais que des source de complément, seul l'hydraulique est perenne (sauf sécheresse)

Il ne faut pas non plus oublié que la construction/recyclage des éoliennes et panneaux solaires poseront aussi problème, la durée de vie d'un panneau solaire et d'environ 20ans avec une perte de rendement au bout de 10 ans. Et aujourd'hui personne ne doit vraiment savoir comment les recycler et avec quel cout energétique

Tu oublies qu’il y a des techniques pour stocker l’électricité : pompage-turbinage ou batteries;

Tu peux tout à fait avoir une ile complètement autonome, alimentée 24 h sur 24 en solaire ou éolien.

Avec la production d’énergie renouvelable française on pourrait probablement alimenter toute la France si le niveau de consommation était resté  au niveau des années 30.

Tout le problème est là ! Personne n’a envie de revenir à l’époque de la lampe unique de la salle à manger qu’on allumait juste le soir, sans frigo , sans machine à laver, sans ordinateur !

Maintenant, l’autre alternative, on garde notre confort suppose l’utilisation d’énergies qui vont causer notre perte.

Tout ce que je dis, c’est que passer à 100% au renouvelable est faisable, mais implique une économie de rationnement, horrible à vivre et que ne pas le faire, c’est aussi courir de très gros risques, mais plus tard.

Bref, il n’y a pas de solutions miracles et on a le choix entre la peste et le choléra !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Albert-00 a dit :

Il ne faut pas non plus oublié que la construction/recyclage des éoliennes et panneaux solaires poseront aussi problème, la durée de vie d'un panneau solaire et d'environ 20ans avec une perte de rendement au bout de 10 ans. Et aujourd'hui personne ne doit vraiment savoir comment les recycler et avec quel cout energétique

Ouais, enfin entre stocker d'anciens panneaux solaires, ou des fûts de matières radioactives pendant des millénaires... Mon choix est vite fait!

A croire que l'on retient jamais les leçons...

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, yienyien89 a dit :

Ouais, enfin entre stocker d'anciens panneaux solaires, ou des fûts de matières radioactives pendant des millénaires... Mon choix est vite fait!

A croire que l'on retient jamais les leçons...

Aucune idée des ordres de grandeur en jeu, comme d'hab avec les gens qui parlent sans comprendre...

 

Il y a 3 heures, CGO a dit :

Tu oublies qu’il y a des techniques pour stocker l’électricité : pompage-turbinage ou batteries;

Inutilisables à grande échelle pour une simple question de géographie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, TER200 a dit :

Aucune idée des ordres de grandeur en jeu, comme d'hab avec les gens qui parlent sans comprendre...

 

 

Une éolienne, c'est un mât en acier des engrenages et un alternateur, c'est à peu près les mêmes éléments que dans une locomotive électrique, qu'on sait recycler !

On n'est pas du tout dans le casse tête ruineux du démantèlement d'une ancienne centrale nucléaire...

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, TER200 a dit :

Aucune idée des ordres de grandeur en jeu, comme d'hab avec les gens qui parlent sans comprendre...

Merci mon bon seigneur. Quand on subira une catastrophe nucléaire chez nous, on en reparlera, ou pas...

Mais bon le fric fait tout oublier!

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, CGO a dit :

Une éolienne, c'est un mât en acier des engrenages et un alternateur, c'est à peu près les mêmes éléments que dans une locomotive électrique, qu'on sait recycler !

Et des pales qu'on sait enterrer, et du béton qui reste enterré. Le tout en quantités astronomiques pour une utilité homéopathique.

 

Il y a 2 heures, yienyien89 a dit :

Merci mon bon seigneur. Quand on subira une catastrophe nucléaire chez nous, on en reparlera, ou pas...

Mais bon le fric fait tout oublier!

:Smiley_26: c'est beau comme un discours de politicien !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, TER200 a dit :

Et des pales qu'on sait enterrer, et du béton qui reste enterré. Le tout en quantités astronomiques pour une utilité homéopathique.

Autant je ne rejoins pas toujours yienyien, mais sur ce point si. Le problème avec une centrale nucléaire, ça reste son combustible et sa dangerosité pendant son utilisation, et après. Si bien qu’on ne sait pas trop quoi en faire...à partir les enterrer en priant pour que ça dure pendant des millénaires.

On semble vite oublier Tchernobyl, Three Miles Island et Fukushima avec ce que cela a engendré. Sans oublier qu’en France, une centrale a failli nous péter au nez en 1999 près de Bordeaux. Alors oui, je préfère aussi des éoliennes.

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...