Aller au contenu
nicopasta

[RIB / RIO / RRR] Sujet Officiel

Recommended Posts

Bonjour,

Je cherche sans succès depuis quelques temps les différences concrètes entre les RIB et les RIO.

Si je ne m'abuse, les RIB ont des "petits volants", alors que les RIO ont des MPT identiques aux VB2N.

Mais j'ai également vu sur les manuels de conduite qu'il y avait plusieurs sortes de RIB, et de RIO.

Merci de m'éclairer helpsoso

Nico

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 séries de RIB : les RIB 60 et les RIB 70 ( comme les années ).

Il va falloir que je retrouve ce que j'ai comme doc pour en dire plus en évitant les co**eries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Bonjour,

Je cherche sans succès depuis quelques temps les différences concrètes entre les RIB et les RIO.

Si je ne m'abuse, les RIB ont des "petits volants", alors que les RIO ont des MPT identiques aux VB2N.

Mais j'ai également vu sur les manuels de conduite qu'il y avait plusieurs sortes de RIB, et de RIO.

Merci de m'éclairer helpsoso

Nico

difficile de répondre de manière précise. Il y a eu trop d'évolutions pour que ce qu'on trouve dans la littérature soit à jour.

pour ce qui est des origines, ce qui permet de distinguer les différents matériels :

RIB -60

: entourages des groupes de trois baies en profilé d'inox

: 1ère série : boggies type A ressemblant vaguement à ceux d'une BB-9400

: 2° série : boggies B "classiques" à suspension mécanique (ressorts en acier)

: effectivement, pupitre de conduite "à l'ancienne", avec petit volant

: intercirculation à l'air libre

: connexions électriques entre caisses d'un segment sur le toit, avec boîtes de raccordement proéminentes

: fonctionnent uniquement en monophasé (équipement alimenté sous 220 V)

RIB-70

: fenêtres individualisées avec joint caoutchouc

: boggies B à suspension secondaire pneumatique

: intercirculation protégée par des bourrelets UIC

: connexions électriques entre caisses d'un segment sous le toit, les boîtes ont disparu

: fonctionnent également uniquement en monophasé (équipement alimenté sous 220 V)

RIB-76

: semblables aux RIB-70 sauf :

: cabine de conduite agrandie au détriment du compartiment côté conducteur pour ...

: installation d'un vrai pupitre de conduite type VB2N et d'un fauteuil

ensuite ont été introduites des variantes qui ont pour certaines été généralisées ensuite :

: sièges individuels

: équipement monophasé-diesel, bicourant, puis bicourant diesel (généralisé)

: installation sur les engins autres que monophasé pur, d'un CVS dans le fourgon à bagages

: échange du pupitre pour le passage au bicourant diesel des premiers segments

: adoption de boggies Y34 à empattement de 2,50 m pour assurer le 140 en réversibilité

il ne reste plus de RIB60, celles qui ont échappé à la casse ont été tranfosrmées en RIB60/88 :

: boggies Y34

: suppression de la porte centrale, remplacée par une rotonde, sous une grande vitre à joints caoutchouc

: réaménagement complet de la face avant avec masque type RIO

: passage en mode bicourant-diesel

: mise en place d'un CVS identique à ceux des RRR

Ces RIB60/88 se distinguent quant à elles des RIB essentiellement par :

: la disposition des portes, en retrait contrairement aux RRR où elles sont en surépaisseur

: les cannelures des flancs de caisse, deux fois moins nombreuses

: la répartition des fenêtres, héritée des 4 groupes de 3 des débuts

bon ... ce n'est pas la bible. J'attends du renfort ! a vos claviers !

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour les RIB 76, je rajouterai:

- pose d'un essui-glaces côté aide conducteur,

- les câbles électriques ne courrent plus en toiture mais sont intégrés dans le pavillon de toiture => liaisons électriques entre voitures par câblots et prises Keops fixes (boulonnées).

- les RIB 76 à 7 caisses tournant sur Paris St Lazare possèdent 2 convertisseurs statiques (en R4 et R7, la R1 étant la voiture pilote), alors que les RIB 70 de cette même région n'ont qu'un CVS en R4.

VB

Modifié par bertrand

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Bonjour,

Pour les RIB 76, je rajouterai:

- les câbles électriques ne courrent plus en toiture mais sont intégrés dans le pavillon de toiture => liaisons électriques entre voitures par câblots et prises Keops fixes (boulonnées).

c'est déjà le cas pour les RIB 70. Merci néanmoins pour les autres détails

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Voici en autre la grosse différence entre RIO et RIB.

RIB : Rame Inox Banlieue, fonctionne avec une locomotive diesel (ou diesel electrique).

RIO : Rame Inox Omnibus, fonctionne avec une locomotive electrique

@+ Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Gentil

Salut à tous,

Voici en autre la grosse différence entre RIO et RIB.

RIB : Rame Inox Banlieue, fonctionne avec une locomotive diesel (ou diesel electrique).

RIO : Rame Inox Omnibus, fonctionne avec une locomotive electrique

@+ Marc

pascontent helpsoso

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Voici en autre la grosse différence entre RIO et RIB.

RIB : Rame Inox Banlieue, fonctionne avec une locomotive diesel (ou diesel electrique).

RIO : Rame Inox Omnibus, fonctionne avec une locomotive electrique

@+ Marc

euh la je veux pas me la peter (vu que je suis tres faible en histoire du materiel) mais tu viens d'ecrire une betise....

rien n'empeche d'utiliser une RIO avec un 67400 par exemple...et à l'inverse rien n'empeche d'utiliser une RIB avec une loc electrique du moment que ces locs sont aptes à la reversibilité....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Gentil

euh la je veux pas me la peter (vu que je suis tres faible en histoire du materiel) mais tu viens d'ecrire une betise....

rien n'empeche d'utiliser une RIO avec un 67400 par exemple...et à l'inverse rien n'empeche d'utiliser une RIB avec une loc electrique du moment que ces locs sont aptes à la reversibilité....

Bonsoir,

C'est bien ce que je pensais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oki autant pour moi :Smiley_13:

Mais en formation on nous dis cela. Désolé d'avoir raconter n'importe quoi !

@+ Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Voici en autre la grosse différence entre RIO et RIB.

RIB : Rame Inox Banlieue, fonctionne avec une locomotive diesel (ou diesel electrique).

RIO : Rame Inox Omnibus, fonctionne avec une locomotive electrique

@+ Marc

Salut Marc, c'est l'inverse !

RIB: pure électrique

RIO: DZL/élec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Christophe,

J'avais donc raison ? Merci à toi

@+ Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Salut Marc, c'est l'inverse !

RIB: pure électrique

RIO: DZL/élec.

je reprends mon encyclopédie, dont est tiré le tableau que j'ai déjà posté (j'ai malheureusement oublié de spécifier que RIO = RIB-76 à ceci près :

la seule différence entre les RIB-76 et les RIO est l'apparition de sièges individuels type Z-6400 dans les RIO et la décoration intérieure plus soignée.

La numérotation des caisses se suit d'ailleurs sans interruption.

Les premières RIB-76 SNCF comportaient une tranche monophasé-diesel, devenue bicourant diesel. Une partie des bicourant est devenue bicourant-diesel. La séparation que tu proposes n'est donc pas appropriée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[...]

Les premières RIB-76 SNCF comportaient une tranche monophasé-diesel, devenue bicourant diesel. Une partie des bicourant est devenue bicourant-diesel. La séparation que tu proposes n'est donc pas appropriée

Tu as surement raison, néanmoins sur le territoire de prédilection de Marcarrick (TER Alsace) ce que j'ai écrit reste vrai, je réécris donc ma réponse différemment:

RIO TERS: DZL/Elec (Mais jamais vu en utilisation élec)

RIB TERS: Elec. (Ces dernières sont dites "bretzels", selon ton tableau j'en conclu que ce sont des RIB 70)

RRR TERS: DZL/bicourant.

Modifié par Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh... y'aurait pas des photos pour que j'arrive à suivre - voire à comprendre ???? cestachier

RIB / RIO = "petits gris" de banlieue tirés par une locomotive. Désolé, mais je n'ai pas de photo....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh... y'aurait pas des photos pour que j'arrive à suivre - voire à comprendre ???? :)

Et voila des que ça devient "un peu technique",ça suit plus!!!!!! cestachiermdrmdr mdrmdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh... y'aurait pas des photos pour que j'arrive à suivre - voire à comprendre ???? cestachier

si je ne me trompe pas, ce sont des trucs qui ressemblent aux ptits gris, sauf que ce n'est pas automoteur, il faut une loc dessus. Enfin, c'est ce que j'ai compris hein... :p

Gom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

ayant été freiniste a Noisy le Sec j'ai bossé sur ce type de rame je peu donc vous donner

une autre différence entre RIB et RIO

elle se situe au niveau des bogies:

au niveau technique les blocs frein type P60 sont fixés pour les RIB sur les cotés extérieurs du bogie

alors que sur RIO le bloc frein P60 est fixé sur la traverse centrale du bogie donc sur l'interieur du bogie

et est en plus equipé d'un systeme anti semelle débordante

c'est un détail pour la plupard mais qui a son importance au niveau de la maintenance et de la fiabilité du materiel

de plus esthétiquement le bogie RIB est different du RIO

le RIO est plus anguleux que le RIB qui est plutot arrondit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RIB / RIO = "petits gris" de banlieue tirés par une locomotive. Désolé, mais je n'ai pas de photo....

Comme les Z5300 mais avec une loc ? ok je vois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Christophe,

J'avais donc raison ? Merci à toi

@+ Marc

Ben non, tu avais dis l'inverse. cestachier

Pourquoi certaines RIO sont aptes à 120 et d'autres à 140?

Comment les différencier?

Modifié par Typiac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment les différencier?

C'est très simple, c'est écrit en cabine et sur les caisses : VL 120 ou VL 140.

Modifié par Roukmoute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

Pour les RIO, elles sont effectivement mixtes diesel/electrique. La Lorraine c'est équipée de rames en 1970 pour le service cadencé métrolor (RIB 70 à l'origine, puis RIO 78) , et ces dernières sont depuis utilisées aussi bien sur 25k avec 16500 qu'en diesel avec 66000 (sur St DIé et Epinal par exemple, jusqu'a l'electrification)... A noter que certaines Rio Lorraine ont subit une modification des faces avant, avec la pose d'un bouclier type RRR, d'autres ont conservée leur face avec renovation totale de l'interieur et suppression de la porte d'accès mediane.

Pour la vitesse, c'est marqué dans le cartouche situé sous l'une des portes. Seules les rames équipées de bogies Y38 sont autorisées à cette vitesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rappelons à tous fins utiles que RIB et RIO sont respectivement les initiales de Rames Inox Banlieue et Rame Inox Omnibus. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est très simple, c'est écrit en cabine et sur les caisses : VL 120 ou VL 140.

Ca j'avais compris... pascontent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×