Aller au contenu
nobodyuse

accident PN

Messages recommandés

il y a 16 minutes, williamcau a dit :

La panne sur un PN peut s expliquer avec les vibrations sur le véhicule. Un câble ou une durite va se débrancher sur le PN alors que sans PN , le véhicule aurait peut-être fait 50 km de plus

Avec l'état actuel des routes en France, il faut que cela arrive sur un PN , et il cale sur place, je te dis pas la claque que tu prends même si tu es ceinturé alors qu'il suffit de débrayer et se laisser couler

Modifié par fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, fabrice a dit :

Avec l'état actuel des routes en France,

C'est pour ça que la vitesse va étre abaissée a 80 km/h !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, williamcau a dit :

La panne sur un PN peut s expliquer avec les vibrations sur le véhicule. Un câble ou une durite va se débrancher sur le PN alors que sans PN , le véhicule aurait peut-être fait 50 km de plus

Merci

En pratique la micro coupure électrique là où il ne faut pas (et quand il ne faut pas) , est beaucoup plus efficace, et indécelable à l'expertise

Il y a 5 heures, ADC01 a dit :

Ouais, mais alors sur les bandes sonores transversales, les dos d’ânes, les coussins berlinois,  sur les secteurs pavés ou tout simplement sur les routes en mauvais état farcies de nid de poules, ce devrait être pareil à ce moment là ?

t'es en panne, c'est chiant, mais pas mortel. Ça ne fait pas les gros titres.

Citation

 qui à l'expertise du véhicule doit laisser des traces

des traces  d'un faux contact ? un doux rêve

Citation

c'est un peu trop facile cette excuse de caler sur un PN, si on peut parler d'excuse. Je n'y crois pas tout simplement.

quand t'es mort, elles te servent à quoi les excuses ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HS On exempel micro-coupure vicieuse

il y a 10 ans sur ma Saxo récente, une micro coupure de la sonde thermique déclenchait le starter automatique et ... accélérait à fond le moteur, essentiellement à l'entrée des ronds-points (déséquilibre de la voiture). cela fut dangereux pour la conduite et long à trouver pour le garagiste (rien aux diagnostics sauf le jour où il s'est assis sur l'aile avant gauche et le moteur du ralenti passa à +3000tr/minutes !)

HS OFF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, TC29X7hot a dit :

quand t'es mort, elles te servent à quoi les excuses ?

Je ne te parles pas des morts, c'est souvent l'excuse servie par les survivant à un crash à un PN.

Il y a 10 heures, TC29X7hot a dit :

des traces  d'un faux contact ? 

Oui, un faux contact en le cherchant on trouve, j'ai eu le cas sur ma 125 récemment. le faux contact est chiant à trouver mais ne se répare pas par l’opération du saint esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en simplifiant 

oui un problème  "intermittent" ne le reste pas longtemps ..... d'abord ils sont rares et pour tout ce qui est sécurité cela passe a un niveau maximum d'interdiction pendant  attente de réparation..

 et dans l'autre  cas d'autre  les recherches sont effectuées jusqu'à ce que le disfonctionnement intermittent  soit trouvé...avec bien sur des procedures sécuritaires pendant la période de recherche..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, ADC01 a dit :

Ouais, mais alors sur les bandes sonores transversales, les dos d’ânes, les coussins berlinois,  sur les secteurs pavés ou tout simplement sur les routes en mauvais état farcies de nid de poules, ce devrait être pareil à ce moment là ? Et là, c'est une panne et non un simple calage, qui à l'expertise du véhicule doit laisser des traces Je voulais dire que c'est un peu trop facile cette excuse de caler sur un PN, si on peut parler d'excuse. Je n'y crois pas tout simplement.

Bah oui mais non, comme par hasard ça n'arrive que sur les PN. A mon avis d'expert en vibration (et en pipeautique appliquée), c'est parce que les PN provoquent des vibrations différentes ! MdR comme on dit. Quelqu'un qui grille un feu, s'il se fait arrêter il répond que c'était orange, j'aimerais connaître le % de ceux qui répondent oui je sais, c'est un délit et c'est dangereux. Si tu te prends un train sur un PN, tu vas pas dire "oui monsieur, je suis passé sous les barrières en baissant la tête et je t'emmerde."

Qui n'a pas encore regardé les vidéos sur les PN anglais ? Ya un lien dans une discut' sur ce site.

Pourquoi les voitures se cognent les unes dans les autres et quasiment jamais les trains ? Et pourquoi comme par hasard, les accidents de train les plus fréquents, c'est avec des voitures ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

en simplifiant 

oui un problème  "intermittent" ne le reste pas longtemps ..... d'abord ils sont rares et pour tout ce qui est sécurité cela passe a un niveau maximum d'interdiction pendant  attente de réparation..

 et dans l'autre  cas d'autre  les recherches sont effectuées jusqu'à ce que le disfonctionnement intermittent  soit trouvé...avec bien sur des procedures sécuritaires pendant la période de recherche..

oh j'admire votre assurance. Il m'est MOI arrivé d'avoir une panne intermittente très difficile à trouver car elle disparaissait. le moteur s'arrêtait brutalement. Chez le garagiste pas moyen de refaire le défaut, j'ai même roulé bouchon de réservoir ouvert . En désespoir de cause puisque le défaut persistait sur une grosse décélération on a changé le support de filtre à gas-oil qui laissait passer de l'air. 

Alors oui une panne ça peut arriver ou alors câler compte tenu du profil ET de la conduite trop au ralenti mais je suis d'accord avec vous il y a peut-être une vrai panne pour 10 fausses excuses (et je suis généreux).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, didier-56 a dit :

 

Pourquoi les voitures se cognent les unes dans les autres et quasiment jamais les trains ? Et pourquoi comme par hasard, les accidents de train les plus fréquents, c'est avec des voitures ?

Pas la peine de poser la question, on le sait, c'est le non respect du code de la route qui fait que les bagnoles se cognent entre elles ou qu'un train tape à un PN.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, garé bon état a dit :

oh j'admire votre assurance. Il m'est MOI arrivé d'avoir une panne intermittente très difficile à trouver car elle disparaissait. le moteur s'arrêtait brutalement. Chez le garagiste pas moyen de refaire le défaut, j'ai même roulé bouchon de réservoir ouvert . En désespoir de cause puisque le défaut persistait sur une grosse décélération on a changé le support de filtre à gas-oil qui laissait passer de l'air. 

Alors oui une panne ça peut arriver ou alors câler compte tenu du profil ET de la conduite trop au ralenti mais je suis d'accord avec vous il y a peut-être une vrai panne pour 10 fausses excuses (et je suis généreux).

 

Merci,
je me sens moins seul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, TC29X7hot a dit :

Merci,
je me sens moins seul

moi aussi, avec mon starter automatique qui démarrait tout seul quand je m'engageais sur un rond-point étroit et ceci... aléatoirement, selon le % de déséquilibre du véhicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, r2d2 a dit :

moi aussi, avec mon starter automatique qui démarrait tout seul quand je m'engageais sur un rond-point étroit et ceci... aléatoirement, selon le % de déséquilibre du véhicule

c'est pas un "starter automatique" comme sur les carburateurs des années 60, c'est le calculateur d'injection qui est trompé par la valeur subitement trop élevée de la résistance de sonde de température.
La saxo était une base ancienne en 2003, alors que les normes euro imposaient déja des diagnostics embarqués pour la dépollution. Une telle panne ne serait plus possible : le calculateur se mettrait en mode dégradé et indiquerait de se rendre dans un garage (bridé à 70km/h). En plus, le garagiste aurait directement l'indication du problème : "anomalie faisceau sonde temp."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/01/2018 à 18:31, ADC01 a dit :

Pas la peine de poser la question, on le sait, c'est le non respect du code de la route qui fait que les bagnoles se cognent entre elles ou qu'un train tape à un PN.

Toi oui visiblement, mais y'en a qui nous expliquent comment les vibrations sur les PN font caler les voitures.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, didier-56 a dit :

Toi oui visiblement, mais y'en a qui nous expliquent comment les vibrations sur les PN font caler les voitures.

 

Et pas les nids de poule sur les routes, c'est uniquement du à la valeur de l'écartement de la voie:Smiley_36:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/01/2018 à 18:15, williamcau a dit :

La panne sur un PN peut s expliquer avec les vibrations sur le véhicule. Un câble ou une durite va se débrancher sur le PN alors que sans PN , le véhicule aurait peut-être fait 50 km de plus

Comme dit adc01,

Citation

Ouais, mais alors sur les bandes sonores transversales, les dos d’ânes, les coussins berlinois,  sur les secteurs pavés...

et ça y'en a plus que des PN. Trouves moi 10 témoignages de personnes se plaignant d'avoir calé dans ces conditions, et seulement 1 seul d'une personne ayant calé sur un PN et contente qu'heureusement y'avait pas de train à ce moment là. (Je précise "calé en roulant", pas en redémarrant après s'être arrêtez dessus.)

C'est quand même bizarre que sur des vidéos de PN anglais on voit des voitures passer avec les feux qui clignotent et même la barrière qui se baisse, et quand ya un accident, c'est jamais "je suis passer trop tard, la prochaine fois je m'arrêterai, c'est promis Monsieur le juge, je le ferais plus.*" mais toujours j'ai calé, c'est pas de ma faute. arrêtez de nous prendre pour des c...., on a déjà eu Fillon ya un an, un peu de calme, merci.

 

*C'est peut-être ce que Nadine dira au juge.

 

à l’instant, Laroche a dit :

Et pas les nids de poule sur les routes, c'est uniquement du à la valeur de l'écartement de la voie:Smiley_36:

 

Sais-tu ce qui a déterminé cet écartement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎14‎/‎01‎/‎2018 à 22:29, fabrice a dit :

https://fr.news.yahoo.com/yonne-deux-morts-collision-entre-voiture-ter-204428622.html

Comme quoi ( si c'est effectivement le cas, vu qu'avec les journalistes on est sur de rien) des feux de circulation et un radar n'ont pas suffit à décourager l'automobiliste

Ligne de Laroche-Migennes à Auxerre-Saint-Gervais.

Dimanche 14 janvier.

PN à SAL 2 de Jonches (Auxerre).

Le 14 janvier dernier, un accident impliquant une voiture et un TER reliant Auxerre à Dijon avait coûté la vie à une femme de 49 ans et son fils de 19 ans à Jonches (Yonne). Depuis, les enquêteurs tentent d'établir plus précisément les circonstances du drame. Selon les premiers témoignages, recueillis juste après les faits, la voiture des deux victimes s’est engagée sur le passage à niveau alors que le feu clignotait signalant l’arrivée imminente d’un train. Des témoins directs qui affirmaient également que les barrières s'étaient également abaissées normalement.

Des affirmations qui vont être plus difficile à confirmer que prévu. En effet, selon nos confrères de l'Yonne républicaine, le radar du passage à niveau ne fonctionnait pas au moment du drame. C'est ce qu'a indiqué ce jeudi soir la procureure de la République d'Auxerre, Sophie Macquart-Moulin, qui précise : "même si le passage à niveau a été forcé, il n'y a pas de photo du véhicule en train de le faire poursuit le procureur. Un défaut de maintenance serait à l'origine de ce dysfonctionnement". Le bon état de marche des barrières et des feux clignotants a, en revanche, pu être vérifié ce qui accrédite les récits des témoins de l'accident.

Un article du Bien Public du jeudi 25 janvier :

Collision mortelle TER Auxerre-Dijon - voiture : le radar du passage à niveau était en panne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligne de Savenay à Landerneau (Brest) via Quimper

Commune d'Elven (Canton de Questembert).

PN à SAL 2 n° 420.

Morbihan. Bloqué au milieu du passage à niveau, le car évite de peu un train

Ce vendredi 26 janvier, vers 8 h 15, un bus scolaire transportant des élèves s’est arrêté au milieu du passage à niveau d’Elven. Les barrières se sont alors abaissées. Le chauffeur a juste eu le temps de faire marche arrière, évitant de justesse un train. Il n’y a pas de blessé. Une enquête de gendarmerie est ouverte.

Que s’est-il réellement passé, ce vendredi matin, au passage à niveau (PN 420) à Elven, près de Vannes (Morbihan) ? C’est ce que va devoir déterminer l’enquête de gendarmerie, diligentée par le procureur de la République de Vannes.

Il s’agit de déterminer comment un bus scolaire, qui transportait des élèves de Sulniac au collège d’Elven, se serait retrouvé coincé au milieu du passage à niveau, les barrières abaissées.

Le conducteur a eu le temps de reculer

Le conducteur a eu le très bon réflexe de manœuvrer et de reculer évitant de justesse un train qui arrivait. Le chauffeur du bus a repris sa route et déposé les élèves au collège.

La direction de l’établissement scolaire a mis en place une cellule d’écoute pour des collégiens. Il n’y a pas eu de blessé. La préfecture du Morbihan a aussitôt été alertée, ainsi que le maire d’Elven.

La suite dans Ouest-France

p1d33610.jpg

Ce vendredi, vers 8h15, un bus scolaire transportant des élèves s'est arrêté au milieu du passage à niveau d'Elven avant de faire marche arrière et d'éviter de justesse un train qui arrivait.© Image : Google street view

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

<mode utopique on>

les caméras de video surveillance du PN vont nous montrer le déroulé de cet incident heureusement bénin.

La dash caméra installé dans l'autocar scolaire confirmera les déclarations du chauffeur...

<mode utopique off: pas installé avant 2098 >

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, IGS4 a dit :

En effet, selon nos confrères de l'Yonne républicaine, le radar du passage à niveau ne fonctionnait pas au moment du drame.

 

C'est quand même ballot, quand un PN est équipé de radar, ce radar ne fonctionne pas. 

Une question; Qui entretient ces radars, SNCF Réseau ou DIR (ex DDE)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, IGS4 a dit :

Ligne de Savenay à Landerneau (Brest) via Quimper

Commune d'Elven (Canton de Questembert).

PN à SAL 2 n° 420.

 

 

Bloqué par quoi ? j'avoue ne pas comprendre. Selon l'article il sagit d'un SAL2 et donc une seule barrière (la barrière d'entrée) empêche le véhicule routier de passer ; une fois cet obstacle passé plus rien ne doit empêcher la sortie. Ah oui sauf si le conducteur s'este engagé alors que le PN n'était pas dégagé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Laroche a dit :

 

C'est quand même ballot, quand un PN est équipé de radar, ce radar ne fonctionne pas. 

Une question; Qui entretient ces radars, SNCF Réseau ou DIR (ex DDE)?

Ce n'est pas la SNCF qui entretient les radars qui enregistrent les infractions.

 

Il y a 21 heures, r2d2 a dit :

<mode utopique on>

les caméras de video surveillance du PN vont nous montrer le déroulé de cet incident heureusement bénin.

La dash caméra installé dans l'autocar scolaire confirmera les déclarations du chauffeur...

<mode utopique off: pas installé avant 2098 >

Détrompe toi, il y aura prochainement des équipements complémentaires.

Contrairement à ce que j'ai pu lire précédemment, il ne faut pas dire que rien n'a été fait depuis Allinges. Mais modifier des installations de sécurité, ajouter du nouveau matériel, ça passe par des tests, des homologations,... Ce n'est pas ajouter 3 bouts de fils ou brancher une caméra. Une caméra en rase campagne, il lui faut un système d'enregistrement qui supporte pas mal de contraintes (alim, vibrations, température,....). J'avais aussi retenu qu'il fallait flouter la zone qui n'appartient pas à la SNCF.

Sur le papier, tout parait simple.

Malheureusement, comme je l'ai déja indiqué, à part empêcher physiquement le franchissement d'un PN, et même avec les équipements les plus sophistiqués, tout repose sur le respect du code de la route.

Même avec des gyrophares, des feux d'artifices et autres installations visuelles et sonores (informations sur le GPS du véhicule,...), il y aura toujours des inconscients et/ou des franchissements dangereux.

Par contre, la SNCF pourra mieux justifier du bon fonctionnement du PN, ce qui sera une maigre consolation quand il y aura en jeu un bus scolaire comme à Millas.

A retenir aussi qu'il faudrait équiper 10 000 PN à SAL, ce qui représentera du temps et quelques euros.  Si on fait du saupoudrage, et en appliquant la loi de Murphy, ce ne sera jamais sur les PN équipés que l'accident arrivera !

Millas ne faisait pas partie des 167 PN inscrits au programme de sécurisation suivis par le ministère.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...