Jump to content
Sign in to follow this  
nobodyuse

accident PN

Recommended Posts

Cela me rappelle un mauvais souvenir, un projet avorté , bref un gâchis comme on sait si bien la faire en respectant les processus tout en reprenant en coeur le credo "méthode agile" à  la mode à l'époque.

Projet abandonné au final.

SNCF est devenu trop lourd, trop cloisonné, trop processurisé, moins de R&D appliquée,  pour bouger rapidement et étonner par une nouveauté techno bien ciblée comme on a su le faire dans les années 1980-1990, avant le bug de l'organisation post an 2000 (en réalité post-création RFF).

et si les PNs étaient gérés par la DIR/DDE, le train se contentant d'envoyer un signal électrique à charge pour Dir/DDE de gérer au mieux cette intersection routière ?

Edited by r2d2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, r2d2 a dit :

Cela me rappelle un mauvais souvenir, un projet avorté , bref un gâchis comme on sait si bien la faire en respectant les processus tout en reprenant en coeur le credo "méthode agile" à  la mode à l'époque.

Projet abandonné au final.

SNCF est devenu trop lourd, trop cloisonné, trop processurisé, moins de R&D appliquée,  pour bouger rapidement et étonner par une nouveauté techno bien ciblée comme on a su le faire dans les années 1980-1990, avant le bug de l'organisation post an 2000 (en réalité post-création RFF).

et si les PNs étaient gérés par la DIR/DDE, le train se contentant d'envoyer un signal électrique à charge pour Dir/DDE de gérer au mieux cette intersection routière ?

mettre deux mamouths au lieu d'1  (comme tu écris trop lourd, trop cloisonné, trop processurisé, SNCF et DDe) sur une meme organisation ça promet de l'efficacité , de belles luttes d'influence et de communiqués en cas d'accidents...c'est pas moi c'est lui...et lycée de Versailles ..au moins ça occuperait les communicants 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/01/2018 à 18:41, IGS4 a dit :

Ligne de Savenay à Landerneau (Brest) via Quimper

Commune d'Elven (Canton de Questembert).

PN à SAL 2 n° 420.

Après cet incident, la compagnie de transport CTM ouvre le débat sur la circulation des autocars. « Cet événement doit contribuer au travail de fond autour de la sécurité face à de telles situations. Par exemple, en incitant, voire obligeant, les véhicules lourds et en particulier les autocars à marquer un « stop » ou un « céder le passage » avant tout passage à niveau. »

https://lorient.maville.com/actu/actudet_-incident-au-passage-a-niveau.-le-train-est-passe-20-secondes-apres-la-marche-arriere-du-car-_fil-3368631_actu.Htm

Edited by r2d2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La difficulté n'est elle pas la distance d'arrêt d'un car, et le temps pour celui -ci de repartir en marche avant ou arrière s'il s'est engagé là où il n'aurait pas du ? Avant que le train ne lui tombe dessus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

séquence de PN (bis ter ....)

clignotement des feux et sonnerie

10 à 20 sec plus tard début de l'abaissement des barrières

                             c'est ce décalage qui permet aux véhicules ne pouvant s'arrêter/surpris par le clignotement d'avoir le temps de passer et de dégager

                             si un véhicule s'arrête sur le PN, c'est comme pour une séquence orange/rouge : mauvaise appréciation des vitesses et distances donc erreur de conduite

durée de l'abaissement : une quinzaine de secondes

passage du train au minimum 8 secondes (jamais constaté moins) après la fin de l'abaissement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, michael02 a dit :

"Au moment de s’engager le conducteur a constaté le clignotement du feu et a stoppé son véhicule qui était engagé de plus d’un mètre sur le passage."

Un peu de peine à comprendre la chronologie des faits...  

Peux être que le temps qu'il réagisse, le car était engagé d un mètre. Réflexe de panique? Stopper et passer la marche arrière plutôt que traverser tranquillement le PN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quoiqu'on en dise ce chauffeur a eu un bon réflexe de dégager le PN.Après reste à déterminer pourquoi le car engageait le PN d'un mètre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, williamcau a dit :

Peux être que le temps qu'il réagisse, le car était engagé d un mètre. Réflexe de panique? Stopper et passer la marche arrière plutôt que traverser tranquillement le PN.

 la vision des feux rouges ne se fait pas au niveau de ceux  ci , mais bien avant ...au niveau on ne les voit plus...il lui a fallut du temps pour réagir si en plus il ne s'est arrêté qu'1 m après..après oui ,bonne réaction..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, jackv a dit :

 la vision des feux rouges ne se fait pas au niveau de ceux  ci , mais bien avant ...au niveau on ne les voit plus...il lui a fallut du temps pour réagir si en plus il ne s'est arrêté qu'1 m après..après oui ,bonne réaction..

on peut quand même voir le feu rouge d'en face
train.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être qu'il faudrait étudier la proposition de la compagnie d'autocar et cela permettrait d'éviter un drame

Par exemple, en incitant, voire obligeant, les véhicules lourds et en particulier les autocars à marquer un « stop » ou un « céder le passage » avant tout passage à niveau. »

https://lorient.maville.com/actu/actudet_-incident-au-passage-a-niveau.-le-train-est-passe-20-secondes-apres-la-marche-arriere-du-car-_fil-3368631_actu.Htm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, r2d2 a dit :

Peut-être qu'il faudrait étudier la proposition de la compagnie d'autocar et cela permettrait d'éviter un drame

Par exemple, en incitant, voire obligeant, les véhicules lourds et en particulier les autocars à marquer un « stop » ou un « céder le passage » avant tout passage à niveau. »

https://lorient.maville.com/actu/actudet_-incident-au-passage-a-niveau.-le-train-est-passe-20-secondes-apres-la-marche-arriere-du-car-_fil-3368631_actu.Htm

Cela pourrait etre une bonne idée mais je vois mal sur une route nationale, en ligne droite, un car ou un camion marquer un arret juste avant le PN....alors que les voitures ne seraient pas soumises à cette règle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le stop obligatoire avant, je ne vois pas en quoi ça changerait la possibilité au feu rouge de se declencher une seconde après le redémarrage. À mon avis moins de risque en laissant le véhicule rouler qu'à l'obliger à s arrêter puis redémarrer.

Pour le " cédez le passage" qu' elle différence par rapport au fonctionnement actuel?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, williamcau a dit :

Pour le stop obligatoire avant, je ne vois pas en quoi ça changerait la possibilité au feu rouge de se declencher une seconde après le redémarrage. À mon avis moins de risque en laissant le véhicule rouler qu'à l'obliger à s arrêter puis redémarrer.

Pour le " cédez le passage" qu' elle différence par rapport au fonctionnement actuel?

Tout  à fait d'accord !

"

Pour le " cédez le passage" qu' elle différence par rapport au fonctionnement actuel?"

Il  y a quand même une différence le " cédez le passage"  ne concerne que les PN non gardés sans barrières avec juste une croix de St André, mais il me semble qu'ils ont tous été dotés d'un panneau STOP.

Sur les PN à SAL, barrières ouvertes et feux éteints, les  automobilistes n'ont même pas à jeter un coup d'œil sur la voie, à la limite ils sont dans un cas moins restrictif qu'une traversée de route au feu vert, où un véhicule prioritaire peut survenir et passer au rouge...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, cc27001 a dit :

on peut quand même voir le feu rouge d'en face
train.png

une habitude de cheminot de regarder la signalisation à gauche..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

une habitude de cheminot de regarder la signalisation à gauche..

Ah bon ?

 

:Smiley_35:

Share this post


Link to post
Share on other sites

concernant les feux de chaque côté : les deux feux visibles par le conducteur de la voiture ont la même commande (l'annonce PN) mais ne sont pas alimentés par le même circuit. Ceci permet en cas de défaillance d'un circuit, fonte d'un fusible de n’éteindre qu'un feu sur deux.

En ce qui concerne le fait de marquer l'arrêt (et en plus pour une seul type de circulation) c'est une obsession de ceux qui veulent à tout prix faire quelque chose même si le remède est pire que le mal. En effet le seul passage à vitesse réduite (de manière à pouvoir s'arrêter en cas d'allumage du feu) réduit le "câlage" sur le PN et réduit le temps de traversée non ? Pour un PL chargé garder un peu d'élan c'est appréciable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, garé bon état a dit :

En ce qui concerne le fait de marquer l'arrêt (et en plus pour une seul type de circulation) c'est une obsession de ceux qui veulent à tout prix faire quelque chose même si le remède est pire que le mal. En effet le seul passage à vitesse réduite (de manière à pouvoir s'arrêter en cas d'allumage du feu) réduit le "câlage" sur le PN et réduit le temps de traversée non ? Pour un PL chargé garder un peu d'élan c'est appréciable.

D'autant que si c'est une voie en courbe, si tu t'arrêtes coté intérieur, tu vois rien. Pareil si ya des arbres. Après faudra couper les arbres. Mais comme disait la couturière de ma grand-mère, le problème est tailleur.

qu'on essaye les détecteurs automatique avec verbalisation, on verra bien si ça marche. ça coûtera moins cher que 2 caméras multiplié par des milliers de locos et de rames auto-M. Et ça se rentabilisera.

Hou hou, les grand chefs de la SNCF, vous lisez des messages ici de temps en temps ?

Salut à tous et toutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, jackv a dit :

une habitude de cheminot de regarder la signalisation à gauche..

Et comme le feu clignote en rouge, tu passes à 15 km/h ? :Smiley_26:

Heureusement qu'il n'y a pas de panô Nf aux carrefours.

Le 28/01/2018 à 18:47, jackv a dit :

 la vision des feux rouges ne se fait pas au niveau de ceux  ci , mais bien avant ...au niveau on ne les voit plus...il lui a fallut du temps pour réagir si en plus il ne s'est arrêté qu'1 m après..après oui ,bonne réaction..

C'est quand même étonnant. Soit t'es très près quand ça commence à clignoter et tu passes, soit t'as le temps de t'arrêter. Ya 10 secondes de cli avant l'abaissement. A 40 km/h tu avances de 11m/s. 10 secondes ça laisse 110m pour s'arrêter !  Un véhicule routier freine mieux qu'un train il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, didier-56 a dit :

qu'on essaye les détecteurs automatique avec verbalisation, on verra bien si ça marche. ça coûtera moins cher que 2 caméras multiplié par des milliers de locos et de rames auto-M. Et ça se rentabilisera.

Hou hou, les grand chefs de la SNCF, vous lisez des messages ici de temps en temp

Les radars de verbalisation  de franchissement de PN fermés ne dépendent absolument pas de la SNCF. D'ailleurs ce n'est plus a essayé puisque 80 sont installés et cela semble assez efficace.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/01/2018 à 10:22, cyclodocus a dit :

passage du train au minimum 8 secondes (jamais constaté moins) après la fin de l'abaissement

Sauf si le train est en excès de vitesse. Ce que les automobilistes ne font jamais, ils respectent tous scrupuleusement le code.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, ADC01 a dit :

Les radars de verbalisation  de franchissement de PN fermés ne dépendent absolument pas de la SNCF. D'ailleurs ce n'est plus a essayé puisque 80 sont installés et cela semble assez efficace.

Même si c'est pas eux, ils me semblent bien placés pour demander à leur ministre qui chapeaute probablement aussi les DDE ou leurs successeurs si ça a changé de nom.

80 c'est un bon début, la SNCF parle de 160 PN problématiques (de mémoire). Ce ne sont pas les PN en eux-mêmes qui le sont mais la circulation routière.

Edited by didier-56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, garé bon état a dit :

c'est une obsession de ceux qui veulent à tout prix faire quelque chose même si le remède est pire que le mal.

réflexion pas du tout positive, voire méprisante: pas très gentil tout ça

Sinon la suite de ton message est bien argumenté et la suggestion faite par la compagnie d'autocar ne peut pas être généralisée partout

:Smiley_22:

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, didier-56 a dit :

Même si c'est pas eux, ils me semblent bien placés pour demander à leur ministre qui chapeaute probablement aussi les DDE ou leurs successeurs si ça a changé de nom.

80 c'est un bon début, la SNCF parle de 130 PN problématiques (de mémoire). Ce ne sont pas les PN en eux-mêmes qui le sont mais la circulation routière.

le souci c'est qu'un radar classique ne fait pas avancer le schmlibick: au mieux il se déclenchera aussi bêtement que sur une route: soit maximum 3 ou 4 photos alors qu'on aurait vraiment besoin d'une vidéo pour analyser les causes de l'accident, quelques fois bien avant les barrières du PN (cas d'une intersection donnant sur le PN, le conducteur ne regardant plus les feux au moment où il s'engage sur la route). 

Et récemment le radar routier ne fonctionnait pas ! 

C'est plutôt une video-surveillance telle qu'on le voit en ville au carrefour qui permettrait d'observer les comportements dangereux, suicidaires (là, on peut rien), pour renforcer la sécurité par prévention, par quelques travaux ponctuels. 

Mais c'est largement en dehors du périmètre et compétences SNCF: plutôt Dir/DDE et Mairie du lieu du PN (c'est leur besoin: faire quelque chose, c'est mieux qu'une pierre tombale, et il y aura un retour sur investissement aux élections).

SNCF devrait mieux se protéger juridiquement en se dotant d'outil d'enregistrement peu onéreux, et penser à son personnel en cabine en première ligne qui subit tous les emmerdes en plus du choc et de l'impact psychologique. Si maintenant on en est à suivre à quelle centième de seconde on a commencé à freiner pour diminuer la faute d'un chauffeur routier, une cash-caméra serait quand même utile. Car c'est oublier le facteur humain, le "ce n'est pas possible" qui bloque le réflexe pendant 2s qui, de toute façon, ne pourront pas arrêter le train.

Quitte à crisper certains par les suggestions, pourquoi ne pas installer un panneaux publicitaires LCD au PN, avec pub 90% du temps et la video du train qui arrive quand les R24 se déclenchent ? les pub paieront l'installation et on ne demande rien à SNCF, on ne change rien dans le fonctionnement actuel et  ce serait du ressort de la mairie du coin qui , au même titre que les radars informations devant les écoles, pourra mettre cela à son bilan lors des élections.

Imaginez à un PN, sur un écran LCD où à la place de l'habituelle publicité pour la promotion du Nutella au SuperU local,  on voit le train arriver:

vous forcer le passage ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...