Aller au contenu

La SNCF va verser un dividende record à l'Etat


Messages recommandés

Pour les militaires, ce n'est pas un tarif social (il y a eu un long débat à ce sujet sur ce forum).

Pour les "vrais" tarifs sociaux, l'Etat ne les compense qu'en partie. Partant du principe que c'est grace à ce tarif qu'il y a des clients, il coinsidère qu'il n'a pas a combler un manque à gagner qui n'aurait pas existé s'il n'y avait pas eu de client...(raisonnement tordu mais imparable!).

L'Etat a toujours été le champion des vases communiquants, mais à son profit exclusif, et le pire de tout est que le franchouillard de base est toujours prêt à gober ce genre de mensonge servilement relayé par les médias.

Vases communicants non au profit de l'Etat mais des intérêts particuliers des capitalistes...

j'pique dans la poches des uns (Le Peuple...Y'a pas que des pauvres et des miséreux d'ailleurs dans le peuple.. )

et j'exonère les autres (les riches entreprises capitalistes...) des cotisations sociales et taxes professionnelles...

pour qu'ils puissent refiler plus de dividendes à leurs actionnaires

qui en plus me prêtrons de l'argent pour que je puisse avoir une dette colossale

quyi me coûtera bonbons en intérêts financiers...

Et au passage j'en profite pour privatiser les entreprises nationales qui appartiennent à la nation donc au peuple...

mais bon la populace elle y comprend rien à l'économie, à la finance, aux marchés...

Modifié par Dom Le Trappeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Je rappelle que le seul versement que fait l'Etat a la SNCF, c'est la compensation des tarifs sociaux qu'il impose (Famille nombreuses, Militaire, Conges annuels).

La carte famille nombreuse a été réformée par Nadine Morano, qui ne voulait plus que l'etat prenne en charge ces réductions...

La SNCF la finance a 100% depuis quelques années déja....

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/morano-la-carte-familles-nombreuses-ne-sera-pas-supprimee/917/0/237252

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vases communicants non au profit de l'Etat mais des intérêts particuliers des capitalistes...

j'pique dans la poches des uns (Le Peuple...Y'a pas que des pauvres et des miséreux d'ailleurs dans le peuple.. )

et j'exonère les autres (les riches entreprises capitalistes...) des cotisations sociales et taxes professionnelles...

pour qu'ils puissent refiler plus de dividendes à leurs actionnaires

qui en plus me prêtrons de l'argent pour que je puisse avoir une dette colossale

quyi me coûtera bonbons en intérêts financiers...

En Sarkozie triomphante, l'Etat est au service (à la botte?) de ces gens là...et est mieux placé pour tondre le citoyen de base.

Modifié par Inharime
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute manière , des salarié(e)s du privé sont jaloux des cheminots car ils ont moults avantages .Certains cheminots sont jaloux des enseignants car ils ont beaucoup de congés [mais comme moi , ils sont trop cons pour être enseignant ].

Des enseignants sont jaloux des employé(e)s de banques car ceux-ci ont 14 mois mois de salaire dans l'année [parait-il mais , moi ,je m'en cogne , tant mieux pour eux.Si , en plus de la béchamel , ils mettent du beurre dans les épinards ...].

Des employé(e)s de banque sont jaloux des cheminots etc....ET la boucle est bouclée ...Pendant ce temps , les loups courent tjrs !

vvoharuf

:Smiley_26: :Smiley_26: :Smiley_26: :Smiley_26:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dividendes et suppression d'effectifs

La SNCF devrait verser 230 millions d'euros de dividendes à l'Etat en 2012

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0201804908916-la-sncf-devrait-verser-230-millions-d-euros-de-dividendes-a-l-etat-en-2012-266080.php

L'entreprise prévoit dans le projet de budget 2012 examiné demain en conseil d'administration le versement d'un dividende record à l'Etat. Selon la règle utilisée depuis 2007, ce dividende correspond à 30 % du résultat net récurrent de l'entreprise, hors résultats exceptionnels.

ors que les assises du ferroviaire qui se sont achevées la semaine dernière ont mis en lumière les difficultés financières du rail français, la SNCF devrait afficher un très bel exercice 2011. En témoignent les dividendes en forte hausse que l'entreprise s'apprête à verser à l'Etat.

Selon les informations recueillies par « Les Echos », le projet de budget 2012 de l'entreprise, qui doit être examiné en conseil d'administration demain, prévoit le versement d'un dividende de près de 230 millions d'euros à la puissance publique au titre de l'exercice 2011, un montant record depuis l'instauration de cette pratique sur l'exercice 2007.

La règle utilisée depuis cette date consiste à verser à ce titre 30 % du résultat net récurrent de l'entreprise (hors résultats exceptionnels). Cela laisse à penser que celui-ci a été estimé, sur la base des neuf premiers mois de l'année, aux alentours de 700 millions d'euros. Ce chiffre sera sans doute ajusté, pour tenir compte notamment des trois derniers mois de l'année, mais il témoigne néanmoins d'une très bonne tenue de ce résultat net récurrent, atteignant lui aussi un niveau exceptionnel. La direction de la SNCF ne devrait pas manquer de s'appuyer sur ce résultat pour revendiquer une place centrale dans la réorganisation du système ferroviaire dans les mois à venir. Il conviendra toutefois de vérifier ce que ces bons chiffres doivent à l'évolution des investissements, s'ils sont accompagnés d'une maîtrise de l'endettement (9,6 milliards dans le budget de 2011) et si des éléments comptables exceptionnels (une dépréciation d'actifs concernant des rames TGV serait envisagée selon certaines sources) ne viendront pas in fine noircir un peu ce bilan.

Que va faire l'Etat ?

L'autre question est désormais de savoir ce que l'Etat fera de ces dividendes, alors que les assises du ferroviaire ont acté la nécessité de dégager au moins 1 milliard de ressources supplémentaires par an pour assurer la viabilité économique du réseau existant. La commission qui planchait sur ce thème, présidée par Nicolas Baverez, préconisait notamment de réinvestir les dividendes susceptibles d'être versés dans la rénovation du réseau, en les versant à Réseau Ferré de France, le gestionnaire des infrastructures. Mais cette attitude vertueuse semble loin d'être acquise, au moment où le gouvernement explore toutes les mesures pour tenir ses objectifs budgétaires globaux. Au total, la SNCF aura versé à l'Etat plus de 600 millions sur les cinq dernières années.

Par ailleurs, le projet de budget doit également entériner une poursuite de la baisse des effectifs dans la branche fret (- 1.232 postes),

avec au total une diminution de 700 postes par rapport à 2011.

L'effectif moyen envisagé en 2012 serait de 149.752 cheminots contre 176.500 il y a dix ans.

Modifié par Dom Le Trappeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La carte famille nombreuse a été réformée par Nadine Morano, qui ne voulait plus que l'etat prenne en charge ces réductions...

La SNCF la finance a 100% depuis quelques années déja....

http://www.lepoint.f...ee/917/0/237252

Elle a juste crée une nouvelle reduction "Enfant Famille" qui est financée par la SNCF, elle n'a pas touché a la carte Famille Nombreuse

230 000 000 divise par 160 000 ca ferait 1437 euro en principe non ???

:jesuisdehors:

Nabot 1er avait declaré que pour les entreprises qui versent des dividendes, la repartitions se ferait ainsi:

1/3 pour les actionnaires, 1/3 pour les salaries et 1/3 pour l'investissement.

L'Etat prenant ainsi 1/3 du resultat de la SNCF avec ces 230 Millions, le meme tiers devrait donc etre distribué aux cheminots!!

Ce qui fait plus de 1530€ chacun!

(et oui Fabrice, nous ne sommes plus que 150000, la baisse des effectifs est aussi la raison de ce pactol!)

Mais comme je l'ai dit, c'est Nabot 1er qui avait dit ca, donc on aura des cacahuettes....

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle a juste crée une nouvelle reduction "Enfant Famille" qui est financée par la SNCF, elle n'a pas touché a la carte Famille Nombreuse

Nabot 1er avait declaré que pour les entreprises qui versent des dividendes, la repartitions se ferait ainsi:

1/3 pour les actionnaires, 1/3 pour les salaries et 1/3 pour l'investissement.

L'Etat prenant ainsi 1/3 du resultat de la SNCF avec ces 230 Millions, le meme tiers devrait donc etre distribué aux cheminots!!

Ce qui fait plus de 1530€ chacun!

(et oui Fabrice, nous ne sommes plus que 150000, la baisse des effectifs est aussi la raison de ce pactol!)

Mais comme je l'ai dit, c'est Nabot 1er qui avait dit ca, donc on aura des cacahuettes....

Certes, nous ne sommes plus que un peu plus de 150000, j'ai juste prix 160000 par defaut

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'un autre côté, vous ne pourrez jamais faire faillite, puisque l'Etat est votre garantie. Non ?

Et puis, la rumeur ne dit-elle pas que votre régime spécifique et particulièrement avantageux de retraite n'est pas pris en charge par l'Etat, faute d'autofinancement ?

Pour répondre à ceci :

Moi quand j'ai embauché dans les années 80, tout le monde s'est fichu de moi, cheminot.....la honte!!!!! tu vas bosser tous les jours pour un salaire de misère

Maintenant, les mêmes me reprochent d'être privilégiée avec un salaire à 1.5 smic mensuel, 30 ans d'ancienneté et une douzaine de personnes sous ma coupe..

A l'époque j'ai fait mes choix, beaucoup de cheminots l'ont fait aussi, préférant travailler en 3*8 en horaires décalés, le jour de Noêl et j'en passe...

Je ne suis pas amère, si j'étais dans le privé avec les même fonctions et les mêmes compétences, je serai payée le double ...ou je serais au chomage.....J'assume ces choix, que les autres en fassent autant.

Je connais des personnes qui travaillent dans le secteur bancaire et qui ont des prêts "maisons" à 1.5% d'intérêts pour faire bâtir, des EDF ou des gaziers qui ne paient qu'une facture énergétique dérisoire, des salariés qui ont voitures de fonctions avec carte carburant à gogo, ou encore des salariés de la pharmaceutique qui sont payées sur 15.5 mois avec des participations...pfiouuuuu!!!!!.....Ne parlons même pas de nos députés, ministres, sénateurs, secrétaires d'état......

Chaque entreprise propose des avantages, plus ou moins importants..

Dites moi,.... cher Chartrain en êtes vous????? sinon, il va falloir vous en prendre à ses personnes aussi......

De toute façon, notre entreprise va recruter l'an prochain ...10000 agents dans toutes les fonctions, de tous âges, de tous niveaux (nous sommes des pros de l'insertion et du social)...une opportunité pour toutes les personnes qui comme vous pensent que nous ne sommes que des privilègiés...

Venez donc nous rejoindre..... et revenez nous en parler sur ce forum.

  • Upvote 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gnafron 1er

Pour répondre à ceci :

Moi quand j'ai embauché dans les années 80, tout le monde s'est fichu de moi, cheminot.....la honte!!!!! tu vas bosser tous les jours pour un salaire de misère

Maintenant, les mêmes me reprochent d'être privilégiée avec un salaire à 1.5 smic mensuel, 30 ans d'ancienneté et une douzaine de personnes sous ma coupe..

A l'époque j'ai fait mes choix, beaucoup de cheminots l'ont fait aussi, préférant travailler en 3*8 en horaires décalés, le jour de Noêl et j'en passe...

Je ne suis pas amère, si j'étais dans le privé avec les même fonctions et les mêmes compétences, je serai payée le double ...ou je serais au chomage.....J'assume ces choix, que les autres en fassent autant.

Je connais des personnes qui travaillent dans le secteur bancaire et qui ont des prêts "maisons" à 1.5% d'intérêts pour faire bâtir, des EDF ou des gaziers qui ne paient qu'une facture énergétique dérisoire, des salariés qui ont voitures de fonctions avec carte carburant à gogo, ou encore des salariés de la pharmaceutique qui sont payées sur 15.5 mois avec des participations...pfiouuuuu!!!!!.....Ne parlons même pas de nos députés, ministres, sénateurs, secrétaires d'état......

Chaque entreprise propose des avantages, plus ou moins importants..

Dites moi,.... cher Chartrain en êtes vous????? sinon, il va falloir vous en prendre à ses personnes aussi......

De toute façon, notre entreprise va recruter l'an prochain ...10000 agents dans toutes les fonctions, de tous âges, de tous niveaux (nous sommes des pros de l'insertion et du social)...une opportunité pour toutes les personnes qui comme vous pensent que nous ne sommes que des privilègiés...

Venez donc nous rejoindre..... et revenez nous en parler sur ce forum.

Tiens , je vais être HS mais ce que tu racontes est tellement vrai . J'ai un cousin qui a fait des études poussées.Il n'a jamais jugé les cheminots comme des nantis (il avait pas interet , vvoahurf!) . Il a 51 ans . A 35 ans , il gagnait 35 000 /40 000 francs par mois.hors déplacements , pas en foyer etc.... .Il avait une voiture de fonction (sa 1ére voiture de fonction = R21) , tout frais payés (assurance , vignette etc..) et à disposition du 1/1 au 31/12 etc..Il parle 4 langues . Jusqu'au jour où le chômage lui est tombé dessus et qu'il a pû entrer à l'éducation nationale........ avec un salaire de 2000 euros car après 45 ans , on ne le prenait plus.Maintenant quand on le traite de privilègié .(il a su épargné pendant la belle époque , donc passe pour un privilégié)..ça remue dans les brancards .Donc , en fait faudrait être un crevard pour être reconnu(e)s ? et encore , si tu es trop dans la merde , tu fais figure de parasite de la société .Ils veulent quoi exactement

  • Upvote 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à ceci :

Moi quand j'ai embauché dans les années 80, tout le monde s'est fichu de moi, cheminot.....la honte!!!!! tu vas bosser tous les jours pour un salaire de misère

Maintenant, les mêmes me reprochent d'être privilégiée avec un salaire à 1.5 smic mensuel, 30 ans d'ancienneté et une douzaine de personnes sous ma coupe..

A l'époque j'ai fait mes choix, beaucoup de cheminots l'ont fait aussi, préférant travailler en 3*8 en horaires décalés, le jour de Noêl et j'en passe...

Je ne suis pas amère, si j'étais dans le privé avec les même fonctions et les mêmes compétences, je serai payée le double ...ou je serais au chomage.....J'assume ces choix, que les autres en fassent autant.

Je connais des personnes qui travaillent dans le secteur bancaire et qui ont des prêts "maisons" à 1.5% d'intérêts pour faire bâtir, des EDF ou des gaziers qui ne paient qu'une facture énergétique dérisoire, des salariés qui ont voitures de fonctions avec carte carburant à gogo, ou encore des salariés de la pharmaceutique qui sont payées sur 15.5 mois avec des participations...pfiouuuuu!!!!!.....Ne parlons même pas de nos députés, ministres, sénateurs, secrétaires d'état......

Chaque entreprise propose des avantages, plus ou moins importants..

Dites moi,.... cher Chartrain en êtes vous????? sinon, il va falloir vous en prendre à ses personnes aussi......

De toute façon, notre entreprise va recruter l'an prochain ...10000 agents dans toutes les fonctions, de tous âges, de tous niveaux (nous sommes des pros de l'insertion et du social)...une opportunité pour toutes les personnes qui comme vous pensent que nous ne sommes que des privilègiés...

Venez donc nous rejoindre..... et revenez nous en parler sur ce forum.

Ma petite briquette, tu te méprends à mon sujet.

Il ne me semble pas avoir parlé des vos "outrageux" privilèges...

J'ai juste évoqué le problème de la caisse de retraite SNCF qui est déficitaire, selon des messages lus ici même.

De plus, toujours sur ce forum, j'y ai lu une rumeur disant que SNCF voulait faire financer cette caisse par les régions via les conventions TER.

Et si votre caisse est déficitaire, qui, si ce n'est l'Etat, permet de verser les pensions à tous les cheminots retraités ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais non c'est pas comme cela qu'il faut compter par exemple:Qualif A,B,C 1euro 50 D,E 130 EUROS F,G,H 4000 euros au dela jack pot!!

Bien essayé mais les "dividendes salariaux" sont versés avec la même somme pour tout le monde peu importe la qualif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma petite briquette, tu te méprends à mon sujet.

Il ne me semble pas avoir parlé des vos "outrageux" privilèges...

J'ai juste évoqué le problème de la caisse de retraite SNCF qui est déficitaire, selon des messages lus ici même.

De plus, toujours sur ce forum, j'y ai lu une rumeur disant que SNCF voulait faire financer cette caisse par les régions via les conventions TER.

Et si votre caisse est déficitaire, qui, si ce n'est l'Etat, permet de verser les pensions à tous les cheminots retraités ?

La Caisse de Retraites ne peut être déficitaire :

puisque ces comptes sont équilibrés...

avec

les cotisations sociales versées par les cheminots et l'entreprise (fruit du travail des cheminots) qui couvrent en particulier les "droits supplémentaires"

et la subvention d'équilibre versée par l'Etat pour couvrir le déséquilibre démographique en référence à une directive de la Commission de Bruxelles...

La Caisse de Prévoyance est également en équilibre en rappelant qu'elle verse à la Sécurité Sociale une part des cotisations des cheminots pour couvrir les autres salariés français...

et rappelons que depuis fort longtemps les cheminots versent une cotisation solidarité de 1% pour le chômage de masse qui sévit en France !

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma petite briquette, tu te méprends à mon sujet.

Il ne me semble pas avoir parlé des vos "outrageux" privilèges...

J'ai juste évoqué le problème de la caisse de retraite SNCF qui est déficitaire, selon des messages lus ici même.

De plus, toujours sur ce forum, j'y ai lu une rumeur disant que SNCF voulait faire financer cette caisse par les régions via les conventions TER.

Et si votre caisse est déficitaire, qui, si ce n'est l'Etat, permet de verser les pensions à tous les cheminots retraités ?

RE désinformation!

Si la caisse de retraite est déficitaire c'est tout simplement parceque le nombre d'actifs cotisant est deux fois moindre que celui des retraités et veuves de retraités.

C'est le cas de toutes les professions dont le nombre d'actifs est en chute libre (agriculteurs, marins pêcheurs, mineurs...).

Dans ces cas l'Etat compense les conséquences de ce déficit démographique mais uniquement sur la base des prestations du régime général.

D'autre part, si la SNCF a vu le financement des retraites augmenter c'est la conséquence de la réforme concoctée et imposée par Sarko et sa clique, ces blaireaux, dont l'incompétence n'est plus à démontrer ayant réussi à obtenir l'inverse de ce qu'ils voulaient, mais il ne faut pas leur en vouloir, ils sont nuls et ne sont sont pas aperçus qu'ils faisaient une con...rie et comme lors de cette réforme les médias ont salué une réforme "juste et courageuse"...l'honneur est sauf!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Ma petite briquette, tu te méprends à mon sujet.

Il ne me semble pas avoir parlé des vos "outrageux" privilèges...

J'ai juste évoqué le problème de la caisse de retraite SNCF qui est déficitaire, selon des messages lus ici même.

De plus, toujours sur ce forum, j'y ai lu une rumeur disant que SNCF voulait faire financer cette caisse par les régions via les conventions TER.

Et si votre caisse est déficitaire, qui, si ce n'est l'Etat, permet de verser les pensions à tous les cheminots retraités ?

La retraite du régime général est elle auto-financée par les divers prélèvements Chartrain ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Caisse de Retraites ne peut être déficitaire :

puisque ces comptes sont équilibrés...

avec

les cotisations sociales versées par les cheminots et l'entreprise (fruit du travail des cheminots) qui couvrent en particulier les "droits supplémentaires"

et la subvention d'équilibre versée par l'Etat pour couvrir le déséquilibre démographique en référence à une directive de la Commission de Bruxelles...

La Caisse de Prévoyance est également en équilibre en rappelant qu'elle verse à la Sécurité Sociale une part des cotisations des cheminots pour couvrir les autres salariés français...

et rappelons que depuis fort longtemps les cheminots versent une cotisation solidarité de 1% pour le chômage de masse qui sévit en France !

En moyenne 70 millions d'Euro par an de "benefices" sont reversés à la CPAM, et on ne compte pas là la contribution de solidarité inter régime

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un point de vue d'un défenseur du service public trouvé sur le site du Nouvel Obs : http://leplus.nouvel...-voyageurs.html

Bénéfice record de la SNCF : tout pour l'Etat, rien pour les voyageurs

LE PLUS. Retards de trains, annulations, prix des billets parfois exorbitants... Les usagers connaissent bien la face noire de la SNCF, moins sa face rose : un bénéfice record en 2011, qui dépasse celui, déjà record, de 2010. Quel est l'intérêt ? se demande Marc Bied-Charreton, ancien chercheur de l’Institut de Recherche pour le Développement.

On nous annonce le versement d’un bénéfice record de la SNCF à son actionnaire, l‘Etat, de 230 millions d'euros. Après les bénéfices de 2010 et 2009, on ne peut que s’interroger avec une certaine stupéfaction sur les raisons pour lesquelles la SNCF s’oblige à obtenir de tels résultats.

Elle ne sert pas d’actionnaires privés, du moins pas encore, alors ? Il est sans doute satisfaisant de constater que nos sociétés d’Etat sont bien gérées, mais pourquoi faire des bénéfices ?

Des bénéfices au détriment d'investissements

Pendant ce temps, des millions de banlieusards, pas seulement de la région Ile-de-France, et des millions de passagers notamment des lignes "ordinaires", c'est-à-dire non TGV, attendent que les trains soient à l’heure, que les locomotives ne soient pas en panne, que le matériel soit entretenu et renouvelé à temps, que le personnel soit en nombre suffisant par exemple dans les gares et aux guichets ; que le site internet soit opérationnel et le contraire d’une jungle.

Ces bénéfices sont donc obtenus au détriment du service que doit rendre notre société nationale et qui se dégrade d’année en année. L’annonce à grand frais des changements d’horaires du 11 décembre en est le témoin : la raison invoquée est le lancement de travaux d’entretien. On reste ahuri par cette annonce : pendant des années la SNCF et Réseau ferré de France n’ont donc pas fait de travaux d’entretien sur le réseau et les principales infrastructures ; et dans le même temps le ministre des Transports déclare sa satisfaction devant les bénéfices obtenus, au détriment des investissements. Quelle outrecuidance !

Et dans le même temps nos régions investissent dans du matériel roulant pour maintenir un Transilien et des réseaux de TER corrects ; à quoi bon si ces trains ne peuvent pas circuler en raison du mauvais état du réseau ? à quoi bon si les gares continuent d’être si mal équipées, par exemple en escaliers mécaniques ou ascenseurs pour les personnes âgées, les parents avec de jeunes enfants, les handicapés ?

Destruction du service public

Vraiment nous marchons sur la tête, nos politiques exigent de la rentabilité dans les services publics (transports publics, hôpitaux) en sachant très bien que cela nuit à la qualité de ces services. Ils vont poursuivre la mise en concurrence, ce qui aboutira à une surenchère sur les lignes supposées rentables et à l’abandon progressif des autres.

J’attends les réactions des usagers, des syndicats, des partis de gauche et des propositions d’avenir pour inverser cette spirale de destruction de nos actifs. Cela fait partie de l’attractivité de notre pays que nos gouvernants actuels sont en train de détruire tout en se lamentant de notre déclin.

Vivement le mois de mai prochain et que François Hollande en tire des leçons positives.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec ce super dividende, l'Etat pourrait annoncer l'annulation de la hausse prévue en janvier et consécutive au passage de 5,5 à 7 % de la TVA des billets de train....

Je ne veux pas paraitre pessimiste mais

Il y a la hausse de la TVA

La hausse des péages

La hausse de l'énergie

Etc etc

A mon avis, il ne va pas trop falloir compter sur ce que tu souhaites

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à ceci :

Moi quand j'ai embauché dans les années 80, tout le monde s'est fichu de moi, cheminot.....la honte!!!!! tu vas bosser tous les jours pour un salaire de misère

Maintenant, les mêmes me reprochent d'être privilégiée avec un salaire à 1.5 smic mensuel, 30 ans d'ancienneté et une douzaine de personnes sous ma coupe..

A l'époque j'ai fait mes choix, beaucoup de cheminots l'ont fait aussi, préférant travailler en 3*8 en horaires décalés, le jour de Noêl et j'en passe...

Je ne suis pas amère, si j'étais dans le privé avec les même fonctions et les mêmes compétences, je serai payée le double ...ou je serais au chomage.....J'assume ces choix, que les autres en fassent autant.

Je connais des personnes qui travaillent dans le secteur bancaire et qui ont des prêts "maisons" à 1.5% d'intérêts pour faire bâtir, des EDF ou des gaziers qui ne paient qu'une facture énergétique dérisoire, des salariés qui ont voitures de fonctions avec carte carburant à gogo, ou encore des salariés de la pharmaceutique qui sont payées sur 15.5 mois avec des participations...pfiouuuuu!!!!!.....Ne parlons même pas de nos députés, ministres, sénateurs, secrétaires d'état......

Chaque entreprise propose des avantages, plus ou moins importants..

Dites moi,.... cher Chartrain en êtes vous????? sinon, il va falloir vous en prendre à ses personnes aussi......

De toute façon, notre entreprise va recruter l'an prochain ...10000 agents dans toutes les fonctions, de tous âges, de tous niveaux (nous sommes des pros de l'insertion et du social)...une opportunité pour toutes les personnes qui comme vous pensent que nous ne sommes que des privilègiés...

Venez donc nous rejoindre..... et revenez nous en parler sur ce forum.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, rentrer dans la maison est avant tout un choix et ce choix c'est fait pour ma part par passion pour le train et je ne suis pas le seul mécano dans cette situation comme certainement beaucoup de collègues. Que nos détracteurs viennent travailler avec nous, qu'ils acceptent de n'avoir qu'un WE sur 4 en moyenne, de découcher une bonne partie du temps avec tout les inconvénients que cela comporte au niveau familiale, de toujours travailler en décalé en n'ayant jamais des horaires fixes (ce qui est excellent pour la santé mais c'est faux nous dira t-on du temps de la vapeur c'est bcp plus fatigant car c’était physique;;;;;et le stress on en fait quoi.....?) et sans compter les RHR qui rétrécissent à vue d'oeuil.....!!!!

Mais enfin on a fait le choix de travailler ainsi et assurer nos trains en temps et en heure quoi qu'on puisse en penser...!!!

Dans tout métiers il y a des avantages et des inconvénients et je ne trouve pas qu'on ai plus d'avantages que les autres, on a les nôtres et point barre. Alors effectivement si bcp de personnes pensent que l'on a plus d'avantages que les autres alors je leur conseille de postuler et certainement que bcp de personnes réviserons leur jugements et se diront oh M..... si j'avais su...!

Et a tous les gens qui pensent que l'on a bcp de chance je leur rétorque bon réveillon de noël car pendant qu'ils empiffreront moi je serais en train de tirer mon train loin de mon épouse et mes filles.....

  • Upvote 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...