Aller au contenu
assouan

Réforme du système ferroviaire

Messages recommandés

Invité Fabr

je veux bien, mais explique moi comment cette grosse boîte étouffée par le manque d'esprit entrepreneurial a pu mettre sur pied cet outil magnifique qu'est le TGV, que tous ceux qui en sont encore privés réclament à cor et à cri !!!

C'est "seulement" que vu la taille de la SNCF, l'esprit d'entreprise, ce sont des objectifs desormais Européens Mondiaux...

La ligne de Troumachin à Perduchose, c'est un tout petit point sur l'horizon, celui de derrière.....

On est juste pas à la même echelle de raisonnement, celle de la SNCF, dans une competition mondialisée, et celle du besoin local, pour les besoins du silo des Joyeux Agriculteurs de la plaine de Gensaizou...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

C'est "seulement" que vu la taille de la SNCF, l'esprit d'entreprise, ce sont des objectifs desormais Européens Mondiaux...

La ligne de Troumachin à Perduchose, c'est un tout petit point sur l'horizon, celui de derrière.....

On est juste pas à la même echelle de raisonnement, celle de la SNCF, dans une competition mondialisée, et celle du besoin local, pour les besoins du silo des Joyeux Agriculteurs de la plaine de Gensaizou...

Fabrice

je suis bien d'accord que la SNCF devrait d'abord se préoccuper de nos petites lignes si tant est qu'il y ait quelquechose ou quelqu'un à y transporter, au lieu d'envoyer les 37000 au diable (Osnabrück !) ... tout comme la RATP qui gère les bus de Londres quand on a tant de difficultés avec le RER. Mais là, on est déjà dans le politiquement incorrect, puisqu'en disant ça, on met en cause le fonctionnement même de cette société qui ne sait plus où elle va et est en train de se déstructurer complètement.

Quel sens aurait que la DB vienne à gérer le métro parisien et la RATP celui de Berlin .... que le meilleur gagne, qu'ils disent ... mon oeil !

Modifié par 5121

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, que le réseau soit géré par la SNCF, RFF, ou quelqu'un dautre, ça n'est pas mon problème en tant que conducteur.

Mais si l'on regarde à travers le monde, on voit que les EF sont toujours propriétaires de leurs voies avec droit de péages pour les autres. On retrouve ce modèle aussi bien en Europe avec les CFF ou les FS par exemple, aux USA, Japon, etc.

A part Railtrack, RFF, et Bankevert, qui d'autre est gestionnaire de réseau sans être EF ?

Donc, si l'on suit une logique quasi-mondiale, le réseau devrait revenir dans le giron de la SNCF. Mais s'il n'y revient pas, ça ne m'empêchera pas de dormir !

N'est ce pas avant tout la volonté ou non du ferroviaire en France qui pose problème ?

J'avais fait la liste complète, mais dans les principaux réseaux où le gestionnaire d'infra est séparé de l'opérateur historique, tu as :

- Pays-Bas (gestionnaire ProRail pour le réseau classique et gestionnaires spécifiques pour la ligne à grande vitesse et la ligne fret vers l'Allemagne)

- Espagne (gestionnaire ADIF)

- République tchèque (gestionnaire Správa železniční dopravní cesty)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Le fameux "ordre naturel"...la théorie de l' Expansion de l'Univers ???

Il est quelquefois assez epoustouflant de comprendre le rattachement de certaines decisions à des dogmes, doctrines, théories bizarre...!!!!

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

si tant est qu'il y ait quelquechose ou quelqu'un à y transporter,

Aujourd'hui, c'est une possibilité, demain ce sera une certitude...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

Aujourd'hui, c'est une possibilité, demain ce sera une certitude...

Fabrice

pas si sûr ! quand la loi du plus fort aura fini de vider les campagnes, les silos, les hauts-fourneaux, les carrières et les mines ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Encore plus sûr, que l'immobilier aura chassé les ménages à revenus moyens loin des centres, obligeant à des distances domicile travail toujours plus importantes...

Le TER ne pourra que se developper, mais sous diverses formes...

Quand aux carrières, aux silos, ce sont trés precisement eux qui forment le gros de la troupe de la pertinence du Fret Ferroviaire, comme les ports, et n'ont absoluement pas fini d'alimenter le rail...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

je te trouve bien optimiste Fabrice ..... ou je suis trop pessimiste, mais je vois plein de pays où il pourrait y avoir des silos, des carrières et tout et tout, mais qui n'ont rien ou plus rien de tout ça et encore moins besoin du rail.

voir l'Amérique Latine ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

les carrières et les silos, entre autres, beneficient d'un sacré avantage en terme de coûts logistiques s'ils travaillent en trains complets ou semi complet...je ne vois pas pourquoi ils arreteraient...sauf si l'on en vient à supprimer leur ligne de raccordement...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne sais que penser de cette réforme, mais une chose me parle tout de même, à l'époque, en 93, l'état Allemand avait repris l'intégralité de la dette.

Cette dette étant bien plus importante que la dette actuelle RFF. Ceci à permis la rentabilité, au moins à moyen terme, du réseau Allemand et l'intégration du réseau Est-Allemand, ce qui n'était pas une mince affaire.

Si l'état Français ne gomme pas la dette, nous irons dans le mur, réforme ou pas, les péages resterons élevés, péages qui ne réussissent même pas à rembourser les intérêts de la dette. L'ouverture de la concurrence sera un échec, trop peu de marges, le fret s'effondrera définitivement, et dans trente ans nous aurons un réseau pourrit.

Voilà c'est ma vision(non je ne me suicide pas ce soir lol), peut-etre un peu sinistre, mais tellement logique !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je te trouve bien optimiste Fabrice ..... ou je suis trop pessimiste, mais je vois plein de pays où il pourrait y avoir des silos, des carrières et tout et tout, mais qui n'ont rien ou plus rien de tout ça et encore moins besoin du rail.

voir l'Amérique Latine ....

Tu serais surpris par la part du rail dans le transport de marchandises dans de grands pays latino-américains, comme le Brésil ;)

25 % rail, 58 % route et 17 % autres (cabotage principalement)

C'est plus que bon nombre de pays européens - et l'UE27 arrive péniblement à 17 % !

Certes, c'est beaucoup moins que dans d'autres pays immenses (Russie, Chine, Canada, USA, Inde...) mais c'est loin d'être négligeable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne sais que penser de cette réforme, mais une chose me parle tout de même, à l'époque, en 93, l'état Allemand avait repris l'intégralité de la dette.

Cette dette étant bien plus importante que la dette actuelle RFF. Ceci à permis la rentabilité, au moins à moyen terme, du réseau Allemand et l'intégration du réseau Est-Allemand, ce qui n'était pas une mince affaire.

Si l'état Français ne gomme pas la dette, nous irons dans le mur, réforme ou pas, les péages resterons élevés, péages qui ne réussissent même pas à rembourser les intérêts de la dette. L'ouverture de la concurrence sera un échec, trop peu de marges, le fret s'effondrera définitivement, et dans trente ans nous aurons un réseau pourrit.

Voilà c'est ma vision(non je ne me suicide pas ce soir lol), peut-etre un peu sinistre, mais tellement logique !

Je suis d'accord, quelque part c'est une distorsion de concurrence entre la France et l'Allemagne puisque dans cette dernière, les sillons n'ont pas à payer pour le service de la dette ce qui veut dire qu'il y a plus d'argent disponible, ou pour en baisser les prix, ou pour investir davantage.

Quelque part, le fait de foutre la dette dans un carton sans qu'il y ait vraiment de possibilité de la rembourser n'est-t-il pas rassurant: elle sera placée dans une "structure adéquate" mais quels moyens aura-t-elle ? Des dotations étatiques pour payer les intérêts ? Un transfert d'argent de la part du GUI ? Je ne sais pas si j'ai tout compris, mais je ne pense pas que ce sont les sillons qui vont rembourser la part historique de la dette RFF (celle qui date d'avant la scission). Je me demande si le fait de la placer dans cette structure écran n'est pas une solution transitoire pour la planquer en attendant que les finances publiques permettent de la réintégrer petit à petit dans la dette étatique française sans violer les différents critères de stabilité financière (Maastricht, Règle d'Or, etc. ).

Évidemment ya le risque de l'oublier sur son étagère d'un astucieux détournement du regard...

Vous en pensez quoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Concernant cette réforme, une chose m'étonne :

Le pince-fesses qui l'a annoncée a eu lieu il y a bientôt une semaine, et toujours pas le moindre Temps Réel ou numéro spécial des Infos pour annoncer à la piétaille ces merveilleux lendemains qui chantent.

On les a connus plus réactifs, à la direction de la com'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Disons que les détails ne sont pas encore fixés: en gros, on re-proprose le plan Bergougnoux voulu par le gouvernement Juppé avec les aménagements Sarkozy comme regrouper au sein d'une même entité RFF+DCF+50.000 Infra.

En prime le tract CGT a déjà annoncé l'augmentation des bas salaires (qualif A B et C?) de 6%, soit le partage 50-50 du taux T2 retraite pris sur la masse salariale: le rêve des RH et le cauchemar pour +80% des cheminots pas "bas salaire" (qualif > D?)

Autre détail qui tue: et l'ARAF ? le ministre l'a zappé.

Autant ne pas écrire dans le marbre ce qui reste un brouillon et discrètement continuer a trouver la meilleure solution.

D'abord en préambule: les 40 Mrd€ de dette ferroviaire sont reprise par l'Etat dans sa dette de +1880Mrd€

Sinon, je conseille aux plus jeunes d'apprendre l'allemand.

On est très mal parti, et détail anodin, le siège de SNCF à St Denis est minable, étriquement hexagonal avec son Stade de France, contrairement à DB en plein centre chic du Berlin du 21e siècle

Dans le symbole qui fait 1er chemin de fer européen:

çà, centre de Berlin, au milieu de l'Europe (Aus der Mitte Europas)

ou çà, à St Denis dans le 9cube,

justifié par 10 millions € d'économie quand on a 9Mrd de dette et que l'Etat compte charger la mule en rajoutant +20Mrd€ !

NB: ancien siège d'ArcelorMittal qui a du le vendre un bon prix...

Modifié par 2D2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, quelque part c'est une distorsion de concurrence entre la France et l'Allemagne puisque dans cette dernière, les sillons n'ont pas à payer pour le service de la dette ce qui veut dire qu'il y a plus d'argent disponible, ou pour en baisser les prix, ou pour investir davantage.

Quelque part, le fait de foutre la dette dans un carton sans qu'il y ait vraiment de possibilité de la rembourser n'est-t-il pas rassurant: elle sera placée dans une "structure adéquate" mais quels moyens aura-t-elle ? Des dotations étatiques pour payer les intérêts ? Un transfert d'argent de la part du GUI ? Je ne sais pas si j'ai tout compris, mais je ne pense pas que ce sont les sillons qui vont rembourser la part historique de la dette RFF (celle qui date d'avant la scission). Je me demande si le fait de la placer dans cette structure écran n'est pas une solution transitoire pour la planquer en attendant que les finances publiques permettent de la réintégrer petit à petit dans la dette étatique française sans violer les différents critères de stabilité financière (Maastricht, Règle d'Or, etc. ).

Évidemment ya le risque de l'oublier sur son étagère d'un astucieux détournement du regard...

Vous en pensez quoi?

A l'époque de la création de RFF, un capital au moins égal à celui de la dette, mais en foncier uniquement (trop facile :tongue: => terrains et batîments principalement ...) avait été mis dans la corbeille :sleep: .

En cette même époque (j'étais bien jeune et naïf :rolleyes: ...), je m'étais dit qu'avec cela, cette nouvelle entité aurait de quoi faire face :Smiley_20: ... mais presque 20 ans après, le serpent de mer ressort et rien n'a été règlé :unsure: .

Nos politiques ne sont que des charlatants, il n'y a AUCUNE solution à attendre d'eux pascontent !!!

Si, faut donner pour l'€ symbolique pour construire de l'HLM ... y vont être aider avec ça, tiens, pour la rembourser, leur dette :Smiley_13: !!!

Modifié par Bearcat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Le lobbying anti-unification se met en place :

Le regroupement de la SCNF et RFF critiqué en Europe

Selon l'association européenne de transport de marchandise, la proposition française empêche la création d'un marché intégré et concurrentiel en Europe. La Commission doit faire des propositions pour réformer le rail d'ici la fin de l'année.

http://www.euractiv.fr/industrie/la-france-mise-a-mal-sur-une-proposition-de-fusion-du-systeme-ferroviaire-17087.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Le lobbying anti-unification se met en place :

Le regroupement de la SCNF et RFF critiqué en Europe

Selon l'association européenne de transport de marchandise, la proposition française empêche la création d'un marché intégré et concurrentiel en Europe. La Commission doit faire des propositions pour réformer le rail d'ici la fin de l'année.

http://www.euractiv....aire-17087.html

Quelques réflexions : déjà, que penser d'un article où l'acronyme SNCF n'est même pas bien orthographié (et j'ai dû mal à croire à la faute d’inattention ..) ;

de deux, j'apprécie particulièrement que ce soit un Anglais qui vienne nous donner des leçons de chemin de fer beurk ;

et de trois, faut-il comprendre que si la part du Fret ferroviaire s'est effondrée tandis que le nombre d'opérateurs augmentait, ça serait uniquement à cause des méchants cheminots de la vilaine SNCF qui empêcheraient les gentils privés de travailler-z'allez-voir-ce-que-vous-allez-voir ???

Modifié par Roukmoute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Quelques réflexions : déjà, que penser d'un article où l'acronyme SNCF n'est même pas bien orthographié (et j'ai dû mal à croire à la faute d’inattention ..) ;

de deux, j'apprécie particulièrement que ce soit un Anglais qui vienne nous donner des leçons de chemin de fer beurk ;

et de trois, faut-il comprendre que si la part du Fret ferroviaire s'est effondrée tandis que le nombre d'opérateurs augmentait, ça serait uniquement à cause des méchants cheminots de la vilaine SNCF qui empêcheraient les gentils privés de travailler-z'allez-voir-ce-que-vous-allez-voir ???

<<<<<<<<c'est dans pareil cas que la commission montre son dicta!!!! et prouve encore une fois que le système européen imposé séduit de moins en moins de monde ( en dehors de ceux qui s'en mettent plein les fouilles avec ce système!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la commission européenne pense que la libéralisation et l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs va augmenter la part de transports ferroviaire par rapport à la route....

cette même commission pensait la même chose pour le transport de marchandise. On a vu le résultat : Fret sncf est au fond du trou, le privé ne répond qu'aux trafics rentables, du coup toujours plus de camions sur les routes !!!

Les membres de cette commission feraient mieux de sortir de leurs bureaux et de leur microcosme et de venir voir comment ça se passe sur le terrain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

la commission européenne pense que la libéralisation et l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs va augmenter la part de transports ferroviaire par rapport à la route....

cette même commission pensait la même chose pour le transport de marchandise. On a vu le résultat : Fret sncf est au fond du trou, le privé ne répond qu'aux trafics rentables, du coup toujours plus de camions sur les routes !!!

Les membres de cette commission feraient mieux de sortir de leurs bureaux et de leur microcosme et de venir voir comment ça se passe sur le terrain

Etudie la réforme du transport par camion que veut balancer le commissaire Kallas, qui s'occupe des transports en Europe....

Cela fait peur, le dumping jusqu'a présent, etait de la "gnognote" par rapport a ce qu'il envisage !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait peur, le dumping jusqu'a présent, etait de la "gnognote" par rapport a ce qu'il envisage !!!!

En même temps , ils auraient torts de s'arrêter en si bon chemin .......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

SNCF/RFF : une petite vision sur la dette qui passe mal chez les cheminots

http://www.deplacementspros.com/SNCF-RFF-une-petite-vision-sur-la-dette-qui-passe-mal-chez-les-cheminots_a18144.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...