Jump to content
Sign in to follow this  
clicsouris

Le fret ferroviaire se porte bien !

Recommended Posts

Depuis le debut du plan Fret en autre,

Lequel, plan fret ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va rajouter que si le code de la route et le code du travail était scrupuleusement respecté par les transporteurs routiers, le fret ferroviaire (pas que Fret SNCF, mais pour toutes les EF) retrouverait une certaine pertinence sur de nombreux trafics....

Désolé, mais Willy Betz, Norbert Dentressangle et DB Schenker (*) respectent scrupuleusement le code de la route et le code du travail, avec leurs camions flambant neufs et leurs chauffeurs qui respectent bien les temps de travail, mais ont néanmoins une feuille de paye libéllée aux tarifs en vigueur ...

.... en Roumanie ou Pologne...

(*)Tiens une entreprise "border line" filiale d'une compagnie de chemin de fer nationale, que la SNCF donne en exemple ...

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin

Désolé, mais Willy Betz, Norbert Dentressangle et DB Schenker (*) respectent scrupuleusement le code de la route et le code du travail, avec leurs camions flambant neufs et leurs chauffeurs qui respectent bien les temps de travail, mais ont néanmoins une feuille de paye libéllée aux tarifs en vigueur ...

.... en Roumanie ou Pologne...

(*)Tiens une entreprise "border line" filiale d'une compagnie de chemin de fer nationale, que la SNCF donne en exemple ...

Tu es sûr que les entreprises que tu cite respectent scrupuleusement tout çà? http://www.developpement-durable.gouv.fr/TOUTE-LA-REGLEMENTATION

Tant mieux alors, parce c'est vers quoi tends le chemin de fer en Europe.

Donc si on suit ton raisonnement jusqu'au bout, pour que les chemins de fer soient concurrentiels il faut les aligner sur les conditions sociales de la route? Solution: embaucher du personnel roumain ou polonais, qui dois-je le faire remarquer sont autant Européens que toi et moi? Ah je comprends pourquoi, tout en encourageant le racisme des peuples, les affairistes libéraux ont tout fait pour rentrer ces pays dans l'Europe, pour casser le social et avoir de la main d’œuvre "low-cost", suis-je naïf de ne pas l'avoir compris plus tôt. D'ailleurs lors de la chute du mur, les si vertueux dirigeants allemands se sont servis de la main d’œuvre de l'EST pour réussir le dumping social, notamment dans le chemin de fer.

Les nord-américains ont compris eux depuis longtemps, si le fret ferroviaire est en aussi bonne santé c'est aussi parce-qu’ils ont durcis les contraintes sociales et réglementaires des transports routiers... pour tendre à les aligner sur les pratiques des grosses compagnies de fret ferroviaire comme UP, BNSF, NS, CSX, KCS, CN et CP, pratiques et règles par ailleurs très encadrées par l’État Fédéral... et surveillées de très près les syndicats très puissant, là bas, de l'autre côté de l’Atlantique.

Le problème ne viens pas des salariés du rail ni de la route, le problème vient du fait que nos politiques sont à la botte des lobbies routiers... quand ils ne sont pas eux-mêmes à la tête de l'un de ces multiples lobbies... tant que l'on ne réglera pas çà, rien n'est possible d'autre que le déclin et l'alignement par le bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfaitement d'accord avec ta conclusion.

Mais les entreprises que j'ai cité utilisent un matériel irréprochable et leurs chauffeurs respectent les temps de travail : ces entreprises ont pignon sur rue et elles ne peuvent pas se permettre comme certaines petites entreprises qui font n'importe quoi, organisent leur faillite et recommencent sous un autre nom.

En revanche Willy Betz, Dentressangle et autres ont trouvé la faille juridique qui leur permet d'utiliser des travailleurs de l'Est payés avec les salaires de l'Est, ils trichent bien sûr mais en utilisant un biais juridique qui les met à l'abri de toutes poursuites...

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème ne viens pas des salariés du rail ni de la route, le problème vient du fait que nos politiques sont à la botte des lobbies routiers... quand ils ne sont pas eux-mêmes à la tête de l'un de ces multiples lobbies... tant que l'on ne réglera pas çà, rien n'est possible d'autre que le déclin et l'alignement par le bas.

Et bien pour une fois je vais être d'accord avec toi, mais je pense que tu peux aller un peu plus loin sur ta conclusion (qui date plutôt des années 70, époque pompidou). Imaginons que nos politiques soient désormais à la botte des lobbies de la finance... quand ils ne sont pas eux-mêmes à la tête d'un de ces lobbies.... Et alors on pourrait trouver logique la soudaine ultra-libéralisation des marchés financiers et commerciaux, au détriment des organisations sociales patiemment construites dès l'après-guerre dans certains pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) Le problème ne viens pas des salariés du rail ni de la route, le problème vient du fait que nos politiques sont à la botte des lobbies routiers... quand ils ne sont pas eux-mêmes à la tête de l'un de ces multiples lobbies... tant que l'on ne réglera pas çà, rien n'est possible d'autre que le déclin et l'alignement par le bas.

Tu as tout dit dans cette phrase....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sogaris, qui, SJMSB, est une des plus grosses entreprises logistiques implantées à Rungis propose un projet de plateforme Rail-Route dans le 18ème arrondissement et grâce à aux service d'une filiale SNCF ad-hoc.

Une nouvelle plate-forme logistique contruite dans le 18ème arrondissement de Paris sera reliée par trains à Bruyères sur OiseLe pari est plus qu’audacieux lorsqu’on mesure la difficulté que la SNCF a déjà à faire circuler ses trains de banlieue. Or, c’est précisément à proximité immédiate de la gare du Nord, la plus chargée du réseau, que Sogaris va faire construire, sur un terrain SNCF, une plate-forme logistique rail-route révolutionnaire dont la mise en service est prévue à l’horizon 2017. Bâtie sur 2,4 hectares au cœur du nouveau quartier Chapelle International du 18ème arrondissement de Paris, cette installation, exploitée par Viia, une filiale de la SNCF spécialiste du transport rail-route, recevra deux trains toutes les 24 heures dont un de nuit. Formés de wagons spéciaux, ces convois permettront d’acheminer chacun 40 remorques routières ou 80 remorques urbaines. De là, elles seront prises en charge par des tracteurs routiers qui effectueront les livraisons dans Paris et en assureront le retour à la plate-forme d’où elles reprendront le train... "
Edited by dyonisos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sogaris, qui, SJMSB, est une des plus grosses entreprises logistiques implantées à Rungis propose un projet de plateforme Rail-Route dans le 18ème arrondissement et grâce à aux service d'une filiale SNCF ad-hoc.

une plateforme rail route dans le 18ème....on a le droit de rêver....!

voila qui va alimenter une fois de plus les supputations....

si ça se fait tant mieux mais moi je n'y crois pas.....surtout pas dans Paris intra muros !

Share this post


Link to post
Share on other sites

une plateforme rail route dans le 18ème....on a le droit de rêver....!

voila qui va alimenter une fois de plus les supputations....

si ça se fait tant mieux mais moi je n'y crois pas.....surtout pas dans Paris intra muros !

Surtout que la mode est à détruire tout l'espace ferroviaire dans la capitale, centre tri du Charolais dernier exemple en date, et avant le Chevaleret et les exemples ne manquent pas hélas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que la mode est à détruire tout l'espace ferroviaire dans la capitale, centre tri du Charolais dernier exemple en date, et avant le Chevaleret et les exemples ne manquent pas hélas.

ben vu le prix du terrain potentiellement lotissable......je ne vois pourquoi politiques et affairistes iraient se tirer une balle dans le pied en réindustrialisant ces zones......

pas très loin du côté d'Aulnay y a tout ce qu'il fait pour une telle plateforme....me semble t'il (et ça n'est qu'un exemple ....).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que la mode est à détruire tout l'espace ferroviaire dans la capitale, centre tri du Charolais dernier exemple en date, et avant le Chevaleret et les exemples ne manquent pas hélas.

Pajol et PLV , PC etc etc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont du se tromper, car c'est toujours le PS et les verts qui dirigent paris et la région IDF, donc la politique n'a pas changé subitement. La zone chapelle-international/chapelle-charbon est déja prévue pour des logements, de l'architecture urbaine, des promenades vertes, des "espaces artistiques et culturels". Aucune place pour le ferroviaire en surface, c'est bruyant et c'est moche, ça dévalorise les biens immobiliers adjacents.

Les camions c'est mieux, et on aura des camions électriques qui ne polluent pas et ne font pas de bruit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est comme Bayonne/Lille (Dourges) qui devait déjà rouler depuis 2012 il me semble on peux attendre longtemps!

Share this post


Link to post
Share on other sites

une plateforme rail route dans le 18ème....on a le droit de rêver....!

voila qui va alimenter une fois de plus les supputations....

si ça se fait tant mieux mais moi je n'y crois pas.....surtout pas dans Paris intra muros !

si si c'est prévu dans la quartier chapelle inter.. ça fonctionne bien pour Bercy avec la Samada (Monoprix)

www.sogaris.fr/PDF/hotel_logistique_paris_12-11.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jean-Marc,

Pour ton info, Chapelle-International est déjà un site ferroviaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour situer:

rouge en haut à G : ex depot de la chapelle

rouge en haut au milieu et vers le bas : la PC

jaune a g faisceau et les ex entrepot chapelle inter .. sernam ,.... bureau comptable.. bureaux fret etc..

les 4/5 premières voies le long des principales servent encore a garer du matériel banlieue

bleu pale en bas au milieu faisceau de l'"évangile..le faisceau de chapelle charbon n'existe plus depuis les années 1960 il se trouvait a G de celui de l'evangile , il a disparu en même temps que les gazomètres et l'usine a gaz de l’évangile.. maintenant il y a un entrepôt et des immeubles

en vert au milieu juste a droite et en dessous du perif ,chapelle rampe, le seul faisceau qui semble encore en etat dans ce secteur

en blanc hachurés faisceau novotrans (n'existe plus) et autres faisceau inutilisables plus de la moitié des caténaires sont déjà retirées et la végétation ressemble a la savane...manque les girafes et éléphants

tout a droite au milieu en pointillés blanc et bleu marine ,l'ancien dépôt de la plaine

le stade que l'on voit a Droite de l'évangile est l'ancien stade SNCF de fillettes devenu maintenant stade des poissonniers de la ville de paris

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, le faisceau évangile est seulement le groupe de voies entre la PC et le raccordement vers La Plaine, et il se prolonge de l'autre côté du poste d'aiguillage évangile (partie récemment déférée pour construire la gare RER rosa-parks) entre la PC et le raccordement vers Pantin.

Le reste du groupe de voies ainsi que l'ancien bâtiment Sernam correspond à l'ancienne gare de chapelle-charbon, et c'est d'ailleurs ce nom qui est conservé pour l'ensemble de la zone en cours d'urbanisation.

7843474906_6a97c1c7d2_b.jpg

l'inévitable coulée verte va recouvrir une grande partie de la zone

7843473672_1fbca29f10_b.jpg

Pour chapelle-international tout doit disparaitre, et la plateforme logistique serait en sous-sol des immeubles et jardins.

ob_d0b7f6_1187-chapelle-plan-de-localisa

ob_2589f6_planmasse-toithalle.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ai je bonne mémoire....autrefois c 'est bien là qu'il y avait des usines à Gaz ?

si tel est le cas....j'aurais donc vu en 45 ans 3 évolutions de l'endroit.....

Dans ma mémoire je revois les réservoirs de l'usine à gaz puis j'ai vu les entrepôts Ney sortir de terre puis maintenant les plans des aménagements à venir.....

Dans la barre d’entrepôts Ney n'y avait il pas Calberson ?

Tout cela est si loin..... :Smiley_41:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'histoire de la zone mérite un sujet à part. Les gazomètres étaient situés sur la parcelle "CAP 18", Calberson occupait le hangar Ney qui recouvre la PC et une partie du faisceau évangile (ex tri-postal, et ex dépot-machines).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'histoire de la zone mérite un sujet à part. Les gazomètres étaient situés sur la parcelle "CAP 18", Calberson occupait le hangar Ney qui recouvre la PC et une partie du faisceau évangile (ex tri-postal, et ex dépot-machines).

Merci pour ces précisions ça me rafraichit la mémoire...tout cela est si loin...

Share this post


Link to post
Share on other sites

la chapelle Évangile et charbon dans les années 60

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une carte de 1872, où l'on peut voir les fortifications et l'immense maillage ferroviaire de ce quartier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...