Aller au contenu
Invité technicentre

Dégoût...

Messages recommandés

Invité technicentre

Je viens de me faire foutre à la porte d'une rénovation de véhicule ferroviaire par de petites personnes alors que cette remise en route avançait enfin et approchait du but fixé.

Je ne souhaite plus dorénavant intégrer de nouvelle structure associative car j'en suis arrivé à plus que douter du monde du bénévolat.

Par contre, je reste disponible soit pour donner conseil ou coup de main pour restaurer un engin si mes quelques connaissances techniques pouvaient servir à quelque chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je ne souhaite plus dorénavant intégrer de nouvelle structure associative car j'en suis arrivé à plus que douter du monde du bénévolat.

Bienvenue au club des déçus du ferroviaire associatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois,Techni que tu prenais tout ça trop à coeur et t'investissait trop dans ton entreprise,c'est tout à ton honneur mais le fait de devoir faire un break te fera le plus grand bien et te permettra peut être de rebondir,courage et puis ce n'est pas la fin du monde,nom d'une pipe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Mouais...enfin quand on aime la chose ferroviaire, que l'on s'y investi quelque peu, il est fortement desagréable de devoir accepter la mauvaise foi et l'ego demesuré de "fortes gueules"....

On retrouve là, pour partie, ce qui se produit dans certaines entreprises, sauf que là, normalement, on y vient par gout et passion...et que rien d'autre que soi même ne vous y oblige....

Ne pouvant trouver exemple pour contredire Techni, sur ce point, je ne peux lui conseiller de nous rejoindre, car ce qu'il decrit, nous l'avons aussi vécu à de nombreuses reprises au sein de notre propre Asso...

Les personnes sont connues, mais rien à faire pour les deboulonner....petit à petit, l'oiseau fait son nid, l'effectif se reduit....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zibouli

Alors, au Chemin de Fer de la Vendée, tu as le choix de restaurer :

- P1 : une voiture restaurant de l'Orient Express (WR4216)

- P2 : une voiture d'origine allemande et de style "boite à tonnerre"

- P3 : une remorque d'autorail (XR8289)

- P4 : un truck (TC61112)

S'il te reste du temps, il y a également une voiture (WR4230) à restaurer et à transformer en voiture salon.

Autrement, il y a l'entretien courant du parc roulant.

Bon ! Vu la teneur de ton message et toute l'amertume qu'il dégage, je pense que ma proposition vient trop tôt !

Tu peux nous dire quel était le véhicule que tu restaurais ?

Modifié par zibouli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Impossible... il n'est pas Ventre à Choux.... c'est un Bleu, et nos ostroghots n'aiment pas les Bleus, les Rouges, les noirs les jaunes, les...bref, le reste du monde...

si en plus, il te prend l'envie de bosser sur du Diesel Electrique, la 63825, tu n'as plus qu'à entrer dans la Resistance...bienvenue, Camarade .... :Smiley_04::Smiley_03::Smiley_40:

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou dans du plus gros diesel électrique, la CC 72064.

En tout cas, bon courage à toi, par moment le monde associatif est un vrai monde de requins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par moment le monde associatif est un vrai monde de requins.

C'est surtout un monde humain, avec tout ce que ça comporte.

Et parfois ça ne se passe pas comme on veut ; alors, sur le coup, c'est pas joisse, mais il faut faire avec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois suis sûr que ce phénomène est commun à toutes les associations quelque soit leur but. Malheureusement il faut soit faire avec, soit se retirer, décision pas facile à prendre et source de souffrance.Tu es un bon professionnel et l'assoce dont tu fais(ait) partie à bien tort de laisser partir un membre motivé et compétent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant été bénévole très actif pendant de nombreuses années puis ayant sombré dans le contemplatif (bref être un simple adhérent) d'autres associations, je rejoins ce qu'à écrit black5. Il y a des groupes de personnes fort accueillantes qui laisse de la place à toutes les bonnes volontés et celles tenues par un noyau dur où seule la cooptation compte.

En tout cas, technicentre ne baisse pas les bras. Prends un peu de recul. Tout trouvera certainement de nouvelles source de motivation et merci pour tes contributions sur le forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Ou autrement le monde des modelistes, et des clubs de modelisme.... est ce le fait que ces trains ne soient que miniature, donc "jouet" qui fasse qu'en majorité, les gens ne se prennent pas trop la tête, et que celà se passe plutôt agréablement, voir trés correctement lors de salons, occasions de retrouvailles et autres libations...

Le fait de travailler sur du materiel réel, ça fait tourner les têtes de quelques uns, se croient investi du pouvoir Divin, avec droit de Basse justice sur les malheureux benevoles qui expriment une pensée differente de la leur... Deux claques, oui..!!!

Une bonne visite Psycho, ( pas une bidon, comme les VM...) avant de pouvoir conduire un Train Touristique, voilà déjà qui ne serait pas malsain...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que cela éliminerait pas mal de vautours qui pense seulement à jouer du sifflet à toute vapeur et qui hurlent quand on parle technique, réglementation, sécurité, droit et qui ne comprendront jamais pourquoi ils seront en cabane pour ne pas avoir du réagir en connaissance de cause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ROUKMOUTE :....C'est la meilleure réponse !

Modifié par CC 65012

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que maintenant,il faut désigner la meilleur réponse à un sujet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

[...] se croient investi du pouvoir Divin, avec droit de Basse justice sur les malheureux benevoles qui expriment une pensée differente de la leur...

Cette phrase me ramène près de 20 ans en arrière dans le petit monde merveilleux (!!) de la voie de 60.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien moi qui voulait faire partie d'une asso (CFBS) je crois que je vais renoncer lapleunicheuse

Ce n'est pas parce qu'il y a une expérience malheureuse qu'il faut renoncer à rentrer dans une assoc, Mais si tu as des craintes vas y en "visiteur" et vois quelle est l'ambiance. Personnellement j'avais eu quelques velléités de revenir dans une assoc (en Ardèche) et j'avais compris qu'il y avait du tirage entre les anciens (considérés comme des "étrangers")et les locaux. Les anciens originaires de la grande métropole voisine ayant le tort d'avoir été à l'origine de cette association et de l'avoir (bien) fait fonctionner avec l'aide des anciens professionnels locaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Querelles d'ego tout ça......où comment se donner de l'importance .....

On connait ça aussi dans toutes les assos que ce soit.....

j'ai connu ça dans une assos de port.....l'avantage la place de port peu couteuse...mais des anciens à qui il faut obéir au doigt et à l’œil......

Pour le coup ai préféré une structure publique même si plus chère à l'année....l'indépendance la liberté de faire ou ne pas faire au moment où on le souhaite n'a pas de prix......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'ai pu lire vos différents commentaires à tous, et surtout celui de Technicentre après sa malheureuse aventure.

Je comprends son désarroi, je l'ai vécu.

Personnellement je pense que dans l'associatif ferroviaire les problèmes sont encore plus importants qu'ailleurs.

J'ai fait plusieurs associations en plus de quinze ans, et cela fait maintenant une bonne dizaine d'années que j'ai tout envoyé promener.

J'en suis arrivé à ne plus m'intéresser à tout ça. C'est triste dans un sens, mais bon les querelles d'emmerdeurs j'en avais plus que marre.

J'ai toujours voulu oeuvrer dans le sens du but commun, et en fait je me suis rendu compte qu'il n'était pas commun pour tout le monde.

Un secrétaire qui avait réussi par je ne sais quel tout de passe-passe à se faire passer pour un spécialiste m'avait même avoué qu'il était dans la structure pour "la vitrine".

En gros cela lui permettait de sortir ses publications historiques avec un cadre tout fait: point de vente, diffusion...

Il aurait fallut être trop stupide pour ne pas comprendre.

Dans une de ces associations que j'ai quittée il y a fort longtemps, l'effectif a plus que chuté et la moyenne d'âge, elle, n'a fait que grimper.

Un membre, au demeurant fort sympathique, que je connaissais, s'alarmait de ce fait dans la presse local suite à un article.

Je n'en ai pas été étonné, mais "à l'époque" presque tout le monde suivait aveuglément un président despote. Ils ont fini par le foutre à la porte, sinon le péril était grand pour la structure.

Entre temps, j'étais parti, avec une étiquette de quelqu'un qui ne pliait pas, donc à la limite pas très intéressant pour les moutons qui suivaient.

Certains auraient voulu voir mon retour après l'éjection du despote, je l'ai appris par personnes interposées, mais aucun n'a eu le courage de venir me voir.

Chacun peut se tromper, personne n'avait d'excuses à me faire, mais on a préféré se priver de quelqu'un qui était tout acquis au but de l'association.

Tant pis pour eux, moi je suis tranquille dans mon coin, mais leur discours sur la désaffection des gens ou des jeunes, et bien qu'ils se le gardent, ils n'avaient qu'à y regarder de plus près quand il était temps !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le monde associatif (pas forcement que pour les trains) fait se rencontrer des gens de tous bords qui n’auraient peut-être jamais eu idée ou envie de se parler sans cette passion commune. Certains arrivent à des niveaux de responsabilité auxquels ils n’ont jamais été préparés. Les dirigeants n’ont pas assez conscience que l’on peut dire des choses dans le travail, la paye lie les gens, par contre dans le monde associatif pour quelques mots malheureux un bénévole peut- faire sa valise définitivement en 5 minutes. Une fédération qui voudrait représenter toutes les autres, se devrait d’organiser de la formation sur la sociologie et la dynamique de groupe.
Je ne suis plus membre d’aucune association, ce qui ne m’empêche pas d’avoir des liens sous le statut qui n’existe pratiquement jamais : sympathisant. Je donne au moins le montant d’un an de cotisation quand je sais que certaines associations amies ont de gros frais ou que j’ai été bien reçu lors d’un passage ; je refuse d’utiliser tout droit de vote qui me serait attribué. Selon les associations certaines me téléphonent pour me remercier et me connaitre un peu, d’autres ne veulent même pas me serrer la main. Cela m’évite les mauvaises fréquentations.
SIA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas parce qu'il y a une expérience malheureuse qu'il faut renoncer à rentrer dans une assoc, Mais si tu as des craintes vas y en "visiteur" et vois quelle est l'ambiance. Personnellement j'avais eu quelques velléités de revenir dans une assoc (en Ardèche) et j'avais compris qu'il y avait du tirage entre les anciens (considérés comme des "étrangers")et les locaux. Les anciens originaires de la grande métropole voisine ayant le tort d'avoir été à l'origine de cette association et de l'avoir (bien) fait fonctionner avec l'aide des anciens professionnels locaux.

L'Ardèche n'est pas l'exemple le plus représentatif, beaucoup d'habitants ont une mentalité insulaire.

SIA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien moi qui voulait faire partie d'une asso (CFBS) je crois que je vais renoncer lapleunicheuse

Ne dis pas ça cytrillon ,tu passes, tu fais un tour , tu testes ça ne te plais pas tu es libre , tu aimes , tu restes.

Une visite lors d'une séances de travail à ST Valery-Canal, tous les quinze jours (le samedi) et le gang du jeudi quasiment chaque semaines. je suis membre depuis 1978 (au CFBS) et maintenant mois présent malgrés la retraite ,mais bon il y a eu des hauts et "débats" il y a plus de 20 ans maintenant , et depuis ça roule , même si parfois un :<< fais ch..r>> retentis dans le dépôt. Je ne dis pas cela pour faire de la retape , mais un cadre des actions de restauration et d'entretiens du matériel , évite bien des soucis.

Je compatis beaucoup avec technicentre et le sentiment de dégoût qu'il peut ressentir, tant d'investissement pour en définitive se faire jeter , c'est sur ça doit prendre aux tripes et au moral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum,hum,quand je vois que certains ont eu des problèmes dans plusieurs assoss et mettent ça sur le dos des autres,cela me laisse perplêxe,il faut peut être se remettre en cause aussi et assumer sa part de responsabilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...