Aller au contenu
emkey

Trains autonomes

Messages recommandés

Il y a 23 heures, mikishor a dit :

Je suis bien d'accord avec la formule "trains ou un automatisme prend la main sur un parcours spécifique"! Comme je l'ai déjà dit, il y a une mesure en tout, il ne faut pas devenir les esclaves des robots!

Il y a quand même un paradoxe !

Le "gentil robot" ce serait celui qui "prend la main sur un parcours spécifique", sans détruire d'emplois, le vilain serait celui , bien sûr, qui remplace l'homme, par exemple celui qui vire les grooms des ascenseurs.

On peut aussi voir ça autrement : l' ascenseur automatique n'est qu'une machine, comme un aspirateur , à ce titre il n'est ni gentil , ni méchant..

 

En revanche, paradoxalement, le vrai méchant, c'est celui qui  "prend la main sur un parcours spécifique", avec lui l'homme devient vraiment esclave du Robot.

Tu es bien dans ta petite cabine, plaisir de conduire ton TGV, avec ton tour de main, et patatras à ST Arnoult en Yvelines, bip , bip, bip : le robot te rappelle que tu dois, que tu le veuilles ou non, lui passer le manche et te contenter d'observer la voie !

Et avec quelle violence ! Si tu n'obéis pas: il déclenche un FU et plante le train, sans oublier de te cafter à ton chef pour une sanction !

Ce coup si les carottes sont cuites, tu es bel et bien devenu l'esclave du robot !

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Mak a dit :

En revanche, paradoxalement, le vrai méchant, c'est celui qui  "prend la main sur un parcours spécifique", avec lui l'homme devient vraiment esclave du Robot.

Tu es bien dans ta petite cabine, plaisir de conduire ton TGV, avec ton tour de main, et patatras à ST Arnoult en Yvelines, bip , bip, bip : le robot te rappelle que tu dois, que tu le veuilles ou non, lui passer le manche et te contenter d'observer la voie !

Et avec quelle violence ! Si tu n'obéis pas: il déclenche un FU et plante le train, sans oublier de te cafter à ton chef pour une sanction !

Ce coup si les carottes sont cuites, tu es bel et bien devenu l'esclave du robot !

 tu es plutot responsable des règles de conduite, tenu de les appliquer et surveillé par le automates surement mais pas plus....

esclavage..= Fait pour un groupe social d'être soumis à un régime économique et politique qui le prive de toute liberté, le contraint à exercer les fonctions économiques les plus pénibles sans autre contrepartie que le logement et la nourriture.

arrêtons d'utiliser n'importe comment certain mot, le mot esclavage ici est aussi justifié que les voyageurs pris en otage.ou que l'esclavage pour les conducteurs de voiture qui travaillent volontairement avec UBER

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, jackv a dit :

 tu es plutot responsable des règles de conduite, tenu de les appliquer et surveillé par le automates surement mais pas plus....

 

Tout à fait, mais on parlait du projet de pilotage automatique sur TGV pour accroître la fréquence, comme sur le RER parisien.

Sur le tronçon en PA, le seul rôle du conducteur sera la surveillance de la voie et des bruits de la machine, le rôle principal sera bien tenu par l'automate et ça devrait être pénible pour le conducteur.

Par ailleurs, ne pas avoir vu un danger aux abords de la voie, peut être actuellement excusé par le fait qu'on accomplissait une tâche technique, par exemple freinage sur SF.

En PA, on risque de dire au conducteur en cas d'incident " sur ce tronçon vous n'aviez juste que la surveillance de la voie à faire, et vous ne l'avez pas fait correctement", donc paradoxalement on lui reprochera plus facilement un défaut de surveillance, alors que le boulot sera plus monotone et incitera plus au relâchement de l'attention...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, Mak a dit :

Tout à fait, mais on parlait du projet de pilotage automatique sur TGV pour accroître la fréquence, comme sur le RER parisien.

Sur le tronçon en PA, le seul rôle du conducteur sera la surveillance de la voie et des bruits de la machine, le rôle principal sera bien tenu par l'automate et ça devrait être pénible pour le conducteur.

Par ailleurs, ne pas avoir vu un danger aux abords de la voie, peut être actuellement excusé par le fait qu'on accomplissait une tâche technique, par exemple freinage sur SF.

En PA, on risque de dire au conducteur en cas d'incident " sur ce tronçon vous n'aviez juste que la surveillance de la voie à faire, et vous ne l'avez pas fait correctement", donc paradoxalement on lui reprochera plus facilement un défaut de surveillance, alors que le boulot sera plus monotone et incitera plus au relâchement de l'attention...

c'est pour cela que la SNCF a choisi l'inverse l'ADC qui travaille surveillé par des automatismes,(bien que le débit dans certaines circonstances puisse en souffrir) car un agent qui surveille des automatismes qui fonctionnent bien a l’exception de 10 puissance 3000 voir plus , risque de ne pas etre attentif au bon moment et..... ne sert à rien ou presque..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train autonome : de quoi parle-t-on ? (source SNCF - 16/06/2017)

Citation

Poursuivre la hausse de l’offre dans les zones les plus denses et gagner en souplesse d’exploitation en toute sécurité, tels sont les deux objectifs qui guide SNCF dans le développement du train du futur ...

http://www.sncf.com/fr/presse/article/train-autonome/160617

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Pascal 45 a dit :

Le train autonome : de quoi parle-t-on ? (source SNCF - 16/06/2017)

 

les trains avec des ADC de la FGAAC .?...Fédération générale autonome des agents de conduite...

 

ou alors des "dérives"  là les trains sont trés autonomes

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, jackv a dit :

c'est pour cela que la SNCF a choisi l'inverse l'ADC qui travaille surveillé par des automatismes,(bien que le débit dans certaines circonstances puisse en souffrir) car un agent qui surveille des automatismes qui fonctionnent bien a l’exception de 10 puissance 3000 voir plus , risque de ne pas etre attentif au bon moment et..... ne sert à rien ou presque..

Oui, mais ça c'était avant !

Pascal 45 te donne la réponse dans le message suivant, c'est bien l'automate qui prendra la main, pour des raisons de débit, heureusement sur des parcours très limités...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la SNCF, le train sans conducteur est déjà sur les rails

Le pôle de recherche et d’innovation de la SNCF – où l’on prépare TGV autonomes, matériaux intelligents et projet Hyperloop –, à Saint-Denis, effectue depuis ce printemps les premiers tests de trains autonomes.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/06/17/a-la-sncf-le-train-sans-conducteur-est-deja-sur-les-rails_5146178_3234.html

Il faut dire qu’un sentiment d’urgence anime les équipes de la SNCF. L’enjeu est planétaire. Qui sera capable de réussir cette première mondiale du train sans conducteur ? En Asie, les préparatifs sont intenses... : au Japon et surtout en Chine où les capacités de mobilisation de chercheurs et de capitaux sont spectaculaires. Les projets français s’effectuent d’ailleurs dans le cadre d’un programme européen, Shift2Rail, piloté par la Commission européenne et auxquels sont associés les grands acteurs ferroviaires britanniques, allemands et suisses.

 

La SNCF prévoit de lancer des TGV sans conducteur d’ici à 2022-2023

Le prolongement vers l’ouest du RER E, Eole, sera mis en service en 2022, en semi-autonomie entre Nanterre et Rosa-Parks ...Les manœuvres des trains de fret et des TER, depuis et vers les centres de maintenance par exemple, pourront être partiellement automatisées en 2021, car elles ont lieu sur des circuits semi-fermés.

http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2017/06/15/la-sncf-prevoit-de-lancer-des-tgv-sans-conducteur-d-ici-a-2022-2023_5144878_1656994.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article intéressant bien loin des approximations journalistiques qu'on a pu voir actuellement. La semi-automatisation c'est avant tout des outils sur lesquels les opérateurs (ADC et AC etc) devront être formés et qui permettront en situation normale une augmentation notable des cadences de production ferroviaires 

Je vous invite également à suivre avec attention le projet 'Autohaul' que Rio Tinto tente de développer dans les mines du désert de Pilbara en Australie qui vise à automatiser entièrement la conduite de trains de 2,4 KM de longs et 28 000 T sur des distances de 1500 KM. Le système Autohaul était censé rentré en service en 2015 mais a été un échec. Rio Tinto retente maintenant pour 2019.

Extrait de la Revue générale des chemins de fer Mai 2015

NExTEO™

Le prolongement d'Eole à l'ouest d'Haussmann Saint-Lazare à Mantes-La-Jolie en passant par La Défense à partir de 2020, déchargera la ligne A du RER. Les dessertes envisagées sur le tronçon central nécessitent de disposer d'un CBTC (Communication Based Train Control) pour assurer les performances attendues en termes de débit et de temps de parcours.

NExTEO™ - dont la durée de vie est estimée a 30 ans - associe sur certaines portions de voies densément parcourues (jusqu'à 28 trains par heure) un contrôle de vitesse (ATP, Automatic Train Protection, sur un principe de cantonnement mobile), un pilotage assisté (ATO, Automatic Train Opération) et un ATS (ATS Automatic Train Supervision, module de supervision des circulations) sur certains tronçons.

L'ADC devra notamment acquérir de nouvelles compétences aux fins d'utiliser correctement le système en mode optimal et en mode dégradé qui viendront s'ajouter à sa formation initiale sur lignes 'classiques'.�

Les outils mis à disposition permettront ainsi (en mode normal, sur les portions de voies équipées et avec un EM équipé) les opérateurs d´affiner la précision dans la mise en œuvre des consignes de traction et de freinage et in fine, d'augmenter sensiblement les cadences de production ferroviaire.

L'agent de conduite devra être formé en situation normale et degradée à la Conduite manuelle contrôlée, à la conduite en pilotage automatique, à la conduite manuelle selon le scenario en application.



http://www.rer-eole.fr/app/uploads/2016/03/RGCF_mai_2015_NEXTEO_V5.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours,

Je voulais savoir ce que certains d'entre-vous en pense de l'avenir des trains sans conducteur ...

Le métier ne serait plus comme avant ? Perso l'envie m'en laisse un peu de côté...

Merci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, MSCdu13 a dit :

Bonjours,

Je voulais savoir ce que certains d'entre-vous en pense de l'avenir des trains sans conducteur ...

Le métier ne serait plus comme avant ? Perso l'envie m'en laisse un peu de côté...

Merci .

Quand tout va bien,pourquoi pas ! Mais en cas d'aléas, je demande à voir, pour le moment aucun automatisme ne peut réagir comme le cerveau humain devant le truc impossible et qu'aucun scénario ne prévoit et qui malheureusement arrive. C'est en quoi l'Homme est encore supérieur au meilleur ordinateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sans conducteur, je n'y crois pas. en plus, on sait faire depuis les années 50...

à moins de cager tout le réseau donc supprimer tous les PN et vitrer tous les quais et autres, y'aura toujours des actes de malveillances, des gens pour se jeter dessous, etc.... et mème si c'était complétement impossible d’accéder au réseau, ben on fait quoi avec les boites chaudes ? les baches flottantes ? les déraillements ? et toutes les autres anomalies ! etc etc etc.........

Par contre ca sera un argument de plus pour baisser ta paye parce que tu coutes trop cher !

pour l'expérimentation dans le fret, j'ai <<<<<<<<< hate >>>>>>>>>>> de voir au premier déraillement ce que ca va donner !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, dilidou a dit :

sans conducteur, je n'y crois pas. en plus, on sait faire depuis les années 50...

à moins de cager tout le réseau donc supprimer tous les PN et vitrer tous les quais et autres, y'aura toujours des actes de malveillances, des gens pour se jeter dessous, etc.... et mème si c'était complétement impossible d’accéder au réseau, ben on fait quoi avec les boites chaudes ? les baches flottantes ? les déraillements ? et toutes les autres anomalies ! etc etc etc.........

Par contre ca sera un argument de plus pour baisser ta paye parce que tu coutes trop cher !

pour l'expérimentation dans le fret, j'ai <<<<<<<<< hate >>>>>>>>>>> de voir au premier déraillement ce que ca va donner !!!!

 A tres petite vitesse alors, vu que depuis un moment, il y a eu le retour réglementaire de l'essai d'efficacité du frein pour le ressenti ( et y a des contrôles ATESS pour cela)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que fait un pilote sinon surveiller quand ça va bien (95% du temps), intervenir quand ça va mal ou sur les séquences complexes.

Pourtant les pilotes ne sont pas moins payés qu'avant (du moins pas à cause de cette évolution technologique). Mais en effet, ça va arriver, plus vite qu'on ne le pense même d'après les gens du matériel et de l'infra. Ce sera très simple sur LGV. Le conducteur restera mais son métier évoluera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Nipou a dit :

mais son métier évoluera.

Il traînera au bar pour pécho les hôtesses. Ou les gros barbus, allez savoir : on est 2017.

 

Il y a 8 heures, MSCdu13 a dit :

Le métier ne serait plus comme avant ? Perso l'envie m'en laisse un peu de côté...

Avant quoi ? Ta majorité ?

Et pour l'envie, ah ben oui, conducteur, c'est un métier, et dans un métier, on ne fait pas ce dont on rêve. Et on parle de l'automatisation des TGV sur LGV, ça va, ça laisse de la marge pour quelqu'un qui espère avoir l'envie d'avoir l'opportunité que quelqu'un lui laisse l'occasion de postuler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Nipou a dit :

Que fait un pilote sinon surveiller quand ça va bien (95% du temps), intervenir quand ça va mal ou sur les séquences complexes.

Pourtant les pilotes ne sont pas moins payés qu'avant (du moins pas à cause de cette évolution technologique). Mais en effet, ça va arriver, plus vite qu'on ne le pense même d'après les gens du matériel et de l'infra. Ce sera très simple sur LGV. Le conducteur restera mais son métier évoluera.

Aaaaaaaah le train et l'avion à comparer... c'est comme la France et l'Allemagne... bref bigbisous

recapepete: un train qui se conduit tout seul, un pôle d'assistance conduite, un mémento iPad qui te dira quoi faire pas à pas.... euh franchement, plus besoin de "génie" pour conduire. Tiens ça résoudra les "problèmes" d'embauches. Au smic.

et ne disons pas le contraire: on poursuit l'allègement des compétences par exemple au fret, on aura bientôt plus à s'occuper des tonnages des trains, un gars le fera à notre place, les wagons électroniques clic tablette, etc...

le métier va changer en automaticien oui. C'est le progrès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, dilidou a dit :

Aaaaaaaah le train et l'avion à comparer... c'est comme la France et l'Allemagne... bref bigbisous

recapepete: un train qui se conduit tout seul, un pôle d'assistance conduite, un mémento iPad qui te dira quoi faire pas à pas.... euh franchement, plus besoin de "génie" pour conduire. Tiens ça résoudra les "problèmes" d'embauches. Au smic.

et ne disons pas le contraire: on poursuit l'allègement des compétences par exemple au fret, on aura bientôt plus à s'occuper des tonnages des trains, un gars le fera à notre place, les wagons électroniques clic tablette, etc...

le métier va changer en automaticien oui. C'est le progrès.

Aaaaaaaaaaaaaah l'allègement de compétences ... c'est comme la réforme du ferroviaire responsable de tous les malheurs du monde ... bref bigbisous

Comparer aérien et ferroviaire n'est pas un entêtement mais un simple fait : ce sont deux modes de transport qui ont beaucoup de points commun et qui suivent les mêmes parcours, que ce soit dans le domaine commercial, technologique ou humain. Tu as le droit de le regretter mais ça ne changera pas les faits.

Mais si ça te choque vraiment trop, tu peux ne pas comparer et ne regarder que le train : oui faire du train autonome c'est simple sur LGV mais il faudra toujours quelqu'un pour les séquences complexes et les anomalies.

Et en effet, pas besoin de génie ce qui tombe bien vu que la majorité des conducteurs actuels, passé et futur n'en sont pas (on recrute à partir de BEP et pas au-dessus du BAC pour faire CRL).

Quand j'ai été embauché, les anciens tenaient le même discours que le tien (ce qui était sympa pour nous). Pourtant je n'ai pas l'impression qu'on était beaucoup plus cons ou incompétents qu'eux. Aujourd'hui un CRL fait 1000 choses que les anciens ne faisaient pas. Il ne fait plus 1000 autres choses. Plein de CRL ne veulent plus faire de rames par exemple. Les anciens ne faisaient que ça. Plein d'anciens ne voulaient même pas toucher aux premiers ordinateurs à la feuille. Les CRL actuels le font tous les jours. Il y a des tonnes d'exemples comme ça dans le métier.

Oui le métier change et changera beaucoup mais ce n'est pas en t'agrippant à une réalité qui n'existe déjà plus que tu le sauvegarderas. C'est vrai pour les CRL comme pour tous les autres métiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool ! En quelques lignes tu viens de me faire passer à 1) vieux 2) con 3) rétrograde... et la "majorité des crl" qui ont un bep ou un bac aussi con que moi... aaah oui décidément, j'ai pas le niveau pour être chef. (bon pour ma part, je te passerai les tests que j'ai fait y'a une dizaine d'année, mon goût pour les nouvelles technologies et mon âge...)

pour la politique commerciale empruntée à l'aérien, c'est ce qui nous vaut le plus de critiques en dehors des retards. Quelle réussite !! Et pour l'humain, mmmmoui, j'aimerais assez arracher la chemise de nos chefs qui nous ont mené ou on en est aujourd'hui dans le fret et qui continuent... :-) niveau technologie dans l'aérien, j'y connais rien donc à part sortir ce qu'il y a dans le dernier science et vie hs, j'm'y aventurerai pas.

Je ne suis absolument pas contre le progrès, au contraire si ça peut alléger les peines. Mais pas au détriment de l'humain. Les inventions devraient être faites pour soulager l'humain et non pas pour le précariser au nom du sacro saint pognon... Que les métiers changent c'est inévitable et tant mieux... sinon on en serait encore au moyen âge ? Quoique pour la planète ca aurait peut être été mieux...

Pour en revenir au train autonome, y'a déjà la VI. Rajouter un automate par dessus, ça changera pas grand chose juste pour arriver à un débit théorique maxi sur une ligne en conditions optimales... mais quoi ? Quand tout va bien !! C'est loin d'être le cas sinon on serait champion de régularité. Remarque au Japon, ils sont impeccables, ils ont transformés leurs crl en automates ! Donc au final oui on y gagnera peu. Juste la course à l'avancée technologique mais en exploitation, le jeu n'en vaudra certainement pas la chandelle (pour rester dans le côté rétrograde...) donc à part alléger le coût humain oui c'est encore une bonne avancée. Et ma vision humaniste de merde finalement, je préfère la garder.

Modifié par dilidou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, dilidou a dit :

Cool ! En quelques lignes tu viens de me faire passer à 1) vieux 2) con 3) rétrograde... et la "majorité des crl" qui ont un bep ou un bac aussi con que moi... aaah oui décidément, j'ai pas le niveau pour être chef. (bon pour ma part, je te passerai les tests que j'ai fait y'a une dizaine d'année, mon goût pour les nouvelles technologies et mon âge...)

pour la politique commerciale empruntée à l'aérien, c'est ce qui nous vaut le plus de critiques en dehors des retards. Quelle réussite !! Et pour l'humain, mmmmoui, j'aimerais assez arracher la chemise de nos chefs qui nous ont mené ou on en est aujourd'hui dans le fret et qui continuent... :-) niveau technologie dans l'aérien, j'y connais rien donc à part sortir ce qu'il y a dans le dernier science et vie hs, j'm'y aventurerai pas.

Je ne suis absolument pas contre le progrès, au contraire si ça peut alléger les peines. Mais pas au détriment de l'humain. Les inventions devraient être faites pour soulager l'humain et non pas pour le précariser au nom du sacro saint pognon... Que les métiers changent c'est inévitable et tant mieux... sinon on en serait encore au moyen âge ? Quoique pour la planète ca aurait peut être été mieux...

Pour en revenir au train autonome, y'a déjà la VI. Rajouter un automate par dessus, ça changera pas grand chose juste pour arriver à un débit théorique maxi sur une ligne en conditions optimales... mais quoi ? Quand tout va bien !! C'est loin d'être le cas sinon on serait champion de régularité. Remarque au Japon, ils sont impeccables, ils ont transformés leurs crl en automates ! Donc au final oui on y gagnera peu. Juste la course à l'avancée technologique mais en exploitation, le jeu n'en vaudra certainement pas la chandelle (pour rester dans le côté rétrograde...) donc à part alléger le coût humain oui c'est encore une bonne avancée. Et ma vision humaniste de merde finalement, je préfère la garder.

Tu me parles de génie, je te rappelle simplement que déjà maintenant ce n'est pas le cas.

Je ne parle à aucun moment de ton age (que je ne connais pas) mais je témoigne simplement du discours que me tenaient les anciens lors de mon embauche et trouve des similitudes avec le celui que tu tiens. Par exemple, le KVB étaient pour certain un hérésie qui déresponsabilisait le CRL et remettait clairement en cause ses compétences.

Mon but n'est pas te t'offusquer ou de te faire passer pour ci ou ça mais simplement de répondre à ton propos. Mais puisque ça semble être le cas je vais préciser :

Pour faire mon métier il n'y a pas besoin d'être un génie ce qui tombe bien car ce n'est à ce niveau qu'on recrute. Le métier que pratiquait mes anciens collègue, je serai incapable de le faire et je n'y serai jamais venu car il ne m'intéressait pas. Inversement, ils n'auraient jamais fait le mien. Ce métier porte pourtant le même nom. 

Ou tu te trompes aussi c'est à refuser un parallèle avec l'aérien au motifs que tu cites : à aucun moment je te dis que c'est mieux ou moins bien, simplement ça permet de comprendre vers quoi on va. L'idée n'est pas d'émettre un jugement de valeur. Je constate simplement que depuis de nombreuses années, nous suivront des trajectoires qui  se ressemble et je répète, tu peux le regretter mais c'est ainsi.

Pour le train autonome, je vais simplement prendre un exemple souvent cité et sur ce forum : un membre parle souvent de sa pratique LGV, du respect vitesse et des temps mis de tel à tel pk. Tout ca permet le respect des marches et l’enchaînement des circulations de manière plus ou moins intense. Il parle aussi souvent du fait que d'autres n'y arrivent pas. Si demain on veut accentuer l’enchaînement des marches, plus personne n'y arrivera ou presque (même un japonais dont on ne connait pas les cadences de marches). Séparer les trains de 3 min ce n'est pas la même choses que de les séparer de 10.

Alors peut être (je ne sais pas) que dans ce type de cas, l'automatisation est obligatoire. Elle permet de lisser et d'obtenir une production plus linéaire.

A aucun moment je n'essai de ramener ton raisonnement à ta profession. Tu n'es pas ton métier. Merci d'en faire de même.

 

 

 

Modifié par Nipou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois

Ah, ah! Encore une fois les ré-inventeurs de l'eau chaude se déchainent! Je ris, jaune encore une fois mais je ris!

Le débat sur la conduite "automatique" avait pourtant déjà été tranché à la fin des années 70, il y a plusieurs solutions:

- le train est entièrement automatique sans personne en cabine. Effectivement de tels trains sont en service depuis longtemps sur des métros ou des RER en site sécurisé, même avec des quais sans protection physique (mais avec des dispositifs de contrôle de chute d'objets ou de personne plus ou moins compliqués). Un seul superviseur peut contrôler à distance plusieurs mobiles. Mais là non plus ça ne mets pas à l'abri d'incidents ni de quasi accidents comme à Toulouse il y a quelques années, mais silence radio sur ce sujet tabou puisque l'automatisme est soit-disant infaillible.

- le train est en conduite automatique avec un "opérateur" en cabine sensé surveiller la voie et (éventuellement) le fonctionnement des automatismes. Sauf qu'au bout d'un moment, comme rien ne se passe le dit opérateur fini par "débrancher" et a beaucoup de mal à revenir dans la situation en cas de problème soudain, sans compter la perte de maitrise de la conduite manuelle jamais ou quasiment jamais pratiquée. La RATP en a en son temps fait la malheureuse expérience et oblige (obligeait?) ses conducteurs à pratiquer un minimum de conduite manuelle dans une journée de service. Aux USA il y a eu plusieurs accidents consécutifs à des défauts de circuits de voies non détectés (mais détectables à vue humaine) à temps par l'opérateur en cabine, ce qui a provoqué des rattrapages mortels. Si l'opérateur "s'endort", il ne contrôlera plus le fonctionnement correct des automatismes. Puisque certains parlent d'aviation, les pilotes de ligne, outre qu'ils ne sont plus payés ni considérés comme des ministres (ou des députés...) sont confrontés au même problème d'attention et de pilotage en manuel en cas d'anomalie des automatismes. Mais tout le monde sait que les automatismes sont infaillibles et que les avions ne tombent pas, salauds de pilotes....

- le train est en conduite manuelle plus ou moins contrôlée par des automatismes. C'est la situation actuelle, avec plus ou moins de couches de contrôles, contrôles plus ou moins sophistiqués. L'attention de l'opérateur est maintenue par les opérations de conduite et l'automatisme lui ne s'endort jamais et veuille à ce que l'opérateur réagisse correctement. Autre avantage, c'est que l'opérateur (s'il est bien formé et entrainé) pouvant réagir a des situations non prévues (ou mal prévues) par les automatismes saura se sortir de l'imprévisible en faisant ressortir son expérience. Bien entendu que l'homme est faillible, mais il ne faut pas oublier non plus que les automatismes aussi sont faillibles puisque pensés, fabriqués, entretenus et utilisés par... l'homme. Le danger inverse de l'automatisation intégrale étant qu'a vouloir faire des économies en faisant tout reposer sur le seul opérateur sans boucle de rattrapage on aboutit à la catastrophe de Saint Jacques de Compostelle.

Le vrai but de la manœuvre, comme d'ailleurs dans l'aviation, c'est de sortir complétement l'humain de la boucle dans un seul but "économique", l'humain qui "coute si cher". Techniquement on va y arriver, socialement ce sera une catastrophe... quand tout se fera tout seul, à quoi servira l'humain et que saura-t-il encore faire par lui-même?

Mais toutes ces considérations là passent aujourd’hui à la trappe, balayées d'un revers de main de geek dédaigneux sous prétexte de "progrès". Comme pour tout, les lanceurs d'alerte se font au mieux rire au nez et au pire ostraciser. Alors allons-y gaiement, accélérons vers le mur en sifflant bruyamment puisque c'est la mode... sifflet automatique, bien entendu!

 

Modifié par CFDartois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est beau tous ces projets de modernisme,de trains longs,etc etc... alors qu'on est a peine capable de faire rouler des trains des que la

température dépasse 30° ou est inférieure a 0°. Que des que l'on a un train de + de 600 m personne ne sait ou le garer/stationner

On projette l’électrification de ligne alors qu'actuellement on ferme ces mêmes lignes...

Le groupe SNCF a pas un centimes pour améliorer la maintenance, mais rêve de dépenser des milliards en recherche pour automatiser

des trains, on marche une nouvelle fois a coté de la plaque...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 2 minutes, km315 a dit :

C'est beau tous ces projets de modernisme,de trains longs,etc etc... alors qu'on est a peine capable de faire rouler des trains des que la

température dépasse 30° ou est inférieure a 0°. Que des que l'on a un train de + de 600 m personne ne sait ou le garer/stationner

On projette l’électrification de ligne alors qu'actuellement on ferme ces mêmes lignes...

Le groupe SNCF a pas un centimes pour améliorer la maintenance, mais rêve de dépenser des milliards en recherche pour automatiser

des trains, on marche une nouvelle fois a coté de la plaque...

:Smiley_25:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, km315 a dit :

C'est beau tous ces projets de modernisme,de trains longs,etc etc... alors qu'on est a peine capable de faire rouler des trains des que la

température dépasse 30° ou est inférieure a 0°. Que des que l'on a un train de + de 600 m personne ne sait ou le garer/stationner

On projette l’électrification de ligne alors qu'actuellement on ferme ces mêmes lignes...

Le groupe SNCF a pas un centimes pour améliorer la maintenance, mais rêve de dépenser des milliards en recherche pour automatiser

des trains, on marche une nouvelle fois a coté de la plaque...

C'est exactement ça,les fondamentaux sont passés à la trappe depuis bien longtemps. On essaie d'améliorer quelque chose apres en avoir supprimé la base.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vue de plus en plus loin par un retraité...

Au delà du débat sur le bien fondé de cette automatisation,

je ne me souviens plus trop des textes mais un" TGV automatique" sur LGV, cela pourrait être rapidement déclassé en "navette" non ????

Les primes versées aux ADC divisées par je ne sais pas combien, un gain énorme!!!

@+ nelsonlink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...