Jump to content
Sign in to follow this  
jackbig

Démission et réembauche

Recommended Posts

Bonjour,

j’ai démissionné de sncf réseau après plus de dix ans de services dans l’infra.

j'ai tenté de repostuler dans une nouvelle région mais mes anciens RRH et DET ont émis un avis négatif.

Existe-t-il Quand même une solution ?

merci à vous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jackbig a dit :

Bonjour,

j’ai démissionné de sncf réseau après plus de dix ans de services dans l’infra.

j'ai tenté de repostuler dans une nouvelle région mais mes anciens RRH et DET ont émis un avis négatif.

Existe-t-il Quand même une solution ?

merci à vous!

Non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La démission est définitive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais tenté de te dire, attends 2020 un petit CDI nouvelle SNCF et c'est reparti! Sinon direction le privé. Avec 10 ans de ferroviaire, ça peut le faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, ermeline a dit :

La démission est définitive.

Le Statut n'est pas si formel.

image.png.1ba8357bdae093871e68098d7455df22.png

Ce serait certainement intéressant de mettre en mouvement le grand jeu de l'audition des organisations syndicales.

Mais, avant d'arriver là, il faut sans doute que l'entreprise (par la voix de son DRH et donc préalablement d'autres acteurs RH avec lui) ait envie de recruter de nouveau l'ex démissionnaire. Ce qui ne semble pas être le cas ici. 

Edited by PLANONYME

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Blofeld a dit :

De toute façon, dans deux mois cet article ne s’appliquera plus.

... tu vas un peu vite, je trouve !

:Smiley_15:

Edited by Pascal 45

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Blofeld a dit :

Non, le cas ne pouvant plus se produire.

Le Statut, lui, reste applicable pour les agents du cadre permanent déjà recrutés. Si pour certaines dispositions, quand le Statut dit EPIC, il faut dorénavant traduire S.A. ça se lira comme tel et ça sera réécrit comme ça à l'occasion d'une nouvelle édition . Aujourd'hui, c'est la version 18 de l'édition du Statut 30 juin 1992 comme quoi le Statut est un texte vivant dont certains passages sont régulièrement réécrits. Avant 1983, la SNCF était déjà une S.A. et nul n'a prétendu que le Statut ne s'appliquait plus du jour au lendemain.

Mais soit, à partir du 1er janvier 2020,  les nouveaux embauchages se feront en dehors du Statut. Raison de plus ! On ne voit alors pas trop en effet pourquoi un ancien agent statutaire démissionnaire devrait demander le feu vert du DRH d'un ex-EPIC pour être de nouveau recruté.

SNCF Réseau étant en recherche (difficile) de candidats, je crois que jackbig aurait tort de ne pas postuler si tel est son projet professionnel de nouveau. Et les anciens RRH et DET, pourquoi leur demander leur avis ? Accessoirement, l'histoire ne nous dit pas pourquoi, à tort ou à raison, ils émettent un avis négatif (et cela ne nous regarde pas). Mais les recruteurs qui ont leur grille d'analyse et d'exploitation des candidatures devraient a priori s'en moquer. Et puis 10 ans après, ils sont toujours au même endroit ces RRH et DET pour qu'ils aient réellement voix au chapitre ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, PLANONYME a dit :

SNCF Réseau étant en recherche (difficile) de candidats, je crois que jackbig aurait tort de ne pas postuler si tel est son projet professionnel de nouveau. Et les anciens RRH et DET, pourquoi leur demander leur avis ?  (...) Mais les recruteurs qui ont leur grille d'analyse et d'exploitation des candidatures devraient a priori s'en moquer. 

[mode avocat du diable] : pourquoi les recruteurs ne demanderaient pas l'avis des anciens chefs d'un ancien agent pour savoir ce qu'il vaut (ou valait), même si cet avis ne peut être que consultatif s'il y a suppression du statut ? Ça parait logique, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec le changement début 2020, ce sera peut-être envisageable. Mais si cela se fait, je pense que tu perdra le bénéfice de ton ancienneté dans la boite dans tous les cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Roukmoute a dit :

[mode avocat du diable] : pourquoi les recruteurs ne demanderaient pas l'avis des anciens chefs d'un ancien agent pour savoir ce qu'il vaut (ou valait), même si cet avis ne peut être que consultatif s'il y a suppression du statut ? Ça parait logique, non ?

les recruteurs sont comme les autres ils s'adapteront au marché de l'offre et de la demande.

si notre ami était bien noté il n'y aucune raison pour qu'il ne puisse pas entrer dans la nouvelle structure, ancienneté etc en moins évidemment....

si par contre notre ami était mal noté et si en plus il était actif syndicalement parlant y a de fortes chances que "radio tamtam" fasse qu'il ne sera pas repris...

bien sur on écrit rien on dit juste en réponse à sa candidature qu'il n'a pas le profil demandé ou recherché et en plus aucune justification à donner.

la vraie vie c 'est ça non ? statut ou pas .... :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, capelanbrest a dit :

les recruteurs sont comme les autres ils s'adapteront au marché de l'offre et de la demande.

 

 

pas pour certains métiers qui nécessitent  un minimum de formation et un certain comportement  donc un minimum de capacité des candidats et un certain équilibre psycho...le recruteur a des limites autres que l'offre et la demande..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

pas pour certains métiers qui nécessitent  un minimum de formation et un certain comportement  donc un minimum de capacité des candidats et un certain équilibre psycho...le recruteur a des limites autres que l'offre et la demande..

bien entendu mais on parle à compétences égales; c'est bien tôt ou tard le passé du postulant, qui permettra éventuellement de trancher...sauf si y a vraiment besoin de monde et que le postulant (ex démissionnaire) a justement les qualité requises .

mais statut ou pas une boite ne reprendra jamais un "loup" pour le mettre dans la bergerie....c'est juste du bon sens ! (sauf à ce que la boite y ait un intérêt tout a fait particulier et impérieux....mais là on sort d'un cadre de fonctionnement ordinaire.).

Edited by capelanbrest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, en pôle RH, je n'ai jamais vu un démissionnaire repris ! Et les RH communiquent entre eux même s'ils ont changés de postes !

Alors, il ne faut pas trop espérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, ermeline a dit :

Perso, en pôle RH, je n'ai jamais vu un démissionnaire repris ! Et les RH communiquent entre eux même s'ils ont changés de postes !

Alors, il ne faut pas trop espérer.

J'en ai connu un seul, à la traction et il y de cela très longtemps, il a démissionné à mes début à la conduite, vers 87 ou 88 et à été réembauché plus de 10 après.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’en ai connu un aussi. Il avait quitté SNCF en 1997 et a été réembauché en 2012.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, ADC01 a dit :

J'en ai connu un seul, à la traction et il y de cela très longtemps, il a démissionné à mes début à la conduite, vers 87 ou 88 et à été réembauché plus de 10 après.

Un qui n'arrivait pas à quitter Paris-Est a démissionné pour se faire réembaucher sur Reims ( même grade)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un gars de mon équipe (quand j'étais encore aux ateliers) avait également démissionné et puis avait été réembauché.

C'était avant que j'arrive dans cette unité et, selon les dires des uns et des autres, cela s'était joué de peu (démission et réadmission dans le même établissement).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ce que dit aussi le GRH00043.

Malheureusement (pour moi), les décisions se prennent en accord avec l’ancien DRH. Je ne cherche pas une «Réadmission », une embauche en PS25 me serait allé. Mais on ne quitte pas Paris impunément.... même après 10 ans et 8 ans de demande de mutation. 
 

B9AC29A6-6004-4BB7-BE99-1DC5D1EE180A.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jackbig a dit :

Voilà ce que dit aussi le GRH00043.

Malheureusement (pour moi), les décisions se prennent en accord avec l’ancien DRH. Je ne cherche pas une «Réadmission », une embauche en PS25 me serait allé. Mais on ne quitte pas Paris impunément.... même après 10 ans et 8 ans de demande de mutation. 
 

B9AC29A6-6004-4BB7-BE99-1DC5D1EE180A.jpeg

Pourquoi ne pas tenter chez les concurrents si ton job est représenté chez eux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...