Aller au contenu
Le Web des Cheminots

rzm

Membre
  • Compteur de contenus

    933
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par rzm

  1. Certains font ex Bonjour lesquels font exception ? plus de 10h après l'accident on parle toujours de 4 wagons déraillés..alors qu'il y en a 6. C'est même le chiffre annoncé par M. Pépy Il y a une info factuel, mais on la transmet érroné. Mais il faut être expert pour déterminer lequel fut le 1er a dérailler, et pourquoi; et déterminer l'arbre des causes. Là actuellement personne ne peux dire ce qu'il en est, mais c'est sur ce thème qu'il y a le plus de commentaire, d'info. Il ne s'agit pas de tirer sur les journalistes, ni de leur demander d'être expert dans chaque domaine
  2. Cela montre à quel point l'info transmise depuis l'accident est juste, renseigné, ne prends pas les auditeurs pour des abrutis finis. Et Michel Chevalet, grand expert technique, qui decouvre que l'inertie peu mettre un train en portefeuille (la 2eme partie). Allé petit cours de rattrapage de physique. Surement les mêmes cours qu'il a séché pour dire de la dilatation, lachée comme une des nombreuses hypothèses, avec 30° ne devrais pas avoir d'influence en rigolant et haussant les épaules J'aime bien sa vulgarisation scientifique en générale, mais la c'est ramassis d'absurdité. @BB2730
  3. 137 km/h annoncé, et Pepy qui salue si j'ai bien compris le respect des procédure ayant éviter le suraccident -train croiseur- Le train voie 2 est arrété sur les vidéo a faible distance de la 26000 de tête, mais personne n'en avai parlé. Le lieu du deraillement serait à 200m..soit a la jonction v1/v3, sur le pont routier. Voir les photos pour la zone par un habitant du quartier (@Hoopnod)
  4. cette photo ne donne aucune impression de bivoie ou autre, elle permet juste d'affirmer que l'arrière du train n'est pas dans l'alignement, des voitures étant déraillé, celle derrière poussent et peuvent partir de côté emporté par la 1ere. Que de supposition, grande vitesse en gare de Bretigny, j'ai même entendu train fou, un objet qui serais tombé sur le train, Chevalet qui reparle de la gare de lyon avec le crl qui n'aurait pas purgé.... audimat audimat. Certains, dont je fais parti, dirons que malheureusement on l'attendais l'accident (ne veux pas dire on le souhaitais) depuis le
  5. Force est de constater aussi que la réglementation fédérale malgré des trains longs, des profils très accentué, n'impose même pas l'équivalent du FA/FD, que dans certaines rampes, l'ensemble des fam ne suffit pas à tenir un train.. Après ils ont beau dos les conducteurs. De constater que les trains peuvent être connu pour avoir des freinage d'urgence intempestifs..mais autoriser à rouler avec charge pour le conducteur de s'adapter. article 22, et vogue la galère. Passionnant les rapports en ligne du BST sur ce qui se conçoit en terme de sécurité sur l'autel de la rentabilité. Il ne
  6. Le soucis, toujours selon mon humble avis, est le risque énorme que cela amène, car c'est au jugé. cela implique directement la responsabilité (culpabilité) sur le mécano, alors que la notion est subjective. Justement parceque c'est une situation normal, rien ne devrais être laissé au ressenti mais bien à des normes établies et rigide. Mais cela à des coûts, en temps, en hommes. "Section 112 du REF : Immobilisation du matériel roulant Les règles régissant l'immobilisation du matériel roulant, y compris les trains, sont définies à la section 112 du REF, Immobilisation du matériel roula
  7. MMA : C'est la faute aux pompiers ! C'est la faute au conducteur ! C'est la faute aux petits hommes verts ! C'est pas notre réglementation foireuse, et/ou un soucis d'économie. On ne peux espérer aujourd’hui qu'une modification globale de la réglementation avec un serrage complet de l'ensemble des Freins mécaniques. Un accident ca arrive, on ne souhaiter qu'une bonne adaptation pour ne pas le reproduire. Or avec le coût que cela pourrais engendrer je n'y crois pas. Il y a déjà eu un cas de dérive important en 2006, où le rapport du BST montre que la cause direct était
  8. Hello tu as une source pour cette info (même si depuis le debut je suis à 0 euros...uniquement pro avec, et coupé le reste du temps). Merci
  9. J'ai eu le papier reportant la date d’exécution le lendemain de la distribution de la pochette. Normal Et quand en formation tu affirmes que de toute façon cela ne sera pas mis en application à date, ou avec la moitié des interlocuteurs sans les même ordres, le gentil responsable te prends bien de haut et affirme que si..directive nationale..... Ha c'est beau les jeunes qui découvre le chemin de fer et surtout veulent t'affirmer son fonctionnement. Encore un qui gagne toute crédibilité à mes yeux. Toujours est il qu'il n'y a pas les bulletin MV, surement parcequ'il doit être remis en
  10. oui mais non supposer d'un delta de pression reste dans les nombreuses hypothèses sur lesquels se pencherons le BST, et la seul l’enquête nous le dira. AAR ou UIC, ce qui m'interpelle c'est le frein à main sur 10 wagons seulement, mécanique. Mais réglementaire selon la MMA, personnellement cela me dérange vu la masse et le type de convoie. Un train abandonné calé, c'est tout frein à main serré, justement pour parer à la conduite d'air. Quid de la réglementation US.
  11. Hello La conduite d'air passe bien par des boyaux comme "chez nous", et pas par l'attelage automatique ? Même si nous connaissons tous différents cas où un train pourrais se retrouver desserrés alors que la CG est à 0, et sans vouloir lancer des hypothèses en attendant les conclusion de l’enquête; surtout avec cette histoire d'incendie quelques heures avant l'accident; Je suis plutôt surpris par les condition d'abandon du train : 10 frein à main sur 73 wagons. Réglementaire selon le communiqué mais je reste dubitatif. Chaque wagon transportant plus de 100 000 litre, la masse total do
  12. Bonjour pour un stagiaire, ou pour un agent avec 30 ans de boite, la réponse est la même : le règlement ne se discute pas, ne s’interprète pas, il s'apprends, est connu et s'applique. A la machine à café ou sur un forum tu peux en causer, remettre en cause le bien fondé de la chose, chercher à connaitre l'historique d'un point, mais pas sur le terrain. Par conséquent le texte du bulletin MV est TRES explicite et ne laisse aucune confusion. Pour reprendre ton exemple, en ville il n'y a pas de panneau limitant la vitesse à 50 et pourtant on le sait, parce que titulaire du permis, on
  13. Oui et non Le soucis c'est la disparition des sites de manoeuvre; des roulement pur dédié manoeuvre, surtout avec le changement de "fonction" des crml On a voulu donner plus de compétence, mais sans accorder le titre 1. Car oui le problème se posait avant entre la différentiation avec faire de la "ligne". Mais aujourd'hui sans site de manoeuvre, avec une hyperreglementation générale poussée à l'absurde -dénoncé dans le rapport auxiette ou bianco- il faut tout définir, les évo de 800 m gare/chantier, gare/dépot doivent avoir un numéro, les lignes remontes et j'en passe. Au final
  14. Il faudrait vérifier dans la tt qui concerne la formation des crml (660 ?) la définition de service de manœuvre est reprise, mais je ne miserais pas sur une définition officiel de cela. Après il faut voir le fond de la question, si c'est pour l'application ou non du tire 1; titre 2. Un service composé uniquement d'evo depot/gare, sera classé la dedans par abus verbal..mais reste du titre 2.
  15. C'est propre. Moins moderne mais plus de geule que bs2000 ou sirius. 1932 et les semaines de 8 jours, journée de 13 h; syma :p
  16. Le soucis étant qu'il y a maintenant un document qui reprends les postes en deux catégories : ceux où il faut être apte sécurité et les autres. On ne cherche pas à savoir quel est le quotidien à tel endroit pour tel poste, mais bien la dénomination générale du poste; car une fois dans le poste, théoriquement rien ne nous empêche de changer de lieu avec ce même poste, et la bonjours le bazar. Les agents d'escale -cela comprends quand même pas mal de poste- sont ils tous apte sécu; aucune idée. Reste plein d'autre poste à la sncf qui ne sont pas soumis à l'aptitude sécurité. bonne
  17. Bonjour http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022718970 Article annexe II Point 2.1 -Vision binoculaire effective Pour les corrections admise, elles sont aussi reprises - corrections maximales : hypermétropie + 5 ; myopie - 8 ; astigmatisme + 2 dioptries. Des dérogations sont autorisées dans des cas exceptionnels et après avoir consulté un spécialiste de l'œil. Le médecin prend ensuite la décision
  18. Mais bien sûr; et la marmotte... L'alternance est peu être ouverte à ces personnes, le métier de conducteur un peu moins. Même si l'intégration du handicape doit se faire dans l'entreprise, reste t il un cas de handicap qui soit compatible avec l’arrêté d’aptitude. « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psy
  19. Merci pour le lien de la note, je me suis toujours demandé si l'interpretation était locale ou nationale.
  20. Et encore, j'ai eu le plaisir de rencontrer une personne soutenant mordicus qu'un tgv n'avait pas de conducteur, tout automatique. M'envoyant paître à la fin de la discussion, sûr de lui et que je lui dise mon métier Alors dans ces cas, à expliquer des situations cela devient compliqué
  21. En fait non aucun "officiel" Les 2 rapports ne donnent aucune valeurs concernant des modifs du RH. Après le rapprochement entre le rapport Auxiette qui dit qu'il faut une convention commune à l'ensemble des salariés du rail -en 3 niveaux - décret, convention collective et accord d'entreprise), et le discours que le RH0077 ne sera pas la base de réflexion, ce qui se fait au niveau de l'Europe; ne peuvent laisser comme supposition ce qui est écrit par la majorité des syndicats. Un utopiste pourra toujours affirmer, avec raison, que l'accord d'entreprise prévue dans le rapport, pourrais
  22. Hello, pour reprendre Keroman, la cour de cass ne se base pas sur le 0077 mais sur le 6..3 du 0677, lui seul reprends les conditions de l'IMC. Depuis la création de l'IMC il était écrit que cela s'appliquait pour toute modification de commande; mais bien évidement certains ont interprété cela en fonction des heures de prise ou fin de service. Volonté de la direction ou diktat local; j'ai même personnellement vu des délégué en accord avec cette interprétation la trouvant "juste". Tout comme il s'est pratiqué de cocher la case IMC devant l'agent et de la décocher une fois l'agent par
  23. Bonjour. Diesel de l'infra en panne du jour même; lors de la pc du matin. On se demanderra pourquoi les diesel étant en panne du matin, le materiel n'a pas pu intervenir (intervention prévue que le lendemain matin - personnels ou autre motif -, ni les diesel échangés dans la journée) Ni même s'ils auraient pu intervenir, selon la cause de l'incident. UM tgv avec des gens assez violent (énervement au bout de ces trop nombreuses heures?), suffisament pour s'en prendre physiquement à du personnel. Descente de voyageurs sur les voies, ce qui n'a pas du aidé l'organisation. Toujou
×
×
  • Créer...