Aller au contenu
Le Web des Cheminots

NEMO94

Membre
  • Compteur de contenus

    2 807
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par NEMO94

  1. Parce que si le verrou des régimes spéciaux saute, tout sera possible, 42 annuités, 45 comme réclamé à de multiples reprises par le CNPF devenu MEDEF... Quans les enseignants sont en grève comme en 2003, le gouvernement s'en tamponne.. Quand les cheminots sont en grève comme en 1995 et que plus aucun train ne roule, c'est pas le même rapport de force ! Et si en 2007 une grève dure des cheminots a lieu, mon petit doigt me dit que les autres salariés, même s'il ne sont pas en grève comprendront qu'au delà de la défense de leurs acquis, les cheminots défendent aussi le maintien des
  2. Les hypothèses présentées dans ce document sont elles réellement envisagées dans les projets gouvernementaux qui circulent sous le manteau ? Montée de 37,5 à 40 en 2012 puis de 2011 à 2020 mise en place d'une décote maxi en 2020 au taux de 1,25 %
  3. Merci... C'est kif kif vs la FP donc mais pour vivre convenablement avec 1000 EUR/mois c'est pas le pied... Les 1077,18 EUR sont nets ? Avec la décote et l'allongement de la durée de cotisation, quels que soient les régimes, il va y avoir de plus en plus de pensionnés à ce taquet mini...
  4. Salut, On peut maintenant s'endetter sur 50 ans... Mais aucune banque ne voudra que la dernière échéance du prêt soit postérieure au départ à la retraite, avec les pensions minables que nous aurons en 2035 !
  5. Ah ça c'est sûr... Mais la décote est une munition sournoise, elle ne fait pas de dégâts immédiatement, par contre dans 10 à 15 ans... L'unique objectif inavoué de la décote : faire baisser le montant des pensions servies à l'horizon 2030 - 2040 Quel est le minimum de pension dans le régime SNCF ? (La somme que perçoit dans tous les cas un retraité ayant cotisé la durée nécessaire pour obtenir ce minimum garanti) Dans la FP il faut avoir cotisé au moins 15 ans, et ce minimum garanti est légèrement inférieur à 1000 EUR
  6. Entendu à l'instant sur i>TELE et France Info : la FGAAC rejoint l'appel à la grève du 18/10
  7. Il doit effectivement s'agir de la période transitoire qui pourrait ne pas concerner les agents partant à la retraite en 2008 ou 2009 En 2003 lorsque le régime de la FP a évolué, il y a eu une cassure très nette entre les jeunes qui seront touchés de plein fouet et les anciens à qui il restait moins de 10 ans à tirer et qui pouvaient partir en limitant la casse de 2003 à 2008, avec une carrière complète... Les jeunes étaient prêts à un mouvement long, les vieux ne se sont pas montrés solidaires... Le 1er jour dans mon service, il y avait 100 % de grévistes et puis ensuite le mou
  8. J'ai hâte de voir la campagne qui accompagnera le lancement des nouveaux tarifs le 07/10, un dépliant est déja dispo en gares, les visuels sont caricaturaux et particulièrement ridicules...
  9. Ah l'épicier Hassan Cehhef, c'est du cultissime ça....
  10. Le régime général et celui de la FP sont convergents à 40 le 01/01/2008 sachant qu'une annuité c'est 4 trimestres... La clause de revoyure de Fillon 2003 prévoyait une nouvelle discussion pour acter la montée à 41 en 2012 voire 42 en 2016. Le PM a cependant déclaré la semaine dernière que le taquet à 41 en 2012 n'était pas renégociable et considéré comme définitif. Le régime SNCF étant resté à 37,5 il ne reste plus qu'a définir un calendrier pour monter à 40 puis, suivre le mouvement vers 41 et au delà... Et en cas de carrière incomplète la décote entre en action !
  11. Mouais... Les autres salariés, ils passent à la casserole quelques mois plus tard, au 1er semestre 2008 alors affirmer péremptoirement qu'ils ne seront pas derrière les cheminots, c'est aller un peu vite... Quand à papy Soubie, qui même s'il est un vieux briscard, il passe de cabinet ministériel en cabinet ministériel depuis 20 ans, alors la réalité du terrain, il sait plus ce que c'est qu'un travailleur depuis bien longtemps... Conseiller social de l'Elysée, en d'autres temps il bossait avec Delors père et fille... L'opinion publique, pour savoir ce qu'elle pe
  12. Et bien il ne reste plus grand chose à négocier, la "concertation" est une mascarade, et tout est déja écrit à l'avance... A noter qu'à la RATP la CFE-CGC et l'UNSA ne participeront pas à la prochaine réunion intersyndicale pouvant le cas échéant appeler à la grève le 18/10
  13. Bonsoir à tous, La même démarche avait été entreprise lors de la 1re réforme du régime IEG par les directions d'EDF et de GDF. Un référendum a ensuite été orgainsé auprès du personnel, qui a refusé les évolutions proposées, à 53 % La réforme, repoussée par les agents a été réalisée, le gouvernement ayant réussi à anesthésier la CGT, un certain Nicolas Sarkozy jurant ses grands dieux que EDF et GDF demeureraient publiques avec plus de 80 % pour l'Etat... Quand à Altédia, tapez donc Raymond Soubie (aka papy Raymond) dans Google, vous en saurez plus sur cette maison, chargée de pr
  14. Oui, car il fallait instaurer une décote dans la FP, qui n'existait pas, et atténuer la décote issue de la réforme Balladur dans le privé, qui était plus sévère. A terme le régime général et la FP seront convergents sur ce point. Dans la FP ce qui diffère encore du régime général, c'est la règle des 6 derniers mois, au lieu des 25 meilleures années pour le calcul de la pension. Nous n'avons pas non plus de retraite complémentaire obligatoire comme AGIRC et ARRCO dans le privé ! En tout état de cause il n'est pas possible d'avoir 40 annuités à 55 ans, il faudrait commenc
  15. Merci. Dans le régime de la fonction publique le taux de remplacement était aussi de 2 % par annuité quand la pension était complète pour 37,5 annuités. Pour celles et ceux qui voudraient des détails sur le régime de la fonction publique qui semble être le point de convergence envisagé pour le régime SNCF un site officiel très bien fait : http://www.fonction-publique.retraites.gouv.fr/ J'ai comme l'impression que le plan B va bientôt ressurgir (seuls les nouveaux enbauchés sont exclus du régime SNCF, qui est mis en extinction progressive)
  16. Belle démonstration accessible aux non matheux... Etant fonctionnaire, je précise que dans le public les effets (dévastateurs) de la décote sont encore limités, les retraités de 2003 à 2008 étant souvent au taquet, qui sera de 40 au 01/01/2008 Les effets de la décote s'annulent en cas de départ à 65 ans, même si la carrière demeure incomplète... aigleroyal : le taux de remplacement de 75 % pour un départ avec une carrière complète est un paramètre qui est spécifique au régime SNCF ? Un taux de remplacement réel de 42 % après décote, c'est très light...
  17. Pas mal du tout cette démarche pour mettre en avant les atouts environnementaux du train... Mais le jus que bouffent les TGV de VFE, il est 100 % nucléaire ? Pas sûr, depuis que la SNCF s'approvisionne sur le marché les concurrents d'EDF choisissent la solution la plus simple, faire de l'électricité à partir du gaz. Le TGV n'émet pas de CO2 mais il faut pousser l'analyse environnementale en remontant au niveau des producteurs de jus... Et les nouvelles EF qui roulent en thermique sur des parcours 90 % sous ficelle, aucune pénalité perçue par RFF ? Enfin vaut mieux
  18. François Fillon confirme les propos de Xavier Bertrand : 41 pour tous en 2012 http://www.france-info.com/spip.php?article14534 Mais avant, il faut faire sauter le dernier verrou des 37,5 dans les régimes spéciaux !
  19. Faire contribuer l'ensemble des revenus et pas seulement les revenus du travail au financement des régimes de retraites par répartition... Le COR et d'autres organismes ont avancé d'autres pistes, mais les gouvernements (de droite) successifs n'ont qu'une solution à proposer : allonger la durée de cotisation... Si on passe à 42 il n'y aura pas beaucoup de salariés (tous régimes confondus) à partir à taux plein à 60 ans !
  20. Ce qui est désormais acquis, c'est que le gouvernement fait une fixette sur l'allongement de la durée de cotisation, comme en 2003 Pour assurer la pérennité des régimes de retraite par répartition, il y a pourtant de nombreuses autres pistes qui méritent d'être examinées, plutôt que de faire reposer les efforts en intégralité sur les seuls salariés.... Pour mémoire, le MEDEF propose régulièrement de fixer le taquet à 45 à moyen terme.
  21. Ce n'est pas nouveau puisqu'il y a alignement (progressif) sur le régime de la fonction publique. Pour le régime général et celui de la FP la convergence à 40 est acquise en 2008 et la désormais célèbre 'clause de revoyure' prévue en Q 1 2008 devait acter définitivement le passage à 41 en 2012 et discuter d'une éventuelle montée à 42 en 2016 Si les régimes spéciaux sont alignés en fin 2007 ils suivront le mouvement !! Xavier Bertrand confirme les 2 exceptions annoncées lors du discours présidentiel et de son itw télé : le régime des marins et celui des mineurs ne seront pas réfor
  22. Pas sûr... Pour connaitre l'opinion réelle des français il y a TF1 et les sondages Opinion Way, et la discussion au café d'en face (de la gare) Les effets dévastateurs de la réforme de 2003 commencent à se faire sentir, et ceux qui sont déja en route vers les 40 (et peut-être 42 annuités) avec la décote et tout ce qui va avec, savent que si les régimes spéciaux sautent, ce sont en 2008 l'ensemble des salariés qui trinqueront, et en premier lieu les SMICard(e)s et les gens qui auront une carrière incomplète, souvent des femmes, avec de longues périodes de temps partiel non choisi...
  23. Absolument, en 2003 lors de l'alignement du régime de la fonction publique sur le régime général avec 40 annuités pour tous, on constatait déja le peu de motivation des plus de 55 ans qui pouvaient encore espérer partir au taquet avec une retraite de niveau convenable, et les jeunes qui allaient prendre de plein fouet dans la g... les nouvelles dispositions...
  24. Absolument... Et l'intervention de ce soir le confirme. Une fois les 3 grands régimes spéciaux subsistants (SNCF/RATP/IEG) passés à 40 annuités, et ce sera certainement à raison d'un trimestre par an soit une annuité en 4 ans, le boulevard sera ouvert pour monter à 42 tous régimes, pour satisfaire le MEDEF, qui demande même 45 ! La durée de cotisation n'est pas le seul paramètre important, mais toute carrière incomplète se traduira par une décote !
×
×
  • Créer...