Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Filialisation du FRET?


CHRIS 13

Messages recommandés

c'était prévisible et personne ne pourra dire qu'il n'avait pas été averti.

Depuis l'abandon du plan Nandal grace la négociation fructueuse de la CFDT, d'autres articles dans la presse parlent ouvertement que l'avenir du Fret en France se fera sans l'EF historique (rumeur du chateau); la parade pour garder de l'emploi chez nous semble la mise à disposition en urgence à SGVTM de locations des locos, une sorte d'"AVIS ferroviaire", à disposition de Fret mais aussi d'une EF autre...

Dans la VieDuRail de cette semaine, l'avenir des triages semblent bien sombres y compris pour les géants Villeneuve et Sibelin; est-ce une signe d'un fort replis stratégique face à la crise et surtout à la concurrence, une sorte de politique de la terre brulée qui montrerait l' inefficacité des doctrines européennes car cela profitera qu' au transport routier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bientôt, Sud rail posera le sac, mais là pour avoir du boulot .....

Il me semble avoir déjà entendu : Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.

Mais bon, je ne vais pas me lancer dans des discours interminables, car on n'en sortira jamais. Je dis simplement que lorsque le boulot est là, il faut l'assurer. Indubitablement, demain ou après demain, le chemin de fer sera également touché par la crise. Ca a déjà commencé dans certaines régions....

En Allemagne, on s'attend à une perte du trafic ferroviaire pouvant aller jusqu'à 40% , d'après les études les plus pessimistes.

Enfin, pourquoi devrais-je m'en faire, car la France a toujours été à l'abri, comme avec le nuage de Chernobyl. Chez nous, tout s'arrête à la frontière.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est de toute façon inéluctable..... le RH0077 n'étant pas modifié, ou pas suffisamment pour la direction si elle veut pouvoir faire les efforts de productivité qu'elle attendait de sa réforme, il n'y a plus qu'une solution: les filiales...... VFLI et Naviland vont donc très certainement faire des petits.

Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que les agents SNCF qui sont détachés en filiale, doivent à l'issue de leur contrat choisir entre la filiale et un statut moins favorable, ou la SNCF, mais à un poste inconnu..... Choisir entre la peste et le choléra.

Quant à s'imaginer SUD Rail faire grève pour avoir du boulot..... je crois qu'on a le temps de voir pousser les arbres avant que çà arrive

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

J'ai lu ca sur intranet aujourd'hui,

faut pas s'en etonner, les reformes sont infructeuses, et meme le volontariat a été rejete par les OS,

Nous sommes totalement a la masse en terme de couts par rapport a nos concurents, donc obligés de nous adapter face a eux, et les copier, c'est dommage mais bon....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu ca sur intranet aujourd'hui,

faut pas s'en etonner, les reformes sont infructeuses, et meme le volontariat a été rejete par les OS,

Nous sommes totalement a la masse en terme de couts par rapport a nos concurents, donc obligés de nous adapter face a eux, et les copier, c'est dommage mais bon....

Non, nous ne sommes pas totalement à la masse. Le trafic n'est pas complètement figé, il y a des appels d'offres, et des trafics qu'on gagne face à la concurrence.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Non, nous ne sommes pas totalement à la masse. Le trafic n'est pas complètement figé, il y a des appels d'offres, et des trafics qu'on gagne face à la concurrence.

Gom

Oui mais en terme de resultats nous le sommes malheureusement,

il faut degraisser dans un 1er temps.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a tout un tas de choses à prendre en compte, pour "dégraisser". J'ai eu droit hier à une petite visite de l'Unité Convoi Rhône-Alpes, j'en ai retenu pas mal de points intéressants qui semblent, à mon avis, à améliorer afin d'éviter un gaspillage de moyens vraiment trop important.

Comme bien souvent dans cette boite, on pourrait résumer le principal défaut : la communication. Exemple concret : aller retour HLP, avec la même machine. Totalement idiot. Ça arrive une fois, ça fait rire. Une 2e... on commence à se poser des questions. Une 3e... Ça énerve, simplement parce qu'on ne comprend pas pourquoi. L'explication qui m'a été donnée hier : au moment où on part pour l'aller, l'Unité Convoi a une info (peut être erronée ?) comme quoi il y a des éléments pour le retour. Entre temps, l'info change... Soit le client annule au dernier moment, soit, dans le cas d'un relai, le train qui amène les éléments a trop de retard, etc etc. Ce n'est qu'un exemple du gachi de moyens. Ce qui énerve le plus, c'est quand nous, simples conducteurs, on a l'info, mais pas l'Unité Convoi. Ca parait insensé ! La raison est simple, un maillon qui a mal retransmis l'info, ou alors l'info qui n'a pas suivi le chemin "standard", et qui a évincé du coup l'Unité Convoi.

Le gros problème qui ne nous donne pas du tout envie de faire des efforts (en tant que conducteur), c'est justement qu'on n'a aucune connaissance de ces multiples points. Maintenant, dans mon cas, j'essaie de relativiser un peu plus.

Autre gros problème de communication, sur ce "dégraissage", c'est qu'on a l'impression que ça ne concerne que les conducteurs l'exécution, qu'on cherche juste à nous augmenter notre part de productivité, sans toucher à tout le reste de la chaine, sans corriger tous ces points défaillants. Alors peut être que je suis trop optimiste, suite à cette visite, mais j'ai espoir que ça change. Avec un doute néanmoins : la durée de ce changement...

Gom

Modifié par gomen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autre gros problème de communication, sur ce "dégraissage", c'est qu'on a l'impression que ça ne concerne que les conducteurs, qu'on cherche juste à nous augmenter notre part de productivité, sans toucher à tout le reste de la chaine, sans corriger tous ces points défaillants.

Gom

Ne t'inquiètes pas, je t'assure que le dégraissage et les demandes de productivité concernent l'ensemble de la chaine, il n'y a qu'à voir le nombre de gares fermées, le nombre de poste supprimés dans les triages etc...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous!

Cela fait bien longtemps que l'on "tente" (je dis bien entre guillemets!!) de "sauver" ou de "relancer" le fret. En réalité, depuis des et des années, le sabotage et la destruction du fret ferroviaire à la SNCF est programmé (par des responsablités externes à l'entreprise) et il arrive aujourd'hui quasiment à son terme. revoltages Seul le trafic de trains entiers (et encore!) a pu en partie échapper à cette logique car il est générateur de profits même dans l'organisation actuelle des transports en France et plus largement en Europe. C'est pour cela d'ailleurs que les nouveaux opérateurs (qui s'identifient si fièrement comme "privés") ne font QUE du trafic de trains entiers.

On a d'abord supprimé les "bouts de la chaîne" en fermant les petites gares puis les moyennes puis des lignes entières au trafic de wagons isolés puis au trafic de fret tout court. A l'heure actuelle, le programme est à avancé un point tel qu'il en est à l'étape de la suppression des triages plus importants (c'est comme cela que l'on assiste à la fermeture de triage comme celui de SPDC) et devrait dans un futur très proche s'attaquer à ceux que l'on nomme les "géants", comme Villeneuve ou Sibelin. lotrela

Néanmoins entre temps, les échanges de marchandises ont tellement augmenté qu'on se rend compte que la solution du "Tout par la route" atteint ces limites (saturation des axes routiers structurants, etc.). Et puis aussi, la donne environnementale est de plus en plus ancrée dans l'opinion publique (d'où un Grenelle de l'Environnement que ne sert strictement à rien sinon de mettre un peu de poudre aux yeux).

Ainsi, il n'est aujourd'hui plus envisageable de se passer du transport ferroviaire. ;) Mais par contre, il est aujourd'hui encore plus qu'auparavant peut-être, tout autant impensable de développer le fret par chemin de fer façon Fret SNCF mdrmdr (avec tout ce qui s'en suit en terme de conditions de travail, de conditions sociales et de profits dégagés qui ne vont dans la poche d'aucun actionnaire).

Alors que faire ? Les privés toutefois ne semblent pas prêts à s'y mettre (et oui, pour une fois, on ne leur met pas toute une organisation, une réglementation et des installations gracieusement à leur dispositons pascontent ). Eh bien, d'abord, sectorisons les cheminots qui font du fret (diviser pour mieux régner, rien de bien nouveau là dedans), à noter par ailleurs que la sectorisation par Activités concerne l'ensemble de la SNCF. Et puis après, mettons les au pied du mur : "maintenant faut que ça soit comme ça parce que sinon, Fret SNCF va mourrir, et vous avec!". Et en plus, on les rend responsable d'une situation qui résulte de notre politique avec une facilité déconcertante (regardez comment ils travaillent dans le privé! regardez combien vous coûtez! et patati! et patata!). Et voilà, le tour est joué koiquesse !

Ce qui me fait le plus mal, c'est que désormais de la bouche même de cheminots, on parle de "dégraisser" lotrela . N-a-t-on pas encore assez supprimé d'emplois, de lignes, d'embranchements particuliers, de dépôts, de faisceaux, de triages, etc., etc. ?

Quand on veut se débarasser de son chien, on dit qu'il a la gâle. Mais si même le chien dis lui-même qu'il a la gâle, alors là, que demander de mieux ?

On propose aux agents un deal absolument inacceptable. Comme ça, on dit par après "les filiales pour relancer le Fret, c'était indispensable ; il n'y avait aucun autre moyen, preuve en est la réaction des agents". De A à Z, on rend les cheminots responsables ; ah oui vraiment, cette affaire est rondement menée!

Modifié par BB 27000
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 semaines plus tard...
Invité necroshine

http://www.wk-transport-logistique.fr/actu...urs-prives.html

Le fret ferroviaire s'essouffle, avec 16% de trains de marchandises en moins fin 2008. Et Fret SNCF semble souffrir plus que ses concurrents privés qui continuent à grignoter des parts de marché.

Dans un contexte de ralentissement économique, les sept opérateurs privés de fret ferroviaire entrés sur le marché à la faveur de l'ouverture du fret à la concurrence en 2006, continuent de grignoter des parts de marché à Fret SNCF, dont les pertes représentent 350 millions d'euros en 2008.

Fin novembre 2008, Euro Cargo Rail (filiale de Deutsche Bahn) et Veolia, ses deux principaux concurrents, s'arrogeaient à eux deux environ 8% du marché, contre 7,5 % un mois avant. Sur un an, leur progression est nette puisque fin 2007, ces deux opérateurs ne pesaient que 4,8%.

Fret SNCF plus touché par la crise ?

Les opérateurs privés seraient-ils plus souples pour s'adapter rapidement à la baisse d'activité commerciale et à celle du fret ?

Les nouveaux venus du fret ferroviaire affichent de belles performances, alors que du côté de la SNCF, "on a senti un premier ralentissement fort en mai, un deuxième très fort en octobre", assurait récemment Pierre Blayau, le patron de la branche transports et logistique de la SNCF.

Moins de trains de marchandises

Nouveau symptôme du ralentissement économique, moins de trains de marchandises circulent sur le réseau, assure Réseau ferré de France (RFF) : "En novembre, nous avons connu une vraie rupture", explique Hervé de Tréglodé, directeur général adjoint de RFF.

Le nombre de trains par la longueur parcourue par ces trains (trains-kilomètre) a chuté de 16% en novembre 2008 par rapport à octobre, à 7,73 millions.

La tendance devrait se confirmer pour décembre 2008, mais les chiffres ne sont pas publiés.

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous!

Cela fait bien longtemps que l'on "tente" (je dis bien entre guillemets!!) de "sauver" ou de "relancer" le fret. En réalité, depuis des et des années, le sabotage et la destruction du fret ferroviaire à la SNCF est programmé (par des responsablités externes à l'entreprise) et il arrive aujourd'hui quasiment à son terme. controleursncf Seul le trafic de trains entiers (et encore!) a pu en partie échapper à cette logique car il est générateur de profits même dans l'organisation actuelle des transports en France et plus largement en Europe. C'est pour cela d'ailleurs que les nouveaux opérateurs (qui s'identifient si fièrement comme "privés") ne font QUE du trafic de trains entiers.

On a d'abord supprimé les "bouts de la chaîne" en fermant les petites gares puis les moyennes puis des lignes entières au trafic de wagons isolés puis au trafic de fret tout court. A l'heure actuelle, le programme est à avancé un point tel qu'il en est à l'étape de la suppression des triages plus importants (c'est comme cela que l'on assiste à la fermeture de triage comme celui de SPDC) et devrait dans un futur très proche s'attaquer à ceux que l'on nomme les "géants", comme Villeneuve ou Sibelin. controleursncf

Néanmoins entre temps, les échanges de marchandises ont tellement augmenté qu'on se rend compte que la solution du "Tout par la route" atteint ces limites (saturation des axes routiers structurants, etc.). Et puis aussi, la donne environnementale est de plus en plus ancrée dans l'opinion publique (d'où un Grenelle de l'Environnement que ne sert strictement à rien sinon de mettre un peu de poudre aux yeux).

Ainsi, il n'est aujourd'hui plus envisageable de se passer du transport ferroviaire. revoltages Mais par contre, il est aujourd'hui encore plus qu'auparavant peut-être, tout autant impensable de développer le fret par chemin de fer façon Fret SNCF controleursncf (avec tout ce qui s'en suit en terme de conditions de travail, de conditions sociales et de profits dégagés qui ne vont dans la poche d'aucun actionnaire).

Alors que faire ? Les privés toutefois ne semblent pas prêts à s'y mettre (et oui, pour une fois, on ne leur met pas toute une organisation, une réglementation et des installations gracieusement à leur dispositons controleursncf ). Eh bien, d'abord, sectorisons les cheminots qui font du fret (diviser pour mieux régner, rien de bien nouveau là dedans), à noter par ailleurs que la sectorisation par Activités concerne l'ensemble de la SNCF. Et puis après, mettons les au pied du mur : "maintenant faut que ça soit comme ça parce que sinon, Fret SNCF va mourrir, et vous avec!". Et en plus, on les rend responsable d'une situation qui résulte de notre politique avec une facilité déconcertante (regardez comment ils travaillent dans le privé! regardez combien vous coûtez! et patati! et patata!). Et voilà, le tour est joué controleursncf !

Ce qui me fait le plus mal, c'est que désormais de la bouche même de cheminots, on parle de "dégraisser" controleursncf . N-a-t-on pas encore assez supprimé d'emplois, de lignes, d'embranchements particuliers, de dépôts, de faisceaux, de triages, etc., etc. ?

Quand on veut se débarasser de son chien, on dit qu'il a la gâle. Mais si même le chien dis lui-même qu'il a la gâle, alors là, que demander de mieux ?

On propose aux agents un deal absolument inacceptable. Comme ça, on dit par après "les filiales pour relancer le Fret, c'était indispensable ; il n'y avait aucun autre moyen, preuve en est la réaction des agents". De A à Z, on rend les cheminots responsables ; ah oui vraiment, cette affaire est rondement menée!

Belle chronique d'un déclin organisé ... Parmi les moyens utilisés la petite enquête en cours de la DGCRCF dont on a parlé par ailleurs sur le forum...

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Franc...-marche-du-fret

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que les agents SNCF qui sont détachés en filiale, doivent à l'issue de leur contrat choisir entre la filiale et un statut moins favorable, ou la SNCF, mais à un poste inconnu..... Choisir entre la peste et le choléra.

Salut CRL COOL,

Je relis à l'instant l'avenant au contrat de travail, et en aucun cas ce que tu m'annonces n'est écrit. D'où tiens tu ces infos?

Cordialement

Olihqt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on veut se débarasser de son chien, on dit qu'il a la gâle. Mais si même le chien dis lui-même qu'il a la gâle, alors là, que demander de mieux ?

On propose aux agents un deal absolument inacceptable. Comme ça, on dit par après "les filiales pour relancer le Fret, c'était indispensable ; il n'y avait aucun autre moyen, preuve en est la réaction des agents". De A à Z, on rend les cheminots responsables ; ah oui vraiment, cette affaire est rondement menée!

La constatation n'est pas totalement fausse, loin s'en faut...

OUI MAIS, les constations c'est bien jolie, et parce qu'on en est qd même la (qui plus est avec la crise qui a bon dos aussi )

Que propose nos dirigeants politiques et nos syndicats pour la suite ? hormis la grève et la fin des haricots ? (R.I.P. SNCF)

Et d'une manière générale, je ne me pose pas la question que pour le fret :

Alors au final (et après la grève...) KEKONFAIT ?

a- Un statut quo et on attend une fin inéluctable (R.I.P. SNCF) ?

b- Un retour en arrière ?

c- La révolution ?

d- La guerre civile ? (voir réponse c)

e- Obiwan Kenobi ?

f- Nous acheter et être payé à rien faire pour éviter la c et la d ? (R.I.P. SNCF)

Dans les cas c et d faut bien choisir son camp et pas se tromper...sinon fin des haricots (et re-R.I.P. SNCF)...

On y va, je sais pas ou ? Mais on y va....

Modifié par SATANAS
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La longue descente aux enfers continue pour ça il suffit de lire l'article paru aujourd'hui même dans LVDR international: B Cargo rompt son alliance avec FRET pour aller voir ECR.

DE toutes façon avec des réformes innadmissible comme la supression de gares ou le cas des conducteur qui ne veulent pas se bouger pour remonter l'entreprise, le FRET est pour moi déja condamné. Taut ou tard les Belges ou les Allemands nous envahirons et écraserons Fret parce qu'ils sont plus RAPIDE, EFFICACE et qu'ils proposent donc un meilleur rapport qualité/prix.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

La longue descente aux enfers continue pour ça il suffit de lire l'article paru aujourd'hui même dans LVDR international: B Cargo rompt son alliance avec FRET pour aller voir ECR.

DE toutes façon avec des réformes innadmissible comme la supression de gares ou le cas des conducteur qui ne veulent pas se bouger pour remonter l'entreprise, le FRET est pour moi déja condamné. Taut ou tard les Belges ou les Allemands nous envahirons et écraserons Fret parce qu'ils sont plus RAPIDE, EFFICACE et qu'ils proposent donc un meilleur rapport qualité/prix.

Sympa pour les collegues,

-surtout ceux qui se sont demenés pour aider l'entreprise,

-ceux qui ont fait de nombreuses propositions sur le blog du Fret,

-les ex-volontaires,

...

...

Modifié par necroshine
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La longue descente aux enfers continue pour ça il suffit de lire l'article paru aujourd'hui même dans LVDR international: B Cargo rompt son alliance avec FRET pour aller voir ECR.

DE toutes façon avec des réformes innadmissible comme la supression de gares ou le cas des conducteur qui ne veulent pas se bouger pour remonter l'entreprise, le FRET est pour moi déja condamné. Taut ou tard les Belges ou les Allemands nous envahirons et écraserons Fret parce qu'ils sont plus RAPIDE, EFFICACE et qu'ils proposent donc un meilleur rapport qualité/prix.

Ça fait plusieurs fois que tu nous sors ce couplet. :Smiley_39:

Se bouger, c'est dire amen à toutes les décisions de la Direction, selon toi ? controleursncf

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut CRL COOL,

Je relis à l'instant l'avenant au contrat de travail, et en aucun cas ce que tu m'annonces n'est écrit. D'où tiens tu ces infos?

Cordialement

Olihqt

Salut!!

C'est tout ce qu'on nous annonce à longueur de temps lorsqu'on parle des cheminots en filiale..... Quelles sont vos conditions de retour à la SNCF une fois vos trois ans finis chez Naviland? Pouvez vous refaire un nouveau détachement? Qu'est ce qui peut vous être proposé en fin de contrat? Je vais me renseigner auprès d'un de vos CTT....

J'ai discuté de cette argumentation avec Mr Laverny, directeur EPOC, début décembre.... il n'a pas démenti, ni confirmé d'ailleurs. C'était pour voir ce qui pouvait se profiler au delà du volontariat: les filiales car c'est la crainte de tout le monde, et si çà doit se faire, c'est pire que ce qui était proposé pour le volontariat. Toutefois, il y a actuellment un black out total sur les prochaines réformes.... Sans doute la direction de la SNCF attendra-t-elle les élections professionnelles fin mars avant de remettre çà sur le tapis et faire de nouvelles propositions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La longue descente aux enfers continue pour ça il suffit de lire l'article paru aujourd'hui même dans LVDR international: B Cargo rompt son alliance avec FRET pour aller voir ECR.

DE toutes façon avec des réformes innadmissible comme la supression de gares ou le cas des conducteur qui ne veulent pas se bouger pour remonter l'entreprise, le FRET est pour moi déja condamné. Taut ou tard les Belges ou les Allemands nous envahirons et écraserons Fret parce qu'ils sont plus RAPIDE, EFFICACE et qu'ils proposent donc un meilleur rapport qualité/prix.

Ben oui, on est tous des grosses faignasses, çà se sait. Quand tu aura fait 15 ans de RHR, de nuits au taf, etc.... tu verra qu'on ne peut pas dir "Amen" à tout ce que propose la direction.

Quelle expérience as-tu du haut de tes 18 ans pour faire ce genre d'affirmation?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Taut ou tard les Belges ou les Allemands nous envahirons et écraserons Fret parce qu'ils sont plus RAPIDE, EFFICACE et qu'ils proposent donc un meilleur rapport qualité/prix.

Encore par la Belgique , décidément ils sont vraiment incorrigibles !!!! l'histoire se répète ! pfffff :Smiley_39::Smiley_15: :Smiley_43:

Modifié par SATANAS
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...