Aller au contenu
Le Web des Cheminots

SNCF : Lutter contre les suicides


Messages recommandés

AFP -

La SNCF va tenter de limiter le nombre de suicides sur les voies de chemin de fer, en forte augmentation en particulier en Ile-de-France, et qui créent d'énormes perturbations sur le trafic, a indiqué Jean-Pierre Farandou, en charge du transport régional de l'entreprise.

On constate une "forte recrudescence" du nombre de suicides sur le réseau SNCF en Ile-de France, avec une hausse de 22% en 2008 par rapport à 2007, avec en moyenne un tous les deux jours, a relevé M. Farandou, lors d'une conférence de presse sur le transport régional.

Les suicides entraînent "forcément une interruption très longue" du trafic, en général de deux heures en raison de l'intervention de la justice, de la police, puis des pompes funèbres, a continué Jean-Pierre Farandou.

Si la SNCF "n'a pas l'ambition de traiter les causes profondes", elle compte "dissuader les gens de choisir le train pour se suicider", a-t-il poursuivi, citant l'exemple du Canada, qui est parvenu à réduire le taux de suicide dans le métro, grâce à de la "pédagogie" et à des "actions de prévention".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La corde, le fusil, les médicaments, etc : bien !!! Le train : pas bien...

Voilà à quoi on en est réduis, pitoyables...

Le plus plus dur, ce n'est pas la chute...

C'est pas une question de bien ou pas bien, si on peut limiter le nombre de suicide dans les emprises tant mieux. Que les candidats au suicide en aient assez de vivre, c'est leur droit, mais pas besoin alors d'attirer une dernière fois l'attention sur eux de la sorte.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas une question de bien ou pas bien, si on peut limiter le nombre de suicide dans les emprises tant mieux. Que les candidats au suicide en aient assez de vivre, c'est leur droit, mais pas besoin alors d'attirer une dernière fois l'attention sur eux de la sorte.

La politique de l'autruche face au suicide en général, c'est tout ce que je dénonce avec du second degré, bien évidemment...

Modifié par Jay17
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre je ne vois pas bien comment la SNCF veut dissuader de se suicider par le train. Dans je ne sais plus quel pays, on a tenté de dissuader des suicides par armes à feu en montrant des images de suicides ratés, mais pour le train mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre je ne vois pas bien comment la SNCF veut dissuader de se suicider par le train. Dans je ne sais plus quel pays, on a tenté de dissuader des suicides par armes à feu en montrant des images de suicides ratés, mais pour le train mdrmdr

Difficile à dire... On parle de psychologie, là ! Chez certaines personnes, si on insiste beaucoup sur les conséquences que leur suicide peut avoir, ça peut les faire réfléchir. Le soucis, c'est que certains dépressifs ont au contraire "envie" qu'on parle d'eux, ça pourrait donc les tenter. Pour ceux là, on peut montrer des images de personnes qui se retrouvent amputées. Enfin j'imagine que la SNCF compte s'appuyer sur la campagne canadienne, puisque ça a fonctionné.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vois bien Farandou en train d'essayer de mettre en place une méthode quand on voit comment il a géré le conflit de St Lazare !!!!! il ne sait plus quoi inventer .................

Quel cynisme........ mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On assiste depuis le début du cadencement à une campagne médiatique d'information en interne et en externe de la part de la direction

pour tenter de justifier les problèmes d'irrégularité et les difficultés du fonctionnement en Ile de France.

la direction de sortir une brochure d'où il ressort

qu'en octobre et novembre c'est la faute des feuilles mortes qui tombent

en décembre et janvier c'est le froid, la neige, le gel

Il y a aussi les signaux d'alarme injustifiés

et l'augmentation du nombre de suicides.

Mais pas un mot sur

- les pannes d'engins moteurs et rames banlieue

- les problèmes d'aiguillages, signalisation, PN, caténaires etc...

- les manques de personnel de conduite qui engendrent des suppressions de trains

- la réorganisation des roulements rames et mécanos avec les crochets courts qui engendrent retards sur retards

- le montage des sillons avec un tas d'incompatibilité en particulier sur les nœuds ferroviaires.

Et je suis bien placé pour en causer car entre septembre et fin janvier

j'ai quasiment eu A CHAQUE SERVICE au moins un incident de ce type

avec certains jours des incidents pas piqués des hannetons...

il faut donc replacer les propos de Farandou dans ce contexte de tentative de dédouannement de la direction quii renvoie les dysfoinctionnements

quasi excusivement sur des causes externes

même si il ne faut pas ignorer celles-ci

Donc faire fonctionner son esprit critique...

Ceci étant dit : il y a un vrai souci avec les suicides et les accidents de personnes

non seulement en raison de leur nombre en augmentation

mais aussi des difficultés de gestion que cela entraîne puisqu'il y a interruption du trafic

et que l'arrêt des circulations est la pire des choses qui puissent arriver au système ferroviaire.

A noter que cela fait quand même des années que nous sommes confrontés à la question des suicides avec un nombre élevé à partir d'octobre /novembre jusqu'à la fin de l'hiver.

Pour autant à chaque suicide ou accident de personne c'est la même problématique au niveau des conséquences.

Et je n'ai personnellement jamais vu l'ombre d'un retour d'expérience

sur des mesures à prendre pour assurer au moins une partie des trafics

au lieu de tout arrêté...

Concernant les suicides, il semble que la France soit le pays européen le plus touché actuellement

et c'est un véritable problème de société.

Et là il y a qu'on le veuille ou non, une réflexion collective à mener.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre je ne vois pas bien comment la SNCF veut dissuader de se suicider par le train. Dans je ne sais plus quel pays, on a tenté de dissuader des suicides par armes à feu en montrant des images de suicides ratés, mais pour le train mdrmdr

Il suffit de l'interdire avec amende comme moyen dissuasif... lol

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ou demander ( mr farandou ) au président ( de la république ) de revenir à une politique sociale où il fait bon vivre en france pour tout le monde. Donc peut être une diminution des déprime et du coup moins de suicides. ( mode " débile off " ).

Sujet bien trop " psycho " pour en juger, si c'est certain que les suicides entrent pour beaucoup dans les incidents de circulations, je ne vois pas trop comment en réduire le nombre, méthode canadienne ou pas.

C'est peut être en amont de l'acte qu'il faut regarder, c'est plus un fait de société qui concerne tout le monde.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus simple serait de modifier le reglement de maniere à ne plus avoir à s'arreter si quelqu'un se jette sous le train....

Un petit rectif au memento MR FARANDOU???? :Smiley_19:cestachiercestachier

Ca c'est les banlieusards qui ne demandent pas mieux

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une petite documentation canadienne pour Mr Farandou qui va sûrement passer sur le Web du cheminot pour piocher des idées :

http://www.railcan.ca/documents/presentati...5_1_Mishara.pdf

On remarquera que c'est dans les pays les plus riches, ceux où entre guillemets on ne manque de rien que le taux de suicide est le plus élevé.

Finalement z'ont p'têtre pas faux nos anciens quand ils disent "avant on n'avait pas le dixième de ce que vous avez et on était 100 fois plus heureux qu'vous !" ... revoltages

Modifié par krisamv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

http://www.20minutes.fr/article/299003/Par...un-incident.php

Frédéric Banzaquin, 30 ans, fait partie des deux tiers des agents de conduite du réseau francilien de la SNCF confrontés à un suicide au cours de leur carrière. Ce jour de juillet 2004, il n'a que trois ans d'expérience lorsqu'au bout du quai de la gare de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), il voit un homme se jeter et se tenir debout sur les rails, dos à la rame qui arrive à 95 km/h. « J'ai immédiatement freiné et klaxonné. » Mais à cette vitesse, il faut 400 m pour que le train s'immobilise. Le choc, donc. Frédéric actionne un signal d'alarme radio qui arrête la circulation à 25 km à la ronde, sur le réseau de la gare de l'Est. Il descend du train, constate le suicide. « Quand on voit ça, on n'a pas le temps d'avoir des états d'âme. On subit le contrecoup après », raconte-t-il. « Pendant six mois, j'ai été hanté par le bruit, par les images. » Sans compter le « sentiment de culpabilité ». Le lendemain du drame, Frédéric est convoqué par la police. Il apprend que la victime avait 45 ans, était célibataire, avait fait trois tentatives par médicaments. L'agent est arrêté une semaine avant de reprendre un service normal. « Mais tous les jours, chaque fois que je passe à Rosny, j'y repense. »

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La sncf devrait faire en sorte qu'il y ait moins de suicides en france.

C'est de sa faute si les gens se suicides.

Le suicide sert de cache misère devant les problèmes de régularité engendrés par sa politique.

...

Que de grandes pensées que voilà.

-Je ne vois pas en quoi la sncf devrait être redevable des suicides en france, aussi la désignée du doigt à préférer voir les gens se suicider autrement que sous ses trains est tout se que certains dénoncent : des propos bien mal venu.

-Ce n'est pas le rôle de la sncf de demander un changement de politique sociale générale au président. La sncf n'est qu'une entreprise, pas un décideur social pour un pays. Un jour on lira ici que s'il fait moche c'est parce que la sncf ne fait pas pression sur la météo.

-Les stats sont : les retards pour cause d'accident de personnes augmentent sensiblement. Alors on peut changer de sujet et parler des retards pour cause engins, pour causes agents, pour cause ... mais alors c'est un autre topic. Dès que la direction veut agir sur un point, y'a toujours quelqu'un pour dire qu'il y a d'autres choses à faire et que c'est une technique de contre feu. Et avec ces gens plein de bonne volonté et sauveur ed l'entreprise, ba on fait jamais rien car y'a toujours mieux à faire et c'est toujours le vilain patron qui veut cacher autre chose.

On veut essayer de faire évoluer un fait et vu qu'a notre niveau, on ne fera pas changer les chiffres globaux, essayons au moins de réfléchir au solution pour que le train ne soit plus "le meilleur moyen de mourir". Et si ça c'est être de mauvais esprit, si c'est ne pas penser social en france, si c'est ... ba je l'assume comme tel car j'ai cru comprendre qu'on était une société de transport et pas un état dans l'état.

Modifié par Nipou
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus simple serait de modifier le reglement de maniere à ne plus avoir à s'arreter si quelqu'un se jette sous le train....

Un petit rectif au memento MR FARANDOU???? cestachiercestachiercestachier

Le manuel incidents de circulation a été rectifié à ce sujet. Si on a l'assurance que le corps est hors ZD, alors on pourra reprendre en marche prudente. Je ne dis pas que c'est bien ou pas bien, je dis ce qu'il en est.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il suffit de l'interdire avec amende comme moyen dissuasif... lol

Ou de mettre en circulation des trains dédiés :blush: désolé !

Cela sera la seconde étape.

de fret, alors, dans la logique des trains complets...

et ça épargnerait les Transiliens.

Ça ne vous toque pas que faire des blagues sur ce sujet peut déranger fortement des lecteurs ??? Je vous rappelle qu'on n'est pas au comptoir du Café du Commerce et que les écrits touchent plus que les paroles ! Pffff... okokrevoltages revoltages

Ouah, l'aut' hey ! Y comprend pas le 8e degré ! Le relou !!! Nous on s'en fout, on est sur un forum, on fait keske on veut !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ma réponse n'est pas une blague... lol :)

De plus, qui peut intéresser ce sujet ? Un déprimé, candidat au dernier voyage, il verra le sérieux que l'on y porte et ira voir ailleurs...

Modifié par devil
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ma réponse n'est pas une blague... lol lotrela

De plus, qui peut intéresser ce sujet ? Un déprimé, candidat au dernier voyage, il verra le sérieux que l'on y porte et ira voir ailleurs...

Attention mode "rancunier" ON

oui ben moi je choque des lecteurs de ce forum quand je propose de regrouper dans un seul topic les conséquences des différents accidents de personne qui sont consultables tous les jours sur internet et nous impactent tous dans nos boulots ainsi que nos clients, alors... le sérieux c'est soit tout le temps soit jamais... hmmmm ???

Mode "rancunier" OFF

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela me choquais de les comptabiliser... ce p'tit côté gore me gênait.

Mais là j'œuvre sérieusement et si je peux grâce à ma contribution ici, faire en sorte que ton sujet s'enfonce un chouia dans les abimes du forum... J'aurais alors un peu gagné...

Mais je reste bienséant, je t'accorde malgré tout le point.

1 à 0 pour toi. ;-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...