Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Peages sur les routes nationales !


Invité necroshine

Messages recommandés

Invité necroshine

http://www.liberation.fr/economie/01012351602-les-routes-nationales-un-nouveau-pactole

Les routes nationales, un nouveau pactole

enquete

Au prétexte de la sécurité et de l’aménagement du territoire, de plus en plus d’axes régionaux jusque-là gratuits pourraient être mis en concession.

Est-ce la fin de la gratuité des routes nationales ? La décision de mise en concession de la RCEA (Route Centre-Europe-Atlantique), l’axe reliant la façade atlantique à Genève, excite les appétits. Témoin, le lobbying discret exercé par certains acteurs économiques et élus locaux pressés de voir démarrer des travaux de mises à 2 X 2 voies de leurs axes majeurs, histoire de désenclaver ces territoires et d’améliorer la sécurité.

Cette idée sulfureuse - la gratuité des routes est érigée en principe en France au nom de la liberté de circulation - fait son chemin aussi à la tête de l’Etat. Le 24 juin, Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre des Transports (mais aussi du Développement durable), a donné son feu vert pour que la RCEA soit concédée afin d’accélérer les derniers aménagements de mise à deux voies. Six barrières de péages sont prévues sur les portions concernées : de Montmarault à Paray-le-Monial, puis de Paray à Ciry-le-Noble pour la branche nord, et de Paray à Mâcon au sud.

«Doctrine». Deux jours plus tôt, à l’assemblée, NKM avait lâché cette bombe : «De plus en plus d’élus me demandent des mises en concession sur des itinéraires qui n’ont pas de trajet alternatif». Ajoutant : «Nous avons de plus en plus de routes symboliques sur lesquelles sont discutées des mises en concession.» Dans son entourage, on réfute tout revirement : «L’Etat [financeur majoritaire des routes nationales, ndlr] n’a pas changé de doctrine.» Mais, poursuit-on, «quand l’enveloppe financière est contrainte, la mise en concession s’impose comme la seule solution».

Les vannes sont ouvertes. A quand le tour de la RN 21 ? 385 kilomètres de bitume reliant Limoges à Tarbes, et venant mourir au Cirque de Gavarnie, au pied des Pyrénées. L’association Euro 21, lobby proconcession piloté par les chambres de commerce (CCI), a marqué des points. Dont un rendez-vous au ministère des Transports. Sa grande victoire, avoir décroché l’inscription de la RN 21 dans le Snit, le schéma national d’infrastructures de transport, dont la révision est attendue sous peu : «Cela ne garantit pas que la deux voies se fera, mais ne pas y être, c’était l’abandon du projet», note François Gaumet, lobbyiste en chef dont la réputation d’efficacité, après son succès en faveur de l’A 89 (Lyon-Bordeaux), n’est plus à faire. Reste le plus dur : le financement.

Alternative. Et, pour une majorité d’élus, la concession s’impose. Vingt députés et sénateurs des cinq départements traversés par la RN 21 - soit les trois quarts des élus - ont signé l’appel d’Euro 21 en faveur «de la mise à deux voies concédée». Les élus n’y vont pas tous de gaîté de cœur, mais «par réalisme», dit Daniel Garrigue, député de la Dordogne :«Beaucoup de signataires, notamment de gauche, auraient préféré que la RN 21 reste dans le giron de l’Etat.» Euro 21 a aussi avec lui les constructeurs : «Vinci, Eiffage et Colas nous ont écrit», confie Gaumet. La Fédération nationale du bâtiment public et les autoroutes ASF sont sur les rangs.

La mise en concession est pavée d’obstacles juridiques. Un péage (sur route comme sur autoroute) ne peut être instauré qu’à la condition qu’une alternative au trajet payant soit proposée. Une exigence difficilement praticable. La RCEA a inventé les péages «ouverts». On peut éviter la barrière en entrant après celle-ci sur la portion concédée, et en sortant avant la suivante. Une alternative offerte aux gens du cru. Pour Euro 21, les mêmes difficultés sont pointées : le tracé, selon Gaumet, «reprendra en partie le tracé existant». D’où cette idée de «péages différenciés, voire une exonération» selon que l’on a affaire à «des migrants quotidiens» ou à des voyageurs, note Euro 21.

Dernier obstacle, que les usagers l’acceptent. Le socialiste Arnaud Montebourg est un farouche opposant à la mise en concession. Le 11 juillet, son conseil général de Saône-et-Loire a voté la tenue d’un référendum au 20 novembre. «Dans mon département, il n’y a pas d’autre route nationale que la RCEA. Et nous y avons mis déjà 84 millions depuis 1984. Donc, nous en avons un peu la propriété morale et financière», dit le député. Or, ses administrés devront acquitter le péage. Sauf à rallonger leurs trajets, qui passeraient de 36 à 57 minutes sur Montceau-Digoin, ou de 1 h 04 à 1 h 46 entre Digoin et Macon. Il a sa solution : un partenariat public-public (PPP), entre Etat et collectivités locales : «On met tout le produit de notre écotaxe payée par les poids lourds dans le PPP, et on paie sur vingt ans des travaux qu’on réalise en six ans.» Il fustige surtout l’Etat : «Villepin [ex-Premier ministre], en privatisant les autoroutes, a privé l’Etat des recettes pour continuer d’améliorer le réseau national.» D’où selon lui, le «chantage» actuel : «Vous voulez plus de sécurité ? Mettez vos routes en concession !»

Existe-t-il un rempart à la mise en concession ? La Bretagne veut le croire. La RN 164 (160 km entre Montauban-de-Bretagne et Châteaulin) est inscrite aussi au Snit pour son élargissement. Il reste 60 km à mettre aux normes. Mais Gérard Lahellec, le vice-président de la région, assure que «personne en Bretagne ne pousse dans le sens d’une mise en concession». L’attachement à la gratuité est «jusque-là unanime, que ce soient les élus, les CCI ou les transporteurs». La région a l’avantage d’être une péninsule : «On vient en Bretagne et on en part.» La Bretagne sera-t-elle la dernière terre à faire de la résistance ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est marrant, ça n'est pas la première fois que je pense ça, mais une fois de plus, si j'étais un beauf inculte en chemin de fer, je me dirais qu'en France, tout est fait pour favoriser le train !

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais l'info depuis +1 moi mais j'attendais un recoupement car c'était tellement énorme que cela reseemblait à une bourde ou une intox.

Enfin on commence à en parler dans les "grands médias", et encore, en début Août pour que la nouvelle soit assoudissante.

Avez-vous relever le " Le 24 juin, Nathalie Kosciusko-Morizet..." ?

Et que racontaient notre presse, les radios et TV fin juin?

La préoccupation majeure de frnaçais en cette période de pré-éléction, de choix de société ?

Mais DSK, dsk, D.S.K., DSK, DSK

Remarquons que l'idée lancée par NKM dans l'indifférence de nos députés n'a même pas été relevée par les socialistes.

Après tout, DSK est bien plus important que le péage des routes nationales...

revoltages

NB: Achtung, NKM s'occupe du chemin de fer fin septembre 2011

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut, pour les itinéraires concernés, faudrait qu'il existe un itiniréraire BIS, sinon, c'est une entrave à la liberté de déplacement ( ach! j'ai dit le mot liberté qui n'existe quasiment plus pour les peuples soumis au grand capitaliste).

Itinéraire BIS genre route de campagne, ou chez nous de montagne, cela va à l'encontre de la sécurité routière et de la protection de l'environnement. wou arf! !!!!!!!!! vive nos ministres!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour cette raison que l'A20 est gratuite de Vierzon à Brive, y a pas la N20 en parallèle (l'A20 en a pris le tracé)

Et en Bretagne, ça existe toujours l'interdiction des péages sur les voies de circulation ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité moun91

Il faut savoir aussi qu'à présent chaque tronçon d'autoroute nouvellement construit en IDF sera systématiquement payant !! La cause : promouvoir les déplacements en TC... Quand on voit leur état dans cette région, je dirais que c'est un peu démago comme mesure glare.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Il faut savoir aussi qu'à présent chaque tronçon d'autoroute nouvellement construit en IDF sera systématiquement payant !! La cause : promouvoir les déplacements en TC... Quand on voit leur état dans cette région, je dirais que c'est un peu démago comme mesure glare.gif

Je pense que tu es dur !!!

Les transports en commun en IDF ne sont pas si nuls que ça, les bus sont souvent en excellent état,

les trains ne sont pas trop pourris, le metro n'est pas un calvaire....

Faut arreter un peu de se plaindre tout le temps....

Et puis si on ne transportait pas un grand nombre de porcs, les matériels seraient en bien meilleur état...

Quand je vois que les AGC de Paris Est qui ont 3 ans et demi, et totalement défoncés,

c'est pas de la faute de la SNCF, mais des manches a couilles qui ne respectent rien !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité moun91

Certes le réseau IDF est plutôt bien conçu en terme de dessertes, mais le véritable problème c'est qu'on est TROP à l'emprunter : c'est déjà saturé, j'ai peur pour l'avenir... Mais surtout les flux domicile/travail sont beaucoup trop à sens unique et déséquilibrés en particulier vers la Défense. Au lieu de construire un peu partout on a fait trop à l'Ouest. Résultat : RER A bondé et impossible d'augmenter la capacité ! Que faire ?? On a construit à la Plaine St Denis et maintenant vers le Val de Fontenay, mais fallait le faire avant... Bien sûr nos politiques n'y ont pas pensé Smiley_69.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Certes le réseau IDF est plutôt bien conçu en terme de dessertes, mais le véritable problème c'est qu'on est TROP à l'emprunter : c'est déjà saturé, j'ai peur pour l'avenir... Mais surtout les flux domicile/travail sont beaucoup trop à sens unique et déséquilibrés en particulier vers la Défense. Au lieu de construire un peu partout on a fait trop à l'Ouest. Résultat : RER A bondé et impossible d'augmenter la capacité ! Que faire ?? On a construit à la Plaine St Denis et maintenant vers le Val de Fontenay, mais fallait le faire avant... Bien sûr nos politiques n'y ont pas pensé Smiley_69.gif

La tu as soulevé le vrai probleme, la capacité proposée....

Faire bouger les choses va etre difficile, voire impossible même....

A moins que les transversales aident ??? La future tangentielle reprenant le trajet de la GC....

Mais j'en doute....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu es dur !!!

Les transports en commun en IDF ne sont pas si nuls que ça, les bus sont souvent en excellent état,

les trains ne sont pas trop pourris, le metro n'est pas un calvaire....

Faut arreter un peu de se plaindre tout le temps....

Et puis si on ne transportait pas un grand nombre de porcs, les matériels seraient en bien meilleur état...

Quand je vois que les AGC de Paris Est qui ont 3 ans et demi, et totalement défoncés,

c'est pas de la faute de la SNCF, mais des manches a couilles qui ne respectent rien !!!!

Auriez vous des photos des dégas dans les AGC?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour cette raison que l'A20 est gratuite de Vierzon à Brive, y a pas la N20 en parallèle (l'A20 en a pris le tracé)

Et en Bretagne, ça existe toujours l'interdiction des péages sur les voies de circulation ?

Bonsoir ,

Fait historique :

La gratuité des routes en Bretagne remonte au temps de la Duchesse Anne , qui a "cédé" sa

province par son mariage avec le roi de France , contre certaines conditions dont la liberté et la gratuité des circulations sur route imprescriptible dans le temps .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ,

Fait historique :

La gratuité des routes en Bretagne remonte au temps de la Duchesse Anne , qui a "cédé" sa

province par son mariage avec le roi de France , contre certaines conditions dont la liberté et la gratuité des circulations sur route imprescriptible dans le temps .

sauf à Nantes ex-captirale de la duchesse Anne qui se distingue encore et qui fait payer un péage à Carquefou, pour rejoindre le périphérique !

D'ailleurs à partir de Carquefou, la fin de la métropole nantaise l'autoroute est payante vers Ancenis/Angers/Paris tandis que Rennes a eu la sagesse de garder une autoroute gratuite vers l'est sur + 50km.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf à Nantes ex-captirale de la duchesse Anne qui se distingue encore et qui fait payer un péage à Carquefou, pour rejoindre le périphérique !

D'ailleurs à partir de Carquefou, la fin de la métropole nantaise l'autoroute est payante vers Ancenis/Angers/Paris tandis que Rennes a eu la sagesse de garder une autoroute gratuite vers l'est sur + 50km.

Jusqu'à la limite entre l'Ile et Vilaine et la Mayenne, à peu de chose près.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Auriez vous des photos des dégas dans les AGC?

- Tags,

- Stores pare soleil brulés a la clope, briquet, et lacérés au cutter,

- Tablettes de sieges forcées, support bouteille arrachés....

- Sieges brulés, et lacérés....

- Vitres gravées, et films de protection arrachés.

- Supports eclairages brulés, car les spots halogenes genent certains, et pas que des gugusses de 15ans,

je suis allé sensibiliser un homme, presentant bien, d'environ 55 ans qui a deboité le spot.... La chaleur diffusée brûle les supports et fondent...

Il y a eu sur certaines rames, les tables arrachées du sol... Et portes vitrées des compartiments voyageurs eclatées avec les marteaux brise vitre....

Le phénomène récurrent est l'intrusion en cabine de conduite, au départ se fut pour etre tranquille, afin de rouler le joint,

fumer peinard, puis ensuite, il y a eu les urines sur les documents de bords, le siege, et le pupitre, certains on chiés sur le fauteuil....

Et cet été, phénomene plus radical, sabotage lors de la marche du train, on ne compte plus les BP URG enfoncés en cabine arriere,

ainsi que les CC déclenchés....

Cela se voyait lors des sms que l'on reçoit sur le tel d'entreprise, DDS, puis quelques minutes plus tard, Annulation DDS...

Bienvenue dans la faune entre Verneuil l'etang et Provins cartonrouge....

- Encart politique : le maire de Meaux se vante d'avoir réduit sa criminalité ainsi que ses incivilités, il a détruit toutes ses barres HLM, mais les familles ont été recasées,

a Coulommiers, Mormant, Nangis, Provins..... Ces bourgades de campagne, il y a 10ans, encore toutes calmes, sont devenues aujoud'hui des repères a revoltages

Ne pas oublier les 2 viols qui se sont produits dans les rames AGC durant l'été 2010.....

Comme je le dis régulierement, 11000 flics et gendarmes en moins en 4 ans, cela se paie cash désormais en terme de délinquence !!!!

Modifié par necroshine
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité moun91

La tu as soulevé le vrai probleme, la capacité proposée....

Faire bouger les choses va etre difficile, voire impossible même....

A moins que les transversales aident ??? La future tangentielle reprenant le trajet de la GC....

Mais j'en doute....

Oui, le Grand Paris et Arc Express sont des projets destinés à augmenter l'accessibilité des trajets banlieue/banlieue, qui deviennent de plus en plus importants. Il s'agit là de ne plus passer systématiquement par Paris, espérons que ça désengorgera un peu les trajets actuels... Mais faudra attendre 2030 pour tout ça.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la RN 10 entre Belin-Beliet et St Geours de Maremne va être mise en autoroute à péage sans alternative, enfin presque car pour ceux qui ne veulent pas payer, soit la route entre La Teste-de-Buch et Soustons, soit par Laboueyre-Dax et St Geours de Maremne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ,

Fait historique :

La gratuité des routes en Bretagne remonte au temps de la Duchesse Anne , qui a "cédé" sa

province par son mariage avec le roi de France , contre certaines conditions dont la liberté et la gratuité des circulations sur route imprescriptible dans le temps .

salut

es tu certains de ce que tu avances ?

cela ne relève t'il pas de la légende urbaine ?

la gratuité des routes actuelles relève de la volonté du Grand Charles et de l'établishment breton de l'époque dans le cadre de la construction du Plan routier breton destiné à désenclaver la Bretagne....

koiquesse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faut-il rappeler que le gouvernement de droite de Raffarin (c'est pas vieux) à privatiser les autoroutes il y a quelques années (Même De Robien Ministre des Transports à l'épôque a du avaler la couleuvre) alors qu'elles rapportaient du pognon à l'Etat ce qui permettaient d'entretenir le réseau routier national et départemental...

réseau des RN qui a été transféré en partie ...aux régions sans le financement évidemment ce qui fait que les régions ont augmenté la taxe TIPP qui leur revient... CQFD !

Alors aujourd'hui les Routes nationales privatisées (ouai "concédées" c'est mieux comme vocabulaire) et demain les chemins vicinaux et les GR...

et même l'air (pollué) qu'on respire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Oui, le Grand Paris et Arc Express sont des projets destinés à augmenter l'accessibilité des trajets banlieue/banlieue, qui deviennent de plus en plus importants. Il s'agit là de ne plus passer systématiquement par Paris, espérons que ça désengorgera un peu les trajets actuels... Mais faudra attendre 2030 pour tout ça.

Un dispositif de plus Arc Express,

mais il y a la Tangentielle qui doit prendre l'itineraire de la GC,

surement assurée en TramTrain.... au depart, la GC devait etre réutilisée pour....Mais, il a été décidé de construire une nouvelle voie....

Modifié par necroshine
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

J'avais l'info depuis +1 moi mais j'attendais un recoupement car c'était tellement énorme que cela reseemblait à une bourde ou une intox.

Enfin on commence à en parler dans les "grands médias", et encore, en début Août pour que la nouvelle soit assoudissante.

Il suffit de lire le Canard enchaîné, qui en a parlé il y a déjà pas mal de temps.

Itinéraire BIS genre route de campagne, ou chez nous de montagne, cela va à l'encontre de la sécurité routière et de la protection de l'environnement. wou arf! !!!!!!!!! vive nos ministres!

Les riverains des petites départementales vont être contents.

C'est pour cette raison que l'A20 est gratuite de Vierzon à Brive, y a pas la N20 en parallèle (l'A20 en a pris le tracé)

Selon une autre hypothèse, la gratuité jusqu'à Brive (en Corrèze) serait fortement liée à un certain homme d'État originaire dudit département...

Alors aujourd'hui les Routes nationales privatisées (ouai "concédées" c'est mieux comme vocabulaire) et demain les chemins vicinaux et les GR...

et même l'air (pollué) qu'on respire...

ça va sûrement venir. En attendant, et les "grands médias" n'en parlent pas beaucoup non plus, les actions en justice devant les juridictions civiles et le tribunal administratif deviennent payantes (35 euros par procédure).

C'est évidemment une mesure "égalitaire". Quand Mme Bettencourt-Meyers s'inquiètera de la santé de sa vieille mère et accessoirement de son modeste héritage, elle paiera 35 euros. Quand un quidam lambda souhaitera faire valoir ses droits dans un litige de la vie quotidienne (travail, logement ou consommation) avec un enjeu de quelques dizaines d'euros, il paiera 35 euros. Et puis justement, qui l'oblige à faire valoir ses droits ?

Sauf erreur de ma part, seules la CGT et FO s'en sont émus, dénonçant le fait que les contentieux prud'homaux allaient devenir plus difficiles à engager (d'où des articles de presse ne citant que ce problème, alors que les contentieux prud'homaux ne sont pas les seuls concernés). Personne d'autre n'a protesté, et surtout pas le PS.

Et évidemment, c'est pour la bonne cause : financer la présence des avocats en garde à vue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

La gratuité des voies en Bretagne ne résulte pas d'une contrainte juridique mais d'une double contrainte économique et politique.

La Duchesse Anne avait bien obtenu des privilèges de voirie pour la Bretagne. Les privilèges ont tous été abolis le 4 août 1789... depuis cela relève de la légende urbaine/rurale ...

Juridiquement rien n'interdit de concéder une autoroute bretonne ou un pont géant (Brest - Camaret ? :) cela me permettrait de faire le plein de Kouign aman en gagnant du temps !!!)

Economiquement, personne ne veut se lancer en Bretagne car la rentabilité y est trop faible et l'adossement (ie une autoroute rentable + une autoroute non rentable) n'est plus possible juridiquement du fait du droit communautaire.

Politiquement, l'état de la Bretagne dans les années 60 et 70 imposait un maillage au titre de l'aménagement du territoire ... donc gratuit. Difficile de revenir dessus ensuite.

Pour la mise en concession des voies nationales, j'attends de voir car juridiquement c'est très mal barré leur truc. Le principe (depuis le 4 août 1789) est bien la gratuité. La redevance d'utilisation n'est possible que pour des constructions nouvelles imposant des frais élevés incombant normalement à l'Etat (ie les autoroutes) ou des ouvrages exceptionnels (Pont de Normandie, Tunnel sous la Manche, Viaduc de Millau, etc.)...

PS: avec le retour du droit de timbre (supprimé en 2004 pour les juridictions administratives), c'est 80 % du contentieux des étrangers et du droit d'asile qui vont disparaitre dans la nature. Le droit des faibles sera un bien faible droit !

Modifié par didierg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...