Aller au contenu
Le Web des Cheminots

pendant un arret de travail , peux t'on etre controlé en dehors des horraires de travail


Messages recommandés

Bonjour , je suis en arret de travail pendant 1 semaine avec sortie non autorisée et je souhaiterais savoir si je peux etre controlé en dehors de mes horraires de travail ? ce qui signifierait que meme la nuit je peux etre controlé !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour , je suis en arret de travail pendant 1 semaine avec sortie non autorisée et je souhaiterais savoir si je peux etre controlé en dehors de mes horraires de travail ? ce qui signifierait que meme la nuit je peux etre controlé !

Bonjour,

Je vois que tu comptes aller en boite de nuit ! ... pas bien, pas bien ! ... :Smiley_40: :Smiley_39:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour , je suis en arret de travail pendant 1 semaine avec sortie non autorisée et je souhaiterais savoir si je peux etre controlé en dehors de mes horraires de travail ? ce qui signifierait que meme la nuit je peux etre controlé !

Bonjour , je suis en arret de travail pendant 1 semaine avec sortie non autorisée et je souhaiterais savoir si je peux etre controlé en dehors de mes horraires de travail ? ce qui signifierait que meme la nuit je peux etre controlé !

Oui tu peux être contrôlé,

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=horaire%20de%20sortie%20pendant%20arr%C3%AAt%20maladie&source=web&cd=2&cad=rja&ved=0CC0QFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.service-public.fr%2Factualites%2F00624.html&ei=9Zp1UJzYJ7CA0AWcjoHABw&usg=AFQjCNFEmx_QuaO7t5_-Wlb82cZ-ixVZ1Q

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ah ok , donc je suis cloué chez moi meme en dehors de mes horraires de travail ! j'pense pas que ce soit possible ! on apelle ça de l'emprisonnement ou séquestration !

koiquesse Tu es alité et souffrant puisque tu es en arrêt maladie. Non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut !

j ai souvent entendu dire que lors d un arret pour depression ,les medecins inscivaient sortie libre ! !

la solution serait peut etre de retourne le voir et qu il rectifie ton arret

juste une question

es ce un medecin conventionne sncf???

Modifié par juju sotteville
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non , je ne suis pas alité ! dépression , suite au harcelement répété de mon supérieur ! la prochaine fois je dépose une plainte !

Ca ne va pas être réglé en 8 jours alors. Effectivement quelques heures de sortie dans la journée seraient bienvenues.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca ne va pas être réglé en 8 jours alors. Effectivement quelques heures de sortie dans la journée seraient bienvenues.

rien ne va se régler , tout l'monde sait que dans la société actuelle le travail en communauté est de plus en plus pourri ! la hiérarchie qui est de plus en plus pourrie avec les agents !

et ça n'ira pas en s'arangeant ! il faudra que cela se passe comme à france telecom ! par des suicides pour qu'enfin on se rende compte que les techniques de managment sont innaceptables !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

maintenant nous avons les bordereaux cerfa il est mentionne

le malade doit etre present a l'adresse mentionee de 9h00 a 11hoo et de 14h a16h (ex sortie)

plus de feuillet sncf

oui mais sans les bordereaux , le controle peut etre en dehors des horaires de travail ce qui me parait tout de meme suspect ! je quitte le travail à 4h15 , je ne vois pas de quel droit une personne vient me controler apres cette heure là !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut !

j ai souvent entendu dire que lors d un arret pour depression ,les medecins inscivaient sortie libre ! !

la solution serait peut etre de retourne le voir et qu il rectifie ton arret

juste une question

es ce un medecin conventionne sncf???

oui c'est le médecin conventionné de l'établissement .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non , je ne suis pas alité ! dépression , suite au harcelement répété de mon supérieur ! la prochaine fois je dépose une plainte !

oui mais sans les bordereaux , le controle peut etre en dehors des horaires de travail ce qui me parait tout de meme suspect ! je quitte le travail à 4h15 , je ne vois pas de quel droit une personne vient me controler apres cette heure là !

Elle a le droit Dans la mesure où elle représente l'organisme qui va débourser pour te payer, alors si cela ne te convient pas , prends le risque de n'en faire qu'à ta tête et tu verras la suite des événements s'il y a controle pendant que tu es absent, et tu pourras crié partout que cela ne regardes personne, tu auras tout faux, c'est la loi, elle est peut être mal faite, mais c'est ainsi, il faut faire avec.

Modifié par ADC01
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca ne va pas être réglé en 8 jours alors. Effectivement quelques heures de sortie dans la journée seraient bienvenues.

Effectivement, une dépression ne se régle pas généralement en 8 jours, plusieurs mois sont souvent nécessaire, voir plusieurs années. Si le docteur n'a pas jugé bon d'autoriser les sorties, je crois qu'il y a une bonne raison à cela.

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Bonsoir!

Moi je te conseilles de faire gaffe car j'ai été en arrêt longue durée pour un motif médical réel et prouvable par des éléments médicaux tangibles, c'était pas "dépression" ou un truc du genre... C'était bien au delà. Et j'ai eu des ennuis avec la CPR malgré le motif médical et les justificatifs que j'ai présenté lors d'une visite de contrôle à l'antenne CPR...

Sinon, les règles, c'est ça:

- Si tu as "sorties autorisées avec restrictions d'horaires": La CPR peut t'envoyer un médecin sans crier gare OU ton DET peut mandater un agent administratif pour un contrôle administratif dans les horaires suivants: de 9h à 11h et de 14h à 16h. En dehors de ces 2 X 4 heures par jour, tu as le droit de sortir sans être inquiété.

- Si tu as "sorties autorises sans restrictions d'horaires": La CPR ou ton établissement doit t'envoyer un courrier de convocation soit au sein de l'antenne CPR la plus proche ou soit chez un médecin mandaté au moins 72h avant la date du rendez vous (et doit t'appeler le jour d'envoi du courrier, c'est pourquoi il vaut mieux mettre un bon, un vrai numéro de téléphone sur l'arrêt de travail.

Par contre, qu'on se le dise: quelque soit le médecin, le secret médical est de rigueur. Le médecin n'a strictement pas le droit de donner une information médicale concernant l'agent, même le médecin du travail. Ce dernier ou, le médecin qui consulte au cabinet médical SNCF, peuvent juste dire "oui, je suis au courant qu'il est malade" (car pendant un arrêt de plus d'un mois, c'est conseillé de tenir le médecin du travail au courant)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je vois que tu comptes aller en boite de nuit ! ... pas bien, pas bien ! ... :Smiley_39:

non , je ne suis pas alité ! dépression , suite au harcelement répété de mon supérieur ! la prochaine fois je dépose une plainte !

Manquerais plus que tu croises ledit supérieur en boite :Smiley_40:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu dois absolument avoir les sorties autorisées pour un motif pareil... Ton médecin est neuneu ou quoi ?? Tu dois vite aller en voir un autre et lui expliquer la situation.

Comme l'a rappelé je ne sais plus qui (mes excuses !), tu n'as pas de sorties autorisées uniquement si ton état nécessite de rester alité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Manquerais plus que tu croises ledit supérieur en boite :Smiley_40:

Manquerais plus que tu croises ledit supérieur en boite :Smiley_40:

Alors ça, ça n'aura aucune conséquence. Sinon, c'est du harcèlement pur et dur. Les déclarations de collègues ou de hiérarchiques qui disent "Ah, untel est malade? Je l'ai vu au rayon lingerie féminine à Auchan" ou "Ah, untel est malade? Je l'ai vu au bar des cheminots au coin de ma rue à 23h30..." n'ont AUCUNE valeur. En revanche elles peuvent engendrer des rumeurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir!

Moi je te conseilles de faire gaffe car j'ai été en arrêt longue durée pour un motif médical réel et prouvable par des éléments médicaux tangibles, c'était pas "dépression" ou un truc du genre... C'était bien au delà. Et j'ai eu des ennuis avec la CPR malgré le motif médical et les justificatifs que j'ai présenté lors d'une visite de contrôle à l'antenne CPR...

Sinon, les règles, c'est ça:

- Si tu as "sorties autorisées avec restrictions d'horaires": La CPR peut t'envoyer un médecin sans crier gare OU ton DET peut mandater un agent administratif pour un contrôle administratif dans les horaires suivants: de 9h à 11h et de 14h à 16h. En dehors de ces 2 X 4 heures par jour, tu as le droit de sortir sans être inquiété.

- Si tu as "sorties autorises sans restrictions d'horaires": La CPR ou ton établissement doit t'envoyer un courrier de convocation soit au sein de l'antenne CPR la plus proche ou soit chez un médecin mandaté au moins 72h avant la date du rendez vous (et doit t'appeler le jour d'envoi du courrier, c'est pourquoi il vaut mieux mettre un bon, un vrai numéro de téléphone sur l'arrêt de travail.

Par contre, qu'on se le dise: quelque soit le médecin, le secret médical est de rigueur. Le médecin n'a strictement pas le droit de donner une information médicale concernant l'agent, même le médecin du travail. Ce dernier ou, le médecin qui consulte au cabinet médical SNCF, peuvent juste dire "oui, je suis au courant qu'il est malade" (car pendant un arrêt de plus d'un mois, c'est conseillé de tenir le médecin du travail au courant)

D'accord avec toi sauf sur un point, la dépression est une vrai pathologie et prouvable par des éléments médicaux tangibles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

S'il t'arrive un accident en dehors de chez toi, ça risque de poser un sérieux problème.

Maintenant, il est vrai que les médecins oublient souvent de cocher "sorties autorisées". Hors, il faut bien aller faire ses courses, sinon les célibataires mourraient de faim en cas d'arrêt de travail.

Si l'arrêt de travail n'est pas envoyé; il n'est pas honteux de le faire rectifier par le toubib s'il est d'accord.

Sinon, pour un arrêt d'un semaine, on a 48h pour le renvoyer, si les prmiers ours sont un W_E, la poste ne fonctionnant pas, ça laisse trois ou quatre jours où un contrôle ne peut pas être organisé.

Je ne pousse pas à la fraude mais j'ai très exceptionnellement fait des AT sans sortie autorisée, il faut rester réaliste sur la gestion de la vie quotidienne.

A part pour empêcher qu'un patient s'amuse à marcher sur une guibolle récemment opérée, je vois peu de cas où il est nécessaire d'interdire les petites fenêtres de sortie légales.

Pour rappel, la mention, repos à la campagne sur l'AT rajoutée par le médecin n'a pas de valeur si le médecin conseil n'a pas donné son accord au préalable . Il faut en faire la demande.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...