Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Utilisation des sablières


Messages recommandés

Salut,

Après chaque type de traction a ses avantages et ses défauts. Les BR niveau confort c'est royal. Après elles bug pour un oui ou pour un non et l'adhérence n'est pas top. Les diesel ça urle mais au moins c'est fiable et ça colle au rail.

Ca glisse comme tout ce qui est electrique. Après ca depend aussi de l'etat des tables de roulement. Neanmoins je trouve le sablage particulierement performant sur les BR186 et on peut l'utiliser a n'importe quelle vitesse contrairement aux JT42. Après est-ce que pour les utilisateurs de Prima l'adherence est-elle meilleure que avec les Traxx ?

Quoi qu'il en soit, les Traxx lorsqu'elles sont bien entretenues, font tres bien leur travail.

Edit Gom : Sujet créé à partir de ce sujet : '?do=embed' frameborder='0' data-embedContent>>

Modifié par Gom
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après est-ce que pour les utilisateurs de Prima l'adherence est-elle meilleure que avec les Traxx ?

Quoi qu'il en soit, les Traxx lorsqu'elles sont bien entretenues, font tres bien leur travail.

Y'a pas photo entre les deux.... Et au moins il y a le sablage automatique. Seul avantages aux br, les sablières sont moins souvent bouchées....

Un exemple pour s'en convaincre, avec 1400t en ME120, sous la flotte, il suffit de comparer a quelle vitesse tu montes Blaisy dans le sens sud - nord après avoir été préalablement été arrêté a Dijon (sinon ce ne serait pas drôle)... Avec les françaises tu sais que tu peux mettre le Mp(t) a fond, tu n'auras pas de mauvaises surprises, avec les allemandes, bah tu pries pour qu'il ne se passe rien....

Quand a l'entretien des traxx... pas en stock, en commande, ras aux essais etc etc... et en ligne toujours la même misère.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y'a pas photo entre les deux.... Et au moins il y a le sablage automatique. Seul avantages aux br, les sablières sont moins souvent bouchées....

Un exemple pour s'en convaincre, avec 1400t en ME120, sous la flotte, il suffit de comparer a quelle vitesse tu montes Blaisy dans le sens sud - nord après avoir été préalablement été arrêté a Dijon (sinon ce ne serait pas drôle)... Avec les françaises tu sais que tu peux mettre le Mp(t) a fond, tu n'auras pas de mauvaises surprises, avec les allemandes, bah tu pries pour qu'il ne se passe rien....

Quand a l'entretien des traxx... pas en stock, en commande, ras aux essais etc etc... et en ligne toujours la même misère.

J'avoue que la rampe de Blaisy c'est pas un cadeau et j'ai pas encore eu l'occasion de grimper la rampe de Loxeville qui est plus dans mon secteur (rampe de 8) depart arrete. Je ne les ai jamais pousse a fond sur sol mouille parce que en general même avec le sablage elles n'aiment pas. Le plus lourd que j'ai fait avec c'était 1800 tonnes MA100 et en ME120 1580 tonnes.

Et faut dire qu'elles n'ont pas vraiment ete concues pour le 1500V francais. On peut même dire qu'elles ont ete adaptees.

Modifié par Class66220
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec les allemandes, bah tu pries pour qu'il ne se passe rien....

Quand a l'entretien des traxx... pas en stock, en commande, ras aux essais etc etc... et en ligne toujours la même misère.

Quel changement par rapport aux propos tenus par certains salariés et dirigeants ECR il n'y a pas si longtemps que ça (Deutsche Qualität, tout ça...).

Tu es bientôt mûr pour venir bosser chez l'EF historique, Zobos !! :Smiley_04:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et faut dire qu'elles n'ont pas vraiment ete concues pour le 1500V francais. On peut même dire qu'elles ont ete adaptees.

C'est exactement ça, elles ont été plus ou moins bidouillées pour rouler hors d'Allemagne. On pourra dire ce qu'on veut sur les Prima, mais elles ont été conçues pour rouler en France à la base.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est exactement ça, elles ont été plus ou moins bidouillées pour rouler hors d'Allemagne. On pourra dire ce qu'on veut sur les Prima, mais elles ont été conçues pour rouler en France à la base.

Et les allemands ont l'air de les apprécier également etant donné que des BB37000 sont louées via Akiem outre-Rhin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y'a pas photo entre les deux.... Et au moins il y a le sablage automatique. Seul avantages aux br, les sablières sont moins souvent bouchées....

Un exemple pour s'en convaincre, avec 1400t en ME120, sous la flotte, il suffit de comparer a quelle vitesse tu montes Blaisy dans le sens sud - nord après avoir été préalablement été arrêté a Dijon (sinon ce ne serait pas drôle)... Avec les françaises tu sais que tu peux mettre le Mp(t) a fond, tu n'auras pas de mauvaises surprises, avec les allemandes, bah tu pries pour qu'il ne se passe rien....

Quand a l'entretien des traxx... pas en stock, en commande, ras aux essais etc etc... et en ligne toujours la même misère.

Après il faut comparer avec ce qui est comparable. Je comparerais plutôt la BR186 à une prima 2 car toutes les 2 sont quadricourants, possèdent l'ERTMS et ont quasiment la même ergonomie. Et là honnêtement, Bombardier n'a rien à envier à Alstom.

Sinon effectivement les prima 1 sont les machines modernes (électronique) les plus fiables du marché selon moi.

Modifié par BR186
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Y'a pas photo entre les deux.... Et au moins il y a le sablage automatique. Seul avantages aux br, les sablières sont moins souvent bouchées....

Un exemple pour s'en convaincre, avec 1400t en ME120, sous la flotte, il suffit de comparer a quelle vitesse tu montes Blaisy dans le sens sud - nord après avoir été préalablement été arrêté a Dijon (sinon ce ne serait pas drôle)... Avec les françaises tu sais que tu peux mettre le Mp(t) a fond, tu n'auras pas de mauvaises surprises, avec les allemandes, bah tu pries pour qu'il ne se passe rien....

Quand a l'entretien des traxx... pas en stock, en commande, ras aux essais etc etc... et en ligne toujours la même misère.

On ne peux pas se baser au comportement d'une machine à un point donné et à moment donné pour dire d'elle quelle fonctionne à merveille ou pas. Si ta 27000 n'assure qu'entre Dijon et Blaisy... Ça ne sert à rien.

Comme le dit 'BR186', il faut comparer ce qui peux l'être et de manière objective.

La 27000 à un sablage automatique : oui certes mais cette même 27000 n'a pas de système d'antipatinage à proprement parlé.

Pour te citer, tu peux mettre MP-T à fond les françaises, mais tu les entendra grincer et verra la mise en service du sablage automatique (si tu ne l'a pas inhibé bien sur). Sablage automatique qui ne s'avèrera efficace que si les sablières sont débouchées et le sable bien sec.

La Traxx MS2e F140 variante DBF KL (c'est son nom) possède aussi le sablage automatique. Seulement, lorsque les DCU - Drive Control Unit sont adressés 30012 et 30011 (respectivement sous 1500 V et 25000 V), le sablage automatique est inhibé (Génération du défaut "ZSG BEVO"). Cette privation est due au fait que par programmation, il a été demandé dans le cahier des charges que cette fonction soit inactive en France afin de respecter les prescriptions réglementaires concernant l'utilisation des sablières sur le RFN.

C'est idem qu'avec l'utilisation de l'AFB - Automatische Fahr und Bremstörung (fonction MFA de la Traxx) : celle-ci sera inhibée lorsque les DCU seront adressés 30012 et 30011 mais sera disponible si vous circulez sous 15000 V 16 2/3 Hz allemand, 3000 V CC belge ou 25000 V 50 Hz belge.

Donc effectivement on aurait apprécié un sablage automatique, une machine un peu plus lourde pour mieux accrocher le rail et puis pourquoi pas une possible utilisation de la VI... Encore mieux : lever le pantographe 3000 V en cas d'avaries du pantographe 1500 V ou en cas de givre. Idem en 25000 V avec la possibilité de lever le pantographe 15000 V pour les même raisons suscitées... Mais bon ce n'est encore possible car économiquement pas envisageable etc...

La BR186 est une excellente machine et de par ses capacités elle ne peut se comparer à une Prima EL4200 2U (c'est le nom complet de notre 27000). C'est comme comparer une Atlantique et une 3UA...

Après chaque conducteur a sa manière de l'utiliser : je n'est personnellement jamais eu à prier pour attaquer une rampe en BR186 et n'est jamais été en rade avec. Ce sont des machines, quoi que l'on n'en dise, très fiable à l'heure actuelle. Mais c'est une autre philosophie de fonctionnement et on doit faire avec. C'est sur que lever les pantos alors que les DCU ne sont pas prêts : elle va pas aimer, fermer le DJ et vouloir reprendre la traction dans la seconde ça va pas aller... Mais d'un autre côté, si un défaut se génère, elle te dit quoi faire pour le résoudre. Et Grâce à Dieu (vu qu'on parle de prière) je n'ai jamais eu à demander le secours avec cette machine et j'ai pourtant eu des pannes comme n'importe quel collègue.

La où je te rejoindrai, c'est qu'au niveau de la maintenance on peux faire beaucoup mieux. Il n'est pas du tout compétitif de devoir envoyer ses machines outre-Rhin pour les réviser. Devoir appeler une "Hotline" pour régler un souci... C'est pas possible tu vois (On se croirai chez Free...)

Après on n'en reviens au même problème : création d'un centre de maintenance, garantie constructeur, formation des agents, expérience constructeur etc... Tout ça porte un coût et pas des moindre...

J'avoue que la rampe de Blaisy c'est pas un cadeau et j'ai pas encore eu l'occasion de grimper la rampe de Loxeville qui est plus dans mon secteur (rampe de 8) depart arrete. Je ne les ai jamais pousse a fond sur sol mouille parce que en general même avec le sablage elles n'aiment pas. Le plus lourd que j'ai fait avec c'était 1800 tonnes MA100 et en ME120 1580 tonnes.

Et faut dire qu'elles n'ont pas vraiment ete concues pour le 1500V francais. On peut même dire qu'elles ont ete adaptees.

On ne peux pas parler d'adaptation car cela est prévu dans le cahier des charges, à l'origine. Leurs consurs en cours de livraison chez les NS - Nederlandse Spoorwegen (Compagnie Nationale hollandaise) sont déjà en circulation et acceptent très bien le 1500 V de là-bas. Il y a même la possibilité de lever les deux pantographes dessus.

Source : Railcolor Auteur : Jeroen de Vries

On peux parler d'adaptation dans le cas des E402B venant chez nous par exemple (circulation à demi tension)

Après en ce qui concerne les 1500 V, son coût et ses performances, il y a déjà eu un débat dans la section Infra il me semble : on n'est tous d'accord dessus. Maintenant sinon devait tout changer... COMBIEN ça coûterai ? Pour quel GAIN ? (Les mots clés qui me semblent être tel du béton nous garantissant la présence de cette faible tension pendant encore des décennies...)

C'est exactement ça, elles ont été plus ou moins bidouillées pour rouler hors d'Allemagne. On pourra dire ce qu'on veut sur les Prima, mais elles ont été conçues pour rouler en France à la base.

Oui les Prima EL 4200 2U ont été prévues et conçues pour rouler en France.

Oui les Prima EL 4200 3U (37000 et 37500) on été prévues et conçues pour rouler en France, en Allemagne et en Suisse. Donc elles n'ont pas été bidouillées pour pouvoir y circuler.

Il en est de même pour la BR186 pour les circulations en France et en Belgique.

Après il faut comparer avec ce qui est comparable. Je comparerais plutôt la BR186 à une prima 2 car toutes les 2 sont quadricourants, possèdent l'ERTMS et ont quasiment la même ergonomie. Et là honnêtement, Bombardier n'a rien à envier à Alstom.

Sinon effectivement les prima 1 sont les machines modernes (électronique) les plus fiables du marché selon moi.

Seuls les prototypes numérotés 47501 et 47502 sont quadricourants. La seule version en service est bicourant. Il s'agit de la E1400 (cf Photo de Profil) circulant chez l'ONCF - Office National des Chemins de fer marocains.

De même, seuls les prototypes sont équipés ERTMS.

Bombardier et Alstom sont deux grands constructeurs de machines fiables, modernes, interopérables et puissantes. Mais ils ont chacun une philosophie différente de l'utilisation qui sera faite de leurs engins par la suite. La Prima 2 a des avantages et inconvénients. La Traxx MS2e F140 à ses avantages et inconvénients.

Mais ce sont toutes les deux des machines de dernière génération qui rende obsolète les technologies utilisées dans "la Prima 1" et qui du coup, les rends incomparables.

Pimouss 36013

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour avoir conduit les 27000 pendant 2 années, et maintenant conduire des BR186, voilà ce qui me manque le plus sur la machine de bombardier:

- la VI

- la possibilité de coincer le manche du drapeau dans la sablière

mine de rien, c'était d'un confort royale !!

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le long message de Pimouss, élogieux pour les BR et fort documenté soit dit en passant, tendrait à prouver ce que tout le monde supposait depuis un certain temps : les Prima ont été commandées sur ordre du pouvoir politique pour faire plaisir à Alstom, tout comme les 75000 et les 60000 un peu plus tard.

Sinon, comment expliquer que les Prima ne se soient vendues qu'en France et au Maroc (cette "vente" ne doit surement pas en être une, d'ailleurs...) alors qu'on trouve des BR à peu près partout dans le monde ?

Modifié par Ae 8/14
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Pour avoir conduit les 27000 pendant 2 années, et maintenant conduire des BR186, voilà ce qui me manque le plus sur la machine de bombardier:

- la VI

- la possibilité de coincer le manche du drapeau dans la sablière

mine de rien, c'était d'un confort royale !!

Haha le fameux planté de drapeau!

Bonjour !

Qu'est ce que ce fameux planté de drapeau, totalement inconnu dans mon dépôt de l'EF historique. :Smiley_54:

On connait clipsage de pétard mais ce n'est utile qu'à la PC.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour avoir conduit les 27000 pendant 2 années, et maintenant conduire des BR186, voilà ce qui me manque le plus sur la machine de bombardier:

- la VI

- la possibilité de coincer le manche du drapeau dans la sablière

mine de rien, c'était d'un confort royale !!

Haha le fameux planté de drapeau!

[...]

[...]

Qu'est ce que ce fameux planté de drapeau, totalement inconnu dans mon dépôt de l'EF historique. :Smiley_54:

[...]

En prenant le temps de relire tous les posts depuis ce fameux planté de drapeau,la CHRONOLOGIE prend tout son sens, et l'histoire devient logique ^^ ...

En attendant ...

Merci de revenir au sujet. controleursncf

(pas taper, pas taper ...)

Modifié par Bearcat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En prenant le temps de relire tous les posts depuis ce fameux planté de drapeau,la CHRONOLOGIE prend tout son sens, et l'histoire devient logique ^^ ...

En attendant ...

Bah, j'ai bien compris le motif, ce sont les modalités qui m'intriguent.

Champagne, pétard à griffe... je connais mais pas le drapeau (et mes collègues non plus).

Tant pis, revenons en au sujet initial. :Smiley_68:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah, j'ai bien compris le motif, ce sont les modalités qui m'intriguent.

Champagne, pétard à griffe... je connais mais pas le drapeau (et mes collègues non plus).

Tant pis, revenons en au sujet initial. :Smiley_68:

Il me semble que lorsque tu "bricoles" sur ton engin moteur, il faut mettre ces drapeaux pour marquer ta présence !

(... sauf erreur de ma part, la réglementation a peut-être changé depuis ma retraite !)

:Smiley_63:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le calage de BP(SAB) aves le manche du drapeau.

C'est tout à fait ça !!

On c'est amusé à tenter de caler ce bouton avec le drapeau, outre le fait que le manche prend de la place on n'a pas trouvé le truc (pupitre BB 27000).

Après tout ce n'est pas le bouton que j'utilise le plus.

En ce qui concerne le patinage des BR 186, leurs cousines les BR 185 patinent plus en France qu'en Allemagne, l'hypothèse avancée était le profil des roues et la pose des rails (inclinaison) différents des 2 côtés du Rhin. Le sablage allemand est efficace et le sable de meilleure qualité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On c'est amusé à tenter de caler ce bouton avec le drapeau, outre le fait que le manche prend de la place on n'a pas trouvé le truc (pupitre BB 27000).

Après tout ce n'est pas le bouton que j'utilise le plus.

En ce qui concerne le patinage des BR 186, leurs cousines les BR 185 patinent plus en France qu'en Allemagne, l'hypothèse avancée était le profil des roues et la pose des rails (inclinaison) différents des 2 côtés du Rhin. Le sablage allemand est efficace et le sable de meilleure qualité.

Un des gros avantages des cette superbe machine étant la possibilité d'activer le sablage automatique qui bosse conjointement avec l'AP) lorsque l'on circule en Allemagne (il n'y a donc même plus d'artifices à base de drapeaux ou d'allumettes à réaliser).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas grave, c'est pas le mécano qui ira s'emmerder à nettoyer après...

Plus sérieusement, j'ai du mal à comprendre cette manie de vouloir sabler autant. Les sablières ne sont pas des réservoirs infinis. Merci de la part des collègues qui passent derrière vous et qui récupèrent des machines vides...

Sinon, on n'aurait pas dévié un peu du sujet ? ;)

Modifié par Gom
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On fait quoi,on limite l'usage du sable pour en laisser pour les collègues et on dande le secours ?Il y a des cas,c'est sablage à outrance,tu n'as pas le choix,aprés la gérance des locs pour faire le plein de sable n'est pas le soucis des mécanos à condition que le signalement ce cet état de fait soit bien effectué.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certains aiment les demarrages à la Fangio.... que dire..!!!!

Pour revenir à l'histoire interressante du couple roue rail, et de leurs profils respectifs, n'existe t'il pas une norme UIC, qui garantisse l'uniformité de la chose ??? il me semble, pourtant...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.