Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Débat sur la sauvegarde du patrimoine ferroviaire en France


Messages recommandés

Je remonte ce fil pour vous signaler une circulation exceptionelle d'un X240 probablement l'X242

Message émanant de la FACS

 Bonsoir à tous  
 
 La FACS informe que sur l'intervention de notre adhérent Jean François Meysman,  le BA va  engager en ligne entre Romorantin et Valençay 
 
une des X.240 durant toute la journée du samedi 25 avril 2015 selon l'horaire régulier.
 
 La FACS invite à parler autour de vous de la sortie de l'autorail X.240 ce 25 avril.

Pour tous renseignements  joindre  Jean François Meysman à l'adresse jfm705@hotmail.com  
 
Bien amicalement à tous 
 
Henri Tenoux  
rédacteur en chef de CFRT, Chemins de Fer Régionaux et Tramways
 
Adhérer à la FACS, aujourd'hui comme hier,  c'est soutenir les chemins de fer historiques et d'avenir.
L'adhésion normale inclut le service de la revue
 
 
Il est demandé aux photographes et vidéastes de prendre un billet . C'est la moindre des choses ,et de savoir vivre de récompenser CEUX qui ont oeuvré pour cette circulation.

​Prendre un billet sans voyager ? Je vois où tu veux en venir mais il est un peu illusoire de croire qaue tu sera entendu, l emonde du chemin de fer est un reflet de la société,.

 

Edit Roukmoute : sujet scindé de celui sur le Blanc-Argent.

Modifié par Roukmoute
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est histoire de sqoutenir, je pense la rénovation de matériel anciens je pense, mais je suis d'accord avec toi sur le fond.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok je viens de piger que le X212 maintenant c'est le CFBS qui l'a. Enfin, bon, toujours pareil, je trouve très maladroit de demander de payer un trajet (qu'on ne fera pas) pour filmer ...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les X212 et 213 sont au CFBS.

Le X213 verra  la fin de sa restauration  plus longue que prévue d'ici à la fin de l'année. Comme dit dans un autre fil , deux semaines avant sont transfert vers la Baie de Somme des éléments ont été démontés , démarreurs , alternateurs, manipulateur traction , câbles coupés sous les pupitres , et disparition de supports de suspension. Pas cool,le surcoût aussi , pièces à refabriquer.

La CBA (Compagnie du Blanc-Argent) fait partie du groupe Kéolis et exploite pour le compte de la SNCF les TER de la ligne Salbris-Luçay le Mâle.

Je ne sais pas de quelle manière cette circulation spéciale aux horaires habituel  du 25 avril à été montée.

Peut être que la personne à la base de cette circulation y est ou y sera de sa poche si le nombre de passagers transportés  au cours de cette journée sont insuffisant pour l'exploitant. C'est une supposition de ma part. rappelons que ce type de matériel ne circule plus pour plusieurs raisons autre que la fiabilité.

Accès pour les PMR (portes), hauteur des marches et du quai , etc et PAAC (je ne sais pas ce que c'est)

Le fait qu'une "participation" par l'achat d'un billet froisse quelques uns peut se comprendre , comme dit plus haut c'est peut être pour minimiser  les frais de la mise en circulation spéciale d'un engin qui n'est plus en exploitation.

Là ça n'engage que moi ,et légèrement hors de ce sujet , mais en tant que bénévole qui donne du temps et de l'argent pour l'entretient , la restauration de matériel ancien de voir que des photographes et vidéastes (pas tous) vendent leurs images sans même envoyer une seule photo à l'association ça puisse énerver de les voir se faire du gras sur la bête.

C'est moins sensible pour le CFBS et le Train des Mouettes  qui sont "chez eux", mais un petit ressentiment existe pour les assos vapeur qui roulent trop rarement sur voies principales compte tenus des coûts etc .

Il y a parfois autant de monde à suivre ces trains qu'à bord .

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L.

 

Il y a parfois autant de monde à suivre ces trains qu'à bord .

​C'est le propre du ferroviaire, c'est comme dans les manifs contre la fermeture d'une ligne, il a 200 personnes alors que seulement 10 voyageurs prennent le train au quatidien.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Là ça n'engage que moi ,et légèrement hors de ce sujet , mais en tant que bénévole qui donne du temps et de l'argent pour l'entretient , la restauration de matériel ancien de voir que des photographes et vidéastes (pas tous) vendent leurs images sans même envoyer une seule photo à l'association ça puisse énerver de les voir se faire du gras sur la bête.

C'est moins sensible pour le CFBS et le Train des Mouettes  qui sont "chez eux", mais un petit ressentiment existe pour les assos vapeur qui roulent trop rarement sur voies principales compte tenus des coûts etc .

Il y a parfois autant de monde à suivre ces trains qu'à bord .

​Sur le point de 'ceux qui vendent leur photos' je suis tout à fait d'accord. A titre d'information, regardez mon profil, je suis aussi dans le milieu associatif de restauration de matériel ferroviaire.

Mais je suis aussi spotteur ! Quand je filme un matériel sauvegardé, je le signale en tant que tel dans mes vidéos. Mais il faut aussi se rendre compte que pour moi, rien que le fait de filmer est une dépense ! (carburant, matériel acheté pour ça, etc ...) si en plus je devais payer une redevance, autant rester chez moi ! Par contre, évidement JE NE GAGNE PAS D'ARGENT SUR CES VIDEOS ! J'ai même refusé que Google mette sa pub sur mes vidéos. Quand à supporter les assoc, malheureusement, je ne peux pas, n'ayant pas les moyens, tout simplement.

Je comprend que c'est légèrement frustrant, surtout dans le cadre de la vapeur, où quand vous circulez sur RFN, en plus du sillon, vous devez payer votre énergie.

J'ai arrêté de fréquenter les forums de spotteurs il y a maintenant quelques années, car effectivement, une certaines ambiance "moi, ma gueule et moi" s'est installée. Je pense en particulier à un certain sujet où les photographes voulaient se regrouper en un syndicat professionnel, pour protéger leur copyright ... sans penser que les engins qu'ils suivent sont eux aussi soumis au droit à l'image. Car oui, beaucoup de monde l'oublie, mais une association qui sauvegarde un engin, à, de fait, l'exclusivité de droit à l'image de l'engin qui est conventionné.

Un exemple de ce que je fait.

CC.6570.01.jpg

Modifié par Lyntern
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'accuse personne en particulier (et je tiens à souligner le fait que personne ne doit prendre ombrage de ce que je vais dire, chacun voyant midi à sa porte), mais c'est un phénomène typiquement français que de compter ses sous vis à vis de la préservation du patrimoine, a fortiori industriel. Les anglo-saxons (j'ai côtoyé des Allemands et des Britanniques)  regardent beaucoup moins à la dépense quitte à alimenter un panier percé (et j'ai beaucoup trop de respect pour eux pour ne pas imaginer qu'ils l'ignorent).

Cela dit, les amateurs sus-cités faisaient peut-être partie de la frange haute financièrement parlant. Il y a peut-être chez eux des gens qui essaient de profiter d'un évènement sans débourser un sou, tout simplement parce qu'ils n'en ont pas les moyens.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si les anglo-saxons le font ainsi n'est ce pas aussi parceque le régime fiscal est avantageux en pareil cas ?:Smiley_20:

Chez nous la loi fiscale n'est vraiment encourageante et les fondations pas forcément facile à monter.....alors que chez les anglo-saxons elles font partie du sythéme......

Avoir la fibre est une chose, pouvoir concrétement et avantageusement la matérialiser en est une autre, surtout si sur le plan administratif c'est une usine à gaz.....:Smiley_32:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'accuse personne en particulier (et je tiens à souligner le fait que personne ne doit prendre ombrage de ce que je vais dire, chacun voyant midi à sa porte), mais c'est un phénomène typiquement français que de compter ses sous vis à vis de la préservation du patrimoine, a fortiori industriel. Les anglo-saxons (j'ai côtoyé des Allemands et des Britanniques)  regardent beaucoup moins à la dépense quitte à alimenter un panier percé (et j'ai beaucoup trop de respect pour eux pour ne pas imaginer qu'ils l'ignorent).

Cela dit, les amateurs sus-cités faisaient peut-être partie de la frange haute financièrement parlant. Il y a peut-être chez eux des gens qui essaient de profiter d'un évènement sans débourser un sou, tout simplement parce qu'ils n'en ont pas les moyens.

si les anglo-saxons le font ainsi n'est ce pas aussi parceque le régime fiscal est avantageux en pareil cas ?:Smiley_20:

Chez nous la loi fiscale n'est vraiment encourageante et les fondations pas forcément facile à monter.....alors que chez les anglo-saxons elles font partie du sythéme......

Avoir la fibre est une chose, pouvoir concrétement et avantageusement la matérialiser en est une autre, surtout si sur le plan administratif c'est une usine à gaz.....:Smiley_32:

​Chez nos amis ferroviphiles britanniques il y a des passionnés apparemment plus nombreux que chez nous qui travaillent en bénévolat pour les chemins de fer préservés et d'autres qui n'hésitent pas à financer de leurs deniers. Mais les fondations publiques ou assimilées sont semble-t-il plus généreuses que chez nous.

Le Kighley and Worth Valley Railway a fonctionné (et fonctionne encore?) avec un seul salarié : le préposé à la boutique! voir leur site : http://kwvr.co.uk/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les anglo-saxons ont une autre approche que nous sur la préservation du patrimoine historique. "The National Lotery" apporte un soutien et une aide financière non négligeable , rêvons à ce que pourrait faire La française des jeux (elle aide déjà nos athlètes de haut niveau). Le mécénat est assez rare dans l'industriel ancien. 

MOTUL s'implique avec la fondation du patrimoine.

Pour la petite histoire , le premier classement Monument Historique en France, autre qu'un château ou des oeuvres d'art fut une locomotive à vapeur . Cette locomotive est la 030 Schneider "PROGRES" construite en 1891 et en service sur l'actuel "Train des Mouettes". Lors du  congrès  d'un parti politique à La Rochelle , Mr Bussereau invita ses collègues à venir faire un tour de train sur le CFTS (Chemin de fer touristique de la Seudre) . Sur une photo on y voit François Léotard  ministre de la culture de l'époque portant une casquette  blanche et guidon de départ à la main.C'est suite à cette visite que la machine fut classé MH en 1987 et ouvrit grand  la porte autre chose que l'art.

Si je retrouve la photo je la posterais.

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je peux également citer l'Italie....lorsque je vois le nombre d'assos qui font visiter dépôts, installations et qui font circuler des trains sur le réseau RFI....

C'est sans parler de la fondation FS historique.....quelle collection  !  et quel nombre de matériel en état de marche sur le réseau RFI actuel.......

 

Donc effectivement on a bien un problème chez nous.....intellectuel certes mais également en terme de structure financières...facilitante.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais la on tape dans un autre domaine ! C'est tout simplement une histoire de culture ! En Italie, dès le plus jeune age, les élèves vont aux musées / expos / ou même sortent dans la rue pour voir l'architecture au moins une fois par mois.

Même si les gamins ne sont pas forcément intéressés, ils ont au moins au fond d'eux cette habitude de la culture, contrairement à chez nous où la "voie royale" c'est les maths et rien d'autre !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais la on tape dans un autre domaine ! C'est tout simplement une histoire de culture ! En Italie, dès le plus jeune age, les élèves vont aux musées / expos / ou même sortent dans la rue pour voir l'architecture au moins une fois par mois.

Même si les gamins ne sont pas forcément intéressés, ils ont au moins au fond d'eux cette habitude de la culture, contrairement à chez nous où la "voie royale" c'est les maths et rien d'autre !

​Pour très bien connaitre l’Italie de ce point de vue là tu as complétement raison....

Comme le système éducatif et l'éducation en général.....de ce côté la France tellement donneuse de leçon ferait bien de regarder ce qui se passe chez ses voisins sur certains sujets et s'en inspirer, au lieu de réinventer le fil à couper le beurre en permanence....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 C'est tout simplement une histoire de culture !

​Tout est dit.

Il suffit de voir comment la majorité des Français, parmi lesquels nombre d'élus et de leaders politiques, considèrent ceux qui s'intéressent à la préservation ferroviaire : dans le meilleur des cas, comme des gentils débiles qui feraient mieux de grandir plutôt que de jouer au train électrique.

Ailleurs en Europe, cet état d'esprit semble très minoritaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Tout est dit.

Il suffit de voir comment la majorité des Français, parmi lesquels nombre d'élus et de leaders politiques, considèrent ceux qui s'intéressent à la préservation ferroviaire : dans le meilleur des cas, comme des gentils débiles qui feraient mieux de grandir plutôt que de jouer au train électrique.

Ailleurs en Europe, cet état d'esprit semble très minoritaire.

​Enfin quand on voit le genre de chose qui chagrine un fondu de train en cas de carton avec une quarantaine de victimes, dont plusieurs dans un état assez grave, ceux qui pense que les amateurs de chemin de fer sont des illuminés ont raison et cela leur donne du grain à moudre, certes il ne faut pas généraliser mais le mal est fait.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai un explication a ce sujet, mais ca n'engage que moi.

Il faut savoir que cette "passion du train" à une spécificité chez nous, elle à sauter une génération. Beaucoup de petits jeunes comme je les appelle se montent le bourrichon entre eux, sans intervention d'un adulte ou une personne plus sage. Ce qui fait qu'au final, ils restent dans cet état d'esprit.

Après, c'est qu'une explication parmi d'autres.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, c'est un phénomène plus général : en France (par opposition aux pays anglo-saxons), il n'y a pas d'engouement pour la sauvegarde du patrimoine industriel, c'est tout. Peut-être parce qu'il y a beaucoup d'autres secteur dans le domaine des arts et de la culture où on est au top.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est ce que ça daterai de l’époque où la France devait seulement bosser dans le tertiaire en laissant tomber le secondaire ? Ca semble somme toute l

Je ne sais pas. En tout cas, ce n'est pas moi qui ai écrit ceci :

Heu ... Je suis peut-être niais, mais le BA c'est bien une entreprise privée ? Pourquoi on devrai payer pour faire des photos ? Ou alors une info m'échappe ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Enfin quand on voit le genre de chose qui chagrine un fondu de train en cas de carton avec une quarantaine de victimes, dont plusieurs dans un état assez grave, ceux qui pense que les amateurs de chemin de fer sont des illuminés ont raison et cela leur donne du grain à moudre, certes il ne faut pas généraliser mais le mal est fait.

​Précisément ce que tu fais.... partir de ce contre exemple, pour caracteriser les Ferroviphiles dans leur majorité....

Mais ce n'est pas la première fois de ta part, et très franchement, beaucoup de tes interventions sur ce sujet sont ce reflet....

Maintenant, aussi, sur pas mal de points tu n'as pas tort de mettre en evidence les excès de certains.. car sans repères, certains sont perdus..

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce sujet "bouge "énormément , je ne m'attendais pas à cela en postant simplement sur ce forum un message de la FACS annonçant la mise en circulation d'un X240 , probablement le  l'X 242 en lieu et place des X 74500 sur la journée du samedi 25 avril.

  Sur 20 avril 2015 15:53:17 ,  Lyntern said:

Heu ... Je suis peut-être niais, mais le BA c'est bien une entreprise privée ? Pourquoi on devrai payer pour faire des photos ? Ou alors une info m'échappe ...

​Oui la CBA est une entreprise privée , mais la mise en circulation du 242 émane  de la demande d'un particulier/ association , et le geste suggéré  (et facultatif) par l'achat d'un billet est  peut être une façon d'aider à couvrir les frais . Avis personnel .

Pour avoir discuté avec des membres de la SABA/TBB ils seraient bien heureux de ne toucher QUE 10% de la subvention versée au Château de Valençay.

Le montage des dossiers de demande de subventions sont de plus en plus complexe .

Via la Fondation du Patrimoine le CFBS avait monté un dossier pour une machine , la réponse fut négative en rapport avec le nombre de voyageurs transportés , et pouvant dégager suffisamment de liquidité pour ce projet. Une seconde lecture est en cours , tenant compte  du nombre d'heures de bénévolat et de l'ensemble des charges ,voie, matériels , bâtiments , etc. 

Sans les salariés ou sans les bénévoles ça ne peut fonctionner.

 Pour Lyntern le vendredi précédent la Fête de la Vapeur en Baie de Somme le CFBS édite "Le guide du Spotter"  plaquette qui permet de savoir ou et quand roule tel ou tel matériel ainsi que sa composition.

Je termine avec ce qui était une petite pointe d'agacement concernant les photographes pro , pas un , oui, pas un depuis le début de cette manifestation n'a eu le savoir vivre de remercier par une , rien qu'une photo même en format 10X13. Les amateurs ou spotters  ont toujours été les bienvenus au CFBS comme au Train des Mouettes , les autres CFT  je ne sais pas je ne suis pas membre.

 

 
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Pour la petite histoire , le premier classement Monument Historique en France, autre qu'un château ou des oeuvres d'art fut une locomotive à vapeur . Cette locomotive est la 030 Schneider "PROGRES" construite en 1891 et en service sur l'actuel "Train des Mouettes". Lors du  congrès  d'un parti politique à La Rochelle , Mr Bussereau invita ses collègues à venir faire un tour de train sur le CFTS (Chemin de fer touristique de la Seudre) . Sur une photo on y voit François Léotard  ministre de la culture de l'époque portant une casquette  blanche et guidon de départ à la main.C'est suite à cette visite que la machine fut classé MH en 1987 et ouvrit grand  la porte autre chose que l'art.

Si je retrouve la photo je la posterais.

 

1986 leotard raffarin PV.jpg

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout cela sonne Faux.....sourires obligés...

les deux gars sur leur bouillote, semblent eux sincères.....

Sacré cliché d'ambiance humaine....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.