Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[CC6500/CC21000] Photographies


zoom 45

Messages recommandés

  • 3 mois plus tard...

Belles photos hivernale en Maurienne.okok

Ton séjour en terre Savoyarde a été bien enneigé...

Étonnant les B?C? sur ces trains, avec un passage en IPCS.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 43 minutes, Vérane12 a dit :

Je ne comprends ceci: B?C?

Désignation des voitures couchettes de 2eme classe.

"?" Pour le nombre de compartiments que je ne connais pas...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L' association à réussi à avoir 3 voitures couchettes militaires (mises en position jour bien entendu, par des membres de l'associaton) avec donc des fenêtres qui s'ouvrent pour permettre aux enfants des écoles de Saint-Michel-de-Maurienne et de Modane de lancer des fleurs lors d'un  arrêt sur les lieux de la catastrophe ayant eu lieu il y a un siècle. Voitures identiques à celles utilisées sur les trains de nuit (enfin ceux qui roulent encore!) mais avec un petit plus: des prises électriques pour 4 couchettes sur 6 (comme quoi, quand on veut améliorer le confort, on peut!).

Modifié par Vérane12
  • J'aime 2
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 6 mois plus tard...
  • 2 années plus tard...
  • 2 semaines plus tard...
Comme pour la BB9302 publiée récemment, la carcasse de la CC6541 est elle aussi stockée sur dés dans les emprises des anciens Ateliers d'Oullins-Voitures (69) après avoir été également dépouillée de ce qui pouvait l'être afin de servir pour ses soeurs ou ses cousines CC21000. Elle sera démolie en juin 1998 à quelques mètres de là en compagnie notamment de la BB9302, des remorques intermédiaires de la Z7114 et de la motrice E.A.D. X4321.
Concernant son accident, je ne sais pas grand chose sinon qu'elle aurait été victime d'un rattrapage et/ou d'une prise en écharpe le 26 septembre 1990 du côté de Culoz ou Ambérieu ou au nord de Bpurg-en-Bresse, selon les sources. Cet accident serait consécutif à un acte de vandalisme causé par une banquette jetée depuis un train (rappelons-nous qu'à l'époque, les baies ouvrantes étaient encore légion) qui serait tombée sur une armoire de signalisation qui aurait de ce fait été détériorée. J'ignore ce qu'il est advenu de son mécanicien, dont il me semble toutefois savoir qu'il n'a heureusement pas été tué.

Boris.Deshayes.9014-14-626.jpg

Boris.Deshayes.9017-17-626.jpg

Boris.Deshayes.9019-19-626.jpg

Boris.Deshayes.9020-20-626.jpg

Boris.Deshayes.9022-22-626.jpg

  • J'aime 4
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • 5 semaines plus tard...

V114 assurant exceptionnellement un train du roulement des rames bicourant s'apprête à repartir à Paris et côtoie la CC6554 s'apprêtant à partir pour Modane. Lyon-Perrache (69), août 1997.

52043146_639653159800456_8729894738519392256_n.jpg

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...