Jump to content
Sign in to follow this  
assouan

Accidents de personne

Recommended Posts

Guest Fabr

Comme le dit ADC, peut être y a t'il en certains endroits définis comme "sensible", un poste ouvert, sur la base d'un contrat "à bon marché", et que la dite personne n'ait aucune connaissance en exploitation ferroviaire....

..ça me semblerait border limit, mais vu la tournure bizarre des ces emplois " d'assistants filialisés", on n'est pas à l'abri " d'oublis de formation.."

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, bruno a déclaré:

Salut Fabrice.

Oui mais chez nous en "translie" j'avais notion que le STIF payait pour une présence humaine afin de sécuriser et d'humaniser les gares en heure "extrêmes", du moins en zone dense. Je crois qu'il y avait même eu une campagne de communication la dessus, il y à quelques mois de la part de Transilien.

Bruno.

Une présence humaine veut dire gilet rouge ne connaissant rien au chemin de fer, pas cheminot apte à la sécurité, il y a une grande nuance et puis tu prend un guichetier, il connaît son boulot de vendeur mais cela s'arrête là, au point de vue sécurité, il n'y connaît rien non plus

Edited by ADC01

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ADC01 a déclaré:

Une présence humaine veut dire gilet rouge ne connaissant rien au chemin de fer, pas cheminot apte à la sécurité, il y a une grande nuance et puis tu prend un guichetier, il connaît son boulot de vendeur mais cela s'arrête là, au point de vue sécurité, il n'y connaît rien non plus

OK, vu sous cet angle effectivement tu as parfaitement raison.

Merci pour cet éclairage et précisions. Il y à donc cheminot et cheminot! Enfin je me comprend.

Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut savoir que l'assurance que  la circulation des trains est stoppée ne se fait pas à la légère, il y toute une procédure codifiée laissant des traces écrites, un simple "Ok, c'est bon, tu peux y aller", ne suffit plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures , bruno a déclaré:

Pour nous l'absence de personnel SNCF est vraiment un problème. Pour cette intervention, la personne étant décédé, cela n'a pas de conséquence. Mais si la victime avait nécessité des soins en pleine voie, je n'aurais pu la "techniquer" sereinement sans l'assurance d'une protection et d'une interception de la voie.

Bravo de penser à la sécurité ferroviaire, d'aucuns dans le domaine du secours à personne n'en ont même pas le début d'une idée, au point de mettre leur vie sérieusement en danger (j'en sais quelque chose depuis peu !)

Si ce forum peut avoir une quelconque utilité à ce sujet, ce sera toujours ça de pris.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest JLChauvin
il y a 8 minutes, bruno a déclaré:

OK, vu sous cet angle effectivement tu as parfaitement raison.

Merci pour cet éclairage et précisions. Il y à donc cheminot et cheminot! Enfin je me comprend.

Bruno

Non, en fait il y a cheminot bien formé (qu'il soit du GPF ou "du privé") et cheminot (qu'il soit du GPF ou "du privé") pas formé à qui on colle un gilet rouge pour jouer les pots de fleur sans lui donner les moyens d'effectuer un travail sûr et efficace.

Et le GPF supprime à tour de bras les premiers pour les remplacer par les seconds, question de coûts et de "souplesse", autrement dit de dumping social. Comme partout autour de nous, dans tous les secteurs de la société, voir la dernière sortie de Monsieur Le Marquis De Macron sur ce qu'il pense du travail "non qualifié"...

Il y a 1 heure , Fabr a déclaré:

Comme le dit ADC, peut être y a t'il en certains endroits définis comme "sensible", un poste ouvert, sur la base d'un contrat "à bon marché", et que la dite personne n'ait aucune connaissance en exploitation ferroviaire....

..ça me semblerait border limit, mais vu la tournure bizarre des ces emplois " d'assistants filialisés", on n'est pas à l'abri " d'oublis de formation.."

 

Fabrice

Mais Fabrice, tu sais bien que les bornes des limites sont pulvérisées allégrement depuis quelques années déjà! :Smiley_51::Smiley_50:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonnour

c'est également un gros soucis pour "organiser" les possibilités de circulation que cette absence de personnel qualifié sur placeet il a été demandé à (au moins) 2 trains de circuler avec prudence sur la voie 2 et de rendre compte de la situation sur place (corps non visible même si ......et sur le quai 2 bis) avant que le trafic ne se poursuive en marche prudente (que sur la voie2) 

Sur le fond ces conducteurs ne sont pas avisés officiellement de l'absence de circulation sur la 2 bis (verbalement uniquement  mais rien d'écrit), et on peu difficilement les faire arrêter pour vous donner une quelconque assurance sans pérorer encore plus la circulation.

Il faudrait plus se poser la question du temps d'intervention de certaines astreintes

Edited by Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suicide à La Verpillère : une jeune femme de 25 tuée par un train lu dans Le Progès de ce matin, visible également sur le site du Dauphné LIbéré. Triste...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest technicentre
Sur 13/11/2015 21:44:03 , Fred a déclaré:

Bonnour

c'est également un gros soucis pour "organiser" les possibilités de circulation que cette absence de personnel qualifié sur placeet il a été demandé à (au moins) 2 trains de circuler avec prudence sur la voie 2 et de rendre compte de la situation sur place (corps non visible même si ......et sur le quai 2 bis) avant que le trafic ne se poursuive en marche prudente (que sur la voie2) 

Sur le fond ces conducteurs ne sont pas avisés officiellement de l'absence de circulation sur la 2 bis (verbalement uniquement  mais rien d'écrit), et on peu difficilement les faire arrêter pour vous donner une quelconque assurance sans pérorer encore plus la circulation.

Il faudrait plus se poser la question du temps d'intervention de certaines astreintes

Je reviens sur toute cette histoire malheureuse sur le C...

Des petites formations multi-métiers ou plutôt multi-acteurs montrant à quoi ça ressemble, combien ça coûterait réellement? Combien ça rapporterait en vies humaines épargnées après? L'accident de Nangis n'a-t-il pas montré que ça pouvait arriver très vite?

NON, pour répondre par avance à certains, je ne veux pas me faire mousser. Juste plus envie de faire de ces visites sous train, comme si souvent par le passé... Même chez nous, au matériel, former les nouveaux arrivés ne serait pas du luxe, les prévenir de ce qu'ils peuvent avoir à faire, à voir, les procédures judiciaires...

Puis, il y a ce film belge qui montre ce que ça donne en direct, le côté gore en moins... Remarquablement fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur 13/11/2015 15:18:23 , bruno a déclaré:

Bonjour.

Oui, personnellement, je n'ai pas le souvenir de personne survivante après un impact sur une LGV.

Pour la petite histoire, réveil ce matin un peu avant 5H00 pour une personne heurtée par un train en gare de St Michel sur Orge sur le RER C. Un témoin à trouvé un corps ensanglanté sur le quai direction Paris. A nôtre arrivée, la personne est malheureusement décédée, avec un gros traumatisme crânien et une fracture ouverte du rachis.

La gestion de cette intervention à été laborieuse. En effet à cette heure la gare était ouverte à l'exploitation, mais sans aucune présence de personnel SNCF. Moi qui croyait benoitement le STIF et Transilien quant à une présence humaine dans les principales gares du réseau du premier au dernier train! Bref les pieds de la victime engageaient le gabarit de la voie 2 bis et la police ne souhaitait pas que l'on déplace le corps dans l'attente des OPJ. On avait aucune information quant à la coupure des circulations ferroviaires. Au bout d'un petit quart d'heure on a eu l'info par le CODIS (le PC des pompiers) que la circulation était coupée sur la 2 bis et en marche prudente sur la 2.

Vers 5H30 les OPJ arrivent. Après avis et instruction auprès du parquet et du magistrat de permanence, une demande est faite d'un renfort d'un équipe de la police scientifique. On laisse donc le corps sur le quai. Vers les 6H00 le chef d'incident local se présente ainsi qu'un DPX et un agent commercial gare. Confirmation de la coupure voie 2 bis.

Après visionnage de la vidéoprotection, il s'avère que l'on voit cet homme de 49 ans marcher en titubant sur la quai une cannette à la main et tomber entre le RER et le quai au moment où celui ci redémarre. C'est un témoin venant prendre le train suivant qui découvre le corps et alerte les secours.

La police scientifique arrive vers 6H30. Nous on quitte les lieux pour une nouvelle intervention; un accouchement toujours à St Michel et à un kilomètre de la gare!

Je ne sais pas à quelle heure à été rétablit une circulation normale, mais j'ai trouvé les délais d'interventions et de présentation de certains services un peu longuet (police scientifique, astreinte et  autre DPX). A noter l'absence de la SUGE sur les lieux.

Pour nous l'absence de personnel SNCF est vraiment un problème. Pour cette intervention, la personne étant décédé, cela n'a pas de conséquence. Mais si la victime avait nécessité des soins en pleine voie, je n'aurais pu la "techniquer" sereinement sans l'assurance d'une protection et d'une interception de la voie.

Sinon, 2 remarques; malgré l'heure matinale, pas mal de voyageurs et un trafic fret SNCF non négligeable sur le PSO avec entre autre, trains de l'infra avec des wagons de LRS, et trains de primeurs en direction de Rungis.

La pointe du matin à du être "coulée".

Bruno.

pour l'accident où la personne s'est sauvée, il me semble (de mémoire qui défaille avec l'age) que c'est lors d'une entrée en gare LGV (LN5) ça m'a étonné. Il est vrai que c'était en entrant en gare vite mais pas à 300 ou 320 là je pense qu'avec les effets aérodynamiques ce se serait plus mal passé mais les "miracles" ça existe.

Pour l'absence de personnel, je me pose la question de l'équipement du signalement et de la connaissance des procédures relative aux téléphones d'alarmes qui sont en relation avec les agents pouvant assurer la protection des voies. Sur les LGV il y a dans toutes les gares des commutateurs de protection spécifiques qui permettent d'arrêter les trains (pas les retenir) et un téléphone en relation avec les PCD. Sur les lignes classiques il y aussi des téléphones accessibles aux usagers par exemple aux PN (j'ai eu l'occasion de m'en servir en tant qu'automobiliste bloqué par les barrières fermées.

Bien sûr même si des dispositifs existent, ils faut qu'ils soient connus et que la procédure soit connue (et existe). ça me rappelle le cas de la gare de Roissy où plusieures années après mise en service, les agents chargés de la surveillance de la gare ont "découvert" ce à quoi servait le "truc" qu'il y avait dans l'armoire là bas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, garé bon état a déclaré:

 

 la connaissance des procédures relative aux téléphones d'alarmes qui sont en relation avec les agents pouvant assurer la protection des voies.

 

Petite précision et non des moindres, les téléphones d'alarme sont directement reliés au régulateur sous station pour lui ordonner une coupure d'urgence (de l'alimentation électrique des caténaires) et ne sont donc présent que sur les lignes électrifiées, bien sur le RSS peut passer la communication au régulateur ou à un poste en cas de nécessité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur LGV, les voies à quai sont à 160

mais pas abordées à cette vitesse pour un arrêt

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, cyclodocus a déclaré:

sur LGV, les voies à quai sont à 160

mais pas abordées à cette vitesse pour un arrêt

170 sur les LGV à TVM430.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur 13/11/2015 15:18:23 , bruno a déclaré:

 

j'ai dit ; " c'était en entrant en gare vite mais pas à 300 ou 320" Pour les vitesses évoquées 160 ou 170 c'est effectivement les vitesses max autorisées par la signalisation mais lla vitesse d'un TGV pour un arrêt doit effectivement être plus faible. N'oublions pas qu'un TGV peut passer à ces vitesses sur les voies à quai sans s'arrêter. je sais vous me direz "pourquoi passer "plein pot" sur les voies à quai alors qu'il y a les voies directes. Les installations sont faites ainsi notamment en cas de gel/neige pour éviter de bouger les aiguilles. Pour l'accident décrit, la personne n'était pas à quai mais un peu en amont donc vitesse à estimer (et je ne vous contredirais pas) mais peut-être pas vite mais pas doucement.

Pour les téléphones, c'est vrai que je connais plus en détail les LGV et les lignes classiques (surtout les anciennes lignes) sont moins bien loties. La téléphonie n'était mon domaine mais si il y a les circuits Régulateur Sous Station il y a aussi des circuits régulateur (ou poste) et même des prises pour des circuits "maintenance". Je ne me batterait pas sur le sujet mais dans l'exemple vécu (PN sur ligne non électrifiée) je ne suis pas tombé sur un régulateur sous station

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En TGV, le passage à 160 ou 170 dans les gares d'une LGV n'est rien comparé aux passages à 220 dans les gares de lignes conventionnelles équipées en préannonce (ligne conventionnelle car on ne dit plus ligne classique mais l'abréviation LC reste inchangée).

Edited by BUDD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, BUDD a déclaré:

En TGV, le passage à 160 ou 170 dans les gares d'une LGV n'est rien comparé aux passages à 220 dans les gares de lignes conventionnelles équipées en préannonce (ligne conventionnelle car on ne dit plus ligne classique mais l'abréviation LC reste inchangée).

Si tu le dis, je n'ai plus les Référentiels sous Syspre à la maison (de retraite). A mon époque le terme LC ligne classique était utilisé mais pas officiel. On parlait de Ligne à signalisation au sol, ligne à signalisation de cabine et Ligne à grande vitesse du moins dans l'IN ???? ex règlement S0 (les "petits livres rouges" (pas de Mao hein ! oui mais ça c'était avant !

Dans mon (ex) travail je m'efforçais d'employer les termes exacts mais ici (j'en suis désolé) j'ai pas envie de continuer mais juste me faire comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rassure-toi, dans notre jargon de tous les jours c'est encore ligne classique et ça le restera encore longtemps. Et même en retraite il y a des choses qui ne se perdent pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Il semble qu un accident ai eu lieu dans l'Essonne et que l accidenté soit un cheminot.Pas plus d info pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, NEPTUNE a déclaré:

Bonsoir

Il semble qu un accident ai eu lieu dans l'Essonne et que l accidenté soit un cheminot.Pas plus d info pour le moment.

Hélas....

"Un agent de la SNCF, âgé d'une cinquantaine d'années, s'est donné la mort en se jetant sous un train dans l'Essonne, selon le syndicat Sud-Rail. Le cheminot, qui travaillait au sein de la brigade voie d'Etampes, s'est suicidé ce matin sur son lieu de travail, au niveau d'Etrechy. Il travaillait à la SNCF depuis une vingtaine d'années.  "

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/12/01/97002-20151201FILWWW00409-sncf-un-cheminot-se-suicide-sous-un-train.php

 

Pensée pour le collègue et ses proches....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Le briquetier

Non seulement c'est bouleversant, mais, selon l'article, nous en sommes déjà à l'heure de la récupération politique. Si ça se trouve, ce pauvre collègue était acculé de bien d'autres soucis persos, qui sait...

Bref!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Le briquetier a déclaré:

Non seulement c'est bouleversant, mais, selon l'article, nous en sommes déjà à l'heure de la récupération politique. Si ça se trouve, ce pauvre collègue était acculé de bien d'autres soucis persos, qui sait...

Bref!

Bonjour,

Tu vois le mal partout.

J'ai lu l'article, et il n'y a pas de récupération politique.

Un peu de respect devant cette mort atroce.

Sincères condoléances à sa famille, ses amis et à ses collègues de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

SUD aurait quand même pu attendre que le corps soit froid avant de récupérer l'évènement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Figaro est bien content de pouvoir monter cet article et faire croire à une récupération politique.

Ce sont les mêmes qui ont fait croire que le CRL a dit rouler à 176km/h en Alsace.

Alors,je dis respect pour cet homme et pour la tristesse qu'il laisse à sa famille et ses collègues.

Presse des journaleux à vomir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...