Aller au contenu
aldo500

Chronique médicale

Recommended Posts

aldo500, le 03 Mar 2015 - 8:42 PM, a écrit:

Ca manquait, je trouve. Avec tous les vieux et les éclopés du forum.

J'invite les nombreux médecins du forum à participer.

Et on va commencer fort pour diminuer l'angoisse ambiante et redonner ainsi de la sérénité.

Le premier sujet parait peu sérieux mais je jure que je remonterai au dessus de la ceinture les prochains jour.

Donc une citation du Quotidien du médecin

Taille des pénis, un nouvel outil pour rassurer la majorité des hommes

Des médecins britanniques ont mis au point un nomogramme médical, un schéma graphique qui représente la distribution de la taille du pénis au repos ou en érection. Un travail publié dans la revue « BJUInternational ».

A vous les modérateurs si vous pensez qu'ne chronique médicale est un peu déplacée. Pas de soucis pour moi.

Il y a un moyen de voir plus grand. :Smiley_40:Première greffe "réussie" d'un pénis.http://actu.orange.fr/une/afrique-du-sud-premiere-greffe-reussie-d-un-penis-afp_CNT0000008gHFE.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque l on est sur ce sujet mardi je vous reprends un article qui fait le rapport entre les voies graves et la fertilité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous.

Pour la fin de vie, je la cotoye souvent aux urgences. De garde à Chartres cette nuit, on en parlaient justement avec les 4 autres collègues et les 2 internes de garde, autour d'un frugale plateau repas lors du diner.

En clair et pour vous la faire courte, on pensent que toutes les lois dites sur la fin de vie sont pour nous inutiles et inadaptées à notre pratique usuelle et quotidienne. On utilise les produits à notre disposition (morphine et autres hypnotiques), toujours en concertation avec la famille et en équipe pluridisciplinaire (systématiquement avec l'oncologue ou le gériatre suivant le patient). Ce n'est jamais une décision prise seule et en catimini, sans l'aval de la famille. On fait de la limitation de soins (pas de réanimation). On ne vas jamais au delà.

Je ne sais pas si Aldo dont c'est la spécialité est du même avis que moi.

Pour ce qui est de ce fil, si les modos sont d'accord et à la demande générale, je pourrais vous livrer quel cas un peu croustillants et improbables, que se soit aux urgences ou en SMUR, rencontrés lors de mes gardes.

Bruno.

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est loin d'être le cas partout, Bruno, et je lutte tous les jours contre l'acharnement thérapeutique de certains confrères cancérologues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est loin d'être le cas partout, Bruno, et je lutte tous les jours contre l'acharnement thérapeutique de certains confrères cancérologues.

Eh bien disons, que j'ai la chance de travailler dans des hôpitaux où cela ne se pratique pas.

il est cependant vrai qu'il m'est arrivé de faire de l'acharnement "à l'insu de mon plein gré". C'est le cas typique de la prise en charge en pleine nuit d'un malade grave dont le "profil" et les antécédents nous sont inconnu et le médecin référent non joignable à 3H00 du matin. Dans le doute on a donc une attitude thérapeutique maximaliste et on rectifie ensuite la prise en charge en fonction des infos qui nous parviennent.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernière conversation avec un cancérologue qui continue la chimio chez une jeune femme avec un enfant en bas âge malgré son état très dégradé sans l'avoir informée de l'évolution de son cancer malgré le traitement et sans l'avoir informée que cette chimio raccourcit et pourrit sa vie et surtout lui ôte toute chance de passer des dernières semaines avec sa famille sereinement.

pourquoi vous continuez le traitement?

Parce qu'elle est journaliste et son mari avocat.

J'ai pensé "sale con" mais je ne l'ai pas dit.

Il m'est arrivé la même chose avec un pneumologue il y a quelques années et j'ai réussi à le retourner complètement avec la complicité du personnel de son service qui souffrait beaucoup de son incapacité à informer les malades. Il est devenu ensuite un des types les plus agréables avec qui j'ai bossé et nous adressait ses patients dès le diagnostic.

Donc, j'évite les insultes trop rapides, c'est mauvais pour ma tension mais c'est bon pour les patients.

Pour la jeune femme citée, le boulot consiste à l'amener à l'arrêt du traitement malgré le cancéro. Pas simple à faire si on veut éviter les dégâts mais c'est un métier et on va y arriver.

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernière conversation avec un cancérologue qui continue la chimio chez une jeune femme avec un enfant en bas âge malgré son état très dégradé sans l'avoir informée de l'évolution de son cancer malgré le traitement et sans l'avoir informée que cette chimio raccourcit et pourrit sa vie et surtout lui ôte toute chance de passer des dernières semaines avec sa famille sereinement.

pourquoi vous continuez le traitement?

Parce qu'elle est journaliste et son mari avocat.

J'ai pensé "sale con" mais je ne l'ai pas dit.

Il m'est arrivé la même chose avec un pneumologue il y a quelques années et j'ai réussi à le retourner complètement avec la complicité du personnel de son service qui souffrait beaucoup de son incapacité à informer les malades. Il est devenu ensuite un des types les plus agréables avec qui j'ai bossé et nous adressait ses patients dès le diagnostic.

Donc, j'évite les insultes trop rapides, c'est mauvais pour ma tension mais c'est bon pour les patients.

Pour la jeune femme citée, le boulot consiste à l'amener à l'arrêt du traitement malgré le cancéro. Pas simple à faire si on veut éviter les dégâts mais c'est un métier et on va y arriver.

Chapeau bas et bravo, MONSIEUR Aldo. Je dirais même pour faire référence à un certain film; Aldo la classe!!!

Cependant et pour relativiser un peu, j'ai croisé aussi et parfois des patients et des familles qui ne comprenaient pas ou ne voulaient pas comprendre et étaient hermétique à tout ce que l'on disaient en des termes pourtant réllement compréhensible pour le quidam.

J'ai même vu des patients atteints de cancer brochopulmonaire au stade terminal, continués à cloper comme des pompiers malgré leur oxygène à domicile.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au stade terminal ce n'est plus la clope qui va te tuer (mais le risque d'explosion de la bouteille ok ok)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de ce fil, si les modos sont d'accord et à la demande générale, je pourrais vous livrer quel cas un peu croustillants et improbables, que se soit aux urgences ou en SMUR, rencontrés lors de mes gardes.

D'accord, mais alors les patients pourront aussi livrer quelques cas croustillants et improbables de praticiens "à la ramasse". :Smiley_50:

Je commence.

C'était il y a quelques années. Un enfant se plaint de douleurs au ventre, du côté gauche. L'urgentiste est formel, "c'est l'appendicite, il faut opérer d'urgence". La mère de l'enfant s'interroge:"l'appendicite, c'est pas plutôt du côté droit ?".

"Madame, chacun son métier, j'ai fait 15 ans d'études, et je vous assure que c'est l'appendicite, même si la douleur est du côté gauche, il faut opérer".

6 mois plus tard, le même enfant se plaint des mêmes douleurs, du côté gauche. Arrivée aux urgences d'un autre hôpital. L'urgentiste est formel, "c'est l'appendicite, il faut opérer d'urgence". La mère de l'enfant s'interroge: "mais, il a combien d'appendices mon enfant ?". Le médecin répond "1 seul madame, comme tout le monde...". La mère répond alors "ah, donc vous, vous n'avez pas fait 15 ans d'études ?". Le médecin ne répond pas. La mère ajoute "mon enfant a été opéré de l'appendicite il y a 6 mois, parce qu'un médecin des urgences l'avait diagnostiqué, alors il y a forcément quelqu'un qui se trompe dans l'histoire".

Le médecin est parti sans dire au revoir......... :Smiley_39:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le môme, il avait quoi dans l'histoire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord, mais alors les patients pourront aussi livrer quelques cas croustillants et improbables de praticiens "à la ramasse". :Smiley_50:

Je commence.

C'était il y a quelques années. Un enfant se plaint de douleurs au ventre, du côté gauche. L'urgentiste est formel, "c'est l'appendicite, il faut opérer d'urgence". La mère de l'enfant s'interroge:"l'appendicite, c'est pas plutôt du côté droit ?".

"Madame, chacun son métier, j'ai fait 15 ans d'études, et je vous assure que c'est l'appendicite, même si la douleur est du côté gauche, il faut opérer".

6 mois plus tard, le même enfant se plaint des mêmes douleurs, du côté gauche. Arrivée aux urgences d'un autre hôpital. L'urgentiste est formel, "c'est l'appendicite, il faut opérer d'urgence". La mère de l'enfant s'interroge: "mais, il a combien d'appendices mon enfant ?". Le médecin répond "1 seul madame, comme tout le monde...". La mère répond alors "ah, donc vous, vous n'avez pas fait 15 ans d'études ?". Le médecin ne répond pas. La mère ajoute "mon enfant a été opéré de l'appendicite il y a 6 mois, parce qu'un médecin des urgences l'avait diagnostiqué, alors il y a forcément quelqu'un qui se trompe dans l'histoire".

Le médecin est parti sans dire au revoir......... :Smiley_39:

A propos d'appendicite.

Hier, à Chartres un routier Roumain de 50 ans est amené par les pompiers car il à fait un malaise au volant de semi sur l'A11. Il a mal au ventre, il vomit et à de la diarrhée. L'interogatoire est difficile car il ne parle que Roumain et comprend très difficillement l'Anglais.

Avant d'aller le voir, je me dis c'est une gastro, comme tant d'autre (j'en ai déjà vu une bonne dizaine depuis la prise de ma garde). Quant je l'examine, je tique et je "n'achète pas" la gastro. Il est gris à un abdomen chirurgical (une défense, c'est à dire une réaction du péritoine qui fait que l'abdomen est dur comme du bois). Je part sur une péritonite sur une appendicite perforée. Le bilan sanguin me conforte dans cette hypothèse. Le chirugien y croit aussi et avant de l'opérer on réalise de principe un scanner.

Et là surprise surprise. La radiologue m'appelle paniquée. Il s'agit en fait d'une hémorragie interne sur une rupture d'une veine hépatique qui est errodée par une tumeur hépatique.

Le patient sera transféré dans la foulée à l'hôpital Pompidou à Paris en hélico pour embolisation.

Comme quoi en médecine le pire n'est jamais loin et le délit d'habitude peut tuer!

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours hier à Chartres, un histoire de dentier qui à très mal tourné.

Une collègue gériatre de l'annexe de l'hôpital situé dans le centre ville de Chartres m'appelle pour m'adresser un patient de 70 ans pour lequel elle à tout organisé.

En gros, un papy de 70 ans en bon état général à avaler accidentellement son dentier il y à 10 jours. Comme il ne l'a toujours pas éliminer par les voies naturelles, elle l'a envoyé faire un scanner à l'hosto pour faire le point de la situation. Le scanner montre que le dentier est enclavé dans le premier duodénum (la partie de l'intestin situé après l'estomac). Elle m'a maché le travail car elle à dèja appellé la gastroentérologue et l'anesthésiste. Il ne s'agit pour moi que d'examiner le patient, de faire un bilan préopératoire et d'organiser et de cordonner le passage au bloc pour lui faire une fibroscopie et ainsi extraire son dentier.

Mais la fibroscopie, comme potentiellement tout geste médical va se compliquer. Fait rarisime, lors de la fibroscopie le dentier va se bloquer au niveau de l'oesophage et la pince du fibroscope va se coincer et se casser aussi; au même niveau. Seule solution faire une opération à thorax ouvert pour ouvrir l'oesophage et extraire les 2 corps étrangers. C'est de la chirurgie lourde qui ne peut être réalisée que dans quelques centres spécialisés. Le patient sera donc transféré par mes soins sous anesthésie générale à l'hôpital St Louis à Paris.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça devient chronique, ce fil... :jesuisdehors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir au sujet initial

ca va rendre espoir à certains :Smiley_04:

http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/03/13/premiere-greffe-reussie-d-un-penis-en-afrique-du-sud_4593342_1651302.html

Première greffe réussie d'un pénis en Afrique du Sud

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

rien à dire: vous faites un beau métier mr les toubibs.

Au moins le matin en vous levant, vous ne vous êtes pas posés la question "mais qu'est-ce je fous dans cette boite?"

Bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.feminactu.com/index.php?post/2015/03/23/Dormir-plus-c-est-bon-pour-votre-libido

Dormir plus est bon pour votre libido

Mesdames, plus vous dormez plus votre vie sexuelle sera épanouie ! Telle est la conclusion d'une étude du laboratoire de recherche sur le sommeil.....chaque heure de sommeil en plus augmente de 14% la probabilité de rapport dans les 24 Heures

http://news.doctissimo.fr/Sexualite/Un-sommeil-de-qualite-pourrait-booster-la-libido-feminine-40440

oui mais pas trop tout de même et il n’évoque pas les "migraines" :Smiley_32:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plus sérieux

L'obligation de vaccination conforme à la Constitution

extrait

Le Conseil Constitutionnel a jugé hier que la vaccination obligatoire des enfants était conforme à «l'exigence constitutionnelle de protection de la santé». Le Conseil estime que c'est bien au législateur «de définir une politique de vaccination afin de protéger la santé individuelle et collective». Le Conseil avait été saisi d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) par  un couple qui refuse de vacciner ses deux enfants.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/03/21/2071582-l-obligation-de-vaccination-conforme-a-la-constitution.html

http://news.doctissimo.fr/Medicaments/Le-calendrier-vaccinal-2013-profondement-remanie-31630

avec le calendrier suivant l'age

Le calendrier vaccinal  profondément remanié en 2013

La décision rendue par le Conseil constitutionnel vendredi a été saluée par plusieurs spécialistes de la santé publique. " L'effort vaccinal obligatoire permet un état sanitaire collectif : tout le monde est protégé car tout le monde est vacciné ", souligne Bruno Lina, le directeur du Centre national de référence des virus de la grippe.

Pour le médecin lyonnais, l'arrêt de l'obligation vaccinale aurait été une " catastrophe sanitaire ", car les trois maladies concernées par le calendrier vaccinal " ne sont pas définitivement éradiquées ". " Tous les vaccins doivent être faits ",  " Si la couverture vaccinale s'effondre, il faut voir à quoi on s'expose ", renchérit le professeur Daniel Floret, le président du Comité technique des vaccinations.

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150322/index.html?version=null

personnellement 1 vaccin = BCG a 1mois en décembre 1944...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il suffit de voir ce qui s'est passé après l'effondrement de l'URSS

Réapparition de la diphterie, de la polio et j'en passe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Zut alors...un pavé de plus dans la logique de l'individualité....

Alors être bien protégé individuellement, c'est comprendre que l'interêt est de reflechir à la santé collective.....

Ces medecins,.... de vils gauchistes......

 

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour , 

Les personnes victimes de troubles psychiatriques , et non suivies , peuvent provoquer un drame .

La médecine de soins à l'attention de personnes souffrant de troubles mentaux , manque beaucoup de moyens ; la crise entraine de plus en plus de cas à soigner et/ou à traiter .

 http://www.courrier-picard.fr/region/somme-accuse-de-tentative-de-meurtre-je-regardais-un-ia0b0n540028

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

trouble psychique et agression  c'est surement les cas les plus douloureux que doivent traiter les tribunaux ,la frontière est mince entre le maladie qui rend irresponsable et la responsabilité qui entraine la punition...pas évident de statuer en son âme et conscience...pour le societé et pour le malade

extrait du CP

Anthony Furtado encourt 30 ans de réclusion ce mardi soir.

Il y échappera mais les jurés garderont en tête les phrases inquiétantes prononcées par deux psychiatres hier après-midi. L’une répète cinq fois « antisocial » pour le décrire.  Ils insistent sur son retard mental pour mieux évoquer son « intolérance à la frustration », ses « pulsions agressives », son état « limite ». L’un fait remonter sa « sociopathie » à l’enfance, quand il s’en prend à un directeur d’école lassé de ses retards : « Ta gueule, c’est moi qui décide ». Les deux sont unanimes sur le risque de récidive et la dangerosité du sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Bof... tout ceci est bien connu....

Ayant un peu de famille dans le secteur Medical, tous sont au courant que de plus en plus de cas sont laissés à la rue.. aux bons soins de la société...

Celà permet, là encore, de faire plaisir à nos chers financiers, qui ont tous les leviers.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques jours après le verdict du Conseil Constitutionnel, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) s’inquiète du recul de la vaccination en France. «Il y a en France une baisse assez inquiétante de la vaccination, en particulier (contre) des pathologies qui risquent d'être graves», précise son président Roger Salamon, dans un communiqué, faisant ainsi référence à l'hépatite B et à la rougeole.

http://www.20minutes.fr/sante/1570495-20150324-vaccination-inquietant-recul-france

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...