Aller au contenu

SNCF : les billets de train pour Noël sont en vente


Messages recommandés

Les prix du train ont augmenté depuis 40 ans ? ou c'est le prix des autres moyens de transport qui ont baissé?

Je serais curieux de connaître l évolution du tarif du Paris Cherbourg ou Clermont-Ferrand pour la période de Noël depuis 40 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, williamcau a dit :

Les prix du train ont augmenté depuis 40 ans ? ou c'est le prix des autres moyens de transport qui ont baissé?

Je serais curieux de connaître l évolution du tarif du Paris Cherbourg ou Clermont-Ferrand pour la période de Noël depuis 40 ans.

Paris -Clermont Fd: 70 francs en 1975 (prix calculé d'après le Chaix du service 'été 1975).
Prix en seconde plein tarif.
Il ne reste plus qu'à convertir en €uros d'aujourd'hui et de tenir compte également de l'inflation et de l'évolution du pouvoir d'achat :)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/10/2018 à 07:04, williamcau a dit :

Screenshot_2018-10-11-13-03-16.thumb.png.64ec5fddca3cb22339861d56d175600e.png

Pourquoi? Je n'ai pas dit que le tarif des transports en commun devait baisser.

dans le cas de ton voyage tu as la carte week end qui est parfois en promotion a 29 euros qui aurait pu ans ton cas te permettre d'avoir une reduction sur l'aller retour ainsi que a la personne qui accompagne

de plus dans le cas de ton trajet en passant par le mans et saint pierre des corps ca aurait ete moins cher et pas forcement plus long

 

par exemple pour le week end prochain aux memes horaires https://www.oui.sncf/reservation/commande#

il y  a aussi la carte mezzo qui permet 50 % de reduction dans la region pays de loire et les regions limitrophes qui doit permettre de payer encore moins cher

tu aurais pu payer ton billet beaucoup moins cher je pense

bonne journee

franck derrien

Il y a 20 heures, Inharime a dit :

Paris -Clermont Fd: 70 francs en 1975 (prix calculé d'après le Chaix du service 'été 1975).
Prix en seconde plein tarif.
Il ne reste plus qu'à convertir en €uros d'aujourd'hui et de tenir compte également de l'inflation et de l'évolution du pouvoir d'achat :)

le plein tarif a augmente plus que l'inflation c'est possible

je pense que par contre maintenant il y a plus de promos que avant grace a internet et a ouigo  ouibus et les cartes de reduction regionales qui n'existaient pas avant etc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Inharime a dit :

Paris -Clermont Fd: 70 francs en 1975 (prix calculé d'après le Chaix du service 'été 1975).
Prix en seconde plein tarif.
Il ne reste plus qu'à convertir en €uros d'aujourd'hui et de tenir compte également de l'inflation et de l'évolution du pouvoir d'achat :)

 

Le Paris Cherbourg de pointe en plein tarif en 2nde est aux alentours de 52€ il me semble. D'après ce site https://france-inflation.com/calculateur_inflation.php 70f de 1975 feraient.... 49€ de nos jours. On peut pas dire que ça ai augmenté tant que ça....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train est cher lorsque sur des petites distances ter qui sont sur deux regions differentes comme grenoble gap ou limoges montlucon ou bourges montlucon ou dijon nancy et dans ces cas la aucune reduction n est possible 

Par contre le train n est pas cher sur des grands axes ou il y a des possibilites de reductions ( ouigo ouibus prems intercites eco  etc.. ) ( comme paris lyon marseille ou paris lille ou paris rennes )ou des trajets internes a une region ou il y a une carte de reduction regionale qui s applique ( marseille nice ou nantes le mans par exemple )

Modifié par coco2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎14‎/‎10‎/‎2018 à 20:27, Inharime a dit :

Paris -Clermont Fd: 70 francs en 1975 (prix calculé d'après le Chaix du service 'été 1975).
Prix en seconde plein tarif.
Il ne reste plus qu'à convertir en €uros d'aujourd'hui et de tenir compte également de l'inflation et de l'évolution du pouvoir d'achat :)

http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php

1975 = indice 565

 en 2018 =indice 2599

un billet de 70 f si l'on se borne seulement a l'inflation devrait coûter (donc pas d'evolution sociale a la SNCF) devrait couter 52 €

calculateur automatique.

https://france-inflation.com/calculateur_inflation.php

L'influence des salaires et du passage à l'Euro

Il paraît compliqué de dire que la vie était moins chère avant sans prendre en compte le niveau des salaires de l'époque. En mars 1980, le SMIC était de 309,40€ (il a vite augmenté pour passer à 341,25€ en décembre).

En janvier 2018, il est passé à 1498,47€. Autrement dit, en reprenant l'exemple du prix d'une voiture neuve, en 1980 elle valait l'équivalent de 13 à 14 mois de salaire (SMIC), alors qu'aujourd'hui, un véhicule neuf vaut environ 6 à 7 mois de salaire.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/02/2734483-baguette-pain-cigarettes-essence-cinema-ca-coutait-combien-1980-1980.html

 

Modifié par jackv
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jackv a dit :

http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php

1975 = indice 565

 en 2018 =indice 2599

un billet de 70 f si l'on se borne seulement a l'inflation devrait coûter (donc pas d'evolution sociale a la SNCF) devrait couter 52 €

calculateur automatique.

https://france-inflation.com/calculateur_inflation.php

L'influence des salaires et du passage à l'Euro

Il paraît compliqué de dire que la vie était moins chère avant sans prendre en compte le niveau des salaires de l'époque. En mars 1980, le SMIC était de 309,40€ (il a vite augmenté pour passer à 341,25€ en décembre).

En janvier 2018, il est passé à 1498,47€. Autrement dit, en reprenant l'exemple du prix d'une voiture neuve, en 1980 elle valait l'équivalent de 13 à 14 mois de salaire (SMIC), alors qu'aujourd'hui, un véhicule neuf vaut environ 6 à 7 mois de salaire.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/02/2734483-baguette-pain-cigarettes-essence-cinema-ca-coutait-combien-1980-1980.html

 

 c'est plutôt les transports par route qui ont diminué , investissement (voiture) et carburant en 1980 l'essence valait l'équivalent de 0,52 euros ce qui avec l'inflation de 195,9% depuis cette date devrait mettre l'essence à 2€ le litre

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

 c'est plutôt les transports par route qui ont diminué , investissement (voiture) et carburant en 1980 l'essence valait l'équivalent de 0,52 euros ce qui avec l'inflation de 195,9% depuis cette date devrait mettre l'essence à 2€ le litre

Oui , pour le train on voit qu' à service égal le prix est en général moins cher , même beaucoup (1/3 du prix d'avant parfois) pour un voyage acheté peu de temps à l'avance le tarif est identique, pour les pointes plus cher. 

Mais avant il y avait aussi une période avec "supplément" il me semble.

Et pour la route , les gens sont partis habiter loin de leur lieu de travail car les terrains étaient chers à proximité des villes. Maintenant c est l'essence qui est cher. Logiquement l'écart de tarif entre terrains des villes et terrains de campagne devraient encore s'accentuer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, williamcau a dit :

Mais avant il y avait aussi une période avec "supplément" il me semble.

C'était certains trains qui étaient à supplément.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Inharime a dit :

C'était certains trains qui étaient à supplément.

avec parfois un notion de période/ jours......

par exemple à supplément du lundi au vendredi sans supplément samedi et dimanche et quelques arrêts supplémentaires....et une renumérotation.

mais circulant dans le même créneau horaire...ce qui prouve bien que déjà autrefois, on savait générer de la marge avec les trains dits désignés circulant en période de pointe.....hebdomadaires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF interdit la revente des billets Prem’s

Depuis le 27 septembre, la compagnie a cessé d’éditer des billets cartonnés pour les voyages non échangeables et non remboursables, les rendant nominatifs ….

Jusque-là, il était possible de revendre ou d’acheter ces titres de transport sur des sites spécialisés, comme Trocdestrains ou Kebillet. Le nom qui figurait sur les billets étant celui de l’acheteur et non du voyageur. Mais ces titres ne seront désormais disponibles que dans leur version électronique, or les e-billets sont nominatifs, donc impossibles à céder….Si un contrôleur constate une différence entre le nom indiqué sur l’e-billet et celui du voyageur, l’amende peut être salée : 150 euros, ainsi que le prix d’un nouveau billet.

https://www.lemonde.fr/consommation/article/2018/10/18/la-sncf-empeche-la-revente-des-billets-prem-s_5371304_1652812.html

fini pour les petits malins qui se faisaient de l'argent facile..

 

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jackv a dit :

fini pour les petits malins qui se faisaient de l'argent facile..

 

La SNCF n'est pas assez maline pour vendre les billets au juste prix? Si les billets pouvaient se revendre plus cher , pourquoi les avoir vendus moins cher?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/10/2018 à 23:03, capelanbrest a dit :

avec parfois un notion de période/ jours......

par exemple à supplément du lundi au vendredi sans supplément samedi et dimanche et quelques arrêts supplémentaires....et une renumérotation.

mais circulant dans le même créneau horaire...ce qui prouve bien que déjà autrefois, on savait générer de la marge avec les trains dits désignés circulant en période de pointe.....hebdomadaires.

Donx du Yeld qui ne portait pas son nom  et surtout avant l'heure et personne trouvait a t redire. Autre temps, autre moeurs.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, ADC01 a dit :

Donx du Yeld qui ne portait pas son nom  et surtout avant l'heure et personne trouvait a t redire. Autre temps, autre mœurs.

une forme yeld sans aucun doute....là dessus sauf que ça ne s'appelait pas ainsi !

et surtout une clientèle autres que celles d'aujourd'hui....qui payait son billet plein pot (ou se faisait payer) ..

pas de voyageurs à 3 frs 6 sous que ce soit question porte monnaie ou question "éducation".... :)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, williamcau a dit :

La SNCF n'est pas assez maline pour vendre les billets au juste prix? Si les billets pouvaient se revendre plus cher , pourquoi les avoir vendus moins cher?

Il ne s'agissait pas seulement de les revendre plus cher, mais aussi d'avoir une pseudo-flexibilité en revendant son billet si on change ses plans.

pourquoi les avoir vendus moins cher? -> parce qu'il y a toujours des prems à vendre sur tous les trains, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, TER200 a dit :

Il ne s'agissait pas seulement de les revendre plus cher, mais aussi d'avoir une pseudo-flexibilité en revendant son billet si on change ses plans.

pourquoi les avoir vendus moins cher? -> parce qu'il y a toujours des prems à vendre sur tous les trains, non ?

Effectivement les prem's sont un des outils de la mise en œuvre de la politique commerciale de l'EF.

le nominatif permet aussi à l'Ef de maitriser de A à Z son tarif et les opérations annexes quelles elle pourra facturer.... : changement de titulaire du billet billet cartonné un jour ou l'autre etc....

elle en rêvait depuis longtemps c'est désormais choses faite....

Quant aux comptoirs de troc billets ils vont devoir changer leur modèle économique.

à noter que depuis 1 ou 2 il devient difficile de revendre des billets de festival ou de rencontre sportives en dehors des circuits commerciaux les billets étant identifiables gencodés etc etc...

y a t'il pour autant moins de fréquentation dans les festival ou au rencontres sportives....je n'ai rien vu dans ce sens ....!

pour en revenir à nos billets de train, mode humour on ,les "petits gaulois"mode humour off  sont piqués au vif car c 'est la fin des petites magouilles et autres arrangements avec les billets de train....et le marché gris.

pour comparaison j'ai voyagé en Italie cette année encore sur plus 2500 km de lignes apparentées à nos GL (intercity treni notte TAV Frecce) ..

la formulation des contrôleurs lors de leur passage a changé depuis le 1er janvier de cette année et devient "biglietti e documenti"  billet et document d'identité.

je n'ai remarqué aucun tollé de la part des voyageurs....ni des trains moins pleins ! :)

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/10/2018 à 17:30, jackv a dit :

fini pour les petits malins qui se faisaient de l'argent facile..

le site Troc de Trains sur lequel j'ai pu revendre  il y a un bon moment deux Prem's devenus inutiles par force majeure ne permettait pas de demander plus cher que le prix indiqué sur le billet. 

http://www.trocdestrains.com/

vous pourrez voir que très souvent, les billets sont revendus à perte, juste pour se consoler de ne pas devoir  tout laisser à la SNCF.

en tous cas, sur ce site, les "petits malins" en sont pour leurs frais ..

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bibloc a dit :

le site Troc de Trains sur lequel j'ai pu revendre  il y a un bon moment deux Prem's devenus inutiles par force majeure ne permettait pas de demander plus cher que le prix indiqué sur le billet. 

Ce qui est tout à fait normal sinon cela s'apparente à du marché noir.D'un autre côté s'il y a des cons pour payer plus cher que le prix indiqué. .........

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, ADC01 a dit :

Ce qui est tout à fait normal sinon cela s'apparente à du marché noir.D'un autre côté s'il y a des cons pour payer plus cher que le prix indiqué. .........

et alors ?

Cela ne choque personne d'acheter à prix 2x, 3x ou bien plus encore un billet de spectacle, alors pourquoi pas pour un billet de train ?

le marché noir ou gris n'a pas de limite et celui qui veut voyager à tout prix doit pouvoir le faire.

Le seul truc qui me chiffonne, c'est "pourquoi SNCF n'organise pas à son compte cet échange de billet, avec commission évidemment ?"

L'informatique tient maintenant largement le choc d'échanges informatisés, ce n'est pas cela qui coute le plus et en plus cela fidélise le client qui s'amuse à échanger chez lui ses billets en payant, aller 3€ pour l'amusement...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, ZorbecLeGras a dit :

et alors ?

Cela ne choque personne d'acheter à prix 2x, 3x ou bien plus encore un billet de spectacle, alors pourquoi pas pour un billet de train ?

Alors les gens sont cons, ils suffiraient que cela ne s'achète pas pour que cela ne se vende pas. Alors que les cons râleurs ne vienient pas se plaindre des prix. Il faut rester logique et honnête avec soi même.Si on accepte de payer 2 ou 3 fois le prix initial, qu'on ne vienne pas gueuler sur le prix du billet de train, c'est de la mauvaise foi caractérisée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

D'un autre côté s'il y a des cons pour payer plus cher que le prix indiqué. .........

Plus cher que le prix indiqué sur le prem's, mais moins que le plein tarif seul disponible au moment de la revente (s'il en reste).

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, ZorbecLeGras a dit :

Le seul truc qui me chiffonne, c'est "pourquoi SNCF n'organise pas à son compte cet échange de billet, avec commission évidemment ?"

.

 

oui elle pourrait s'inspirer  de la concurrence :

Pour chaque modification du billet (à l’exception du changement de numéro de téléphone du client qui est gratuit), des frais de modification seront appliqués par trajet annulé et par passager :

  • lorsque l’annulation a lieu plus de  30 jours avant le départ : pas de frais
  • lorsque l’annulation a lieu entre 14 et 29 jours avant le départ : 1€/trajet/personne
  • lorsque l’annulation a lieu entre 3 et 13 jours avant le départ : 3€/trajet/personne
  • lorsque l’annulation a lieu 2 jours ou moins avant le départ : 5€/trajet/personne

5.4 Si un avoir est utilisé pour une réservation, les mêmes conditions d'annulation s'appliquent au nouveau trajet.

5.5 Si un client souhaite annuler son billet, il peut choisir entre un avoir en procédant à l’annulation de son billet sur le site internet ou sur l’application mobile, ou un remboursement.

Si le client choisit un avoir, celui-ci sera du montant du billet initial, réduit des frais d’annulation par passager et par trajet.

Cet avoir, non remboursable, sera valable 12 mois et pourra être utilisé pour régler entièrement ou partiellement les prochains voyages du client.

Si le client choisit le remboursement, le montant du billet initial réduit des frais de traitement de 15€ par passager et par trajet, sera remboursé via le moyen de payement indiqué par le client lors de l’achat. Si le client a payé par carte de crédit, le montant sera remboursé sur le compte de la carte de credit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, TER200 a dit :

Plus cher que le prix indiqué sur le prem's, mais moins que le plein tarif seul disponible au moment de la revente (s'il en reste).

Je parle du prix effectivement payé indiqué sur le billet, quel que soit le tarif, dont à la limite on se fout.  Quand tu achète une voiture d'occasion, tu ne va pas la payer plus cher qu'une neuve ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...