Jump to content
HCASOK

Pension d'invalidité et CPR

Recommended Posts

Le temps partiel thérapeutique est un arrêt médical, la SNCF ne va jamais contre un avis médical.

Faudrait arrêter de mitonner ! il doit y avoir d'autres raisons, avez-vous remis cet arrêt au pôle RH ? il est en général combiné avec un rdv avec le médecin du travail qui définira les plages horaires convenant le mieux à votre santé. EN AUCUN CAS, UN RH N'IRA CONTRE L'AVIS DES MEDECINS, ENCORE FAUT-IL L'EN INFORMER !

Le temps partiel thérapeutique est pris en charge à 100 % du salaire pendant 1 an, puis c'est la demi-solde, puis une solde à 0.

Au lieu de fournir des explications au compte goutte et la plupart du temps incompréhensibles, il aurait été mieux d'exposer CLAIREMENT votre problème, sachant toutefois que nous ne pouvons rien y faire, si les tribunaux ont statués, si les Prud'hommes ont été consultés et si toutes les démarches entreprises ont toutes donné raison à la SNCF. 

A part dire des co***ries du style que la SNCFF fait les lois (ben voyons, ça se saurait depuis le temps) que ce sont des escrocs (vous en avez fait partie pendant 30 ans donc de la bande d'escrocs), vous voulez quoi exactement ?

Vous dites :"j'ai rien obtenue ils m'ont dit la sncf à le droit de me réformer même si je ne suis pas d'accord", ben fallait pas signer la réforme ! signer veut dire accepter. Vous aviez toute latitude de consulter des instances représentatives du personnel pour vous accompagner dans ce processus, instances qui vous auraient conseillées et qui auraient discuté avec les RH pour gérer au mieux votre dossier. Et nous n'aurions pas ce flots de propos confus et incohérents aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois tu mélanges plusieurs choses. Oui la SNCF peut te réformer même si tu n es pas d accord, si la commission de réforme le juge indispensable.

Mais la SNCF ne peut pas revenir sur une décision medical, mais en cela j' entends de ton médecin pas un avis de la médicine du travail qui ne reste qu un avis consultatif. Ce n est pas la médecine du travail qui te place en mi temps thérapeutique par exemple.

 

 

Edited by Remi79290

Share this post


Link to post
Share on other sites

OH les gars vous n'êtes pas à ma place et vous n'avez pas mon handicap le médecin contrôle dit reprise à mi temps thérapeutique le RH me dit NON : ou vous reprenez à temps plein ou c'est une réforme ou c'est un licenciement et vous ne serait plus payé dans 3 mois et vous irez pointer au chômage à 53 ans comme travailleur handicapé invalide cat 2 et aucun patron vous embauchera "et si tout les patrons respectaient la loi les prudhommes n'existeraient pas"    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh le gars t as pas ma maladie et tu sais pas ce que je vie non plus, en attendant tu n acceptes pas tout et n importe quoi sous ce prétexte. 

Et pour info la réforme c est un licenciement qui ouvre droit au chômage. 

Comme déjà dit c est pas l avis du médecin conseil qui compte mais l arrêt signé par ton médecin, si t en as pas t es pas a mi temps thérapeutique.

Donc après 30 ans de SNCF tu ne t ais pas fait accompagné dans les démarches, alors qu apparemment le RH c est pas ton fort ??

Et on attends toujours le déroulé historique et le nom des juridictions qui ont tranchés et rendues une décision. 

Edited by Remi79290

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a eu plusieurs euros cas dans ce genre avec des gus qui faisait du rentre dedans en criant au vol, au scandale et qui accusait la SNCF de les avoir spolié. J'imagine bien un DRH, un médecin du travail  ou la commission de réforme devant un tel comportement. La SNCF n'est pas toujours nette dans ce domaine mais ici, cela au vu de ce que l'on sait, cela je semble pas la cas, puisque confirmé par deux juridictions distinctes. S'emporter en croyant mieux savoir que les sachants en réclamant des prestations indues n'a jamais payé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui compte c'est ce que dit le médecin contrôle s'il te dit de reprendre le boulot tu dois reprendre le travail même si t'as un arrêt de maladie sinon t'es en absence irrégulier et de 2 si t'es réformé avec une pension t'a le droit à rien ni au chômage et de 3 même si c'est un accident de travail ou maladie professionnelle reconnue  la sncf peut te refuser d'indemniser c'est marqué noir sur blanc t'as plus à fermer ta grande gueule et souffrir en silence sinon tu prends un Kalachnikov et tu fais justice toi même en criant allaouakbar 

Screenshot_2020-09-12 Rapport_prevoyance_branche_ferroviaire pdf page 27.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu dis tout et son contraire, si le médecin controle ( médecin conseil de la cpr je suppose ) te dis mi temps thérapeutique tu aurais du le faire si c est parole d Evangile... Mais du coup c est pas la SNCF qui décide de ça.

C est quand même balo car je suis réformé et j' ai le droit au chômage ... La seule chose qui peut jouer c est avec la cat d invalidité tu ne peux pas forcément cumuler pension et are au complet. 

Et avant de vouloir se venger il faudrait savoir si c est un accident du travail imputable à la SNCF ou pas car sinon faut se plaindre à la vie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, PIGEON a dit :

je suis un agent reconnu travailleur handicapé après l'accident je devais reprendre le travail à mi temps thérapeutique mais la sncf refuse je reprends donc à plein temps en total contradiction avec la prescription médical et un mois après j'ai fais un malaise au travail et l’infirmière du médecin de travail à appelé les pompiers et ils m'ont  amenés à l’hôpital et là ils ont marqué  invalidité 1 et  arrêt du travail  jusqu'à 2ans et ensuite la sncf envoie un médecin contrôle qui préconise une reprise du travail a mi temps thérapeutique mais la sncf refuse et me reforme Ben le jugement dit que l'invalidité n'est pas reconnu par la sncf et que ma pension de reforme est de 59% dont supérieur à 50% donc rien de plus Alors que ma reforme est suite à l'accident suivie de l'invalidité mais le tribunal a condamné la sncf à me verser 1000e et de reconnaitre l'accident comme accident de travail mais je n'ai pas reçu 1 seul centimes de la sncf

Un jugement a donc été rendu, alors qu'est-ce tu veux que nous on fasse de plus. Il ne te reste plus qu'à engager un avocat et de faire appel.

Inutile de pleurer ici

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, PIGEON a dit :

le médecin contrôle dit reprise à mi temps thérapeutique

 

il y a 54 minutes, PIGEON a dit :

le médecin contrôle s'il te dit de reprendre le boulot tu dois reprendre le travail

Il faudrait savoir ce que tu dis, enfin bref, tu finis par raconter n'importe quoi sur un ton qui ne donne même plus envie de te lire et encore moins de te défendre ou te plaindre ou de chercher à comprendre, je comprend mieux  que la SNCF t'ai lourdé comme un malpropre

Share this post


Link to post
Share on other sites

oh mais vous avez vraiment du mal à comprendre quand tu es en arrêt ton employeur t'envoie un médecin contrôle pour vérifier ton arrêt  et c'est lui qui approuve ton arrêt et c'est lui décide si tu peux reprendre ton travail suite à l’arrêt et de quel façon et si il marque reprise mi temps thérapeutique tu reprends en mi temps thérapeutique mais si la SNCF refuse tu fais quoi  et elle peut te refuser la preuve on m'a refusé ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, PIGEON a dit :

oh mais vous avez vraiment du mal à comprendre quand tu es en arrêt ton employeur t'envoie un médecin contrôle pour vérifier ton arrêt  et c'est lui qui approuve ton arrêt et c'est lui décide si tu peux reprendre ton travail suite à l’arrêt et de quel façon et si il marque reprise mi temps thérapeutique tu reprends en mi temps thérapeutique mais si la SNCF refuse tu fais quoi  et elle peut te refuser la preuve on m'a refusé ???

Je comprend très bien que tu racontes importune quoi, tes propos sont plein de contradiction, je connais très bien la médecine du travail, et le temps partiel thérapeutique pour y avoir été confronté et je ne'ai jamais eu de soucis mais il est vrai que je en suis pas monté dans les tours comme je pense que tu l'as fait. Comme dit plus haut, tu viens ici te défouler, tenir des propos plus que limites,  cela ne sert à rien et cela emmerde tout le monde de lire tes conneries et personne ne te donnera raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc a te lire un médecin a juger que tu n étais pas assez malade pour rester chez toi ( contrairement a ton médecin ) mais suffisamment pour un mi temps thérapeutique .... Il t a prescrit cet arrêt de travail mi temps thérapeutique sur les CERFA adéquat ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain les gars vous venez de quelle planète ça se voit que vous êtes jamais fait contrôler  renseignez vous au prés d'un médecin de la région parisienne on n'est pas à la campagne ici pépère on est chez les terroristes

Edited by PIGEON

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PIGEON a dit :

Putain les gars vous venez de quelle planète ça se voit que vous êtes jamais fait contrôler  renseignez vous au prés d'un médecin de la région parisienne on n'est pas à la campagne ici pépère on est chez les terroristes

Tiens, on passe de Einstein au terrorisme maintenant ! 

C'est vrai aussi qu'à la "ville", ils travaillent autrement qu'à la campagne où tout est vert, rose et où les petits cui-cui chantent allègrement pendant que les feuilles d'arrêt maladie tombent dans les mains des travailleurs qui les donnent à leurs patrons enchantés de les recevoir par jolis bouquets qu'ils mettent dans de jolis vases !

Non mais, tu nous prend pour des "c**s" ? je comprend mieux ton pseudo, il te va à merveille.

Tu n'as plus d'arguments à nous opposer puisque même les tribunaux rejettent tes demandes. Alors, lache nous, va voir ailleurs, le climat sera plus serein.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PIGEON a dit :

Putain les gars vous venez de quelle planète ça se voit que vous êtes jamais fait contrôler 

Pas de bol, cela m'est arrivé et en plus en région parisienne, comme tu dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

contrôleur dans la région parisienne  et j’étais tabassé et j'ai pris un coup de couteau à la sortie donc reclassé dans un atelier Mais vous êtes tous content de votre réforme parce que vous vouliez tous barrer de paris et passer des beaux jours sous les oliviers,pastis et pétanque  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, PIGEON a dit :

contrôleur dans la région parisienne  et j’étais tabassé et j'ai pris un coup de couteau à la sortie donc reclassé dans un atelier

Ca, c'est un fait que je ne voudrais pas vivre et sur ce coup, je suis compatissant, nul ne devrait subir cela dans le cadre de son travail.

 

il y a 13 minutes, PIGEON a dit :

Mais vous êtes tous content de votre réforme parce que vous vouliez tous barrer de paris et passer des beaux jours sous les oliviers,pastis et pétanque  

 Par contre là, ces propos complètement hors sujet sont limite outranciers et complètement à coté, je en suis pas réformé et de deux, je suis encore en région parisienne et je compte bien y rester.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reclassé dans un atelier puis réformé ? 

Non je suis comptant de la réforme car c est ce qu il y a de mieux qui puisse me arrivé dans la situation que je suis. Donc oui je remercie la SNCF d avoir cela et de m en sortir pas si mal que ça. Plein de chose rentre en compte .... 

Là où je ne te comprends pas c est que tu dis toi même ne plus être capable de travailler mais comprends pas que la SNCF ne t ai pas gardé dans ses rangs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprend que les gens s'accroche à leur boulot alors que leur état de santé n'est pas brillant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah après adc01 malheureusement si la santé n est pas là et en plus financièrement c est compliqué c est vraiment pas top. 

Et pour certain les seuls interaction sociale sont au taf donc ils en ont besoin. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

en plus suite à mon arrêt j'étais classé en invalidité cat 1 et pas en 2 donc je ne comprends pas la réforme pour la sncf que tu sois en cat 1 ou 2 ça ne change rien

Edited by PIGEON

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/09/2020 à 01:41, PIGEON a dit :

Putain les gars vous venez de quelle planète ça se voit que vous êtes jamais fait contrôler  renseignez vous au prés d'un médecin de la région parisienne on n'est pas à la campagne ici pépère on est chez les terroristes

Un copain, en maladie, a été contrôlé par un inspecteur de la secu . Une fois celui-ci parti, il a mis un bleu et à commencé à bricoler chez lui. Manque de bol, le controleur est repassé devant sa porte et a sonné. Je peux te dire que cela lui a fait mal au fondement.

Moi même, j'ai été hospitalisé 3 fois entre 1990 et 1991 ( avec passage au billard à chaque fois) j'habitais ( et travaillais) à  Vaires, et avec l'accord du medecin, j'ai pu aller me faire hospitaliser ( pour les 2 premières fois) à Thionville pret de ma famille. Ben la trosième fois, même si l'arret avait été fait par un medecin du médical de Metz ( coup de chance, ma cicatrice s'est ouverte lorsque j'étais dans la gare), j'ai eu droit à la visite du controle de la gare de Thionville qui est d'abord aller chez mes parents ( à 15 km de là) puis est venu me voir à l'hopital. C'est le chef de section qui avait déclenché la visite 

 

Je ne sais pas si cela a changé, mais pour le regime general, c'est la secu qui declenche la visite, alors que chez nous, c'est le patron de l'établissement

Par contre, t'as pas répondu à

Le 14/09/2020 à 20:56, fabrice a dit :

Un jugement a donc été rendu, alors qu'est-ce tu veux que nous on fasse de plus. Il ne te reste plus qu'à engager un avocat et de faire appel.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, fabrice a dit :

Je ne sais pas si cela a changé, mais pour le regime general, c'est la secu qui declenche la visite, alors que chez nous, c'est le patron de l'établissement

Pour le controle administratif, mais c'est toujours la CP qui déclenche un contrôle médical,  pour ma part, cela s'est bien passé, il faut dire que quand tu es sous perfusion d'antibiotiques à domicile, il n'y a pas grand chose à contester.

Edited by ADC01

Share this post


Link to post
Share on other sites

en régime général c 'est toujours la secu qui déclenche le contrôle soit en fonction

de ses propres critères  de contrôles

soit en fonction des signalements des patrons 

la différence est que jamais la sécu ne notifie au patron si elle a contrôlé et le résultat du contrôle.

seul l'assuré verra la part sécu non payée (IJ) et le patron finira par voir que la partie subrogée(si elle existe) ne lui est plus remboursée mais sans explication détaillée.

idem lorsque qu'un patron fait effectuer un contrôle par un organisme privé....en cas de désaccords seul la part réglée par le patron pourra être impactée.

ces règles sont également valable pour l'administration.

c 'est ensuite à l'assuré de contester dans un cas comme dans l'autre la décision prise par la sécu ou le patron de ne pas payer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...