Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 187
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Donc ça ne les empêche pas de descendre coté piste, dans un premier temps, puis de s'éparpiller un peu partout dans un second temps, pendant que le conducteur effectue la couverture...
  2. Je n'aime pas beaucoup les métros sur pneus , mais je me baisse pour éviter les tomates, ce serait moins un crève coeur d'avoir un métro sur pneus entre RER C Bd Victor et Porte de Vincennes (*) que de voir les tunnels murés et les rares sections à l'air libre transformées en aires de jeux pour bébés et bobos... (*)en correspondance avec le tram rapide pour Evangile Je partage totalement le point de vue de Steph, la PC est un capital précieux, la transformer en bobo-jardins revient à bruler les tableaux du Louvre pour se chauffer...
  3. Ca doit être de la VUTR ou Consigne spéciale à 40 Km/h ( ligne de Oiry à Sézanne via Fère Champenoise)
  4. Je ne pense pas, car tels qu'on connaît les lascars,une armée de juristes on dû peaufiner le cadre juridique :"toutefois ces dipositions ne s'opposent pas aux dispositifs d'enregistrement automatiques des infractions"...
  5. Ben tu viens de le dire: tu es dans ta loco (lieu privé) un gus sur un quai prend une photo : tu caches ton visage :tu ne donnes pas ton consentement 2°cas tu te fais surprendre : on t'as pris en photo sans ton consentement :le gus risque (théoriquement) un an de prison. Ca c'est la théorie, en pratique si tu essaye de porter plainte pour ça les flics vont certainement te rire au nez (à moins que tu aies un ministre dans ta famille ou tes relations...) 3° cas, tu reconnais un ministre ou une célebrité dans sa voiture (ou sa loco ), tu prends une photo, là oui tu peux aller en tôle pour un an...
  6. Salut Zex et merci pour la balade en tram , Necroshine m'a montré l'endroit où il y avait des rails,mais c'était pour desservir un EP fret, les rails des anciens tramways, il en restait des kilomètres dans les années 80, dans les années 90 il restait 300 m rue Cuvier à Paris, 100 m rue Blanchard à Bagneux, et c'est à peu près tout pour toute la région parisienne (et maintenant plus rien).... La voie du tram 9 à Paris rue Cuvier en 1995 ( à l'époque il reste encore des voies également à Porte de Pantin et Porte de Versailles :là où seront posés les rails du T2) et 43 rames drames de tramways sur pneus...
  7. Actuellement, on en est là : il y a des gens, probablement extrêmement compétents dans leur domaine (gestion, direction d'entreprise) qui dans certaines EF vérifient ou approuvent des documents de sécurité . Alors que leur niveau de connaissance ferroviaire est tel qu'ils seraient bien en peine de décrire ce qu'est , par exemple, un carré violet. Il y a plusieurs projets de mini EF montées par des groupes de transport routier, je me pose des questions sur le sérieux de documents ferroviaires vérifiés et approuvés par le patron qui connaît son code de la route ou son code du travail par coeur, mais peut être pas les divers règlements ferroviaires... Comme on dit, à chacun son métier et les vaches seront bien gardées...
  8. De quelle voie parles- tu ? Car, ça fait bien longtemps qu'il n'y a plus d'anciennes voiesde trams dans les rues de ce secteur...
  9. Exact, par exemple la section neutralisée Mondoubleau-Sargé sur Braye de la ligne Chartres Bordeaux (via Thouars, Saumur Niort) a été réouverte pour les travaux du TGV Atlantique (acheminement de ballast d'Airvaut près de Thouars à Courtalain et Chartres Après les travaux elle a été immédiatemment déclassée et déferrée et pour faire bonne mesure on s'est empressé de bâtir des immeubles sur la plateforme (deux précautions valent mieux qu'une)... Logique ce tronçon avait prouvé son utilité, il aurait été stupide qu'il puisse de nouveau resservir... Montdoubleau La voie au Sud de Mondoubleau
  10. Même la voie métrique n'est pas nécessaire le gabarit de l'ancien réseau parisien, pourtant à voie normale, n'était que de 2 mètres...
  11. Faut dire que ça aurait été dommage de pas les mettre en ligne, ces photos sont tout simplement superbes . Une après midi sympa avec des gens vraiment sympas...
  12. Dans certaines EF les rédacteurs, vérificateurs et approbateurs ne sont choisis ni en raison de leurs compétences ou de leur expérience , mais en fonction de leur position hiérarchique dans l'EF. Dans ces EF des documents peuvent être approuvés ou vérifiés, (ou les deux) par des personnes ayant certes de très grandes compétences en gestion, direction d'entreprise ou comptabilité, mais tout à fait ignorantes des bases du ferroviaire...
  13. Il est interdit de fixer l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé. Peu importe que le photographe soit lui aussi dans un lieu privé ou public ! Pour moi le fait de photographier, même depuis la voie publique, des gens dans leur jardin, sur leur balcon, voire dans leur voiture tombe sous le coup de la loi (sauf si elles ont donné leur accord) En revanche l’ Article 226-1 ne s’oppose pas à la prise de vue de personnes dans des lieux publics (rue), en revanche ça reste mal défini pour des lieux privés ouverts au public. Par exemple on pourrait prendre une photo des spectateurs d’un concert en plein air, mais pas dans une salle des fêtes ou un théatre… Article 226-1 Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002 Est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende le fait, au moyen d'un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui : 1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ; 2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé.
  14. Malheureusement ,il manque une vingtaine de kilomètres , déposés;au sud de Courtalain entre Sargé sur Braye et Mondoubleau
  15. Et peut-être le même constructeur Carel et Fouché, titulaire de la licence Budd en France ?
  16. J'aimerais bien pouvoir venir, pour celà il faudrait que je trouve quelqu'un pour garder le chien de ma fille :sad:
  17. pas tout à fait tu ne peux pas prendre par exemple des photos de personnes dans leur jardin ou de personnes à une terrasse de restaurant sur trottoir ou en bordure de plage , tu es bien sur la voie publique mais eux sont dans des lieux privés . Ou depuis un pont (public) de personnes dans un train ou une auto (privé)
  18. C'est ce que je dis dans le messagede 19:49, prétendre qu'il y a eu une rupture d'essieu, alors que ce n'est manifestement pas le cas est une explication bien commode pour justifier l'incident aux yeux du public et qui arrange tout le monde. :Smiley_63:
  19. On peut émettre une autre hypothèse, la rupture d'essieu causée, par exemple, par une imperfection indécelable dans le corps de l'axe, c'est vraiment la faute à pas de chance ! C'est quand même beaucoup mieux comme explication, que, simple hypothèse, un wagon qui se serait renversé à cause d'une surcharge ou d'un chargement mal équilibré.
  20. Tout à fait, c'est logique la 5100 est plus ancienne . A noter l'existence éphemère d'un autorail inox au look de 5100, l'autorail Budd.
  21. C'est une nouvelle très étonnante, connaît--on les raisons qui ont conduit à l'abrogation de ces décrets de déclassement ?
  22. Bizarre parce que la 5100 a quand même beaucoup plus de pêche que le 4300 :Smiley_63:
  23. Absent du forum depuis quelques jours, je tiens à m'associer aux voeux pour les anniversaires de toutes et tous En particulier mon vieil ami Tram 21 , même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui ! cartonrouge
  24. Tu sais très bien que les clients marchandises (les chargeurs) jouent alternativement la route et le fer pour obtenir une baisse générale des prix quel que soit le mode de transport. Dans ce contexte de concurrence faussée et de prix du transport artificiellement trop bas, Blayau a peut-être simplement fait le constat qu'il ne pouvait plus suivre.Dans ce cas, il se serait comporté comme les vrais chefs d'entreprises textiles ne pouvant plus s'aligner sur les prix asiatiques et, quel que soient leur savoir-faire, obligés, bien malgré eux, de mettre la clé sous la porte.
×
×
  • Créer...