Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Refus de commissionnement


Messages recommandés

Bonsoir tout le monde!!

Si je poste ce sujet aujourd'hui c'est parce que je suis désemparé, je suis Attaché TS et avant même d'avoir pu passer mon examen, mon DET a décidé que je ne serai pas commissionné.

Je vais raconter toute l'histoire et puis vous me donnerez vos avis si vous le pouvez:

Tout commence le 1er septembre 2010, date de signature de mon contrat pour l'accession au Cadre Permanent.

Je suis un jeune homme de 22 ans qui après ses études a décidé de rentrer à la SNCF, tests réussis avec brio, tout ça pour devenir Attaché TS Maintenance de la Voie et la préparation de l'examen EV9 fin septembre 2011.

Mes formations se sont très bien passées en général, j'ai eu 3 items M dont 1 a déjà été rattrapé, aucun I.

Mon intégration au sein du secteur et des brigades s'est bien déroulée, mon caractère fait que je me fais vite des amis.

Puis un jour le Territoire de Production nous convoque tous les ATT TS de notre promo pour passer un bilan expérimental à 6 mois pour tester notre état d'avancement: le début de la fin...

J'ai eu dans l'ensemble des résultats corrects, surtout aux épreuves orales, et j'ai dû repasser l'épreuve écrite de sécurité qui était trop moyenne, que j'ai finalement réussie.

A la suite de ce bilan, ma Gestionnaire de Carrière au TP m'a convoqué pour discuter de ma future affectation, ils avaient déjà choisi, j'étais surpris de la rapidité.

Puis ensuite j'ai effectué un test en secteur avec ma hiérarchie, qui s'est malheureusement très mal déroulé, j'ai ce jour-là perdu mes moyens, et ai écopé d'un avertissement écrit stipulant que je devais améliorer mon comportement ainsi que mes résultats dans les 2 mois qui suivent...

Par comportement ils entendaient intégration, prise de responsabilité, manque d'initiatives et de curiosité, choses que je ne comprends absolument pas, mais qui seront éclaircies ci-après.

Je précise aussi que la gestion de mon dossier s'est vraiment déroulée d'une manière "coulante", mon rdv à 3 mois effectué en avril et à 6 mois en juin, le rdv à 9 mois n'a même pas été fait...

En juillet, j'ai effectué une épreuve orale blanche au TP, devant les experts de chaque spécialité, où j'ai reçu 2 A et 2 M, ce qui me paraît remarquable au vu de tous les échos négatifs que j'ai entendus à ce sujet, et les experts ont notifiés que je "devrais réussir l'examen"...

Mais à mon retour, stupéfaction: des rumeurs sur le refus de mon commissionnement.

Je décide d'en avoir le coeur net et rencontre mon DET: il n'a pas encore pris sa décision mais sont mises en cause mes qualités de manager plus que mes qualités de technicien, alors qu'auparavant on m'avait trop reproché d'être limite sur certains points.

Apparemment je n'aurais pas l'étoffe d'un manager, que je ne me suis pas assez projeté dans le rôle d'un Technicien Opérationnel, il leur a fallu 1 mois pour arriver à cette conclusion.

Il est vrai que j'ai encore du mal à avoir pleinement confiance en moi, mais mon caractère est tel que je m'intègre très facilement dans une équipe, et que je n'ai pas beaucoup de mal à me faire respecter comme manager. Pour ma hiérarchie il faudrait un manager trié sur le volet et qui soit parfait, mais pour moi ce sont des qualités qui s'acquièrent avec le temps, même si certains sont doués pour cela...

Et donc à la suite de cette entrevue j'ai décidé de faire tout mon possible pour essayer de sauver ma place, en devenant responsable de tous les chantiers qui suivaient ce rdv.

Mais la décision finale a été prise: le commissionnement ne sera pas prononcé.

Mon DET m'a répété que c'était clairement mes qualités de manager qui étaient en cause, et que mes efforts récents étaient insignifiants car effectués trop tard.

Toutes les missions qui m'ont été confiées au cours de l'année ont en général demandé à ce que je manage un ou plusieurs agents, et je les ai toutes menées à bien, or ces faits n'ont pas été pris en compte.

Je trouve, et je ne suis pas le seul, que cette procédure est très louche, car me refuser uniquement pour cette raison, sans réel fondement ni même de confrontation, cache des raisons plus profondes.

Je le répète, j'ai eu des résultats satisfaisants tout au long de ma période d'essai, et cet aspect managérial me fait défaut, je ne comprends pas...

Mes collègues de ma promo sont tous aussi surpris que moi, nous pensions tous être commissionnés sans le moindre problème, je suis le seul dans ce cas.

On m'a dit aussi que le fait de ne pas avoir effectué de rdv à 9 mois pouvait être une faille dans la procédure, mais je reste sceptique.

(J'ouvre une parenthèse sur le fait que la date limite des inscriptions à ma session d'examen est aujourd'hui, vendredi 12 août...)

Voilà je pense avoir tout expliqué et j'espère n'avoir rien oublié.

Aujourd'hui je contacte mes délégués du personnels, mais seuls deux sont présents à cause des vacances.

J'espère vraiment que quelqu'un ici pourra m'aider car je pensais vraiment travailler longtemps dans cette grande entreprise, j'ai fourni beaucoup d'efforts et ne souhaite pas que cela se termine ainsi...

Merci.

Modifié par Get Down 0n It
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La Direction a-t-elle enclenché une procédure de licenciement à l'issue de la période d'essai

(entre ton admission-recrutement et la date de commissionnement selon le délai notifié au départ dans ton contrat)?

Sortir le Statut et le référentiel RH qui va avec... pour voir si les procédures fixées pour la période d'essai ont été respectées...

Conseil :

constitue toi un dossier complet de tous les documents qui passent entre tes mains :

feuille de paie,contrat de travail, résultats d'examen, courriers...

Demande à consulter ton dossier au bureau administratif et fais une copie de tous les documents : (photocopie ou photo numérique...)

constitue toi une chronologie complète de tout ton historique y compris les chantiers et travaux que tu as mené

Recherche des témoignages écrits (et tu verras que ce n'est pas une chose facile...)

Si tu es convoqué par un hiérarchique (en particulier DET si procédure de licenciement) fais toi accompagner d'un représentant syndical et demande lui de faire un compte-rendu ECRIT et d'exprimer SA POSITION de cet entretien.

Si tu vas devant la justice pour contester la décision (prud'hommes...) cela te seras utile.

(La direction n'hésiteras pas à faire pression sur tes collègues pour obtenir des témoignages servant sa cause...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant mon dossier, les photocopies ont déjà été effectuées.

J'attends que mes délégués du personnel me recontactent, j'attends beaucoup d'eux.

J'ai eu la présence d'esprit d'effectuer u,ne demande de congés jusqu'à fin août, comme ça ça ne pourra pas m'être reproché.

De plus je n'ai reçu aucun document stipulant mon congédiement, il aurait dû y avoir un préavis de 1 mois, or il reste 20 jours.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu as été embauché le 1er septembre 2010 ; ta période d'essai est de 12 mois. Par conséquent si ton commissionnement est remis en cause tu dois recevoir un péavis de licenciement, 1 mois avant la date date de licenciement. Ce courrier t'a t'il été remis ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu as été embauché le 1er septembre 2010 ; ta période d'essai est de 12 mois. Par conséquent si ton commissionnement est remis en cause tu dois recevoir un péavis de licenciement, 1 mois avant la date date de licenciement. Ce courrier t'a t'il été remis ?

Relis Kerguel! il dit ne pas avoir eu de préavis ;-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je m'invite dans la discussion : avant la procédure de licenciement d'un agent à l'essai, celui ci doit être informé des reproches qui lui sont faits et doit pouvoir répondre par écrit.

Puis vient la procédure de licenciement avec lettre recommandée ou remise en main propre un mois avant la date théorique du licenciement ou de la fin de la période essai.

Attention la période d'essai peut excéder 12 mois civil si il y a eu des interruptions (maladie, par exemple).... elle peut se prolonger d'autant...

Enfin, fais toi accompagner par un délégué de ton choix, c'est primordial. sinon les informations concernant le commissionnement sont dans le statut chap 5 (congé chap 7), ainsi que dans le Rh 0292 (accès au CP), pour celui là, je crois ne pas me tromper mais je te le dis de tête.....

Bref prépare toi un dossier solide...

Lamicahouette

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour récapituler:

La décision a été prise mercredi 10 août pour une rupture de contrat le 31 août, donc le préavis de 1 mois n'a pas été respecté

De plus, aucun document écrit ne m'a été remis concernant mon licenciement

Et enfin, j'ai constitué tout mon dossier de l'année, notes, courriers, ainsi que les RH 0001 et 0292

J'ai ensuite discuté de tout cela à mes délégués du personnel, qui en ont conclu qu'ils pouvaient faire quelque chose, et dans un premier temps organiser une confrontation avec le DET et mes délégués

J'espère que cela donnera une suie positive à mon cas, qui selon mes délégués, ne serait pas le premier dans mon établissement...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour récapituler:

La décision a été prise mercredi 10 août pour une rupture de contrat le 31 août, donc le préavis de 1 mois n'a pas été respecté

De plus, aucun document écrit ne m'a été remis concernant mon licenciement

Et enfin, j'ai constitué tout mon dossier de l'année, notes, courriers, ainsi que les RH 0001 et 0292

J'ai ensuite discuté de tout cela à mes délégués du personnel, qui en ont conclu qu'ils pouvaient faire quelque chose, et dans un premier temps organiser une confrontation avec le DET et mes délégués

J'espère que cela donnera une suie positive à mon cas, qui selon mes délégués, ne serait pas le premier dans mon établissement...

Ton DET suit apparemment l'avis de ton DPX et de ton chef d'UP semble t'il, puisqu'il t'avait été demandé à l'issue d'un test en secteur d'améliorer ton comportement et tes résultats. C'est bien ça ?

Donc ce n'est pas seulement ton DET qui a une dent contre toi !

Ce qui m'étonne quand même dans la procédure de licenciement, c'est l'absence de document écrit dont tu dois d'ailleurs accusé réception.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas s'ils ont une dent contre moi, j'en doute, tout le monde dans mon UP et secteur est très sympathique et convivial

Mais ils sont aussi très professionnels, peut-être n'admettent-ils pas que les jeunes ne soient pas parfaits...

Je ne connais absolument pas les raisons "profondes" de ce malaise, s'il y en a.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut que tu demandes à avoir accès à l'intégralité de ton dossier y compris les notes écrites par le DPX et le DUO (ils doivent en avoir plein leur ordinateur...)

Derrière les sourires de façade et le soi-disant professionnalisme, se cachent bien souvent d'horribles choses...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas s'ils ont une dent contre moi, j'en doute, tout le monde dans mon UP et secteur est très sympathique et convivial

Mais ils sont aussi très professionnels, peut-être n'admettent-ils pas que les jeunes ne soient pas parfaits...

Je ne connais absolument pas les raisons "profondes" de ce malaise, s'il y en a.

ca donne vraiment pas envie d'aller bosser à la sncf.

ton histoire est comme même bizarre si je peux me permettre ; y aurait il pas autres choses dont tu ne veuilles pas parler ?

généralement les licenciements en formation se font soit en début de formation (incapacité à suivre la formation, problème de comportement, ...) mais vraiment très rarement en fin de formation d'autant plus qu'ils ont dépensé pas mal d'argent pour te former.

alors si c'est vraiment pour des raisons de mauvais management et tes difficultés à t'imposer, c'est vraiment bête d'autant plus que c'est un domaine qu'on peut travailler et rares sont ceux qui sont nés managers.

enfin, ne lâche surtout pas et va jusqu'au bout !!

Modifié par hauc67
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité steakfrites

ca donne vraiment pas envie d'aller bosser à la sncf.

ton histoire est comme même bizarre si je peux me permettre ; y aurait il pas autres choses dont tu ne veuilles pas parler ?

généralement les licenciements en formation se font soit en début de formation (incapacité à suivre la formation, problème de comportement, ...) mais vraiment très rarement en fin de formation d'autant plus qu'ils ont dépensé pas mal d'argent pour te former.

alors si c'est vraiment pour des raisons de mauvais management et tes difficultés à t'imposer, c'est vraiment bête d'autant plus que c'est un domaine qu'on peut travailler et rares sont ceux qui sont nés managers.

enfin, ne lâche surtout pas et va jusqu'au bout !!

Tu me diras, vu ce qu'on entend sur ECR ça ne donne vraiment pas envie d'y bosser...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut que tu demandes à avoir accès à l'intégralité de ton dossier y compris les notes écrites par le DPX et le DUO (ils doivent en avoir plein leur ordinateur...)

Derrière les sourires de façade et le soi-disant professionnalisme, se cachent bien souvent d'horribles choses...

c'est une méthode archi connue en management pour porter l'estocade....sans s'attirer la méfiance de la "victime".....

On la joue pro, droite, sympa...on prend soin de parler de tout et de rien comme si de rien n'était, mais en coulisse on monte le dossier....et le moment venu on tacle....!

Dans le privé c'était une méthode que l'on enseignait à tous les managers lors de stages RH pompeusement appelés gestion des conflits dans l'équipe ou gestion de l'électron libre amené à ne pas poursuivre dans l'entreprise...!

le but ultime étant au cours de l'entretien terminal de convaincre l'individu qu'on lui rendait service en lui donnant "la chance de réorienter différemment" sa carrière au sein d'un autre groupe.....! En quelque sorte une chance qu'on lui conseillait vivement de savoir profiter...!

1 jour franc plus tard la messe était dite via un recommandé!

Et peu importe les suites, en cas de doute d'éventuels dommages en cas de prudhommes étaient provisionnés...avec un an d'ancienneté, ça ne va pas déstabiliser une grosse boite....

nonmais

Modifié par capelanbrest
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est une méthode archi connue en management pour porter l'estocade....sans s'attirer la méfiance de la "victime".....

On la joue pro, droite, sympa...on prend soin de parler de tout et de rien comme si de rien n'était, mais en coulisse on monte le dossier....et le moment venu on tacle....!

Dans le privé c'était une méthode que l'on enseignait à tous les managers lors de stages RH pompeusement appelés gestion des conflits dans l'équipe ou gestion de l'électron libre amené à ne pas poursuivre dans l'entreprise...!

le but ultime étant au cours de l'entretien terminal de convaincre l'individu qu'on lui rendait service en lui donnant "la chance de réorienter différemment" sa carrière au sein d'un autre groupe.....! En quelque sorte une chance qu'on lui conseillait vivement de savoir profiter...!

1 jour franc plus tard la messe était dite via un recommandé!

Et peu importe les suites, en cas de doute d'éventuels dommages en cas de prudhommes étaient provisionnés...avec un an d'ancienneté, ça ne va pas déstabiliser une grosse boite....

nonmais

Dans la situation présente, il s'agit d'un ATT TS jugé par un DPX et un dirigeant d'UP sans doute anciens ATT TS eux-mêmes. Il ne faut pas voir là un complot de hauts dirigeants d'entreprise quand même.

Des licenciements d'ATT TS dans le parcours EV9 c'est très rare. controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

lorsque j'étais en activité pour licencier un agent pendant la période d'essai de 1 an il fallait qu'il reçoive un avertissement écrit (imprimé jaune ref..,) qui lui en joignait de "rectifier le tir" dans les 3 mois qui suivaient sous peine de licenciement .Donc cet imprimé devait être donné au plus part avant le 9 éme moi du stage d'essai cela aurait il changé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

lorsque j'étais en activité pour licencier un agent pendant la période d'essai de 1 an il fallait qu'il reçoive un avertissement écrit (imprimé jaune ref..,) qui lui en joignait de "rectifier le tir" dans les 3 mois qui suivaient sous peine de licenciement .Donc cet imprimé devait être donné au plus part avant le 9 éme moi du stage d'essai cela aurait il changé

C'est toujours dans le Statut et le référentiel qui va avec

Mais combien de jeunes recrutés prennent le temps de consulter ces documents ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour ,

je suis jeune embauché ATT TS à l' INFRA j'ai déjà passé mon EV9 1ère partie et je finis dans quelques mois ma période de prise de poste .

et je te confirme ce qui ai dit ci dessus pour la procédure de licenciement , car avec les menaces des formateurs de Nanterre et ceux de l'établissement toute ma promo c'est armé avec les référentiel RH . lors de ton Evalution des 6 mois ils aurraient dû te notifier un avertissement et encore ce n'est qu'après 2 avertissements ( un à 6 mois et un à 9 mois ) qu'on peut refuser ton comissionnement .

As tu quand même été inscrit à l'examen ou non ?

petit conseil : prépare ton dossier sans trop compter sur les témoignages de tes collègues , je te garantis que tu sera très désagréablement surpris quand aucun d'eux ne voudra s'engager pour te soutenir officiellement.

comme dit Kerguel , ne croit pas à un complot du DET (surement il ne te connait pas plus que ça à part votre entretient) . c'est ton Chef d'UP qui est surement ton tuteur et les autres District qui sont à la manoeuvre et qui donnent leur point de vue au RRH et DET , méfie toi d'eux comme tes pires énnemies et je pèse mes mots.

expérience perso : après la réussite de mon examen et après 6 mois de tenue de poste j'ai été convoqué par mon DUP pour un EIA alors que selon les référentiels en tant qu' ATT TS on en fait pas , et lors de cet entretient mon DUP qui était pécedement mon tuteur avec qui je m'entendais plus que bien m'a massacré sur mon travail et mon comportement en me disant que ces sbirent ( agents espions sur le terrain sont venus spontanément le voir pour me critiqués ) me trouvait comme ci ou comme ça , et à la fin m'a dit que si je n'avais pas eu 14/20 à l'EV9 (la même qu'il à eu quand il à passé son examen) il parlerait en mal de moi au RRH . comme je trouvait ce jugement complètement faux je lui ai demander qu'on se revoie et cette fois ci avec son adjoint qui lui lachaient aussi des infos malveillante sur moi et j'ai apporté tous les documents sur les missions que j'avais mené en 6 mois et j'ai fait un tableau excel avec mes statistiques et celles de mes collègues du même poste et je leur ai prouvé que j'étais meilleur sur mon poste , ce qu'ils ont bien reconnu mais ça ne leur à pas suffit parce que mon DUP m'a dit que c'était bien de travaillé , mais c'était encore mieux de le faire savoir donc de faire semblant sur le terrain pour que ces sbire me voient autrement .

tous ça juste pour dire que ATT TS à l'infra est un parcours du combattant , les agents que tu dois suppervisé n'ont pas beaucoup d'estiment pour toi parce que t'es un jeune pour eux juste diplomé peu importe que tu es réussi l'EV9 ou que tu sois un bon manager (je l'ai été dans le privé pendant 4 ans) et tes suppérieurs qui ont passé le même examen qu toi te prennent de haut comme si tu pouvais prendre leur poste et crois que l'examen était mieux avant et vu qu'ils connaissent les opérateurs dépuis plus longtemps que toi , ils préfèrent leurs fairent confiance à eux qu'a toi.

n'ai confiance en personne dans ton unité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 mois plus tard...

Bonjour !

Voilà je poste parce qu'en lisant ce sujet, j'ai plusieurs interrogations qui me sont venues... En effet, je vais commencer ma formation de Technicien de Circulation le 04 juin, et lire ce qui est ci-dessus ça me fait peur ! J'ai démissionné de mon poste pour pouvoir entrer à la SNCF et du coup je me demande si j'ai fais le bon choix.

Est-il courant qu'un agent en formation ne soit pas commissionné en fin de formation ? Aussi, qu'entend-t-on par "écart de comportement" pouvant donner lieu à un avertissement, et donc un non-commissionnement ? Faut-il vraiment être un boulet ou un simple petit écart suffit ?

Aussi, en lisant les témoignages de Get D0wn on It et joehawker, j'ai bien l'impression que si on ne vous aime pas, on ne vous le fera pas savoir mais on s'arrangera pour vous dégager coûte que coûte... Est-ce que c'est le but de la SNCF de former les gens et de les virer ensuite ?

En gros j'aimerai savoir si de tels cas arrivent de façon isolée ou si c'est monnaie courante à la SNCF, parce que si c'est cela... je me demande vraiment si avoir quitté mon job pour la SNCF était un bon choix...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

Bonjour !

Voilà je poste parce qu'en lisant ce sujet, j'ai plusieurs interrogations qui me sont venues... En effet, je vais commencer ma formation de Technicien de Circulation le 04 juin, et lire ce qui est ci-dessus ça me fait peur ! J'ai démissionné de mon poste pour pouvoir entrer à la SNCF et du coup je me demande si j'ai fais le bon choix.

Est-il courant qu'un agent en formation ne soit pas commissionné en fin de formation ?

je n'ai pas de chiffre mais ce n'est pas trop courant

Aussi, qu'entend-t-on par "écart de comportement" pouvant donner lieu à un avertissement, et donc un non-commissionnement ? Faut-il vraiment être un boulet ou un simple petit écart suffit ?

respect des horaires ,pas d'alcool , pas de chichon , bosser pendant sa formation , montrer son intérêt à son boulot, bosser ses cours etc....

Aussi, en lisant les témoignages de Get D0wn on It et joehawker, j'ai bien l'impression que si on ne vous aime pas, on ne vous le fera pas savoir mais on s'arrangera pour vous dégager coûte que coûte... Est-ce que c'est le but de la SNCF de former les gens et de les virer ensuite ?

Ailleurs si tu tombe sur un "con" , fait-il des cadeaux .Il y a autant d'abrutis à la sncf qu'ailleurs .

En gros j'aimerai savoir si de tels cas arrivent de façon isolée ou si c'est monnaie courante à la SNCF, parce que si c'est cela... je me demande vraiment si avoir quitté mon job pour la SNCF était un bon choix...

Ce n'est pas courant .Faut pas dramatiser .Il y a plus de gens commissionnés que de gens licenciés

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Pour ma part quand je suis rentré a la SNCF,

j'etais en CDI depuis 6 ans, en phase d'évolution dans mon ancien taf, et,

cela faisait 2 semaines que je venais de signer pour l'achat de mon appartement....

Je ne regrette aucunement mon choix !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(...)

respect des horaires ,pas d'alcool , pas de chichon , bosser pendant sa formation , montrer son intérêt à son boulot, bosser ses cours etc....

(...)

Voila.

C'est un excellent résumé de ce que la boite demande à ses jeunes embauchés. Quand on y réfléchit... rien d'impossibe.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est des attachés TS et attCad, j'ai rarement vu des refus de commissionnement, un seul, je crois, et il y avait été fort (pas présenté au taf pendant trois semaines, sans avertir, sans explications....). celà se comprend aussi car les sélections et les formations coûtent temps et argent!!

Pour ce qui est des AttOp, je dirais que j'ai des souvenirs de refus de commissionnement, mais là aussi, on leur a laissé leur chance de redresser la barre...certains avaient des comportements ....peu déontologique (vol de clients, agression verbale envers un agent de contrôle, remarque déplacée à une dame sur un quai sur ses "atouts" du genre "toi, tu dois être bonne!!"

....une cliente qui s'est avérée être fonctionnaire sup' SNCF en audit Voyageurs....

Y a des bons quand même!!!!! :Smiley_58:

Modifié par lamicahouette
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Voila.

C'est un excellent résumé de ce que la boite demande à ses jeunes embauchés. Quand on y réfléchit... rien d'impossibe.

Oui, Assouan...

Mon premier chef d'atelier m'a même mis une DE libellée ainsi: "Depuis votre affectation dans mon atelier divisionnaire, vous faîtes preuve de manaque de production et de manque de conviction ferroviaire...".

29 ans après, je me rappelle que je faisais le même tableau de production que les autres agents de l'atelier (je lui avais même sorti mes productions relevées par mon chef d'équipe)...

Pour la conviction ferroviaire, sur que je suis un peu juste en restaurant bénévolement la dernière voiture cinéma de la SNCF ou en participant à ce forum...

Il y a certaines fois ou certaines personnes devraient mieux fermer leur grande que de raconter n'importe quoi... Mais ce fut la première promotion que je n'ai pas eu alors qu'elle était quasi automatique... Cette année encore, j'en ai pris deux dans la gueule... J'en ai rien à foutre de cette qualif D en soit... C'est juste, pour moi, une façon de ne pas remercier les gens un peu conscencieux qui cherchent encore à s'investir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...