Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Z 5100] - Sujet Officiel


CRL COOL

Messages recommandés

Quelques photos de ce matériel disparu depuis près de 15 ans déjà....

Z 5106 au dépot de Tours SP en Aout 2000

Z 5133 au dépot de Villeneuve au début des années 90

Z 5133, 5145, 5154 attendant leur prochain service au dépot de Villeneuve en mars 1992.

  • J'aime 1
  • J'adore 8
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les 5100 ont existé en 3 caisses ?

Il me semblait que ce n'étaient que des 2 caisses

Quand j'étais gamin, j'avais une Z5100 Jouef en HO, elle avait une remorque intermédiaire:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Si mes souvenirs sont bons, la Z 5100 <Jouef> existait de base en coffret 2 caisses, avec le remorque intermédiaire vendue séparément... comme dans la réalité.

Par contre, j'ai un doute pour les config 4 caisses. Il me semble que les config à 12 caisses du Sud-Est étaient formées avec 4 US. Il me semble que ce sont les Z 5300 qui ont comporté quatre caisses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello.

Les rames à 4 caisses ont roulées sur le sud ouest sur Brétigny/Etampes.

Elles roulaient en UM 2 max soit 8 caisses.

Pour les compos 12 caisses, c'était sur le sud est en UM 4.

@+

PAD

Merci CRL COOL !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Si mes souvenirs sont bons, la Z 5100 <Jouef> existait de base en coffret 2 caisses, avec le remorque intermédiaire vendue séparément... comme dans la réalité.

Par contre, j'ai un doute pour les config 4 caisses. Il me semble que les config à 12 caisses du Sud-Est étaient formées avec 4 US. Il me semble que ce sont les Z 5300 qui ont comporté quatre caisses.

Non. Les 5100 Jouef étaient vendues directement en composition à 3 caisses.

C'est pour les RIB qu'il existait - et existe toujours peut être- une voiture isolée pouvant être ajoutée à la composition de base elle même à 3 caisses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Merci CRL COOL pour l'ouverture de ce sujet officiel sur des automotrices que j'affectionne particulièrement et que j'ai pratiqué sur Montparnasse en 1500 V et St Lazare en 750 V au début des années 90. La dernière circulation commerciale a eu lieu le 11 septembre 1998, tout juste 15 ans. C'est un sujet qui va me plaire ainsi qu'à d'autre sur ce forum j'en suis sûr. Avec Pierre-Alain (z 5300 driver), nous nous occupons d'une équipe au sein du COPEF (Cercle Ouest Parisien d'Etudes Ferroviaires) qui remet progressivement sur pied la Z 5119 préservée et toujours propriété de la SNCF. Pour cette automotrice nous ne manquerons pas de donner de prochaines nouvelles dans la rubrique matériel préservé.

Pour les compos, il y a eu 2 caisses (à l'origine pour l'intégralité de la série 5101 à 5182 puis sur les rames 750 V 5176 à 5182 par retrait des ZR 25100), 3 caisses (l'intégralité de la série 5101 à 5182 par ajout de ZR 25100) et 4 caisses (pour les rames Sud-Ouest 5119 à 5132 plus les 5133 et 5134 venues renforcer l'effectif ainsi qu'ultérieurement les 5122 à 5126) sachant qu'il ne fallait jamais dépasser 4 éléments ou 12 caisses (les rames à quatre caisses du Sud-Ouest circulaient en UM2 au maximum, soit 8 caisses). Durant certaines périodes de cohabitation, on trouvait des UM 5100 avec des éléments à 2 et 3 caisses ou bien à 3 et 4 caisses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Non. Les 5100 Jouef étaient vendues directement en composition à 3 caisses.

C'est pour les RIB qu'il existait - et existe toujours peut être- une voiture isolée pouvant être ajoutée à la composition de base elle même à 3 caisses.

Et que les jouef ont été vendues en 2 et 3 caisses... La mienne, achetée dans les années 90, avait 3 caisses d'origine, le bogie moteur du picasso monté dans le flanc de bogie d'origine... Même après inversion du pignon, elle roulait à un bon 200 à l'échelle et pas trop possibilité de réduire car aucun empattement électrique... Vendue à un collègue pour une bouchée de pain tellement c'était une daube...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas trop connu ce matériel, habitant au nord sur des lignes électrifiées en monophasé, mais je me souviens surtout de l'escalade pour accéder à l'engin, fallait pas être une PMR à l'époque... :Smiley_41:

Bon, si vous avez des photos ou du contenu à offrir, il y a un article à améliorer ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Z_5100 okok

Je signale à ceux qui aiment la lecture que le magazine "le train" vient de sortir son tome 10 de l'encyclopédie du matériel moteur, justement consacré aux automotrices 1500 V continu. Il y a un dossier de quinze pages sur les Z 5100. http://www.letrain.com/le-train/Produit/1538/95/le-train/encyclopedies/encyclopedie-du-materiel-moteur-de-la-sncf/les-automotrices-a-courant-continu-1500v

Sinon, il y a de la lecture dans les anciens n°5, 13, 18 et 26 de Rail Passion.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Pour les publications, La vie du rail sort aussi un livre bientôt.

Paris Lyon et sa banlieue de Didier Leroy.

En couverture, une Z 5100 !!

Etant mon réseau d'enfance et de boulot maintenant, je l'attends avec impatience.....

Sinon comme dit par Yannick ( BUDD ) nous nous occupons de la restauration de la Z5119.

Nous donnerons des infos en temps utiles pour cette rame, mais les travaux avancent gentillement avec nos petits bras muslés....

@+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

Je lance un demande.

Je cherche des photos de ces rames en version sortie de RG et si possible en couleur.

Ceci pour remettre en peinture des éléments de notre rame.

Merci à tous d'avance.

PAD

Possibilité de me contacter par mail..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas trop connu ce matériel, habitant au nord sur des lignes électrifiées en monophasé, mais je me souviens surtout de l'escalade pour accéder à l'engin, fallait pas être une PMR à l'époque... :Smiley_41:

(...)

C'est vrai que c'était carrément de l'escalade!

La suspension aussi était assez cocasse: on avait vraiment l'impression qu'il n'y avait pas d'amortisseurs tant on était secoué sur les Sèvres-Montparnasse...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Pour info, un sujet concernant spécifiquement l'élément automoteur de banlieue Z 5119 est ouvert pour ne pas engorger celui-ci.

'?do=embed' frameborder='0' data-embedContent>>

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que c'était carrément de l'escalade!

La suspension aussi était assez cocasse: on avait vraiment l'impression qu'il n'y avait pas d'amortisseurs tant on était secoué sur les Sèvres-Montparnasse...

On était encore bien plus secoué entre Bordeaux et Pointe de Grave à cause de l'état du rail DC: un vrai punching-ball, la 5100!

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Le moteur de traction... Sw 8304... Quelle saloperie à fretter... Belle hauteur à faire (il y en avait plusieurs mm d'épaisseur et le petit diamètre forçait à tirer sur les toiles de maintient, qui lâchaient fréquemment au four... On en coupait et on en recoupait de la frette pour ces saloperies de moteurs... Puis, elles sonnaient si souvent creux qu'on en coupait encore pas mal... C'était le même problème pour l'EMW 510 des 5300 et 6400 mais comme les frettes étaient moins épaisses, ça remuait moins...

J'en ai bouffé de l'amiante à cause de ces petits moteurs... Mais c'était mon boulot... Si seulement on avait su, on se serait protégé... Moi, j'ai appris 10 ans après...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Pourquoi est-ce que les Z5100 à alimentation par 3ème rail ont des passerelles de toiture tout le long du lanterneau alors que les rames alimentées par panto n'en ont pas ? A priori, il me semble qu'il y a moins à intervenir sur la toiture d'une motrice alimentée par 3ème rail que sur une alimentée par panto, donc passerelles superflues ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'anecdote, il y a encore une voiture de Z 5100 enfouie au fond de la "voie des radiés" du dépot de SPDC.

Elles ont une bonne gueule ces Z 5100 ! Personnellement je préfère leur silhouette à celles des 5300, qui paraissent plus frêlent (non on ne va pas redébattre sur la conception de ces dernières :ninja: ).
Je ne connais pas du tout la partie "technique" des 5100, mais à la vue des bogies (avec moteurs SW comme dit plus haut), et une construction SFAC, on doit retrouver pas mal l'esprit des BB MTE et consoeurs...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les passerelles de visite, il s'agit d'une mise aux normes de sécurité demandée par le dépôt de Levallois à l'époque. Compte-tenu que ces rames patinaient pas mal et que les résistances d'antipatinage étaient très sollicitées, les visites devaient être plus fréquentes quand même sur la partie arrière du lanterneau où elles étaient situées.

Pour la voiture "enfouie" (se sont les arbres qui ont poussés autour...), il s'agit de la ZRABx 15122 radié en 1989.

La technique des 5100 ressemble de près à celle des Z 5300 dont elles sont inspirées. Pour l'esprit des BB MTE on n'est pas loin du compte mais c'était surtout plus proche sur les Z 5148 à 5154 avec la transmission "Jacquemin" testée avant d’être déployée sur les automotrices suivante comme la Z 5300. Par la suite, ces bogies ont migré vers d'autres automotrice au fil des RG. Les Z 5150 à 5154 ont terminées leur carrière avec des bogies type "tramway" et les Z 5136, 5148, 5149, 5158, 5172 et 5173 avec des bogies "Jacquemin" (sauf erreur de ma part bien sûr).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...