Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Déraillement au triage de Blainville-Damelevières (Meurthe-et-Moselle)


Messages recommandés

Samedi 31 janvier.

Damelevières : déraillement de trois wagons de litière pour chat

Accident insolite, le déraillement d'un train de fret d'un opérateur privé, samedi 31 janvier 2015
au milieu de la gare de tri de Blainville-Damelevières (54). 3 wagons se sont couchés, déversant
leur contenu : des sacs de litière pour chat !

La suite dans France 3 Lorraine

© Eric Bertrand. France 3 Lorraine

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le but de l'article n'est visiblement pas d'informer d'un déraillement. Non, ce qui est vital, c'est de savoir qu'il s'agit de litière pour chat. Là tout de suite, ça rend l'info ultra croustillante.

Edit : D'après les commentaires, il s'agit d'un train de la CFR.

Modifié par Gom
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le but de l'article n'est visiblement pas d'informer d'un déraillement. Non, ce qui est vital, c'est de savoir qu'il s'agit de litière pour chat. Là tout de suite, ça rend l'info ultra croustillante.

Edit : D'après les commentaires, il s'agit d'un train de la CFR.

Blainville est normalement le hub de CFL :mellow: ...

CFR en tant que tel n'existe plus réellement puisqu'il y a eu entrée au capital de EuroRail pour former RégioRail :rolleyes: ...

Mauvaise période pour les privés en ce moment :wacko: !!!

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Moustique69002

Inquiétants tous ces petits déraillements sur voies de service, même s'il y en a toujours eus au fil des décennies.

D'autant que le net diffuse à vitesse éclair tous ces "exploits", raconte tout & n'importe quoi, puis relayés à outrance sans aucune vérification.

Espérons simplement qu'économies en tout genre & suppressions d'emplois n'en soient pas une des conséquences (in)directes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le but de l'article n'est visiblement pas d'informer d'un déraillement. Non, ce qui est vital, c'est de savoir qu'il s'agit de litière pour chat. Là tout de suite, ça rend l'info ultra croustillante.

Edit : D'après les commentaires, il s'agit d'un train de la CFR.

Pas de blessé ni de tué, alors pourquoi ne pas en rire, mais si cela coupe une relation TGV

Blainville est normalement le hub de CFL :mellow: ...

CFR en tant que tel n'existe plus réellement puisqu'il y a eu entrée au capital de EuroRail pour former RégioRail :rolleyes: ...

Mauvaise période pour les privés en ce moment :wacko: !!!

Ah bon ????? ca je savais pas, je croyais que c'était Lerouville pour le HUB

En plus en face de ce qui reste du dépot et du centre de formation, ca aura été bien pour les stagiaires ça

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un petit rappel historique :

Section Nancy-ville - Blainville-Damelevières - Lunéville - Sarrebourg (79 km) : mise
en service par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg le 12 août 1852.

Section Blainville-Damelevières - Charmes (Vosges) - Épinal (51 km) : mise en service
par la Compagnie des chemins de fer de l'Est le 24 juin 1857.

Source officielle : Relevé successif des ouvertures (Centre des Archives Historiques de la SNCF).

Gare de bifurcation de Blainville-Damelevières (PK 375 + 500)

La gare à l'époque de la Compagnie des chemins de fer de l'Est.


La gare de Blainville-Damelevières a été électrifiée en courant alternatif

25 kV 50 Hz le 11 février 1960, en même temps que la section :

Varangéville-Saint-Nicolas - Lunéville - Sarrebourg - Réding (et raccordement).

La gare vue depuis le pont de la RD 110 (CPA de 1957).

Modifié par IGS4
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[...]

Ah bon ????? ca je savais pas, je croyais que c'était Lerouville pour le HUB

[...]

Il parait que CFL reluque vers LEROUVILLE :Smiley_68: qui est toujours tenu par EPF (mais jusqu'à quand ??? dehors-20ab0.gif)

Modifié par Bearcat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Inquiétants tous ces petits déraillements sur voies de service, même s'il y en a toujours eus au fil des décennies.

C'est vrai, il y en avait même plus dans le temps, mais rapportés au tonnage de marchandises transportées annuellement par rail, on devrait s'en inquiéter maintenant.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y avait les trémies qui étaient déchargées par retournement dans les houillères je ne savais pas qu'ils faisaient maintenant aussi ce genre d'essai sur les ""couverts"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n’est pas comme si c'était leurs 3 éme déraillements à Blainville en 2 mois.

Il fait fort ce "bon concurrent".

Sinon, il y a beaucoup de dégât sur le terrain (traverse, rail, câble, signalisation) et on n'envisage pas la reprise avant pas mal de temps.

Donc la ligne 16, le rail va rouiller un peu!

Juste comme cela au passage, un déraillement au même endroit à eu lieu il y a 8 ans avec des wagons de ballast, il rentrait au faisceau arrivée alors que celui d'hier en sortait.

La voie (construite sur des anciens marrais ripe) mais l'équipement, la main sur le cœur, jure que ce n'est pas vrai.

La cette fois ils accusent les agents de l'entreprise de mauvais serrage des attelages, mais étonnamment, ils n'arrivent pas à expliquer comment les 2 demi wagon se couche à l'opposé l'un de l'autre.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hum....

Une fois encore, wagons à essieux.....

le gauche 9m, c'est toujours contrôlé ????..ou plus généralement, les voies de services, c'est toujours maintenu ???.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Moustique69002

Certain(s) déraillement(s) arrivai(en)t sur des aiguilles lorsque l'homogénéité du train n'y était pas, vécus sur la région de Lyon dans les années 80/90, zone de Givors/Badan en courbe/contre-courbe: train du lotissement avec maintien d'une machine de pousse, wagon léger vide (plat à essieu) en plein milieu du train comme le fait remarquer Fabr, ... .

Depuis un déraillement spectaculaire, interdiction avait été signifiée de ne plus laisser la pousse en queue si pas utile en traction, d'où 2 circulations, la seconde à voie libre au cas où ça coinçait dans les "montagnes" stéphanoises.

Qui n'a pas joué au train électrique dans sa jeunesse pour s'en rendre compte ???

Modifié par Moustique69002
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qui n'a pas joué au train électrique dans sa jeunesse pour s'en rendre compte ???

Dans certains cas, je doute que l'analogie avec le train jouet soit pertinente, en particulier quand la masse des convois entre en jeu. Ce n'est pas vraiment transposable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.