Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Election présidentielle 2017


Messages recommandés

il y a 37 minutes, zibouli a dit :

En revanche, écrire à plusieurs sous le même pseudo est possible. Le style d'écriture et la qualité différente de l'orthographe en sont des indices. Et c'est bien sur ces deux critères que l'on peut affirmer que les messages de jackv sont écrits à plusieurs mains. Et ce sont bien ces "plusieurs mains" que je qualifie de "commando Macron €€€€€".

Et alors, en admettant que se soit vrai ?  Ce dont je doute, car on fait dire ce que l'on veut de ses impressions, ce n'est pas contraire à la charte du forum, que je sache.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,3k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Quel que soit le prix le tout est de savoir s'il s'agit d'un cadeau ou non et si celui-ci est vraiment désintéressé. Ce qui me choque (et c'est peu dire...) dans l'attitude de Fillon-Caliméro c'est

Pendant qu'on s'écharpe ici sur "scrutin verrouillé", "main forcée", qu'on lit ailleurs des slogans du type "ni haine ni patron", en appelant à la révolte... Il ne faudrait pas oublier que nous sommes

Cela commence à bien faire ces commentaires à la noix de gens qui ne viennent de nulle part, j'ai donné mon avis sur ces élections et bien que n'étant pas de l'avis de Jackv ou des autres protagoniste

Images publiées

Invité zibouli
à l’instant, ADC01 a dit :

Et alors, en admettant que se soit vrai ?  Ce dont je doute, car on fait dire ce que l'on veut de ses impressions, ce n'est pas contraire à la charte du forum, que je sache.

Bonjour ADC01. Je sais que tu connais personnellement le vrai JackV. Tu dois donc savoir ce qu'il en est réellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, zibouli a dit :


Cependant, je ne pense pas que MLP aurait favorisé le fret routier ou les lignes de bus autant que Macron l'a fait.

Oui mais l'a t-il fait en Ministre discipliné qui applique à contre cœur les mesures décidées en Conseil des ministres, ou est t-il lui même l'instigateur de cette politique routière ?

Apparemment , c'est plutôt Sapin qui a fait du routier pour faire rentrer de la TIPP et  Sapin et Macron ne s'aimaient pas trop...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 18 minutes, fabrice a dit :

 

 

Alors là, pas du tout, il répond bien à un de mes postes

...

Je pourrais ajouter le fait de tronquer des textes pour leur faire dire ce que certains veulent dire, sortir du contexte ( à ce que je lis sur divers forums politiques, une habitude ancrée chez les partisans du FN)

 

Alors ce serait sympa de ne pas tronquer mes messages au risque de fortement les dénaturer, ce qui m'oblige à m'auto-citer, ce dont je m’excuse par avance:

Il y a 5 heures, CFDartois a dit :

Il faut sauver le soldat jackv qui s'est mis en perdition tout seul?

L'enfumage généralisé à parfaitement fonctionné, celui qui ne marche pas (!) pour le candidat désigné d'avance est systématiquement qualifié de lepeniste. Vous ne lisez rien, ne voulez rien lire de ce qu'on peut vous écrire, vous assimilez aussitôt les gens qui se posent des questions à des fachos, vous voyez un complot généralisé là ou il n'y en a pas mais vous refusez de voir la manipulation là où il y en a. C'est l'attitude binaire type avec les "bons" d'un côté et les "méchants" de l'autre, vous classez les gens sans les connaitre ni rien connaitre de leurs combats contre l’obscurantisme et le repli sur soi, finalement vous flirtez dangereusement avec le sectarisme contre lequel vous prétendez lutter.

Dans la vraie vie, rien ni personne n'est jamais tout noir ou tout blanc! Méfiez vous surtout de vous-même et de votre propre noirceur que des petits malins savent parfaitement utiliser contre vous.

Continuez de vous laisser fourvoyer, on en recausera dans quelques temps. Nous avons tous beaucoup à perdre dans cette mascarade, vous je m'en fout un peu après tout puisque vous avez décidé de ne rien vouloir analyser en profondeur, mais pour mes amis mes proches et moi ces imbécilités commencent à me filer sacrément la trouille pour la suite.

Simplement pour recadrer le sens de mes écrits. :)

Modifié par CFDartois
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Mak a dit :

Oui mais l'a t-il fait en Ministre discipliné qui applique à contre cœur les mesures décidées en Conseil des ministres, ou est t-il lui même l'instigateur de cette politique routière ?

Apparemment , c'est plutôt Sapin qui a fait du routier pour faire rentrer de la TIPP et  Sapin et Macron ne s'aimaient pas trop...

ce sujet commence à être illisible et difficile à suivre...%acron et les autres ont libéralisé le transport par autocar ok

pour autant est ce un crime de lèse majesté, une fois sorti du milieu corporatiste ferroviaire ?

Personnellement je ne pense pas. par contre qu'ils s'y soient mal pris c'est une autre chose.

Il suffit de voyager en Europe pour constater que des cars et des bus y' en a dans tous les pays et pas forcément ceux où le chemin de fer est moribond.....donc faut arrêter avec ça....

De toute façons on sait tous ici que le marché va s'éclaircir de lui même.... ;)

 

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, capelanbrest a dit :

Macron et les autres ont libéralisé le transport par autocar ok

pour autant est ce un crime de lèse majesté, une fois sorti du milieu corporatiste ferroviaire ?

 

 

Ce n'est pas un crime de lèse majesté, mais un libéral libéralise la route ET le rail.

S'il ne libéralise que la route tout en interdisant une riposte libérale du rail ,ce n'est pas un libéral mais un partisan de l'économie dirigée et ce n'est pas la même chose...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Mak a dit :

Ce n'est pas un crime de lèse majesté, mais un libéral libéralise la route ET le rail.

S'il ne libéralise que la route tout en interdisant une riposte libérale du rail ,ce n'est pas un libéral mais un partisan de l'économie dirigée et ce n'est pas la même chose...

Tu sembles oublier que le rail est libéraliser depuis 10 ans pour le transport de marchandises avec le résultat que l'on connait, un vrai fiasco,, le TER est en passe de l'être,  tu veux quoi comme libéralisation plus poussée ? 

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, ADC01 a dit :

Tu sembles oublier que le rail est libéraliser depuis 10 ans pour le transport de marchandises avec le résultat que l'on connait, un vrai fiasco,,

Fiasco oui, mais c'est dommage que nos amis du secteur privé ne s'expriment pas beaucoup, ils te confirmeraient que tout a été fait sous François Hollande pour qu'ils se cassent la gueule.

Le rail a beau être libéralisé, lorsqu'on dépose la voie qui va chez ton client, tu déposes ton bilan !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Le briquetier a dit :

Dans l'ordre ou le désordre? On commence par les régimes spéciaux?...

dimanche prochain on est pas dans les regimes ou autre politique intérieure ,la politique intérieure n'est possible qu’après les legislatives et la nomination d'un gouvernement..

un président sans majorité c'est seulement l'international et l’armée... faut le chanter pour que vous compreniez ..... vous ecrivez simplement pour tromper les électeurs.. car vos questions ne sont pas celles d'actualité..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Mak a dit :

Fiasco oui, mais c'est dommage que nos amis du secteur privé ne s'expriment pas beaucoup, ils te confirmeraient que tout a été fait sous François Hollande pour qu'ils se cassent la gueule.

Le rail a beau être libéralisé, lorsqu'on dépose la voie qui va chez ton client, tu déposes ton bilan !

faut arrêter avec ce discours qui consiste à dire que si une voie est fermée les boites mettent la clef sous la porte......

certes ça contrarie la logistique de ces boites sur le moment, mais elles ne tardent pas à revoir leurs plans.

du reste les fermeture ne se font jamais du jour au lendemain sauf catastrophe .....en général c 'est aboutissement d'un processus et les signes avant coureurs auront été nombreux pour alerter tout bon responsable logistique....

quant au rail fret libéralisé il ne fonctionne pas en France alors que chez nos voisins ça fonctionne peu ou prou.....donc les causes  de ces non fonctionnements ne sont que le résultat d'une somme de raisons politiques certes, mais également sociales, pseudo techniques, syndicales  etc.....

quand on ne veut pas on veut pas et les clients finissent pas jeter l'éponge....voir n’imaginent même plus de faire appel au rail, qu'il soit privé ou pas.

(un peu comme le voyageur qui ne sait même plus comment on fait pour prendre le train ou qui n’imagine même pas/plus le prendre).

allez revenons au passionnant sujet de la présidentielle.....

on reparlera du rail pour les législatives qui seront un peu plus concernées... ;)

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, capelanbrest a dit :

faut arrêter avec ce discours qui consiste à dire que si une voie est fermée les boites mettent la clef sous la porte......

certes ça contrarie la logistique de ces boites sur le moment, mais elles ne tardent pas à revoir leurs plans.

du reste les fermeture ne se font jamais du jour au lendemain sauf catastrophe .....en général c 'est aboutissement d'un processus et les signes avant coureurs auront été nombreux pour alerter tout bon responsable logistique....

quant au rail fret libéralisé il ne fonctionne pas en France alors que chez nos voisins ça fonctionne peu ou prou.....donc les causes  de ces non fonctionnements ne sont que le résultat d'une somme de raisons politiques certes, mais également sociales, pseudo techniques, syndicales  etc.....

quand on ne veut pas on veut pas et les clients finissent pas jeter l'éponge....voir n’imaginent même plus de faire appel au rail, qu'il soit privé ou pas.

(un peu comme le voyageur qui ne sait même plus comment on fait pour prendre le train ou qui n’imagine même pas/plus le prendre).

allez revenons au passionnant sujet de la présidentielle.....

on reparlera du rail pour les législatives qui seront un peu plus concernées... ;)

 

 "Tout a été fait sous François Hollande pour qu'ils se cassent la gueule," les voies fermées n'étaient qu'un élément parmi d'autres.

Et deuxièmement pour une petite boîte avec un ou deux clients, l'impossibilité de le desservir signifie la fermeture de la boîte, même avec Dieu comme responsable logistique.

"

quant au rail fret libéralisé il ne fonctionne pas en France alors que chez nos voisins ça fonctionne peu ou prou.....donc les causes  de ces non fonctionnements ne sont que le résultat d'une somme de raisons politiques certes, mais également sociales, pseudo techniques, syndicales  etc.....

quand on ne veut pas on veut pas et les clients finissent pas jeter l'éponge...."

d'accord avec toi, et tu confirmes mes propos...okok

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Mak a dit :

Et deuxièmement pour une petite boîte avec un ou deux clients, l'impossibilité de le desservir signifie la fermeture de la boîte, même avec Dieu comme responsable logistique.

 

Tu t'es soucié de l'avenir des cheminots SNCF quand le privé est arrivé ?  Des milliers d'emplois en moins.

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 24 minutes, ADC01 a dit :

Tu t'es soucié de l'avenir des cheminots SNCF quand le privé est arrivé ?  Des milliers d'emplois en moins.

Des cheminots à statuts. Parce-que le but du jeu était bien de briser le statut, et maintenant c'est fait.

Et ça ne date pas que de Hollande, ni 86 ni 95 n'ont été oubliés par les revanchards. Eux ont de la mémoire. Alors la dernière équipe n'a fait que parachever un processus déjà très fortement avancé.

Il reste encore des emplois dans le ferroviaire, beaucoup moins et victimes du dumping social généralisé. Ceux des cheminots qui perdent leurs emplois pourront toujours se reconvertir en auto-entrepreneurs ubérisés, que ce soit avec la fausse ami des salariés ou bien le vrai ami des banquiers. C'est vous qui voyez si vous voulez laisser se perpétrer le hold-up électoral sans réagir et en donnant une légitimité usurpée à l'un ou l'autre..

Modifié par CFDartois
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, ADC01 a dit :

Tu t'es soucié de l'avenir des cheminots SNCF quand le privé est arrivé ?  Des milliers d'emplois en moins.

Quand des OFP se substituent aux camions, ce sont bien des emplois en moins, mais pas chez les cheminots, et par ailleurs cela permet le maintien des cheminots SNCF dans les postes d'aiguillage, entre autres.

Les milliers d'emplois en moins chez les agents SNCF sont à imputer à un gouvernement qui a choisi clairement de favoriser la route, certainement pas aux autres EF...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, Mak a dit :

 

Les milliers d'emplois en moins chez les agents SNCF sont à imputer à un gouvernement qui a choisi clairement de favoriser la route, certainement pas aux autres EF...

Tu rigoles, les milliers d'emplois en moins chez fret SNCF sont du à l'apparition de négriers du rail, tu es le seul à ne pas le reconnaître..

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pendant ce temps, JL Mélenchon, qui a eu une fin de non recevoir de E. Macron suite à sa demande d'hier sur l'abandon de le réforme du code  du travail envisagée par le candidat d'en marche, a connu un moment de reconnaissance de plusieurs manifestants cet après midi.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/01/melenchon-emu-aux-larmes-en-entendant-les-merci-de-certains-manifestants_a_22063588/

 

Citation

A un moment, Jean-Luc Mélenchon a salué la foule sur un podium. Très ému, il a versé quelques larmes...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, ADC01 a dit :

Tu rigoles, les milliers d'emplois en moins chez fret SNCF sont du à l'apparition de négriers du rail, tu es le seul à ne pas le reconnaître..

En bossant pour eux ,j'ai pas eu l'impression d'être exploité par des négriers !

En parlant de "négriers" toi, moi, c'est ce que nous sommes nous, quand on fait assembler nos téléphones portables ou nos vêtements par des pauvres gosses en Thaïlande ou en Afrique...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben c'est pas pareil

dans un cas c'est ton boulot

dans l'autre ton plaisir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

:jesuisdehors:

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Mak a dit :

En bossant pour eux ,j'ai pas eu l'impression d'être exploité par des négriers !

 

 

C'est encore plus grave que je ne le pensais alors.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'ai pas pu recouper l'info le 43 n'est pas oublié que du train mais aussi de l'internet  donc si un vous a vu et entendu qu'il se fasse

connaître car la c'est le pompom

Jeudi 27 avril, sur TF1, Emmanuel Macron prononce ces phrases ahurissantes :
Question de la journaliste :
« Vous allez être face à Angela Merkel. La France sera en position de faiblesse. Comment vous allez réussir à vous imposer ? »
Réponse d’Emmanuel Macron :
« D'abord je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin. Qu’on le veuille ou non. Parce que notre destin est là. Nous avons des différences. Nous aurons des désaccords. Mais je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin. Non. »

bon un président qui ne défend pas son pays on frise la trahison!

dans l'attente de la véracité ou non de l'info bonne nuit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 18 minutes, mikado43 a dit :

je n'ai pas pu recouper l'info le 43 n'est pas oublié que du train mais aussi de l'internet  donc si un vous a vu et entendu qu'il se fasse

connaître car la c'est le pompom

Jeudi 27 avril, sur TF1, Emmanuel Macron prononce ces phrases ahurissantes :
Question de la journaliste :
« Vous allez être face à Angela Merkel. La France sera en position de faiblesse. Comment vous allez réussir à vous imposer ? »
Réponse d’Emmanuel Macron :
« D'abord je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin. Qu’on le veuille ou non. Parce que notre destin est là. Nous avons des différences. Nous aurons des désaccords. Mais je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin. Non. »

bon un président qui ne défend pas son pays on frise la trahison!

dans l'attente de la véracité ou non de l'info bonne nuit

On doit pouvoir retrouver ce passage dans les archives pour vérifier si c'est vrai ou si c'est de l'intox. Demain il fera jour!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zibouli
il y a 26 minutes, mikado43 a dit :

Jeudi 27 avril, sur TF1, Emmanuel Macron prononce ces phrases ahurissantes :

Question de la journaliste :
« Vous allez être face à Angela Merkel. La France sera en position de faiblesse. Comment vous allez réussir à vous imposer ? »
Réponse d’Emmanuel Macron :
« D'abord je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin. Qu’on le veuille ou non. Parce que notre destin est là. Nous avons des différences. Nous aurons des désaccords. Mais je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin. Non. »

bon un président qui ne défend pas son pays on frise la trahison!

dans l'attente de la véracité ou non de l'info bonne nuit

 

J'ai calé la vidéo à 1h 00mn 45s

https://youtu.be/641hLl541qM?t=1h45s

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎30‎/‎04‎/‎2017 à 13:26, Gom a dit :

Pendant qu'on s'écharpe ici sur "scrutin verrouillé", "main forcée", qu'on lit ailleurs des slogans du type "ni haine ni patron", en appelant à la révolte... Il ne faudrait pas oublier que nous sommes en démocratie. (1) Qui a fait en sorte que ces 2 là se retrouvent en finale ? Ben nous tous, les électeurs. Pas à titre personnel, je ne m'estime pas responsable de leur position bien sûr. Mais à titre collectif, puisque (2) c'est comme ça que fonctionne une démocratie.

(3) Alors on peut s'énerver tant qu'on veut, le 2e tour est ainsi et c'est ce que j'entends depuis que je suis tout petit : (4) voter pour le moins pire. Ou alors effectivement, (5) reste la solution de la révolution et l'abandon de la démocratie.

(1) 8,7 millions pour l'un, et 7,7 pour l'autre. Restent 31,2 millions qui n'ont rien à voir avec le résultat du Tour 1.

(2) C'est comme çà que fonctionne la notre. Les règles du jeu sont telles qu'elles sont. J'y peux rien. Comme déjà dit, je constate que  ceux qui avaient le pouvoir de le faire n'ont pas changé ces règles, pourtant dénoncées dès 1964 par F Mitterrand comme rappelé précédemment. Celui qui aura le plus de voix sera élu, c'est écrit dans la constitution, OK

(3) Pas d'énervement : c'est pas "mes miens", et je peux très calmement d'une part me dire pourquoi et l'expliquer, et d'autre part accepter le verdict final d'autres que moi. On me demande d'être l'un des 47 millions de juges des 2 candidats, je les colle à l'examen tous les deux. Chacun de nous décidera : y aura quelqu'un dans le fauteuil, çà se sera fait sans moi, mais je comprends que d'autres fassent un choix différent.

(4) "voter pour le moins pire" n'est pas une obligation écrite dans la constitution :-)

(5) Tu n'as pas signalé parmi les possibilités l'abstention ou le vote blanc ou nul, un émargement de la liste électorale suivi d'un vote blanc ou nul permettant d'affirmer que ceux qui font ce choix ne sont pas satisfaits par l'une ou l'autre des candidats subsistants, ce qui sera après totalisation un signe pour l'élu et pour le "reste du monde" français et international.

J'exclus MLP, pour des raisons partagées avec bien d'autres, c'est pour çà que j'en dis pas plus, mais je considère comme dangereux le "fonctionnement" et les propositions institutionnelles d'EM, qui pour moi portent de nombreux signes d'autoritarisme". Nous savons, en regardant qui sont ceux qui l'aident actuellement au plus près, qu'il bénéficiera de l'appui de nombreux membres du "haut appareil de l'Etat" et de ses "voisins culturels" (c'était le danger signalé par F Mitterrand dans Le coup d'Etat permanent).

Un exemple de ce que je considère comme un danger potentiel pour les libertés publiques et la démocratie, tiré de son programme que je viens de revérifier : "Nous créerons une cellule spéciale du renseignement anti-Daech, permanente, de 50 à 100 agents, associant les principaux services de renseignement, placée auprès du Président de la République.

Deux commentaires :

(a) qui est le "nous" dans "nous créerons" ? Pas plutôt un "moi" ? Apparemment, çà ne se discutera avec personne, on achète avec le "paquet global". Problème général : qui est le "nous" qui revient si souvent dans le discours EM ?

(b) cellule placée auprès du PR, donc non contrôlée par qui que ce soit (donc sans vérification que la cellule ne s'occupera que de Daech, et ne verra pas son champ élargi avec le temps)

dans un domaine que je trouve extrêmement sensible pour les libertés, et où les exemples historiques de dérives ne manquent pas.

Modifié par PN407
  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Gom locked this sujet
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...