Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonsoira tous j’espère que vous allez bien. Je devais partir en vacance jeudi donc j’avais posé des congés payés à partir de demain. Sauf qu’avec le virus mon voyage est annulé. Alors je ne vois plus l’intérêt d’avoir des congés... sauf que j’apprends aujourd’hui que mes congés ne pourront être annulé sur décision des ADUO. Alors ma question est, si je me mets en arrêt maladie, sont ils obligés de me recredité mes congés payés.

merci pour vos réponses et portez vous bien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Tempsromain a dit :

Bonsoira tous j’espère que vous allez bien. Je devais partir en vacance jeudi donc j’avais posé des congés payés à partir de demain. Sauf qu’avec le virus mon voyage est annulé. Alors je ne vois plus l’intérêt d’avoir des congés... sauf que j’apprends aujourd’hui que mes congés ne pourront être annulé sur décision des ADUO. Alors ma question est, si je me mets en arrêt maladie, sont ils obligés de me recredité mes congés payés.

merci pour vos réponses et portez vous bien

Tu oublies seulement un petit détail, ce n'est pas toi qui décide de te mettre en arrêt maladie, c'est un docteur qui te le prescrit si ton état de santé le justifie.  Je ne répondrai pas  à ta question qui selon moi est déplacée par les temps qui courent.

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 48 minutes, ADC01 a dit :

Tu oublies seulement un petit détail, ce n'est pas toi qui décide de te mettre en arrêt maladie, c'est un docteur qui te le prescrit si ton état de santé le justifie.  Je ne répondrai pas  à ta question qui selon moi est déplacée par les temps qui courent.

encore une fois, et on le voit avec cet exemple, ce qui prime une fois encore c'est l'intérêt personnel avant tout .

on espère juste que le médecin ne succombera pas à la demande ....un arrêt maladie c'est pas un choix à la carte,  juste une nécessité si l'état du demandeur le justifie !

c'est avec ce genre de comportements que l'on va tout droit à la limitation à tous les remboursements et autres prises en charge par l'assurance maladie.

 

  • J'aime 1
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Tempsromain a dit :

Bonsoira tous j’espère que vous allez bien. Je devais partir en vacance jeudi donc j’avais posé des congés payés à partir de demain. Sauf qu’avec le virus mon voyage est annulé. Alors je ne vois plus l’intérêt d’avoir des congés... sauf que j’apprends aujourd’hui que mes congés ne pourront être annulé sur décision des ADUO. Alors ma question est, si je me mets en arrêt maladie, sont ils obligés de me recredité mes congés payés.

merci pour vos réponses et portez vous bien

Belle mentalité !!!!!

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La c’est plus qu’un désagrément.. j’ai également plus de 6000€ qui vont partir en fumée car mon voyage n’est re portable que jusqu’au 31 décembre. Donc impossible d’y partir avec 4jours.

donc d’où ma question .. même si je peux gratter 10jours, c’est toujours ça de gagné

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut essayer d’argumenter poliment et calmement là dessus avec votre hiérarchie....sans aucune garantie évidemment. Et effectivement un gros désagrément probable au final...

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Tempsromain a dit :

même si je peux gratter 10 jours, c’est toujours ça de gagné

Une solution statutaire, obtenir d'ici la fin de l'année une nouvelle période de congés prise par anticipation sur l'exercice suivant. Une disposition (peu connue) du Statut (chapitre 10, congés).

image.png.6c3549eac63d2abba48ef6758bd7cff6.png

 

Modifié par PLANONYME
  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Tempsromain a dit :

La c’est plus qu’un désagrément.. j’ai également plus de 6000€ qui vont partir en fumée car mon voyage n’est re portable que jusqu’au 31 décembre. Donc impossible d’y partir avec 4jours.

donc d’où ma question .. même si je peux gratter 10jours, c’est toujours ça de gagné

vous auriez du commencer par là en expliquant pourquoi dés le départ,  vous souhaitiez annuler vos congés .

en tous cas les remplacer par un arrêt maladie c'est pas la solution et heureusement que tout le monde ne réagit pas ainsi.

Les solutions proposées par TLR38,  ou Planonyme si vous êtes au statut, sont à mon avis éthiquement et pratiquement les plus appropriées  :)

il faudra peut être aussi négocier la portabilité avec le voyagiste en se faisant aider par une assos de consommateurs...

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

vous auriez du commencer par là en expliquant pourquoi dés le départ,  vous souhaitiez annuler vos congés .

en tous cas les remplacer par un arrêt maladie c'est pas la solution et heureusement que tout le monde ne réagit pas ainsi.

Les solutions proposées par TLR38,  ou Planonyme si vous êtes au statut, sont à mon avis éthiquement et pratiquement les plus appropriées  :)

il faudra peut être aussi négocier la portabilité avec le voyagiste en se faisant aider par une assos de consommateurs...

 

okok

De toute manière, c'est cuit.

Il faut savoir que le forum est également lu par la direction.

Exposer un tel cas, même anonymement sur ce forum, va "mettre la puce aux oreilles" de la direction si un dossier de ce genre leur est présenté.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Pascal 45 a dit :

okok

De toute manière, c'est cuit.

Il faut savoir que le forum est également lu par la direction.

Exposer un tel cas, même anonymement sur ce forum, va "mettre la puce aux oreilles" de la direction si un dossier de ce genre leur est présenté.

 

 

perso je me fiche du fait que la direction lise ou pas.

je troue juste dommage que dans une boite structurée comme la sncf notre interlocuteur n'est pas posé sa question à des gens plus concernées par son problème.
en général lorsque ça se passe bien avec une hiérarchie il y a toujours moyen de trouver arrangement et il existe des interlocuteurs pour appuyer sa demande.

c'est pas sur un forum que l'on encouragera des pratiques, qui vont bien au de la du cadre de la SNCF....c'est juste du civisme ! :)

 

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Tempsromain a dit :

Je n'enverrais finalement pas l’arrêt de travail mais clairement je ne ferrais plus aucun effort pour cette entreprise.

Je ne sais si tu démarres dans la vie pro, mais cela ne présage rien de bon et tu risques de bien mal vivre les prochaines années de boulot à la SNCF ou ailleurs. Mais chacun ses choix, mais l'assurance maladie et chômage, ce n'est pas du self-service, même si parfois on pourrait le croire.

  • J'aime 2
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 19 minutes, Tempsromain a dit :

je trouve cela juste aberrant, que pour des "raisons économique" l'entreprise ne veut pas re-créditer les congés.

Je n'enverrais finalement pas l’arrêt de travail mais clairement je ne ferrais plus aucun effort pour cette entreprise.

Moi ce que je trouve aberrant c’est cette mentalité de tout pour ma gueule!!!

La boîte va y laisser certainement pas mal de plumes après déjà 2 années très compliquées et y en a qui ne pensent qu’à leur petits cas, ça me dégoûte !!!!!

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Tempsromain a dit :

je trouve cela juste aberrant, que pour des "raisons économique" l'entreprise ne veut pas re-créditer les congés.

Je n'enverrais finalement pas l’arrêt de travail mais clairement je ne ferrais plus aucun effort pour cette entreprise.

Vous pouvez aussi aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La réponse à la question d'origine (en dehors de toute polémique) n'est sans doute pas évidente, vu les circonstances exceptionnelles, et concernera tous les salariés du privé (et du public) qui étaient en congé annuel au moment de l'entrée en vigueur des mesures de strict confinement (mardi 17 à 12h) ou qui devaient prendre des congés (déjà posés) dans les semaines à venir.

 

 

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, NEMO94 a dit :

La réponse à la question d'origine (en dehors de toute polémique) n'est sans doute pas évidente, vu les circonstances exceptionnelles, et concernera tous les salariés du privé (et du public) qui étaient en congé annuel au moment de l'entrée en vigueur des mesures de strict confinement (mardi 17 à 12h) ou qui devaient prendre des congés (déjà posés) dans les semaines à venir, alors qu'ils ne peuvent plus quitter leur domicile, ni retourner travailler, si leur entreprise n'a plus aucune activité ou est fermée. 

 

 

bien évidemment que la question se posent pour des vacances au final forcées...enfin pas tout à fait...car l'employeur n'a stricto censu aucunes obligations si un voyage ou des déplacements prévus sont annulés pour telle ou telle raison.

c'est donc bien pourquoi il faut tenter une demande à l'amiable qui devrait normalement aboutir sauf à être un emmerdeur professionnel forçant l'employeur de facto à s'en référer à ses devoirs et obligations en matière de code du travail.

il appartiendra au sortir de cette crise et peut être avant

aux partenaires sociaux de s'emparer de ces sujets

aux associations de consommateurs de monter au créneaux pour faire plier les voyagistes

voir au gouvernement de prendre des mesures....

mais certainement pas à chacun de s'abriter derrière l'assurance maladie...enfin me semble t'il.

après chacun fait comme il veut et s'il est des médecins pour compatir et donner un arrêt dans ce genre de cas  c'est bien triste.

bref cette histoire constitue un non sujet....en tous cas sur un forum public pour avoir des réponse de la part de confrères.

fallait être gonflé tout de même... et quand bien certaines pratiques sont monnaies courantes (personne n'est dupe) on évite de s'en vanter....  :)

 

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, capelanbrest a dit :

 

aux associations de consommateurs de monter au créneaux pour faire plier les voyagistes

 

Pour les voyagistes, c'est réglé, une ordonnance à venir autorisera l'émission d'un avoir valable 1 an, de toute façon un remboursement immédiat en cash mettrait en faillite l'ensemble du secteur, dont l'activité sera inexistante pendant plusieurs semaine, sauf à gérer le rapatriement des clients en carafe à l'étranger...

Et pour SNCF la précédente vague d'après-vente liée aux grèves n'est pas encore traitée en totalité, et la seconde arrive en force, alors le "remboursement" toujours promis sur le site OUI OUI ce sera un virement  sur compte par recrédit CB ou encore de la monnaie de singe ? Les espaces de vente sont tous fermés, et le 3635 sonne dans le vide !

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, NEMO94 a dit :

Pour les voyagistes, c'est réglé, une ordonnance à venir autorisera l'émission d'un avoir valable 1 an, de toute façon un remboursement immédiat en cash mettrait en faillite l'ensemble du secteur...

Et pour SNCF la précédente vague d'après-vente liée aux grèves n'est pas encore traitée en totalité, et la seconde arrive en force, alors le "remboursement" toujours promis sur le site OUI OUI ce sera un virement  ou encore de la monnaie de singe ? Les espaces de vente sont tous fermés, et le 3635 sonne dans le vide !

  1. une je pense que l'on n'est pas chez oui oui comme tu dis sur les mêmes montants que chez les voyagistes.
  2. j'ai plusieurs personnes de mon entourage qui ont obtenu leur remboursement par virement sans problème vu qu'ils entraient parfaitement dans la catégorie des voyageurs remboursables.
  3.  dans tous les cas de figurent y'en a toujours qui ratent le coche pour tout un tas de raisons.....sauf que l'on ne connait pas véritablement le %tage qu'ils représentent ....dans un cas comme dans l'autre :)
  4. donc le bashing généralisé à l'encontre des opérateurs ...bof bof :Smiley_63:
Modifié par capelanbrest
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et j'ajouterai aussi, que ce n'est pas la faute de la SNCF si les vacances d'untel ou d'untel sont annulées par les voyagistes. En ces temps très particuliers, les agents en congés restent en congés. Pour rappel, les congés de l'année A doivent être pris entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année A, avec un report au 31 mars de l'année A+1 pour ceux qui n'auraient pas pu les prendre (nombreux refus pour cause de production).

Dans mon établissement, nous traitons au cas par cas ces situations mais c'est surtout la solidarité qui joue en premier. Les agents qui ont des voyages annulés reviennent travailler si besoin et surtout pour permettre aux agents ayant des enfants à garder de rester chez eux. On négocie souvent au 50-50 ! tu prend la moitié de tes congés et on en reporte la moitié Mais l'agent qui est en congé et qui pose sur sa semaine d'absence accordée, un "arrêt de travail" pour garde d'enfant, on refuse ! et même les syndicats virulents le font ! 

Cela s'appelle de la déontologie ! un mot bien oublié de nos jours................ 

  • J'aime 4
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.