Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Démission / congé sabbatique / reconversion ADC


Messages recommandés

Bonjour’ les amis. 

Je suis ADC (école 2018) et au statut (auparavant au matériel un peu plus de 10 ans, qualif D. Et avant, environ 10 ans dans le privé). Mon métier ne me plait plus… pour plusieurs raisons qui peuvent paraitre évidente pour certain moins pour d’autre (et j’en peux plus de la SNCF et surtout la direction qu’elle prend) mais la n’est pas là questions.

Voilà, j’étudie plusieurs scénarios (usines, monter sa boîte, …rien à voir avec du ferroviaire) cependant, je suis soumis au dédit formation, mais je sais plus si c’est à partir de la formation ou obtention de l’examen ? J’ai écrit à ma RH afin de savoir si je pouvais prétendre a un congé sabbatique, j’attends sa réponse pour l’instant.

Question suivante  : pour ceux qui ont quitté la SNCF en tant que TB (si encore présent dans ce forum où si vous avez des connaissances) à quelle équivalence peut-on prétendre dans le privé (poste opérateur, maitrise, …), un CTT m’a dit que notre profil intéressé dans le privé mais j’ai des doutes, c’est quand même spécifique ADC ?

Merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, notre profil de conducteur intéresse les entreprises ferroviaires privées pour tirer de trains, pour les autres postes je ne sais pas. Ensuite, si tu veux créer une entreprise, tu peux déjà demander un temps partiel pour création d’entreprise.
Pour le délai avant d’être libre d’engagement, je n’en sais rien. 

Modifié par Manny
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

j’en peux plus de la SNCF et surtout la direction qu’elle prend ==> Nous sommes beaucoup dans ce cas ces derniers temps.

je suis soumis au dédit formation, mais je sais plus si c’est à partir de la formation ou obtention de l’examen ==> A vérifier sur ton contrat de travail, mais normalement c'est calculé à la date d'embauche.

si je pouvais prétendre a un congé sabbatique ==> La règle, c'est au moins 6 ans de travail d'affilé, dont au moins 3 ans dans ta boite actuelle, la SNCF.

un CTT m’a dit que notre profil intéressé dans le privé mais j’ai des doutes ==> Je ne pense pas que le profil SNCF / conduite soit recherché une fois sorti du métier.

Modifié par Yellow
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, F_c_14 a dit :

Je suis ADC (école 2018) et au statut/

Il y a 3 heures, F_c_14 a dit :

Mon métier ne me plait plus…

C est fou , j’entend cela tous les jours , mais bon dieu , comment en a t on pu en arriver là.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, F_c_14 a dit :

un CTT m’a dit que notre profil intéressé dans le privé mais j’ai des doutes, c’est quand même spécifique ADC ?

Pour un recruteur, vous auriez déjà les pré-requis pour conduire un tram, un métro... (les trains des entreprises concurrentes ont déjà été évoqués dans les commentaires précédents).

Sur un embranchement particulier d'une entreprise, d'un port, d'une infrastructure ferroviaire privée ou assimilée quelconque (lire hors réseau ferré national) vous seriez aussi a priori à votre aise.

Et puis vous étiez auparavant au Matériel (10 ans, qualif. D donc agent de maîtrise) ce qui implique une certaine expérience avec laquelle vous êtes plus ou moins pointu sur tel ou tel domaine du matériel roulant, sachant les conduire étant un plus. Excellent candidat pour un constructeur ferroviaire ou une entreprise chargée de la maintenance de ces matériels roulants.

Et puis en dehors du domaine ferroviaire, un agent de conduite est perçu comme un candidat qui a déjà été trié sur le volet (par la SNCF), qui a des aptitudes particulières sur le plan technique mais aussi psychologiques avec la capacité d'ingérer une réglementation abondante et complexe et de savoir en faire une "application passive et immédiate". Il y a plein de domaines où ces pré-requis sont nécessaires et recherchés : par exemple tout ce qui est surveillance du bon fonctionnement d'installations techniques complexes susceptibles de se mettre "hors sécurité" (c'est pour ça qu'elles sont surveillées, soit à pied d'oeuvre, soit derrière un pupitre).

 

 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, F_c_14 a dit :

mais je sais plus si c’est à partir de la formation ou obtention de l’examen ?

Sous réserve de vérification sur la clause de dédit formation que vous avez signée (vérification que vous devez faire !), la logique voudrait que ce soit à partir du moment où vous avez pu exercer les fonctions pour lesquelles vous avez été formé avec "en échange" une telle clause. C'est à dire à partir de l'examen qui marque le terme de la formation et le début de la période dans votre nouveau métier pour que l'employeur puisse amortir son investissement.

Ça ne saurait être à partir de votre date d'embauche comme l'a écrit Yellow car avant même cette formation vous étiez à la SNCF depuis 10 ans. Cette clause n'aurait donc pas de sens. Or elle est imposée pour avoir du sens, justement ! 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme évoqué par Planonyme, une expérience au matériel est un atout. Mais attention c'est à toi de mettre en avant les points forts de ton parcours professionnel.

Pour l'aspect conduite je mettrais en avant le travail en autonomie dans un cadre réglementaire strict, la capacité à faire face à des situations dégradées mais surtout pas "l'obéissance passive et immédiate" . Aujourd'hui on cherche des gens agiles et inventifs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, corfou94 a dit :

C est fou , j’entend cela tous les jours , mais bon dieu , comment en a t on pu en arriver là.

Oui c’est clair, je pensais pas tenir ce discours là il y a encore quelques temps… moi qui pensais finir ma carrière à la SNCF, je suis de plus en plus septique. J’ai jamais connu ça avant mais dur d’aller au travail quand l’envie n’est plus là.
J’ai croisé un délégué du personnel ce matin, il m’a dit qu’il y avait beaucoup de démission en ce moment (peu chez les ADC en comparaison) mais craint une augmentation aussi chez les ADC surtout avec la fin des notations (dernière cette année) et la mise en place de la nouvelle grille (1,2,3 ….), d’après certaines OS, perte de 20% sur les salaires.

A mon ancien dépôt matériel (en 10 ans, j’avais connu une seule démission) depuis que je suis parti (4 ans) ils sont à 6/7 dont deux le mois en cours… ils n’arrivent plus à garder les gars et les salaires n’en parlons pas…

En comparaison avec mon frère, si on met nos carrières côte à côte, on a quasiment le même parcours (lui dans le privé, usine), moi a la SNCF pour les mêmes fonctions j’étais a environ 1700/1800 , mon frangin 2400.

Il y a 6 heures, Manny a dit :

notre profil de conducteur intéresse les entreprises ferroviaires privées pour tirer de trains

Le privé ne me fait pas rêver non plus (ce qui nous attend je pense avec l’arrivée de la concurrence), les deux seules personnes (dont un ex ADC SNCF) que je connais qui étaient au privé ferroviaire, les deux ont démissionné du privé, l’ancien cheminot à était repris (il était bon sur toutes les lignes et engins) mais a perdu ses PR et ancienneté, l’autre, je n’ai pas de nouvelles.

Il y a 5 heures, Yellow a dit :

La règle, c'est au moins 6 ans de travail d'affilé, dont au moins 3 ans dans ta boite actuelle, la SNCF.

Donc ça serait bon, ce qui me mets le doute c’est le dédit de formation (car il me semble que c’est comme « une rupture du contrat de travail » dont je retrouve pas la feuille suite à mon déménagement… mais j’attends la réponse de ma RH.

Il y a 3 heures, PLANONYME a dit :

Et puis vous étiez auparavant au Matériel (10 ans, qualif. D donc agent de maîtrise) ce qui implique une certaine expérience avec laquelle vous êtes plus ou moins pointu sur tel ou tel domaine du matériel roulant, sachant les conduire étant un plus. Excellent candidat pour un constructeur ferroviaire ou une entreprise chargée de la maintenance de ces matériels roulants.

Et puis en dehors du domaine ferroviaire, un agent de conduite est perçu comme un candidat qui a déjà été trié sur le volet (par la SNCF), qui a des aptitudes particulières sur le plan technique mais aussi psychologiques avec la capacité d'ingérer une réglementation abondante et complexe et de savoir en faire une "application passive et immédiate". Il y a plein de domaines où ces pré-requis sont nécessaires et recherchés : par exemple tout ce qui est surveillance du bon fonctionnement d'installations techniques complexes susceptibles de se mettre "hors sécurité" (c'est pour ça qu'elles sont surveillées, soit à pied d'oeuvre, soit derrière un pupitre).

Je me suis fait la même réflexion, après tout, application stricte de procédure, gestion en situation perturbée, … je vais pas tout re lister… je me vois pas repartir sur un poste d’opérateur en usine, 1. Je perdrais trop 2. Je vise un peu plus. A moi de me vendre après tout. ^_^

 

il y a une heure, Laroche a dit :

Comme évoqué par Planonyme, une expérience au matériel est un atout. Mais attention c'est à toi de mettre en avant les points forts de ton parcours professionnel.

Exactement…

merci à tous pour vos retour, si d’anciens ADC (ou si vous connaissez) reconverti, je serai curieux de savoir où ils ont atterris.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 32 minutes, F_c_14 a dit :

Oui c’est clair, je pensais pas tenir ce discours là il y a encore quelques temps… moi qui pensais finir ma carrière à la SNCF, je suis de plus en plus septique. J’ai jamais connu ça avant mais dur d’aller au travail quand l’envie n’est plus là.
J’ai croisé un délégué du personnel ce matin, il m’a dit qu’il y avait beaucoup de démission en ce moment (peu chez les ADC en comparaison) mais craint une augmentation aussi chez les ADC surtout avec la fin des notations (dernière cette année) et la mise en place de la nouvelle grille (1,2,3 ….), d’après certaines OS, perte de 20% sur les salaires.

Arrêtez de croire tout ce que certains aiment colporter : ce n’est pas la fin des notations !!!! Je ne sais pas d’où ça vient, mais tant qu’il y aura des agents au statut, il y aura des notations !

Et je comprend qu’il y ait peu de démissions chez les conducteurs : c’est pas facile de retrouver un salaire à peu près équivalent, c’est là que ça coince principalement. J’en connais pas mal qui souhaiterait partir aussi….mais bon, c’est facile à dire !

 

il y a 32 minutes, F_c_14 a dit :
  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Tophe a dit :

Arrêtez de croire tout ce que certains aiment colporter : ce n’est pas la fin des notations !!!! Je ne sais pas d’où ça vient, mais tant qu’il y aura des agents au statut, il y aura des notations !

Pourtant sur le document de la boîte, c’est écrit que ça concerne tout le monde. La sncf (et autre EF) a deux pour le mettre en place.

A646445E-3505-407C-8009-D88A3CCB8D3A.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, F_c_14 a dit :

Pourtant sur le document de la boîte, c’est écrit que ça concerne tout le monde. La sncf (et autre EF) a deux pour le mettre en place.

A646445E-3505-407C-8009-D88A3CCB8D3A.jpeg

Rien de nouveau sous le soleil, c'est en place dans toutes les boîtes et n'avait pas pour but de faire baisser les salaires, mais d'établir une classification unique de tous les postes.

Cela devait faciliter la mobilité, mais la réalité est un peu différente comme d'hab. 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 34 minutes, F_c_14 a dit :

Pourtant sur le document de la boîte, c’est écrit que ça concerne tout le monde. La sncf (et autre EF) a deux pour le mettre en place.

A646445E-3505-407C-8009-D88A3CCB8D3A.jpeg

Et ? C'est bien en lien, mais il n'est écrit nulle part qu'il n'y aura plus de notations !!

Il y aura une transposition, mais je te garantis que les notations perdureront au-delà de cette année.

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, Tophe a dit :

Et ? C'est bien en lien, mais il n'est écrit nulle part qu'il n'y aura plus de notations !!

Il y aura une transposition, mais je te garantis que les notations perdureront au-delà de cette année.

https://www.cheminots.net/topic/48484-cfdt-cheminots-notations-2022-la-cfdt-defend-le-déroulement-de-carriere-de-tous-les-agents/#comment-924734

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Tophe a dit :

Et ? C'est bien en lien, mais il n'est écrit nulle part qu'il n'y aura plus de notations !!

Il y aura une transposition, mais je te garantis que les notations perdureront au-delà de cette année.

Je souhaite que tu es raison mais depuis que je suis dans l’entreprise avec les nombreux mouvements sociaux, j’ai jamais connu une réforme en notre faveur.

Mais la n’est pas la question, je répète juste ce qu’un délégué m’a dit ce matin à ma PS qui même lui était inquiété pour l’avenir.

Il y a 2 heures, Tophe a dit :

Et je comprend qu’il y ait peu de démissions chez les conducteurs : c’est pas facile de retrouver un salaire à peu près équivalent, c’est là que ça coince principalement. J’en connais pas mal qui souhaiterait partir aussi….mais bon, c’est facile à dire !

Oui, j’ai des collègues qui m’en parle mais peu partent. Faut pas se loupé et c’est pour ça que j’essaie de voir ce qu’un profil comme le mien peut espérer ailleurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, F_c_14 a dit :

Faut pas se loupé et c’est pour ça que j’essaie de voir ce qu’un profil comme le mien peut espérer ailleurs.

Rien n'empeche d'envoyer quelques CV et/ou répondre à des offres, et de voir si cela mord

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 51 minutes, F_c_14 a dit :

Je souhaite que tu es raison mais depuis que je suis dans l’entreprise avec les nombreux mouvements sociaux, j’ai jamais connu une réforme en notre faveur.

Mais la n’est pas la question, je répète juste ce qu’un délégué m’a dit ce matin à ma PS qui même lui était inquiété pour l’avenir.

 

Apparemment c'est le dada du moment d'un syndicat de taper sur les autres qui ont signé et de diffuser des fausses informations, dont celle de la fin des notations. Hors ce ne sera pas le cas, en tout cas pour le moment:

Citation

 

L’essentiel à retenir :
 
• Pour l’ensemble des salariés : 
- une nouvelle classification définissant des repères communs pour l’ensemble des salariés statutaires et contractuels ; 
- une information individualisée en mai informant les salariés de leur emploi-type et classe de rattachement ;
- cette nouvelle classification est mise en œuvre à la SNCF en juillet 2022 ;
- aucune perte en qualification ou en rémunération.

• Pour les salariés statutaires : 
- un système de rémunération et de notations inchangé.

• Pour les salariés contractuels : 
- un système de rémunération harmonisé ;
- une prime d’ancienneté pour tous (sauf classe 9) ;  
- des salaires minimaux SNCF par classe, supérieurs aux seuils fixés par la branche.

 

 

Source: Temps_Reel_TCR_def.pdf

 

Dans le cadre des agents SNCF au statut, il ne faut pas confondre le système de rémunération (rien ne change) et celui de classification (là ça change en adoptant le nouveau classement imposé à tous).

 

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, F_c_14 a dit :

Mais la n’est pas la question, je répète juste ce qu’un délégué m’a dit ce matin à ma PS qui même lui était inquiété pour l’avenir.

Bah va falloir qu’il se renseigne mieux ton gus, ou qu’il arrête de répandre des fausses rumeurs. Il est de quel OS ?

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, F_c_14 a dit :

Oui c’est clair, je pensais pas tenir ce discours là il y a encore quelques temps… moi qui pensais finir ma carrière à la SNCF, je suis de plus en plus septique. J’ai jamais connu ça avant mais dur d’aller au travail quand l’envie n’est plus là.
J’ai croisé un délégué du personnel ce matin, il m’a dit qu’il y avait beaucoup de démission en ce moment (peu chez les ADC en comparaison) mais craint une augmentation aussi chez les ADC surtout avec la fin des notations (dernière cette année) et la mise en place de la nouvelle grille (1,2,3 ….), d’après certaines OS, perte de 20% sur les salaires.

A mon ancien dépôt matériel (en 10 ans, j’avais connu une seule démission) depuis que je suis parti (4 ans) ils sont à 6/7 dont deux le mois en cours… ils n’arrivent plus à garder les gars et les salaires n’en parlons pas…

 

Je constate 2 catégories bien distinctes parmi les agents "qui veulent se barrer" dans mon équipe :

 - Les agents au cadre permanent de plus de 45 ans, à moins de 12 ans de la retraite : ceux-ci ne quitteront probablement pas la boite. Ce sont les derniers à pouvoir profiter des dernières largesse du cadre permanent.

 - Les nouveaux embauchés, les contractuels, les moins de 40 ans : ceux-ci n'ont aucun attachement particulier à la SNCF. Ils ne se considèrent pas employés à vie de cette entreprise. Même si les formations d'entrée sont lourdes et difficiles (surtout niveau agent de maitrise et cadre), ça ne freinera pas les départs, vu la politique actuelle de la SNCF niveau RH.

Modifié par Yellow
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, Laroche a dit :

Aujourd'hui on cherche des gens agiles et inventifs.

Automaticien dans une centrale nucléaire, je te jure que dans ses montages, ses réparations, ses opérations de maintenance, on se méfierait des "gens (trop) agiles et inventifs". 

Je cite ce métier, à titre d'exemple, car les compétences de base sont celles de l'électronique, de l'hydraulique, de la mécanique, de l'électricité. Celles d'un agent de maintenance (qualifié) du Matériel à la SNCF et peu prou celles d'un agent de conduite aussi ne serait-ce que pour comprendre comment ça marche (roule). 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 40 minutes, PLANONYME a dit :

Automaticien dans une centrale nucléaire, je te jure que dans ses montages, ses réparations, ses opérations de maintenance, on se méfierait des "gens (trop) agiles et inventifs". 

Je cite ce métier, à titre d'exemple, car les compétences de base sont celles de l'électronique, de l'hydraulique, de la mécanique, de l'électricité. Celles d'un agent de maintenance (qualifié) du Matériel à la SNCF et peu prou celles d'un agent de conduite aussi ne serait-ce que pour comprendre comment ça marche (roule). 

Oui, mais avant de mettre les mains dans le cambouis, il faut passer les étapes du recrutement. Et entre les besoins "métier" et ceux des services RH, il y souvent un grand fossé.

Et pour revenir à  ton exemple, une personne qui possède des compétences en informatique, électronique, hydraulique et mécanique,si ce n'est pas une personne agile, alors que faut-il de plus?

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 23/02/2022 à 15:51, F_c_14 a dit :

il y avait beaucoup de démission en ce moment (peu chez les ADC en comparaison)

C'est pareil à la R.A.T.P...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...