Aller au contenu

Recommended Posts

Edit : Et ces feux sont bien allumés au vert fixe.

Les Feux sont fixes ! OK ! Je prends note ! Je n'ai jamais vu fonctionner ce type d'installation !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

Je connais au moins une ligne avec 3 PN à SAL FC par pédale (donc non télécommandés) où on a les 2 cas.

sur notre VUSS de Cercy à Corbigny, c'est ce qu'on a, plus un SAL2 classique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Deux passages à niveaux, qualifiés de « préoccupants » par RFF, au niveau de leur sécurité, vont être supprimés dans l’Orne.

Il s’agit de ceux situés à Nonant le Pin, sur les axes à grande circulation : Alençon / Rouen, et Argentan / Paris : un pont va être construit au dessus de la Ligne Paris/Granville.

S’il est « pour » la sécurisation, le Conseiller Général de ce canton : Patrick Mussat, de la majorité départementale, s’est abstenu de voter ce dossier.

La solution : d’un pont au dessus … plutôt qu’au dessous des voies, a été retenue, entre autre parce que L’Etat est décidé à faire ces travaux : maintenant.

Le Conseil Général de l’Orne s’est prononcé pour le lancement de l’enquête publique, et pour les acquisitions des terrains nécessaires à ces travaux.

Il s'agit des PN 104 et 105 de la ligne de Paris Granville sur la commune de Nonant le Pin. Il se situent sur les RN 26 (PN 104) et RN 138 (PN 105) et sont distants d'environ 500m.

En 1978, il y avait eu un grave accident entre un véhicule routier et un train FRET au PN 104 ; l'ADC avait perdu la vie.

C'est des vraies plaies ces 2 PN et il y a 25 ans leurs supressions semblaient pourtant déjà acquises. Ca traiiiiiiiinnnnnneeee cartonrouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TRAM21

...Il s'agit des PN 104 et 105 de la ligne de Paris Granville sur la commune de Nonant le Pin...

En 1978, il y avait eu un grave accident entre un véhicule routier et un train FRET au PN 104 ; l'ADC avait perdu la vie.

il s'agissait d'un ELCR de Trappes : M. Brimaldi, qui avait une UM de 68000 sur son rapide, afin de compenser une VL 120 en tant que ELCR.

le dit rapide était normalement assuré par des CRRU - CRRUP de Granville.

Modifié par TRAM21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il s'agissait d'un ELCR de Trappes : M. Brimaldi, qui avait une UM de 68000 sur son rapide, afin de compenser une VL 120 en tant que ELCR.

le dit rapide était normalement assuré par des CRRU - CRRUP de Granville.

Exact, une salle porte son nom à Trappes, pour rappeler la mémoire de ce type super sympa...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il s'agissait d'un ELCR de Trappes : M. Brimaldi, qui avait une UM de 68000 sur son rapide, afin de compenser une VL 120 en tant que ELCR.

le dit rapide était normalement assuré par des CRRU - CRRUP de Granville.

Une information sur la suppression des PN 104 et 105 de la ligne Paris Granville sur le site du Conseil générale de l'Orne :

Le Département va supprimer deux passages à niveau dangereux à Nonant-le-Pin

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
Plusieurs accidents survenus en France sur des passages à niveau, incitent les pouvoirs publics à supprimer les passages dits « préoccupants ». C’est le cas dans l’Orne de ceux situés entre la voie ferrée Paris-Granville et les RD 438 et 926 à Nonant-le-Pin. Les conseillers généraux ont approuvé le projet de suppression des deux passages à niveau de Nonant-le-Pin. Situés à deux entrées du bourg, sur les anciennes routes nationales 138 (route de Sées) et 26 (route de L’Aigle) désormais routes départementales, ils seront remplacés par un pont-route unique, faisant circuler les voitures au-dessus des voies ferrées.

Ces passages à niveau ont fait l’objet d’études approfondies conduites en concertation avec la commune et les autres partenaires (Etat, RFF, Région). La solution approuvée par le Conseil général concilie environnement et maintien des caractéristiques de circulation tant pour les poids lourds que pour la circulation locale et les piétons. En effet, la RD 926 a un trafic routier important qui s’élève à plus de 4 000 véhicules/jour sur l’axe Argentan-L'Aigle, avec, suivant les sections, de 500 à 1000 poids lourds par jour. Sur la RD 438 reliant Alençon au nord du département, le nombre de véhicules s’élève à 3 500 par jour dont 1 000 poids lourds en direction d'Alençon et 3 000 par jour dont 650 poids lourds en direction de Rouen.

Parmi les différentes variantes étudiées, le projet retenu est celui qui a été approuvé par le Conseil municipal de Nonant-le-Pin le 27 octobre 2011. Le vote des élus du Département va maintenant permettre la poursuite des études et le lancement des enquêtes publiques préalables à la mise en oeuvre d’un tel chantier. D’une longueur de 2,4 km, les travaux envisagés pour 2014 sont estimés à 7,6 M€. Cofinancés par l’État, Réseau Ferré de France (RFF), la Région et le Département, ils représentent un pas important dans l’amélioration de la sécurité de la ligne SNCF Paris-Granville.

Repères

15 trains passent chaque jour à Nonant-le-Pin. En pratique, vu la configuration des lieux, les conducteurs de train ralentissent leur convoi à l’approche des deux passages à niveau actuels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

15 trains par jour, et la route "etouffe" sous plusieurs milliers ( vous avez bien lu...!!!) de Poids lourds par jour !!!!

Voilà un bon resumé "d'où nous en sommes.." ((, de plus infos portant le sceau du Conseil Général..

Et tout le monde trouve la situation supportable....

Les "vieux" nous disaient que tant que la famille d'un politicard n'etait pas touché, rien ne bougeait.. faudrait il en appeller au destin ???

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La polémique médiatique sur les passages à niveau est relancée

Un automobiliste a trouvé la mort dans une collision avec un TER vendredi matin ( voir le sujet ).

Cet accident, qui s'inscrit dans le prolongement d'autres drames, devrait relancer la polémique sur la sécurité aux abords des passages à niveau français

Début de polémique à lire ici :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quoi c'est vrai

les trains devraient quand même s'arrêter pour laisser passer les autos qui ne respectent pas le code de la route cartonrouge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Accident sévère à Tarbes, avec un camion-grue (Telecom-ERDF?) qui a violemment accroché la caténaire au PN 165 mardi dernier:

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Le moteur du bras de PN, dessouché, et eloigné d'une 20aine de m de son implantation, laisse cependant penser à la possibilité d'un choc violent....

????

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, à la réflexion, ce n'est pas un véhicule de la fonction publique, mais plutôt un ensemble routier porte-chars + grue auxiliaire, pas tellement différent de celui du dramatique accident breton sur la ligne de la cité malouine.

Modifié par dyonisos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue que j'ai du mal a m'expliquer comment il a fait son compte le bougre.... Sur le coup, j'ai eu l'impression qu'il avait été cartonné, mais non... Tout seul, comme un grand... Et plus surprenant encore, les fils de contacts et les porteurs semblent être a peu prêt intacts...

Enfin, le routier est seulement blessé, ses jours ne sont pas en danger, c'est le principal.

Florian

Modifié par FloBarr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est si résistant que ça une caténaire?!?! pour arriver à stopper pour le moins brutalement un ensemble routier qui doit peser dans les 30 tonnes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas si costaud que ça, ce n'est certainement pas la caténaire qui a arrêté le convoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose une question, pourquoi la partie téléscopique de la grue est t'elle sortie, pourquoi y a t'il une chaîne multi bras accrochée au bout????

Modifié par Rail cassé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose une question, pourquoi la partie téléscopique de la grue est t'elle sortie, pourquoi y a t'il une chaîne multi bras accrochée au bout????

Je me pose une question, pourquoi la partie téléscopique de la grue est t'elle sortie, pourquoi y a t'il une chaîne multi bras accrochée au bout????

J'ai grossi la photo, l'engin est un plateau porte char muni d'une grue auxiliaire de camion comme en en rencontre des centaines. La grue ne devait pas être repliée ( chargement ou panne empêchant le repliage de la grue??? ) et amarrée au plateau avec le jeu de chaînes multi brins ( c'est souvent que l'on voit cela ). la plupart des tourelles de grue ne sont pas munies de dispositifs mécaniques verrouillant la rotation pendant l'usage routier de l'engin. Au passage du PN, allons savoir ce qui c'est passé, la grue à t'elle pivoté et accroché le poteau caténaire????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchir un P.N. en chicane (preuves à l'appui) : c'est possible ! ! !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Oderen. Le passage à niveau bloqué, la circulation très perturbée

Ce mercredi vers 15 h 45, en raison d'un dysfonctionnement au passage à niveau n°57

de la ligne SNCF Lutterbach-Kruth dans la vallée de la Thur à Oderen, la circulation

routière sur la D13bis a été très perturbée.

En effet, les demi-barrières de la voie ferrée se sont abaissées intempestivement, mais aucun

train n'est venu, au grand dam des usagers de la route. Les premiers automobilistes arrêtés,

ont tenté d'utiliser les deux téléphones de secours SNCF, mais ils ne fonctionnaient pas.

La circulation routière a été paralysée dans les deux sens de circulation. Certains automobilistes

ont pris le risque de passer en chicane, mais l'arrivée des gendarmes de Fellering a été très

dissuasive. Des voitures ont pu faire demi-tour et passer par la piste cyclable en direction de

Fellering, qui a été très vite embouteillée car la voie n'est pas très large. Il a fallu attendre le

passage d'une rame TER pour que le système se débloque et qu'un technicien se déplace pour

parer à l'urgence. Il n'est pas rare qu'un tel incident se produise à cet endroit.

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Pas de collision heureusement, mais des gens prets a tout !!!! Pour mourir...

http://www.creusot-infos.com/article.php?sid=39055&thold=0

MARMAGNE : Voilà ce qu'il ne faut pas faire…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Section : Lyon-Perrache - Vernaison - Givors-canal - Givors-ville

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Oullins: le PN 375 jugé "préoccupant"

Ce passage à niveau réglemente la circulation de près de 4000 véhicules et 59 trains par jour.

Jeudi 05 juillet, la sécurité routière et Réseau ferré de France (RFF) organisaient, pour la

cinquième année consécutive,

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
sur les risques représentés

par les passages à niveau. Objectif affiché: "sensibiliser les automobilistes, piétons et motards

sur les règles de sécurité à respecter aux passages à niveau.

En Rhône-Alpes, on recense 1235 passages à niveau, dont 31 sont jugés "préoccupants".

C'est le cas du PN 375, situé sur la commune d'Oullins. Le dernier du genre dans

l'agglomération lyonnaise. Il devrait être supprimé en 2014.

Le saviez-vous ? En France, 99% des accidents qui surviennent lors d'un franchissement

de passage à niveau sont la conséquence du non respect du Code de la route. Les décès ont

toutefois été divisés par deux en dix ans "grâce à la politique d'améliorations et de suppressions

des passages à niveau", selon RFF.

Drame d'Allinges - A la suite de cette collision, le gouvernement avait mis en place

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
.

Rappels - Le 02 juin 2008, une collision entre un TER assurant la liaison Evian-les-Bains

/Genève et un car scolaire au passage à niveau d'Allinges (Haute-Savoie), avait coûté la vie à

sept enfants, âgés de 11 à 13 ans, et avait fait 25 blessés.

En janvier dernier, les juges d'instruction avaient décidé, plus de trois ans après les faits, de

mettre en examen RFF et la SNCF pour homicides et blessures involontaires. Trois mois plus

tard, RFF avait fait appel, suivi peu après par la SNCF. Jusque là, seul le chauffeur du car, qui

aurait mal engagé son virage au passage à niveau, était mis en examen pour les mêmes chefs.

Le 04 juillet, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Chambéry a confirmé les mises en

examen de la SNCF et de Réseau ferré de France (RFF) dans l'enquête sur cette collision mortelle.

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Durant mes vacances, j'ai enfin découvert un PN avec un radar....

Ils sont bien trop rares malheureusement, ils ne seraient surement pas assez rentables....

Mais ils assureraient la sécurité, pour une fois....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un train percute une voiture à Logny-lès-Aubenton (Aisne), dimanche 08/07/2012 ...

Il est aux environs de 5 h 20, ce dimanche matin, lorsqu’une voiture s’est engagée sur le passage à niveau numéro 12, dans l’agglomération de Logny-lès-Aubenton ...

A lire ici :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

La signalisation visuel et sonore fonctionne combien de temps avant le passage du train NORMALEMNT ?

Modifié par kofer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je peux te dire , c'est que lorsque je roule à la vitesse maxi de la ligne , je vois les barrières descendre à 200/300m avant d'arriver sur le pn .

Tout en sachant que la signalisation - visuelle et sonore- se déclenche un peu avant ( je dirais 10s ?) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×