Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Déraillement Villeneuve Saint Georges


Messages recommandés

Dire qu'on m'avait pété un scandale parce que j'avais explosé une 26000 sur la plaque bigbisous

Bon d'accord il était 7H30 lotrela

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Encore une loc qui voulait prendre le chemin des écoliers...

ça va être l'occasion de refaire le crépi de la rotonde... !

parpaings et 2 sacs de ciment , et le tour est joué .Pour la loc,il suffit de la laisser dans un endroit discret ...si des fois des ferrailleurs passent dans le coin ! re !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Laissez moi le temps de vérifier mais ... il me semble que c'est pendant une intervention de maintenance (je veux dire : ce n'est pas pendant une manoeuvre etc...). Je vous confirme cela demain matin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre
Laissez moi le temps de vérifier mais ... il me semble que c'est pendant une intervention de maintenance (je veux dire : ce n'est pas pendant une manoeuvre etc...). Je vous confirme cela demain matin.
Meuh non! Elle voulait aller à la cantine toute seule... Faudra dire à Christine que sa cuisine est meilleure qu'à VP (désolé Christian)... cestachierlotrelalotrela revoltages
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bordel !! Il y a été en PR dans la rotonde cartonrougehelpsosohelpsoso

C'est exactement ce qu'il s'est passé. La machine s'est mise en PR toute seule.

Laissez moi le temps de vérifier mais ... il me semble que c'est pendant une intervention de maintenance (je veux dire : ce n'est pas pendant une manoeuvre etc...). Je vous confirme cela demain matin.

La version que j'ai (des collègues) est que c'était pendant le remisage de la loc qui sortait de l'atelier central.

À noter que la 8500, c'est plus costaud qu'une rotonde : à part le pare-brise pété et 1 ou 2 bosses, rien du tout ! helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

2 sacs de ciments, et des cierges reguliers à St Georges.... la structure a pris un serieux coup, d'après ce que je vois: un pilier de soutenement est brisé !! Et dessus, il y a la toiture qui n'est pas légère.

Z'avez vu de quel type de machine il s'agit : une 8500 petite cabine, la première de la serie...

Ca sent la ferraille...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La rotonde lui a probablement donné le tournis okok , et ensuite elle est allée se cogner la tête contre le mur. mdrmdr

okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

2 sacs de ciments, et des cierges reguliers à St Georges.... la structure a pris un serieux coup, d'après ce que je vois: un pilier de soutenement est brisé !! Et dessus, il y a la toiture qui n'est pas légère.

Bof. Vu que la rotonde est construite sur du sable, si elle avait dû s'effondrer, ça aurait été fait depuis longtemps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bof. Vu que la rotonde est construite sur du sable, si elle avait dû s'effondrer, ça aurait été fait depuis longtemps...

Il faut se lever tôt pour abattre une rotonde type P comme celle de Villeneuve ou d'Avignon... Il n'en a pas été construit beaucoup, mais celles qui ne reçoivent plus de trains sont encore debout et servent à autre chose...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bof. Vu que la rotonde est construite sur du sable, si elle avait dû s'effondrer, ça aurait été fait depuis longtemps...

Mauvaise pioche, peut importe qu'elle soit construite sur du sable ou pas, je suppose qu'il y a une base avec radier ou fondation sur pieux. Mais le principal dans la structure est la répartition des charge et la cohérence de l'ensemble. la répartition des charges permet de gérer les "moments fléchissants" et les "efforts tranchants" qui s'exercent sur les poutres horizontales. Ces poutres horizontales sont soutenues par les poteaux verticaux qui transmettent les efforts au sol pour les disperser.

La poteau de soutènement à pris un sérieux coup et l'effort qu'il transmet au sol n'est plus vertical. il s'exerce donc un effort de rupture de biais au niveau de la cassure. S'il fléchit trop c'est la poutre horizontale qu'il soutient qui va subir un effort appelé "moment fléchissant" si l'effort fléchissant exercé par le poids de la structure du toit est supérieur à la capacité de flexion de la poutre horizontale il y a rupture ( effort tranchant ).

Bref une partie du toit risque de se casser la gueule.

La capacité de la poutre horizontale à résister à l'effort tranchant si elle perd une partie de son appui est déterminé par sa section et par son ferraillage. il est possible que les architectes aient prévu la rupture d'une partie des poteaux de soutènement dans la conception de l'édifice. Là normalement le travail doit avoir été totalement stoppé dans la bâtiment et il n'a du reprendre qu'après avis de l'inspection des bâtiments et du travail.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut se lever tôt pour abattre une rotonde type P comme celle de Villeneuve ou d'Avignon... Il n'en a pas été construit beaucoup, mais celles qui ne reçoivent plus de trains sont encore debout et servent à autre chose...

J'en connait une, mais elle n'est pas de type P, mais G.

Aujourd'hui, plus aucune machine est garé en dessous, elle est même grillagé, c'est la rotonde 2 de l'EMT de Longueau, qui est classé aux monuments historiques (ICI).

Aujourd'hui, elle sert à qui, à mon avis à plus personne, car elle dans un sale état et condamné en raison de la présence d'amiante.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant Conducteur a PCS, et ayant conduit souvent cette chère 88501, je peut vous dire que celà ne m'a pas étonné quand j'ai vu que c'était cellà ...

Pour tout vous expliquer, les premiers crans ne fonctionnent pas, c'est a dire qu'elle passe directement au cran 3 a 1200ampères ..

Annoté carnet de bord depuis des lustres ...

Si la maintenance a essayer de faire un essais de traction sans etre freiner un minimum .... Droit dans le mur c'était obliger ^^

Content quand meme de plus la revoir, car accoster une rame avec cellà ... Bonjour le sport !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'en connait une, mais elle n'est pas de type P, mais G [... ] c'est la rotonde 2 de l'EMT de Longueau.

C'est bien une type P, pas une G. Les rotondes G proviennent du PLM. Celle de Marseille Blancarde est une type G.

La type P a été immortalisée par Jouef

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mauvaise pioche, peut importe qu'elle soit construite sur du sable ou pas, je suppose qu'il y a une base avec radier ou fondation sur pieux. Mais le principal dans la structure est la répartition des charge et la cohérence de l'ensemble. la répartition des charges permet de gérer les "moments fléchissants" et les "efforts tranchants" qui s'exercent sur les poutres horizontales. Ces poutres horizontales sont soutenues par les poteaux verticaux qui transmettent les efforts au sol pour les disperser.

La poteau de soutènement à pris un sérieux coup et l'effort qu'il transmet au sol n'est plus vertical. il s'exerce donc un effort de rupture de biais au niveau de la cassure. S'il fléchit trop c'est la poutre horizontale qu'il soutient qui va subir un effort appelé "moment fléchissant" si l'effort fléchissant exercé par le poids de la structure du toit est supérieur à la capacité de flexion de la poutre horizontale il y a rupture ( effort tranchant ).

Bref une partie du toit risque de se casser la gueule.

La capacité de la poutre horizontale à résister à l'effort tranchant si elle perd une partie de son appui est déterminé par sa section et par son ferraillage. il est possible que les architectes aient prévu la rupture d'une partie des poteaux de soutènement dans la conception de l'édifice. Là normalement le travail doit avoir été totalement stoppé dans la bâtiment et il n'a du reprendre qu'après avis de l'inspection des bâtiments et du travail.

lotrela ...

J'avais essayé "l'explication simple" qui n'a pas suffit... :Smiley_29:

La tienne plus complete devrait permettre la "vulgarisation"...

Si la RDM s'invite dans nos fils, on est mal parti, mon pôv moooosieur..!! revoltages

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant Conducteur a PCS, et ayant conduit souvent cette chère 88501, je peut vous dire que celà ne m'a pas étonné quand j'ai vu que c'était cellà ...

Pour tout vous expliquer, les premiers crans ne fonctionnent pas, c'est a dire qu'elle passe directement au cran 3 a 1200ampères ..

Annoté carnet de bord depuis des lustres ...

Si la maintenance a essayer de faire un essais de traction sans etre freiner un minimum .... Droit dans le mur c'était obliger ^^

Content quand meme de plus la revoir, car accoster une rame avec cellà ... Bonjour le sport !

Salut ,

Un coup de "start pilote" dans les circuits , et c'est reparti !

Plus sérieusement , on se trouve confronté en ce moment à un certain souci de fournitures en pièces détachées ,

et même pour les engins les plus modernes TGV compris , alors pour de vielles bécanes bonjour la disette !

C'est un certes un deal assez risqué , et de plus les utilisateurs de ces machines subissent la situation , la preuve ! .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Un coup de "start pilote" dans les circuits , et c'est reparti !

Plus sérieusement , on se trouve confronté en ce moment à un certain souci de fournitures en pièces détachées ,

et même pour les engins les plus modernes TGV compris , alors pour de vielles bécanes bonjour la disette !

C'est un certes un deal assez risqué , et de plus les utilisateurs de ces machines subissent la situation , la preuve ! .

Pour les vielles bécanes, le parc de radiés est bien pratique. okok

Pour le matos plus récent, on prend sur une rame en immob pour faire rouler les autres... Tel le cas de la 38E qui a servit de magasin pendant deux ans et qu'il faut à nouveau faire rouler. Et là c'est pas gagné........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les vielles bécanes, le parc de radiés est bien pratique. mdrmdr

Pour le matos plus récent, on prend sur une rame en immob pour faire rouler les autres... Tel le cas de la 38E qui a servit de magasin pendant deux ans et qu'il faut à nouveau faire rouler. Et là c'est pas gagné........

Bonsoir ,

La motrice de secours ( 24211 ) est délestée de quelques kilos , mais non superflus , afin de prêter

secours à d'autres motrices .

Cette motrice passera en OP mi-vie courant fin 2010 et sera remise en état complet et fermera

la marche des opérations lourdes sur la série du TGV A .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.