Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Les repères Nf et F sur les LGV sont en France (comme en Belgique ou en Suisse) constitués par des triangles jaunes sur fond bleu. Pourtant, j'ai vaguement entendu dire, il y a très longtemps, qu'à l'origine, avant l'ouverture de la LGV SE, en 1981, il avait été envisagé que ces repères présentent un triangle blanc sur fond noir.

Qui aurait des informations à ce sujet ? Vrai info ou intox ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

J'ai le souvenir d'essais de repères sur la ligne du Médoc dans les années 77, 78 ou 79, du temps où je roulais comme "étudiant", du temps ou il y avait des aides conducteurs et des trains de marchandises, du temps où on se demandait à quoi çà pourrait bien servir ces "trucs". Dans mes souvenirs ils étaient déjà jaune sur fond bleu... mais c'était au siècle dernier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les repères Nf et F sur les LGV sont en France (comme en Belgique ou en Suisse) constitués par des triangles jaunes sur fond bleu. Pourtant, j'ai vaguement entendu dire, il y a très longtemps, qu'à l'origine, avant l'ouverture de la LGV SE, en 1981, il avait été envisagé que ces repères présentent un triangle blanc sur fond noir.

Qui aurait des informations à ce sujet ? Vrai info ou intox ?

Je suis curieux de l'intérêt épistémologique de cette question.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai souvenir d'avoir vu une vidéo (que je ne retrouve pas bien entendu... :Smiley_17: ) parlant des essais des TGV PSE dans la plaine d’Alsace avec une signalisation latérale particulière, mais aucune idée de la couleur par contre.

++

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les repères Nf et F sur les LGV sont en France (comme en Belgique ou en Suisse) constitués par des triangles jaunes sur fond bleu. Pourtant, j'ai vaguement entendu dire, il y a très longtemps, qu'à l'origine, avant l'ouverture de la LGV SE, en 1981, il avait été envisagé que ces repères présentent un triangle blanc sur fond noir.

Qui aurait des informations à ce sujet ? Vrai info ou intox ?

Bonsoir,

Depuis trés longtemps il est incontestablement admis que les 2 couleurs les plus visibles pour un oeil humain non altéré sont l'orange et le jaune.

Pour s'en convaincre qu'elle est la couleur du signal d'annonce (avertissement)?, qu'elle sont les couleurs des gilets de protection (route, ferroviaire, ....)?.

Aprés en décroissant tu as le rouge, le vert, le violet et le blanc qui peut être cofondu avec n'importe quelle source lumineuse.

Ce serait étonnant qu'en 197., il eut été envisagé de repérer un "signal de protection" avec des couleurs aussi peu visibles car les repères de LGV ne sont que des plaques de tôle réfectorisée.....

C'est pour une question de visibilité que le triangle des repères Nf et F est jaune avec un liseré blanc pour souligner et accentuer le contraste avec le fond bleu nuit.

Pour la petite histoire certains ont même été agrandis pour une meilleure visibilité, la nuit, pour les trains de travaux.

Pour répondre à JULIEN 03 les plaques provisoires installées en plaine d'Alsace étaient peintes en orange avec des barres obliques noires (ou chiffres noirs) cernés par un liseré blanc.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

par ailleurs noir sur blanc ou blanc sur noir a déjà une signification particulière : l'annonce et l'application des limitations de vitesse et des baisser/lever de pantos

je cherche une photo de la LGV suisse Olten-Bâle, sous ERTMS, pour voir si les repères sont aussi une flèche jaune sur fond bleu comme sur la LGVEE

au passage, dans la liste des pays concernés, il faut ajouter les HSL britaniques.

En Belgique, sur Liège-Louvain, c'est du TBL2 et triangles jaunes sur fond bleu, et ETCS sur Louvain-frontière allemande avec les mêmes repères

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je cherche une photo de la LGV suisse Olten-Bâle, sous ERTMS, pour voir si les repères sont aussi une flèche jaune sur fond bleu comme sur la LGVEE

au passage, dans la liste des pays concernés, il faut ajouter les HSL britaniques.

En Belgique, sur Liège-Louvain, c'est du TBL2 et triangles jaunes sur fond bleu, et ETCS sur Louvain-frontière allemande avec les mêmes repères

Une partie de l'explication est que le repère ETCS a été validé fin 2005/ début 2006. Sur toutes les lignes construites ou en cours d'achèvement à cette époque Il a été installé, pour ce que j'en connais, le repère type Nf (F) de la TVM.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
  • 8 années plus tard...
Le 03/09/2012 à 18:46, On Sight a dit :

Pour répondre à JULIEN 03 les plaques provisoires installées en plaine d'Alsace étaient peintes en orange avec des barres obliques noires (ou chiffres noirs) cernés par un liseré blanc.

Les illustrations que j'ai faites sont basées sur mes notes d'observations personnelles prises à l'époque, ainsi qu'un article de La Vie du Rail de ces années-là (d'où j'ai pris la dénomination des différents panneaux). 

Les essais à grande vitesse demandaient la neutralisation prolongée du trafic sur la ligne (à l'époque, il y avait des plages importantes sans trains de voyageurs en milieu de matinée et en milieu d'après-midi. On était loin de la desserte cadencée des TER200 actuelle... !).


Ils nécessitaient une fermeture prolongée des nombreux PN manuels encore en service à l'époque.
Cela devait probablement nécessiter un nombre important de contrôles avant de démarrer une marche d'essai à grande vitesse.

A noter qu'à l'époque, seule la section Colmar-Sélestat était équipée du BAL (et IPCS), les sections Mulhouse-Colmar et Sélestat-Strasbourg restaient équipée du Block Manuel (BM) avec de nombreux signaux mécaniques ex-AL. Ceux-ci devaient évidemment être contrôlés ouverts lors des marches d'essai.

Je me rappelle d'ailleurs, que pour le passage à grande vitesse du TGV, les quais de la gare de Colmar étaient évacués et fermés. 

Par ailleurs, la quasi totalité de la zone d'essai à grande vitesse entre Mulhouse et Strasbourg, avait été grillagée. 

• en mai et juin 1978, une liaison voie 1/voie 2 longue de près de 400m est installée près de Benfeld, équipée d'aiguillages à cœurs mobiles, et franchissable à grande vitesse lors des essais (cette intervention lourde a provoqué, en mai 78, une interruption totale du trafic entre Sélestat et Strasbourg, et donc un détournement exceptionnel des trains (y compris Rapides et Express) via Molsheim (lignes 111000 et 110000)). 

• en novembre 1978 apparaissent des panneaux spécifiques pour les essais à grande vitesse. 

En effet, afin de délimiter les différentes zones d'essais et de permettre aux TGV de pouvoir s'arrêter devant un carré fermé, alors qu'il n'y a pas encore de signalisation en cabine, il a été nécessaire de rajouter une indication lumineuse spécifique. 

Un signal d'annonce éloigné lumineux, est implanté à environ 5000m de l'avertissement précédant le signal d'arrêt protégeant la zone d'essais suivante. Ces deux derniers panneaux concernés étant identifiés par la présence sur leur mât, d'une plaque spécifique supplémentaire (zébrée noir et blanc, bordée de orange). 

La circulation d'essai à grande vitesse devant, lorsque le signal d'annonce éloigné est fermé (un feu jaune et un feu vert en diagonale), ramener sa vitesse à un taux normal (160km/h maxi, j'imagine) au franchissement de l'avertissement concerné. 

Une signalisation spécifique pour les vitesses des différentes zones d'essai a également été installée temporairement. 

Ces éléments sont confirmés et visibles sur la vidéo qu'on peut trouver sur YouTube, et que je vais détailler dans mon post suivant. 

sans-titre4.png

 

Signalisation essais TGV Alsace (2).png

 

Signalisation essais TGV Alsace (3).png

 

Signalisation essais TGV Alsace (1).png

 

dre021.png

Modifié par TGV001
  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 01/09/2012 à 10:59, Julien03 a dit :

 

J'ai souvenir d'avoir vu une vidéo (que je ne retrouve pas bien entendu... :Smiley_17: ) parlant des essais des TGV PSE dans la plaine d’Alsace avec une signalisation latérale particulière, mais aucune idée de la couleur par contre.

 

 

Vidéo de Maurice Testu sur YouTube "En TGV à 260 km/h dans la plaine d'Alsace en janvier 1980" 

 

 

Signalisation TGV lors des essais en plaine d'Alsace : voir les screenshots

Colmar tableau de reprise à 270 km/h (le TGV est parti de Colmar, cette gare étant limitée à 220 (tableau "22")

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=400 

Sélestat : traversée à 260 km/h

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=648 

Sélestat : signal d'annonce éloigné à 4 feux vu à revers sur la voie 2 (il y en a un aussi vers Strasbourg sur la voie 1 au km 17,470, mais ce passage de la vidéo est coupé)

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=700 

Panneau sur pointe sur le mât du signal d'annonce, suivi d'un repère Nf

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=708 

Kogenheim : jalon de manœuvre et répétition du panneau sur pointe sur le mât du signal

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=747 

Kogenheim panneau carré sur le mât du signal d'arrêt. 

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=860 

Geispolsheim : tableau d'annonce 160 km/h

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=1000 

Geispolsheim : pancarte "fin TGV"

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=1017 

Bif de Graffenstaden : tableau d'exécution 160km/h

https://youtu.be/7TlusKvcXh0?t=1055 

 

ScreenShot366.jpg

ScreenShot401.jpg

ScreenShot404.jpg

ScreenShot406.jpg

ScreenShot407.jpg

ScreenShot408.jpg

ScreenShot409.jpg

ScreenShot413.jpg

ScreenShot414.jpg

ScreenShot416.jpg

ScreenShot417.jpg

ScreenShot418.jpg

  • J'aime 5
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...