Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Conducteur de train voyageur thello


Erazer

Messages recommandés

il fut une époque où un simple CAP, quel qu'il soit, permettait d'entrer à la Traction pour école de conduite ELCR (ELève ConducteuR)

même sans aucun diplôme, j'ai connu un ancien balayeur qui a d'abord été CRMV, puis est passé ensuite CRRU, après réussite de l'examen.

alors que les engins de l'époque demandaient un doigté évident pour les manipuler (genre 2D2 9100), aujourd'hui, on demande un BAC voire BAC ++ pour être un pousse-manette sur une 27000, et qui doit appeler le PAC au premier bobo...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tu fais quoi des centaines de TB1 un peu partout en France qui roulent des le lendemain de leur examen à 160 sur un AGC et/ou une Z2 et/ou une TER2N ?

Désolé mais ça n'a rien d'exceptionnel de rouler à 160...

Désolé, j'en étais encore en anciens francs où les TB1 étaient limités à 120 sauf matériels spécialisé à 140.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est le référentiel SNCF avec les grades SNCF, mais pour le privé ?

Pour les privés ça s'appelle la loi !

Lien Légifrance

Et rien ne limite à une vitesse maximum dans les premières années !

D'ailleurs Eurostar UK recrutera et formera bientôt des futurs conducteurs Eurostar (LGV, INTERNATIONAL, PLUSIEURS REGLEMENTS etc...)

Modifié par Rigolo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

C'est un constat les entreprises privé ferait des formation de 3 ans et recruterait des anciens de la NASA que cela n'irait pas a certains parce que 1 c'est prive et 2 on deroge aux sacro-saintes tradition de la GRANDE MAISON.

N'importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce qui sous entend donc que ceux qui ont connu des formations d'1 an comme moi sont des gugusses !!!!

Et pire, que les anciens qui avaient une formation encore plus longue, étaient donc des illéttrés, des assistés....

Ils avaient un cerveau ramolli ???

Modifié par necroshine
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Pour ma part, je le répète, une formation ADC en 6 mois est une formation a la va vite !!!!

Rien a voir avec le fait que se soit du privé !!!!

Vu que plus haut je dis noir sur blanc que je ne cautionne pas les 4 mois de formation CRML Fret.....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsqu'on est nommé TB, n'est-on pas limité en vitesse au début de sa carrière???

Je rejoins ADC01, moi ça me ferait peur de savoir que 2 jours après l'exam, un TB fasse un V160 à 160 sans aucune expérience seul.

Et ce n'est pas parce qu'en ligne un stagiaire se débrouille bien( le mécano titulaire est à côté de lui donc un poids en moins sur les épaules) que lorsqu'il sera tout seul il sera à l'aise comme s'il avait son tuteur à ses cotés!!

Rouler à 160 n'a peut être rien d'exceptionnel mais à mon humble avis il faut un minimum d'expérience.

Rouler en AGC à 160 demande un doigté et une expérience incommensurable, comparé à la conduite d'un MA100 bien lourd et bien long sur des lignes à profil changeant...

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Rouler en AGC à 160 demande un doigté et une expérience incommensurable, comparé à la conduite d'un MA100 bien lourd et bien long sur des lignes à profil changeant...

Tu n'as pas tort Gomen, surtout en thermique...

Mais faisant de l'AGC régulièrement, je peux te dire que le freinage de cet engin est une catastrophe,

on se sent bien plus en sécurité avec un Fret...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La bête humain, je te rassure, à la SNCF aussi, on dénonce bien évidemment les formations pour rentrer à la conduite dont les durées et le contenu s'appauvrissent. Le mouvement de libéralisation ne fait qu'aggraver cette dérive dans la course aux économies. En premier lieu à la SNCF! Il est normal que les ADC des EF privées s'en rendent moins compte puisque vos "anciens" (je compte pas dedans les retraités SNCF) ont moins de point de comparaison par rapport aux anciens de la SNCF.

Personnellement, je suis moins bien formé que ne l'a été mon moniteur principal pendant mes 14 mois de formation, c'est évident. J'en ai pas honte, j'y suis pour rien, c'est la boite qui l'a voulu et imposé cette formation au rabais. Pas tant dans la connaissance et la maîtrise de la réglementation ferroviaire mais surtout dans des gestes pratiques, des connaissances techniques sur l'EM (ou sur les lignes d'ailleurs) qui sont bien utiles en cas de démerdage.

Alors certes, je l'apprend souvent 'sur le tas' au grès des emmerdes mais il n'en demeure pas moins que pas mal de ces choses que j'apprend 'sur le tas' étaient auparavant étudiés en formation théorique en salle et sur le terrain et prenaient moins au dépourvu.

Et je le dis en tant que jeune CRL embauché à la SNCF.

Donc comme le dit necroshine, que ce soit à la SNCF ou dans une EF privée, une formation de 6 mois ... c'est vraiment très très court et pas très sérieux à mon avis. Je ne changerai pas d'avis sous prétexte que la SNCF cherche à tendre vers cela.

J'avais dis dans un autre fil - celui qui discutait du rattrapage d'un train COLAS par un train ECR - que les EF privés faisaient des formations de 6 mois pour être CRL (de par les dire des collègues issus d'EF privés qui ont intégré la SNCF) et nombreux étaient ceux qui s'élevaient pour dire que c'était n'importe quoi, je tiens à le rappeler. ;)

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rouler en AGC à 160 demande un doigté et une expérience incommensurable, comparé à la conduite d'un MA100 bien lourd et bien long sur des lignes à profil changeant...

Je suis bien d'accord avec toi mais je parlais de voyageur vu que le sujet était sur le voyageur et non le Fret.

D'ailleurs, pour moi, il est + difficile de conduire un train de Fret qu'un train de voyageur, les réactions du train, bien connaitre le profil de la ligne, le freinage(j'avais failli demander le secours à cause d'un mauvais freinage qui m'avait arrêté en pleine rampe, petite mais rail très humide à l'automne), le Fret c'est autre chose.

Je trouve dommage d'ailleurs qu'avec la séparation du Fret et la disparition du Fret, les stagiaires ne conduisent + sur du Fret et du voyageur.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Surement surement... Personnellement, j'estime que quelque soit la finalité (Fret ou Voyageur), 6 mois est trop court mais bon...

Certains se battent ici contre la séparation alors que d'un autre côté on vient nous dire que conduire du MA est plus facile que du Voyageur... C'est quoi le but ? Une gueguerre Voyageur/Fret, pour savoir qui a la plus grosse le métier le plus difficile ?

On peut aussi dire que les 2 sont simplement différents, chaque côté ayant ses avantages et ses inconvénients. Mais non, ça éviterait la gueguerre, ce serait moins drôle... -_-

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca fait peur de voir que des conducteurs débutants vont pouvoir rouler à 160 du jour au lendemain sans aucune expérience.

Petit HS, le permis moto va bien être réformé pour limiter la puissace des motos aux nouveaux pilotes venant d'obtenir leurs permis, ceci pendant 2 ans, vous voyez où je veux en venir, ce principe devrait s'appliquer aux ADC mais au niveau des viteses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir: sauf erreur, pour piloter un rafale: le bac, une ou deux années de "prépa" scientifique, l'Ecole de l'Air: deux ans de formation technique et scientifique, et l'école de chasse de Tours, encore un an, soit un total de bac + 4...

Toujours dans le HS (je serais tenté de penser qu'on n'est plus à ça près...:) ), ce que tu décris c'est la voie royale : bac s, math sup et spé et enfin Salon de Provence.

Il existe la sélection de officiers navigants de réserve (comprendre que ces officiers ne pourront pas dérouler jusqu'au grade ultime) à Bretigny. Il faut avoir le bac (pas forcément scientifique) et moins de 23 ans. Elle se déroule sur 2 jours à la base d'essai de Bretigny pendant lesquels les candidats seront jugés sur des épreuves psychotechniques, d'anglais, de français et de tests portants sur les métiers concernés (pilote et navigateur), le premier jour. Le deuxième jour, les "survivants" passent des épreuves sportives (athlétisme, natation) et 2 entretiens capitaux, l'un avec un psy de l'armée et l'autre avec 2 pilotes.

Sur 70 candidats, nous n'étions plus que 7 le deuxième jour. Ça écrème sévère ! :)

Si vous lisez CRLP comme grade (et non pilote de Rafale), vous aurez compris que mon parcours au sein de l'armée de l'air ne fut pas forcément couronné du succès escompté...:) Mais comme Edith, je ne regrette rien (enfin si un peu tout de même...).

Modifié par leBQTT
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah...progressivement les formations en EF écrêment aussi... sauf que c'est du mix, souvent par meconnaissance du metier et de ses contraintes..

Il est vrai que Pilote de Chasse fait un poil plus glamour que conducteur de MA100....

Mais faut rester philosophe: avoir de quoi bouffer tous les mois, c'est pas mal non plus....

Pour les formations courtes, toutes EF, c'est le resultat du decoupage des differentes facettes du metier, et la specialisation ligne, categorie de train.......le gain pour l'EF est le fait du prix unitaire de la formation, et d'une rapide mise en ligne (retour sur investissement rapide..). on est dans le cadre d'un produit "conduite", et non le debut d'un carrière pris sous un angle humain.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toujours dans le HS (je serais tenté de penser qu'on n'est plus à ça près... :) ), ce que tu décris c'est la voie royale : bac s, math sup et spé et enfin Salon de Provence.

Il existe la sélection de officiers navigants de réserve (comprendre que ces officiers ne pourront pas dérouler jusqu'au grade ultime) à Bretigny. Il faut avoir le bac (pas forcément scientifique) et moins de 23 ans. Elle se déroule sur 2 jours à la base d'essai de Bretigny pendant lesquels les candidats seront jugés sur des épreuves psychotechniques, d'anglais, de français et de tests portants sur les métiers concernés (pilote et navigateur), le premier jour. Le deuxième jour, les "survivants" passent des épreuves sportives (athlétisme, natation) et 2 entretiens capitaux, l'un avec un psy de l'armée et l'autre avec 2 pilotes.

Sur 70 candidats, nous n'étions plus que 7 le deuxième jour. Ça écrème sévère ! :)

Si vous lisez CRLP comme grade (et non pilote de Rafale), vous aurez compris que mon parcours au sein de l'armée de l'air ne fut pas forcément couronné du succès escompté... :) Mais comme Edith, je ne regrette rien (enfin si un peu tout de même...).

Ah, et bien, tu vois, j'ai mon cousin qui lui a été sélectionné (ce fut dans les années 1970 :rolleyes: ), commença sa formation de pilote de chasse à Clermont-FD (63), mais il a fini CRL-P à l'E.T. de Trappes (78) :tongue: !!!

Lui non plus ne regrattait pas ce parcours professionnel quelque peu atypique :happy: .

Comme quoi :Smiley_04: ...

Modifié par Bearcat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sachant que là comme ailleurs, le destin est un facteur à prendre en considération...

Les butées de selection sont assez impitoyables, les besoins sont trés fluctuants.. tu es dans une "bonne année" ( besoins importants ) les examinateurs peuvent être enclins à plus de "tolérance".

Si c'est une année noire, t'eternues en vol et c'est fini....

Ceci m'amenne à beaucoup de circonspection vis à vis de la position d'un examinateur, qui devra composer entre ordres donnés ( hierarchie militaire ), et honneteté intellectuelle ( je rapelle que c'est un critère retenu lors des examens en vol...!!! )

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, et bien, tu vois, j'ai mon cousin qui lui a été sélectionné (ce fut dans les années 1970 :rolleyes: ), commença sa formation de pilote de chasse à Clermont-FD (63), mais il a fini CRL-P à l'E.T. de Trappes (78) :tongue: !!!

Lui non plus ne regrattait pas ce parcours professionnel quelque peu atypique :happy: .

Comme quoi :Smiley_04: ...

tu peux me dire qui c'est en MP ?

Trappes en 78, j'y étais !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les 2 :tongue:

(1978 et effectivement ... le département)

c'est justement parce que j'ai connu un attaché VI qui avait fait une école de pilote...

Bah, c'est lui alors mdrmdr , mais je te confirme par MP :Smiley_04: .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...