Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La météo pour les nuls.


Nipou

Messages recommandés

On se fait souvent de mauvaises idées sur la météo, basant nos avis sur notre mémoire immédiate ou sur des constats ponctuels et parcellaires.

Pourtant, force est de constater qu'en ce moment, niveau soleil, c'est pas génial. Du coup, notre analyse peut là aussi être biaisée, notre mémoire aimant se souvenir des bons moments, et donc des rares jours ou demi journées de beau temps.

Nous sommes le 19 novembre, le soleil se lève en ce moment en moyenne à 08h00 pour se coucher à 17h00, ce qui nous donne 09h00 de soleil potentiel par jour.

19 jours à 9 h par jour = 171h.

Bien entendu, ce potentiel n'est jamais atteint de fait même de la saison.

Les moyennes constatées en sont même très loin comme le prouve cette carte (période 1960-1990) :

Pour exemple, à Paris on tourne entre 60 et 80 heures de soleil par mois sur novembre. On va prendre pour la suite une moyenne de 70h. Au prorata, arrivé au 19 novembre, on devrait déjà avoir eu 44h de soleil sur Paris.

Voici la carte simplifiée des relevés sur ce mois de novembre 2012 :

25h à Paris, soit un score misérable (au passage, on constate encore une fois que niveau soleil, la Bretagne fait largement mieux avec ses 50 à 80h lol)

Et là vous allez me dire (pour ceux qui ont eu le courage de lire jusque là) : "oui et donc, le rapport au ferroviaire ?"

1) Dans cette section on peut parler hors ferroviaire donc si je veux, je parle météo (non mais oh !).

2) Plus sérieusement, on sait que l'exposition au soleil a un effet sur le moral et que inversement, les journées dites "courtes" sont anxiogènes et que des dépressions saisonnières peuvent survenir en lien direct avec la rentrée dans l'hiver.

On constate souvent que les fins d'années sont propices aux accidents de personne (pas de chiffres pour le prouver) et si bien d'autres facteurs l'explique, le temps en est un.

Bon tout ça pour vous permettre demain de pouvoir encore une fois dire à vos collègues cette phrase qui vient meubler le café quand on a déjà parlé du week end et qu'on parle pas encore des vacances : "quel temps de chiotte en ce moment". Sauf que là, c'est prouvé.

Modifié par Nipou
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

On se fait souvent de mauvaises idées sur la météo, basant nos avis sur notre mémoire immédiate ou sur des constats ponctuels et parcellaires.

Pourtant, force est de constater qu'en ce moment, niveau soleil, c'est pas génial. Du coup, notre analyse peut là aussi être biaisée, notre mémoire aimant se souvenir des bons moments, et donc des rares jours ou demi journées de beau temps.

Nous sommes le 19 novembre, le soleil se lève en ce moment en moyenne à 08h00 pour se coucher à 17h00, ce qui nous donne 09h00 de soleil potentiel par jour.

19 jours à 9 h par jour = 171h.

Bien entendu, ce potentiel n'est jamais atteint de fait même de la saison.

Les moyennes constatées en sont même très loin comme le prouve cette carte (période 1960-1990) :

c511.gif

Pour exemple, à Paris on tourne entre 60 et 80 heures de soleil par mois sur novembre. On va prendre pour la suite une moyenne de 70h. Au prorata, arrivé au 19 novembre, on devrait déjà avoir eu 44h de soleil sur Paris.

Voici la carte simplifiée des relevés sur ce mois de novembre 2012 :

1e30241a6f19a296ac61accbe7b207e6.png

25h à Paris, soit un score misérable (au passage, on constate encore une fois que niveau soleil, la Bretagne fait largement mieux avec ses 50 à 80h lol)

Et là vous allez me dire (pour ceux qui ont eu le courage de lire jusque là) : "oui et donc, le rapport au ferroviaire ?"

1) Dans cette section on peut parler hors ferroviaire donc si je veux, je parle météo (non mais oh !).

Après examen devant un comité dûment désigné par des membres influents .

2) Plus sérieusement, on sait que l'exposition au soleil a un effet sur le moral et que inversement, les journées dites "courtes" sont anxiogènes et que des dépressions saisonnières peuvent survenir en lien direct avec la rentrée dans l'hiver.

On constate souvent que les fins d'années sont propices aux accidents de personne (pas de chiffres pour le prouver) et si bien d'autres facteurs l'explique, le temps en est un.

Chez nous , on constatait , une augmentation très sérieuse des suicides à partir d'Octobre .Et les chiffres prouvaient cela.(CHSCT)

Faut dire , qu'on avait un hôpital psychiatrique près d'une ligne très passagère .

On avait atteint un pic de 14 suicides en 11 mois ....sans compter les fois où c'est passer près .

Bon tout ça pour vous permettre demain de pouvoir encore une fois dire à vos collègues cette phrase qui vient meubler le café quand on a déjà parlé du week end et qu'on parle pas encore des vacances : "quel temps de chiotte en ce moment". Sauf que là, c'est prouvé.

Pourtant , le grand poete a dit

"ils ont dans le coeur , le soleil qu'ils n'ont pas dehors "

Nous , on a du soleil , pourtant on se pèle !

I

. :Smiley_39:

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

vivement le21 que j'appelle mon banquier pour lui dire que mon remboursement de crédit ,il peut le tailler en pointe et s'assoir dessus !!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

vivement le21 que j'appelle mon banquier pour lui dire que mon remboursement de crédit ,il peut le tailler en pointe et s'assoir dessus !!!!!

Sauf si il a déjà qlq chose ... :Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La météo à l'échelle planétaire est un cycle continu dans un espace fermé.

Les températures y sont stables d'un jour sur l'autre, de même que les précipitations.

Ainsi, si vous avez plus chaud que la normale en ce moment (ou moins froid selon les goûts), c'est que quelque part sur la terre, quelqu'un a plus froid que sa normale saisonnière.

Bien entendu, c'est une présentation simplifiée mais si j'ai "trop chaud", y'a de grandes chances pour que moins voisin ait "trop froid".

En ce moment, et depuis quelques jours déjà, l'Europe de l'ouest baigne dans un flux d'ouest, un genre de tapis roulant à dépressions venant d'atlantique.

Résultat : doux et humide, plus doux que les normes de saisons (environ + 4C°).

Et par le principe énoncé plus haut des vases communiquants, quelqu'un doit avoir très froid. Ce quelqu'un ce sont les Russes.

En ce moment ils ont une vague de froid polaire, la vague la plus intense depuis 70 ans.

Modifié par Nipou
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un peu de courage, et tu es mûr pour passer la Metéo du Pilote de Ligne..... :Smiley_05: le sujet t'interresses, en tout cas......

Fabrice

Merci.

Vais changer le titre de manière à être plus généraliste.

De même, j'espère en faire un truc pédagogique et non de débat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca c'est ambitieux vu la capacité locale à faire un débat sur tout et n'importe quoi ;)

C'est bien pour ça que je le précise ... je connais trop le public lol

De toute façon, en cas de dérive, je ferai appel aux forces de l'ordre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

"Ils disent qu'il y a un gros anticyclone et ça fait des jours qu'on a pas vu le soleil ... pfff, minable ces gars de la météo".

En effet, il faut bien reconnaître que ça commence à être pesant cette chape de nuages bas. La seule variation depuis quelques jours c'est "gris ou brouillard ou bruine". Encore une fois, pour les amoureux du soleil, mieux vaut être au sud. Sur cette carte, le nombre d'heures de soleil depuis le 01/01/2013.

Mais alors pourquoi ces nuages ?

Avant tout, désignons un coupable : Stratus, puisque c'est ainsi qu'on le nomme. C'est le plus bas des nuages, ils frôle la surface terrestre. Il lui suffit de varier (sous l'effet de la température) de quelque dizaines de mètres en altitude pour donner soit un plafond bas, soit du brouillard.

Voici la photo du coupable aujourd'hui :

Et il vient d'où cet envahisseur ?

De chez nous ! En effet, en hiver, les sols sont gorgés d'eau et le peu d'évaporation suffit à sa création. Ajoutez à ça l'atlantique qui nous envoi lui aussi son humidité et le voilà notre stratus.

Pourquoi il reste là ?

Les stratus, il y en a toute l'année, dès que les conditions sont calmes (sans vent). En été, le soleil réchauffe l'atmosphère et désagrège le nuage. En hiver, le soleil (au dessus des nuages) est trop bas : un faible radiateur pour une grande pièce ne suffit pas à la chauffer. Et notre stratus prospère.

Pourtant, comme disait mémé, l'hiver c'est beau mais froid, alors quoi ?

Les masses d'air sont, pour simplifier, répartie en deux catégories :

Anticyclones (hautes pressions), dépressions (basses pressions). Anticyclone = beau. Dépression = moche.

En ce moment, d'après le baromètre, c'est grand beau temps car hautes pressions (anticyclone). Oui sauf que c'est pas le bon !

En été, en période de beau temps, nous avons l'anticyclone des Acores (car il est centré là bas quand il se repose) qui vient jusqu'à chez nous.

Il nous permet d'avoir beau et et pas trop chaud car chargé par l'océan. L'humidité est présente mais chassée par le soleil. Les nuages bas du matin s'évaporent vite et laisse au soleil toute sa place.

L'hiver, en période de beau temps, nous avons aussi un anticyclone mais celui de sibérie. Centré sur les terres, il est sec et apporte avec lui un léger vent d'est qui glace le sang.

Vous l'aurez compris : l'anticyclone actuel nous protège des pluies mais pas de l'humidité et il contribue par son calme (pas de vent) à la résistance des Stratus.

Ok mais pourquoi il vient pas l'anticyclone de sibérie ?

Parce que ... mais ça c'est une autre histoire ;-)

PS : c'est parce qu'il fait froid en Amérique du nord et en asie ... vous voyez bien que c'est une autre histoire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Heureusement que la trottinette est crevée, dis donc.

Dis, donc, tu doutes de ma capacité à faire face, on dirait, trotinette réparée avant midi, je ne suis pas un ancien arpet pour rien :tongue:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Nuages bas, encore et toujours. L' anticyclone plaque l'air froid au sol, l'humidité reste là.

Ceci dit, un courant de sud se met en place et devrait chasser tout ça ... avant de nous ramener des nuages d'un autre type, chargés d'eau eux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.