Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accident à un PN dans les Ardennes (16/10/2019) et droit de retrait national


Messages recommandés

il y a 4 minutes, yienyien89 a dit :

Ce n'est pas une grève! Mais des droits de retraits. Une grève depuis sarkozy, doit etre annoncée 48h à l'avance pour les conducteurs et asct...

Les agents circulations et les agents information voyageurs.

Citation

La Loi impose aux catégories d’agents « indispensables » à l’exécution du plan de transport, de déclarer au plus tard 48 heures à l’avance leur intention de participer à la grève. 

http://www.sudrailpse.org/site/download/2018-03-13-SUD-Rail-Dossier-D2I.pdf

 

Citation

Certains salariés doivent déclarer, au plus tard 48 heures à l’avance, leur intention de participer à la grève. Pour cela, ils remplissent une « Déclaration Individuelle d’Intention » (DII).

Sont tenus de se déclarer les agents qui exercent des fonctions essentielles à la circulation des trains, comme par exemples :

  • les conducteurs de trains
  • les contrôleurs
  • les agents des postes d’aiguillages
  • les agents en charge de l’information voyageurs (etc.)

https://www.sncf.com/fr/itineraire-reservation/informations-trafic/reportages/mouvements-sociaux

Modifié par ADC01
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, yienyien89 a dit :

Oui pour les d2i, il y a du monde concerné maintenant. Je parlais conducteur et asct car se sont eux qui sont en mouvement en ce momement...

Ils sont en mouvement ou en retrait?

Qu'est ce qui a déclenché ce droit de retrait?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, starway366 a dit :

Qu'est ce qui a déclenché ce droit de retrait?

C'est clairement cité dans les articles de presse, mis en lien dans différent messages,  par exemple

Citation

Les cheminots (contrôleurs et conducteurs) ont déclenché ce matin un droit de retrait national pour protester contre l'absence de contrôleur dans certains trains, explique une source syndicale. "La direction est au courant depuis hier soir. J’ai moi même déposé le droit d’alerte en Paca", explique Ali-Jean Boualam responsable FO cheminots à Marseille. "Cela fait suite à un événement survenu ces jours-ci en champagne Ardenne où un conducteur de trains s’est retrouvé accidenté après une collision avec un camion sur un passage à niveau et il a dû faire lui même la circulation en étant blessé, ses passagers livrés à eux mêmes."

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5724575/le-trafic-des-ter-et-tgv-fortement-perturbe-en-paca-en-raison-dun-mouvement-social-national-inopine.html

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, yienyien89 a dit :

Ce n'est pas une grève! Mais des droits de retraits. Une grève depuis sarkozy, doit etre annoncée 48h à l'avance pour les conducteurs et asct...

Mouaih...droits de retrait...

Moi j'appelle ça une grève "déguisée en droit de retrait", afin d'y ajouter l'effet de surprise liée à l'absence de préavis.

Les syndicats (qui avaient annoncé qu'ils feraient en sorte de marquer les esprits à partir de la rentrée) ont tenu parole...Ils seront contents : ils ont fait un "coup" médiatique et pris au passage  en otage des centaines de milliers de français, sans report modal possible, sans solution de repli aucune, absence de préavis oblige. Et nul doute qu'au prochain accident d'ici la fin de l'année on pourra voir ressurgir cette nouvelle forme de flashmob syndicale.

A pleurer...

 

Modifié par dédé83
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Droit de retrait à la SNCF : la CGT "souhaite que la direction annonce des négociations immédiates sur le retour des contrôleurs dans les trains"

 On le voit dans ce type de situations, en cas d'accident ferroviaire, [...] quand le conducteur est seul à gérer une situation, blessé, et qu'il [doit assurer] la protection de son train pour éviter un suraccident, les voyageurs étaient laissés livrés à eux-mêmes, et sans contrôleur, effectivement, la situation est beaucoup plus difficile à gérer. J'ajoute qu'il ne s'agit pas d'une grève sauvage, ni d'une grève surprise, ni d'une grève inopinée, contrairement à ce que prétend la direction de l'entreprise, dans un énième mensonge, mais bien d'un droit de retrait exercé par les agents de conduite et les contrôleurs aujourd'hui sur le territoire.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/greve-a-la-sncf/droit-de-retrait-a-la-sncf-la-cgt-souhaite-que-la-direction-annonce-des-negociations-immediates-sur-le-retour-des-controleurs-dans-les-trains_3664819.html

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu veux, par contre tu as aussi le droit de réfléchir... tu connais le sujet?

Et j'espère que la prise d'otage n'a pas été trop violente... avec tout ce qu'on a en France depuis quelques années, utiliser cette image, montre bien le niveau du débat...

  • J'aime 1
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, dédé83 a dit :

Mouaih...droits de retrait...

Moi j'appelle ça une grève "déguisée en droit de retrait", afin d'y ajouter l'effet de surprise liée à l'absence de préavis.

Les syndicats (qui avaient annoncé qu'ils feraient en sorte de marquer les esprits à partir de la rentrée) ont tenu parole...Ils seront contents : ils ont fait un "coup" médiatique et pris au passage  en otage des centaines de milliers de français, sans report modal possible, sans solution de repli aucune, absence de préavis oblige. Et nul doute qu'au prochain accident d'ici la fin de l'année on pourra voir ressurgir cette nouvelle forme de flashmob syndicale.

A pleurer...

 

S'il y avait eu des morts, tout le monde aurait crié contre la SNCF, demandant des mesures immédiates et tout le toutim.

Là, des gens qui font bien leur boulot se retirent car la situation à agent seul dans les trains représente un danger pour les voyageurs, mais ça n'intéresse personne, car cela gêne sur une journée. Evidemment que ça gêne, on ne peut le nier, mais la Direction de la SNCF, elle fait quoi pour assurer la sécurité ? Les agents de conduite et les ASCT, ils font quoi pour se faire entendre d'une direction qui ne va que vers le profit ?

Il y a tout un tas d'audits, de surveillances rapprochées et compagnie, mais des situations dangereuses il y en a, masquées par toutes ces mascarades qui relèvent de façon artificielle le niveau de sécurité que tous les usagers sont en droit d'attendre.

Avant de balancer des pavés dans la mare, on s'informe un minimum. Je ne suis pas agent de conduite ni ASCT, ni syndiqué d'ailleurs, mais je soutiens ces retraits, qui sont eux aussi légaux. Oui, il y a des risques dans les trains EAS, et la preuve est là. Il y a juste eu la chance que cela ne soit pas plus grave.

  • J'aime 1
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, IGIS a dit :

S'il y avait eu des morts, tout le monde aurait crié contre la SNCF, demandant des mesures immédiates et tout le toutim.

Là, des gens qui font bien leur boulot se retirent car la situation à agent seul dans les trains représente un danger pour les voyageurs, mais ça n'intéresse personne, car cela gêne sur une journée. Evidemment que ça gêne, on ne peut le nier, mais la Direction de la SNCF, elle fait quoi pour assurer la sécurité ? Les agents de conduite et les ASCT, ils font quoi pour se faire entendre d'une direction qui ne va que vers le profit ?

Il y a tout un tas d'audits, de surveillances rapprochées et compagnie, mais des situations dangereuses il y en a, masquées par toutes ces mascarades qui relèvent de façon artificielle le niveau de sécurité que tous les usagers sont en droit d'attendre.

Avant de balancer des pavés dans la mare, on s'informe un minimum. Je ne suis pas agent de conduite ni ASCT, ni syndiqué d'ailleurs, mais je soutiens ces retraits, qui sont eux aussi légaux. Oui, il y a des risques dans les trains EAS, et la preuve est là. Il y a juste eu la chance que cela ne soit pas plus grave.

okok

En tant que retraité SNCF, je soutiens aussi à 100% ce retrait.

:Smiley_48:

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, tresorier a dit :

D'un point de vue SNCF, les tournées auraient du mentionner ces anomalies qui ont entrainé l'accident !

Entièrement d'accord avec toi Trésorier. J'ai connu une époque où les tournées S10 devait être faites par le chef de district deux fois par an avec examen du fonctionnement du PN : vérif de la tempo entre annonce et début de descente des barrières puis durée descente et remontée des barrières pour les SAL, vérif de la signalisation de position et de celle avancée ... En cas d'anomalie sur la signalisation avancée il y avait avis verbal immédiat au gestionnaire de la voirie appuyé d'un courrier suivi d'un rappel en a.r. si inaction de ce gestionnaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, dédé83 a dit :

Mouaih...droits de retrait...

Moi j'appelle ça une grève "déguisée en droit de retrait", afin d'y ajouter l'effet de surprise liée à l'absence de préavis.

Les syndicats (qui avaient annoncé qu'ils feraient en sorte de marquer les esprits à partir de la rentrée) ont tenu parole...Ils seront contents : ils ont fait un "coup" médiatique et pris au passage  en otage des centaines de milliers de français, sans report modal possible, sans solution de repli aucune, absence de préavis oblige. Et nul doute qu'au prochain accident d'ici la fin de l'année on pourra voir ressurgir cette nouvelle forme de flashmob syndicale.

A pleurer...

 

Agent de conduite mais au fret,  on vient d’avoir une piqûre de rappel à la dernière JM sur la protection et la couverture

Le collègue, blessé à une jambe (mais ça t’en a rien à foutre)  est parti, laissant seuls les passagers,  avec des blessés, dont 2 femmes enceintes ( ça aussi t’en a rien à foutre) pour assurer la couverture de son train qui engageait le gabarit, pendant au moins 45 min

ne crois-tu pas qu’un ASCT aurait été le bienvenu pour aider ? 

 

Par  contre comme  il il est dit plus haut, imaginons que le conducteur serait resté avec les gens, et qu’un train arrivant sur l’autre voie  percute à pleine vitesse le TER déraillé,  qu’est-ce que tu aurais penser, à moins qu’ici aussi vu que t’es pas concerné t’en a rien à foutre 

  • J'aime 4
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Pascal 45 a dit :

Au sujet des retraits, voici un communiqué de la SNCF (source SNCF - 18/10/2019)

https://www.sncf.com/sites/default/files/press_release/SNCF_Greve-sans-preavis-VF.pdf

SNCF considère donc que c'est une grève sans préavis !

:Smiley_11:

 

Tout ce que j'espère, c'est que quelqu'un trouve le truc pour judiciariser cette campagne de diffamation et faire raquer la boite et lui rabattre son caquet. La communication d 'aujourd'hui est proprement scandaleuse.

  • J'aime 4
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, aldo500 a dit :

Si le danger grave et imminent se maintient, impossible de reprendre le travail tant que l’Eas existe. C’est la merde. 

Rajoute par dessus la nouvelle procédure de départ pour le 15 décembre 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, fabrice a dit :

Rajoute par dessus la nouvelle procédure de départ pour le 15 décembre 

Ca je ne connais pas. Je vais chercher sur le forum

 

rien trouvé

Modifié par aldo500
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 31 minutes, aldo500 a dit :

Ca je ne connais pas. Je vais chercher sur le forum

 

rien trouvé

Les textes ne sont pas encore validés ! Mais on " forme " déjà les gens en salle , en te disant cela pourrait changé enfin devrait changé , parce que pour nous CTT , y’a des trucs qui sont pas terrible ...........nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, fby a dit :

Le problème ici , est comment un conducteur ne lisant pas la langue , est informé sur l’interdiction aux véhicules surbaissés ?

Peut être mais un conducteur français dans le m^me cas aurait fait quoi devant ce panneau situé juste devant ce PN et n'ayant pas d'autre choix que de franchir le PN malgré l'interdiction ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 12 minutes, fby a dit :

Les textes ne sont pas encore validés ! Mais on " forme " déjà les gens en salle , en te disant cela pourrait changé enfin devrait changé , parce que pour nous CTT , y’a des trucs qui sont pas terrible ...........nonmais

Ça c’est fait, ils disent que pour nous le fret, ça ne changera pas grand chose,  sauf qu’avec du recul, on constate qu’on supprime la dernière  boucle de rattrapage, en cas d’erreur, y a personne pour te rattraper 

Ca veut s’aligner sur les autres pays, mais ça a créé une nouvelle usine à gaz très instable 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Droit de retrait et grève c'est tout un pour les journalistes et le commun des mortels.

Une question : qu'en était-il du téléphone du PN, HS je suppose après l'accident, alerte radio non fonctionnelle si j'ai bien suivi. La sécurité à priori on s'en tape à la direction de SNCF.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, ADC01 a dit :

Peut être mais un conducteur français dans le m^me cas aurait fait quoi devant ce panneau situé juste devant ce PN et n'ayant pas d'autre choix que de franchir le PN malgré l'interdiction ?

 

il y a 1 minute, Bibloc a dit :

on peut juste espérer qu'il aurait agi en connaissance de cause  (téléphone, gendarmerie, appel à la gare etc ...) . Un conducteur tchèque ou ouzbek ou autre n'avait aucune chance de comprendre ce qu'il risquait

 

Sauf à posséder un GPS poids lourds,  il est vrai plus cher qu’un GPS classique 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...