Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Usagers Mécontents


Messages recommandés

il y a 18 minutes, BAISIN a dit :

Finalement, si on achete un billet de train TER chez l' épicier du village, on pourra payer même sans faire l'  appoint. Les automates de PANG n' acceptent pas les billets, et certains automates n' acceptent même pas les espèces, C.Bleue obligatoire.

 

Les gens râlent car il faut absolument une carte bancaire et non bleue pour payer un billet de train à un distributeur et ne râlent pas quand il faut payer leurs commandes par internet où il faut aussi cette carte bancaire, il y a comme un truc que je ne pige pas et qu'on ne vienne pas me sortir les trucs habituels tels que les vieux, les personnes âgées etc car ce sont les premiers à avoir compris les bénéfices qu'ils peuvent tirer du commerce en ligne.

 Quand à l'épicier qui fait aussi postier, guichetiers  de la SNCF, de la sécurité sociale ou de la CAF, cela fait 40 ans qu'on nous en parle, que j'ai vu cela dans la boite à image, si cela avait marché,  cela se serait développer et on aurait pas ce débat, tu crois vraiment que ce commerçant peut être formé à fond à toutes les subtilité commercial de la SNCF entre autre, c'est un métier qui nécessite combien de temps de formation, c'est un peu autre chose que de vendre 2 kilos de patates et une plaquette de beurre, sans vouloir dénigrer ce métier ô combien nécessaire et humain. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées comme on dit.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 29 minutes, zoreglube a dit :

pour l'avenir, la  SNCF réfléchit  à "des voyages qui se feront avec réservation et uniquement avec réservation, avec sans doute des contrôles à quai" pour permettre de faire monter à bord "uniquement les gens qui auront une réservation de billet. lors des périodes de forte affluence". 

 

au poil un peu d'"argent en plus dans la caisse avec des résa.. mais pour les TER cela va pas le faire....car des TER partent d Bercy et d'auster...genre  pour dijon ou laroche ou sens.... ou paris argenton ou tours

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si le contrôle au quai avait été opérationnel depuis l'incident du Thalys, la prise de gueule de Ségolène Royale, alors au moins les TGV seraient partis avec leur quota de voyageurs, surréservation comprise. Là ce fut le bordel, le débordement par une foule et j'ai un doute sur la capacité à contrôler les voyageurs à bord. La prime au malin qui profite e la situation pour rouler à l'oeil !

Quant aux TER, il faudra bien comprendre que c'est de la responsabilité des régions et seulement exploité par un opérateur aujourd'hui appelé SNCF. Donc pas de Réservation, tout le monde est accueilli comme dans les années 1960, c'est à dire au pire, dans les couloirs et les WC (cela rappelle notre jeunesse, d'avant 1968).

FranceInter fait parti d'un service public, avec les journalistes payés par nos impôts; que ces derniers soient incapables de comprendre la séparation entre entité effective depuis +15 ans, c'est bien malheureux, mais qu'ils jettent de l'huile sur le feu médiatique, merde !

Il est temps qu'une région, au départ de Paris, nous montre ce que sait faire si bien le privé, en exploitant une ligne TER, tiens au hasard, Paris-Dijon et Paris-Le Mans.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, r2d2 a dit :

si le contrôle au quai avait été opérationnel depuis l'incident du Thalys, la prise de gueule de Ségolène Royale, alors au moins les TGV seraient partis avec leur quota de voyageurs, surréservation comprise. Là ce fut le bordel, le débordement par une foule et j'ai un doute sur la capacité à contrôler les voyageurs à bord. La prime au malin qui profite e la situation pour rouler à l'oeil !

La connerie à Ségogo sur le Thalys n'a pas pour but de contrôler les billets mais de (faire semblant de) chercher d'éventuelles Kalachnikov. Le principal résultat est que ça encombre une gare qui n'en a pas besoin, et qu'ils ne contrôlent pas tout le monde... en cas d'affluence pour ne pas retarder le départ !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, BAISIN a dit :

Finalement, si on achete un billet de train TER chez l' épicier du village, on pourra payer même sans faire l'  appoint. Les automates de PANG n' acceptent pas les billets, et certains automates n' acceptent même pas les espèces, C.Bleue obligatoire.

En Suisse, il y a eu, aussi des fermetures de petites gares, donc transformées en équivalent de PANG, mais, l' automate de remplacement acceptent les billets de Francs Suisses en rendant la monnaie, ils acceptent MEME, les BILLETS EN EUROS( en rendant la monnaie uniquement en Francs Suisse), et, la machine oblitère automatiquement le billet, il n' y a pas de composteurs sur le quai, quand l' agent de contrôle fait son turbin, le billet est déja oblitéré automatiquement.

Oui t'as raison...la Suisse c 'est formidable, merveilleux.....

je sens que va y avoir du monde à se présenter dans ses consulats, afin d'obtenir une autorisation pour aller y passer une retraite tranquille.....vais y penser !

En plus mon canot sera bien suffisant pour naviguer sur ses lacs... :)

:Smiley_27:

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, TER200 a dit :

La connerie à Ségogo sur le Thalys n'a pas pour but de contrôler les billets mais de (faire semblant de) chercher d'éventuelles Kalachnikov. Le principal résultat est que ça encombre une gare qui n'en a pas besoin, et qu'ils ne contrôlent pas tout le monde... en cas d'affluence pour ne pas retarder le départ !

.. mais qu'aurait on écrit et dit si rien n'avait été fait...il ya toujours qq bonnes âmes pour critiquer meme si ce ne sont pas les journalistes ,cela devient un sport national

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, jackv a dit :

.. mais qu'aurait on écrit et dit si rien n'avait été fait...il ya toujours qq bonnes âmes pour critiquer meme si ce ne sont pas les journalistes ,cela devient un sport national

j'ai une expression favorite pour décrire cela: "arrête de faire ton français !"

Placé dans une conversation en Bretagne, avec des bretons plutôt régionalistes, cela a un effet foudroyant et montre bien, que c'est notre culture 100% française post-Mitterand, la critique systématique, le type qui part en vrille car se sentant investi par une mission quasi divine de défense du  CMA "CétéMieutAvant" teinté du ONFPCC "On fait pas comme ça".

Finalement la critique au quart de tour sur tout sujet, c'est une crainte de l'avenir qui ne s'exprime pas.

Les médias tendent toujours le micro vers le pas-content qui devient fier de devenir représentatif d'une foule en colère, des YenAMarreFoKsaChange...

Et la SNCF et ses cheminots cristallisent tous les fantasmes mais aussi espoirs d'une société idéale à re-batir, puisque CMA "CétéMieuxAvant" (jamais on ne voyageait debout dans les couloirs ou assis dans les WC les jours des grands départs dans les années 1960 !).

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela n a rien de post miterrand cela a toujours existé avec un bémol car le avant c était la guerre..... Quoi que certains avaient aussi la nostalgie de cette époque... Et je me souviens aussi d une expression d époque... "il leurs faudrait une bonne guerre à ces jeunes pour leurs apprendre la vie"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, jackv a dit :

Cela n a rien de post miterrand cela a toujours existé avec un bémol car le avant c était la guerre..... Quoi que certains avaient aussi la nostalgie de cette époque... Et je me souviens aussi d une expression d époque... "il leurs faudrait une bonne guerre à ces jeunes pour leurs apprendre la vie"

ça c 'était nos grands parents....souvent à la campagne  et/ou en zone libre.....en tous cas loin des canonades et d'une occupation intrusive.....

j'ai tellement entendu ça étant jeune... ;)

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

discussions en direct sur le monde ... " Le taux de retard global des trains s’est dégradé à cause de plusieurs facteurs »

Le trafic a de nouveau été interrompu à la gare Saint-Lazare mardi. Le symptôme d’une crise de croissance de la SNCF plus que d’un déclin, selon notre journaliste Eric Béziat.

http://www.lemonde.fr/entreprises/live/2017/12/27/en-direct-posez-vos-questions-sur-la-sncf-apres-une-annee-marquee-par-plusieurs-incidents_5234962_1656994.html

 

exemples de question et de réponses du journaliste

Q 1    On dit souvent que la SNCF est en déficit, à combien s'élève-t-il et que font nos voisins européens en comparaison ? Merci!

-quiza
Eric Béziat : La SNCF n’est pas en déficit. Elle a dégagé un bénéfice de 567 millions d’euros en 2016 et dégagera un profit encore plus conséquent cette année. En revanche, elle est très endettée, en particulier la partie Réseau dont la dette s’élevait à 44 milliards d’euros à fin juin et pourrait tutoyer les 46 milliards en fin d’année. Au total si on additionne la dette de SNCF Réseau et celle de SNCF Mobilités, l’endettement du groupe ferroviaire se montait à 52 milliards d’euros à la mi-2017.
 
Q  2     Quelle est l'augmentation du prix moyen du billet de TGV sur les 10 dernières années ?

-Asyla
 

Eric Béziat : Difficile de donner une réponse précise à cette question importante car les prix des billets TGV sont désormais gérés comme les billets d’avion ou les chambres d’hôtel selon la technique dite du “yield management”, c’est-à-dire en fonction du taux d’occupation. Cela dit, le sentiment qu’ont les usagers de payer de plus en plus cher leurs billets de train est bien réel. Il s’explique par la nécessité qu’a la SNCF d’intégrer dans ses prix le coût des péages de plus en plus élevés versés à SNCF Réseau (qui en a besoin pour rembourser sa gigantesque dette), en particulier sur les lignes à grande vitesse. Selon l’autorité de régulation ferroviaire, l’Arafer, les péages représentent 38% du prix d’un billet TGV.

La SNCF a conscience du problème et s'est, par conséquent, lancée dans une politique de petits prix, en particulier avec ses TGV low cost Ouigo (qui, justement, ne desservent que rarement les gares parisiennes afin de faire baisser le coût global du péage).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/12/2017 à 17:38, ADC01 a dit :

Les gens râlent car il faut absolument une carte bancaire et non bleue pour payer un billet de train à un distributeur et ne râlent pas quand il faut payer leurs commandes par internet où il faut aussi cette carte bancaire, il y a comme un truc que je ne pige pas et qu'on ne vienne pas me sortir les trucs habituels tels que les vieux, les personnes âgées etc car ce sont les premiers à avoir compris les bénéfices qu'ils peuvent tirer du commerce en ligne.

 Quand à l'épicier qui fait aussi postier, guichetiers  de la SNCF, de la sécurité sociale ou de la CAF, cela fait 40 ans qu'on nous en parle, que j'ai vu cela dans la boite à image, si cela avait marché,  cela se serait développer et on aurait pas ce débat, tu crois vraiment que ce commerçant peut être formé à fond à toutes les subtilité commercial de la SNCF entre autre, c'est un métier qui nécessite combien de temps de formation, c'est un peu autre chose que de vendre 2 kilos de patates et une plaquette de beurre, sans vouloir dénigrer ce métier ô combien nécessaire et humain. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées comme on dit.

Je suis sous curatelle, et je ne possède qu' une carte de retrait au DAB. Mais je n' ai pas droit à l' achat par CB. Ni accès au e-commerce. Je ne peux que payer mes billets qu' en espèces, point barre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, BAISIN a dit :

Je suis sous curatelle, et je ne possède qu' une carte de retrait au DAB. Mais je n' ai pas droit à l' achat par CB. Ni accès au e-commerce. Je ne peux que payer mes billets qu' en espèces, point barre.

Il existe des "cartes" à usage unique pour ton cas.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Trains fantômes, mauvais horaires… Des problèmes à répétition sur le Bordeaux-Sarlat

les dysfonctionnements de cette ligne passant par Bergerac...« C’est Montparnasse tous les jours », dit tout net Thierry Auroy-Peytou, aiguilleur à la gare de Bergerac, maire de Lamonzie-Saint-Martin et interlocuteur privilégié de la Région en matière ferroviaire..

http://www.sudouest.fr/2017/12/28/c-est-montparnasse-tous-les-jours-4068550-1733.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

une marche de 45 cm pour monter dans le train Périgueux-Limoges, les voyageurs exaspérés

https://www.francebleu.fr/infos/transports/dordogne-une-marche-de-45-cm-pour-monter-dans-le-train-perigueux-limoges-les-voyageurs-exasperes-1515929123

Les voyageurs de la ligne Périgueux-Limoges ne montreront pas leur billet au contrôleur ce lundi matin en symbole de leur colère. Depuis octobre, le ter s'arrête sur un autre quai en gare de Thiviers à cause d'un problème d'aiguillage contraignant les voyageurs à monter une marche de 45 cm.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

20 passagers du train Paris-Tarbes n'ont pu descendre à Pau

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/01/23/20-passagers-du-train-paris-tarbes-n-ont-pu-descendre-a-pau,2265653.php

Le train est reparti alors que tous les passagers, notamment ceux installés à l'étage du train, aient pu descendre sur le quai de la gare paloise. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, jackv a dit :

20 passagers du train Paris-Tarbes n'ont pu descendre à Pau

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/01/23/20-passagers-du-train-paris-tarbes-n-ont-pu-descendre-a-pau,2265653.php

Le train est reparti alors que tous les passagers, notamment ceux installés à l'étage du train, aient pu descendre sur le quai de la gare paloise. 

 Une vingtaine de personnes installées à l'étage ont été bloquées par d'autres passagers, ou leurs valises, dans l'escalier

C'est un problème d'incivilité entre passagers.

Ce n'est pas nouveau, je m'en rappelle en ...1972 mais à cette époque on pouvait passer les valises par les fenêtres.

Avant d'arriver à la gare de destination, je jette toujours un oeil à la sortie: groupe âgés avec bagages, vélos, voyageurs agglutinés et visiblement ne descendant pas à mon arrêt, WC squatté pour un trafic quelconque avec schoufeurs en poste (Bordeaux -Marseille)...

J'ai l'impression qu'il faut prendre les gens par la main et que la presse régionale n'a pas trop de travail pour relater ce type d'incivilité entre voyageurs.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, r2d2 a dit :

 Une vingtaine de personnes installées à l'étage ont été bloquées par d'autres passagers, ou leurs valises, dans l'escalier

C'est un problème d'incivilité entre passagers.

 

incivilité entre passagers. bien sur trop de bagages ,mal rangés ,voyageurs qui ne se préparent pas a descendre... 

mais

aussi  d'autorisation de départ..avec un service non terminé..

Modifié par jackv
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, jackv a dit :

20 passagers du train Paris-Tarbes n'ont pu descendre à Pau

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/01/23/20-passagers-du-train-paris-tarbes-n-ont-pu-descendre-a-pau,2265653.php

Le train est reparti alors que tous les passagers, notamment ceux installés à l'étage du train, aient pu descendre sur le quai de la gare paloise. 

Ca, c'est parce qu'il y passe, mais y s'arrête pas.... Y a plus qu'à en trouver un qui fisse couchette...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, r2d2 a dit :

 Une vingtaine de personnes installées à l'étage ont été bloquées par d'autres passagers, ou leurs valises, dans l'escalier

C'est un problème d'incivilité entre passagers.

Le problème se pose régulièrement dans des trains bondés, mais comme ce ne sont pas des TGV ça ne finit pas dans la presse.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/01/2018 à 23:24, TER200 a dit :

Le problème se pose régulièrement dans des trains bondés, mais comme ce ne sont pas des TGV ça ne finit pas dans la presse.

Le problème un peu similaire se pose également sur les premiers trains au départ des grandes villes le week-end pour certaines personnes qui sortent de boites et s'endorment avant même le départ... Et qu'on retrouve au terminus 150 km plus loin. Mais là ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes (et à l'alcool).

Modifié par nicopasta
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎25‎/‎01‎/‎2018 à 12:17, jackv a dit :

20 passagers du train Paris-Tarbes n'ont pu descendre à Pau

Le train est reparti alors que tous les passagers, notamment ceux installés à l'étage du train, aient pu descendre sur le quai de la gare paloise. 

 

Le ‎25‎/‎01‎/‎2018 à 12:45, r2d2 a dit :

J'ai l'impression qu'il faut prendre les gens par la main et que la presse régionale n'a pas trop de travail pour relater ce type d'incivilité entre voyageurs.

Un des commentaires de l'article

Citation

Les TGV sont sonorisés, autant utiliser ce moyen d'information en temps réel. Les chefs de train font-ils une annonce du genre "nous serons à la gare de Pau dans 10 minutes" pour sensibiliser les voyageurs?

Ainsi, comme on l'évoquait dans les annonces à bord des trains, il faudrait ajouter cet aspect avant l'arrivée à chaque gare :Smiley_41:

"Mesdames, Messieurs, dans quelques minutes, notre train TER entrera en gare de Pau, assurez vous de ne rien laisser derrière vous. Dans le cadre de l'application du plan Vigipirate, tout objet abandonné sera détruit par les services de déminage. Votre titre de transport doit être conservé jusqu'à la sortie. Nous vous remercions d'anticiper votre descente du train. La région Nouvelle Aquitaine, le personnel d'accompagnement, le conducteur du train et la SNCF vous souhaite une agréable soirée"

Lorsqu'il n'y aura plus d'ASCT à  bord, je plains le pauvre ADC :blink:

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...