Jump to content
Sign in to follow this  

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je suis embauché en CDI à compter du 03/09/2018 au Technicentre de Villeneuve Saint Georges, vais-je bénéficier d'une carte de transports gratuits, et à partir de quand, ou bien dois-je alimenter mon Pass Navigo ? Merci, Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Carte de circulation (dite Carmillon) dès le premier jour de l'embauche. Il faut peut-être compter avec un délai de mise à disposition mais le droit à ces facilités de circulation est ouvert sans délai. Le Carmillon est même indispensable pour servir de carte d'identité pour l'accès aux emprises autorisées du chemin de fer.

Un pass Navigo peut néanmoins être utile  s'il s'agit de devoir emprunter d'autres lignes que celles exploitées par la SNCF : bus, métro, partie du RER exploitée par la Ratp... Auquel cas, l'abonnement Navigo  sera pris en charge à hauteur de 50 % par la SNCF en tant qu'employeur et comme n'importe quel employeur.

 

Edited by PLANONYME

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bcp. Si vous avez d autres infos je suis preneur, j'en ai eu très peu lors de mon entretien au siège à Saint Denis et cela m'aidera en attendant le 3 septembre. Merci à tous

Je précise  : sécurité sociale et mutuelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNCF : des postes à pourvoir dans le secteur de Clermont-Ferrand et dans la région Nièvre

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/sncf-postes-pourvoir-secteur-clermont-ferrand-region-nievre-allier-1562882.html

Sur le plan national, plus de 1000 postes sont à pourvoir.

Une dizaine au sein de l’Infrapôle Auvergne-Nivernais. Les offres correspondent à des formations de Bac à Bac +5.
Voici les postes proposés dans le secteur de Clermont-Ferrand et dans la région Nièvre-Allier.
- Techniciens supérieurs Génie civil
- Ingénieurs Génie civil
- Ingénieur Génie électrique
- Opérateurs Lignes Télécom
- Opérateur Signalisation électrique
- Opérateur Télécom

 et ça n'a pas l'air de se bousculer au portillon 

853566406_Pontchateau-PN-378-plaque-maille-2014.JPG.793236d3590ebe0dc723a243db236fc3.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après avoir viré tout le monde, maintenant, on se rend compte qu'il y a un manque de personnel ! quel scoop !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ermeline a dit :

Après avoir viré tout le monde, maintenant, on se rend compte qu'il y a un manque de personnel ! quel scoop !

Dans une entreprise de 150 000 salariés, il ne me semble pas anormal d'ajuster en permanence les effectifs et de recruter à l'extérieur des profils un peu plus pointus.

En regardant de plus prés la liste postée par Jackv, on vois bien que les profils recherchés sont  un peu différents que des profils purement "ferroviaires" et dans des secteurs (GC, télècom) ou la demande est forte, donc pas étonnant que les futurs candidats ne se bousculent pas au portillon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ta réponse mais tu vois, j'étais là quand ils ont virés les agents. Je connaissais les profils de ceux-ci et quand je vois les offres de postes, je réitère mon commentaire précédent !

Et il ne s'agissait pas "d'ajustement" d'effectifs, il s'agissait plutôt de détruire l'emploi où il était !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ermeline a dit :

Merci de ta réponse mais tu vois, j'étais là quand ils ont virés les agents. Je connaissais les profils de ceux-ci et quand je vois les offres de postes, je réitère mon commentaire précédent !

Et il ne s'agissait pas "d'ajustement" d'effectifs, il s'agissait plutôt de détruire l'emploi où il était !

virés = la porte

ou mutation

 

les mots ont une importance.

après si c 'était des contractuels.....c'est ce qui attend les future embauchés non au statut... ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, capelanbrest a dit :

après si c 'était des contractuels.....c'est ce qui attend les future embauchés non au statut...

En situation normale, le but d'une entreprise n'est pas de licencier ses salariés. Mais si c'est le but de la réforme ferroviaire,, il y a encore beaucoup plus simple, on arrête d'embaucher et on attend le départ des agents au statut:Smiley_20:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Laroche a dit :

En situation normale, le but d'une entreprise n'est pas de licencier ses salariés. Mais si c'est le but de la réforme ferroviaire,, il y a encore beaucoup plus simple, on arrête d'embaucher et on attend le départ des agents au statut:Smiley_20:

En théorie tu as raison, mais tu sais très bien que dans la réalité il en est tout autre....

Alors bien sur ça n'est pas dit ouvertement...il faudra alors nous expliquer pourquoi dans les grosses boites structurées, toute embauche génère provision pour un départ possible.....voir prévu...!

Pour prendre un secteur que je connais bien, c 'est une pratique en vigueur dans la grande distribution depuis des années....et ça n'est pas le seul secteur concerné.

Toute boite normalement constituée de nos jours et qui est soumise aux aléas du marché  en générale, voir de l'activité boursière y est confronté.... les exemples pullulent.

Et toutes les boites dites privées n'ont pas des solutions de reclassement pour leurs salariés, devenus "inutiles" voir indésirables.....

Même l'administration se trouve confronté au problème d’effectifs, tant les placards (pas que dorés) sont pleins  de gens dont on se sait que faire ou que l'on souhaiterait voir partir définitivement.

Recherche le taux de radiation durant ces 5 dernières .....toutes fonctions publiques confondues...il est exponentiel ....!

Alors disons pour que le ferroviaire, en tout cas la société nationale, c 'est sans doute nouveau....ou à minima, ça finit par se savoir.

Quant à arrêter d'embauche, ça n' aucun sens ....car certains métiers sont en tension. :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

Quant à arrêter d'embauche, ça n' aucun sens ....car certains métiers sont en tension. :)

 

 en plus embaucher permet d'avoir du personnel qui n'a pas d'ancienneté donc moins coûteux, il n'y a pas eu l' effet du  GVT..

Share this post


Link to post
Share on other sites

à partir du moment où tu embauches quelqu'un, le compteur GVT se déclenche et assez rapidement,  en  4 à 8 ans, tu deviens "cher".

En même temps, j'ai un doute sur le nombre de volontaires qui accepteraient une embauche sans prime d'ancienneté (échelon) ni évolution dans le poste, vu les salaires d'embauche et l'absence de mutuelle d'entrerprise/chèque vacances/ticket restaurant...

On ne peut pas tout demander, le beur, l'agenda du beur et la crêpière (proverbe de l' Orient).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, ZorbecLeGras a dit :

à partir du moment où tu embauches quelqu'un, le compteur GVT se déclenche et assez rapidement,  en  4 à 8 ans, tu deviens "cher".

En même temps, j'ai un doute sur le nombre de volontaires qui accepteraient une embauche sans prime d'ancienneté (échelon) ni évolution dans le poste, vu les salaires d'embauche et l'absence de mutuelle d'entrerprise/chèque vacances/ticket restaurant...

On ne peut pas tout demander, le beur, l'agenda du beur et la crêpière (proverbe de l' Orient).

et pourtant beaucoup bossent dans des entreprises où l'ancienneté paie à "coups de triques".....et pas que dans les TPME.

Avec tous les retours en arrières sur le plan social....j'ai bien peur que els histoire d'ancienneté soient vraiment de nos jours  le critère qui fasse qu'un candidat opte pour tel ou tel job.

il semblerait que la GVT soit en voie de disparition...ce sera à voir lors des futures négociations....

Dans le public pour ce qui concerne la territoriale l'avancement, qui autrefois se faisait entre un minima et un maxima se fait depuis le 1er janvier 2018 à maxima systématiquement.....avec la refonte des grilles catégorielles A B C.

avant elle était au choix de l'autorité territoriale....maintenant c 'est fini.

la GVT chez nous est terminée. ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La SNCF propose maintenant un appartement avec un job

Une solution afin de faciliter le recrutement de cheminots en Île-de-France, qui devrait coûter entre 10 et 20 millions d’euros à la compagnie ferroviaire chaque année.... Selon le Parisien, les nouveaux cheminots se verront ainsi proposer un logement de 15 à 25 m² le temps de leur formation. Un appartement avec une surface adaptée à leur famille sera accessible si cette formation est validée.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-sncf-propose-maintenant-un-appartement-avec-un-job-1323773

reste t il encore assez de logement de célibataires ,idem pour la sablière qui a ouvert les locations a d'autres personnes que des cheminots ?

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackv a dit :

La SNCF propose maintenant un appartement avec un job

Une solution afin de faciliter le recrutement de cheminots en Île-de-France, qui devrait coûter entre 10 et 20 millions d’euros à la compagnie ferroviaire chaque année.... Selon le Parisien, les nouveaux cheminots se verront ainsi proposer un logement de 15 à 25 m² le temps de leur formation. Un appartement avec une surface adaptée à leur famille sera accessible si cette formation est validée.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-sncf-propose-maintenant-un-appartement-avec-un-job-1323773

reste t il encore assez de logement de célibataires ,idem pour la sablière qui a ouvert les locations a d'autres personnes que des cheminots ?

Un retour en arrière vu que c'est ce que l'on avait quand nous sommes arrivés sur Paris fin des années 80, pour ceux qui ont connu la Tour de Brou/Chantereine et la tour à Noisy Le sec avec une luxueuse chambre de 12m² ( avec douche )

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, fabrice a dit :

Un retour en arrière vu que c'est ce que l'on avait quand nous sommes arrivés sur Paris fin des années 80, pour ceux qui ont connu la Tour de Brou/Chantereine et la tour à Noisy Le sec avec une luxueuse chambre de 12m² ( avec douche )

Et encore plus tôt (1968) le logement de célibataires de Louvres était un préfabriqué avec salle de douche et cuisine commune et on y logeait à deux par chambre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Inharime a dit :

Et encore plus tôt (1968) le logement de célibataires de Louvres était un préfabriqué avec salle de douche et cuisine commune et on y logeait à deux par chambre.

idem Paris-Masséna en 1983 et heureusement que ce logement était fourni pour le provincial perdu à Paname.

Après j'ai eu de la chance, toutes les propositions de la Sablière furent bien trop loin du lieu de travail alors que la parc HLM du 17e était dense et que j'étais sans voiture et prioritaire "province" + "3x8" + "astreinte" + "..."; donc j'ai acheté avant 30 ans et fait la culbute rapidement. JAmais je ne remercirai assez le manque de piston et d'HLM !

Share this post


Link to post
Share on other sites

qq exemples des années 70

la plaine rue du bailly vendu aux PTT

2070169152_parmg.thumb.jpg.49dbe5f4b66481f640d3806e17a1b5f4.jpg

 

creil rue des usines

1705829321_parmecreil.thumb.jpg.992a759c05cee31dab59cafd914c6a53.jpg

 

aulnay préfabriqués démolis

1317339428_parmeauln.thumb.jpg.92619a885d0637b61c5b7a8b06abf525.jpg

 

Amiens rue riolan au fond de la cour

parme4.thumb.jpg.858cdf6ada97f8bba6c5e869a6b54aee.jpg

 

et pour les jeunes fille vers 1975 paris rue Manin en face des buttes "avec gardien bien sur "   ( revendu )

1251511007_parme6.thumb.jpg.fe40b85cfecae52df50f0af6a676081d.jpg

 

dans les années 60 c’était des trains de wagons de cantonnement stationnés au dépôt d' Ermont et dans d'autres établissements avec bâtiment d’hygiène à coté .. 1 ou 2 lits a étage , une table ,un lavabo ,un radiateur électrique ou un poêle  godin en fonction des branchement possibles (un rescapé)il y avait les meme pour les trains parc VB ou l'inverse

dortoir.jpg.65dc11849c34317d98947a432f0c431a.jpg

 

 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

La SNCF propose maintenant un appartement avec un job

Une solution afin de faciliter le recrutement de cheminots en Île-de-France, qui devrait coûter entre 10 et 20 millions d’euros à la compagnie ferroviaire chaque année....

Bonsoir,

 reportage sur ce sujet ce soir au 20h TF1 avec ... A.  KRAKOVITCH en "agent immobilier SNCF" ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

La chance moi j’ai toujours pas réussi à trouver un logement sur chambery et le préavis arrive vite.......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le groupe ferroviaire a annoncé, ce vendredi, son intention d’embaucher 4 500 personnes en CDI pour l’année 2019.

dont 900 à 950 cadres, et également 4 000 alternants pour l’école des métiers SNCF 

https://www.ouest-france.fr/economie/transports/sncf/la-sncf-prevoit-de-recruter-4-500-personnes-en-2019-6195449

 parallèlement a cela il semble qu'un disposition de départ volontaire va aussi etre mis en place

Share this post


Link to post
Share on other sites

La RATP et la SNCF prévoient plus de 5300 recrutements en Ile-de-France

Une fois recruté, l’agent d’escale recevra une formation qualifiante, sur les tarifs des transports, le fonctionnement des trains, bus, métros ou tram, ainsi que sur la réglementation en vigueur. Ensuite, c’est l’entrée à la RATP, « avec un salaire attractif, mais aussi le package d’une grande entreprise », résume Stéphanie Dorain. En échange, à la RATP comme à la SNCF, il faut accepter certaines contraintes comme des week-ends travaillés, des horaires et des repos décalés.

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/la-ratp-et-la-sncf-prevoient-plus-de-5300-recrutements-en-ile-de-france-04-02-2019-8003460.php

Ce secteur des transports inclut la logistique, avec les chauffeurs routiers, livreurs, préparateurs de commandes, etc. Mais le transport de voyageurs est aussi un secteur qui grimpe. Un métier très recherché est celui d’agent d’escale, en gare ou en station. « Le nombre d’offres a augmenté de 78 % entre 2017 et 2018 », précise Joseph Piazza d’Olmo. Les principales entreprises de transports en commun de la région, RATP et SNCF, en ont un grand besoin. En 2019, la SNCF prévoit ainsi d’en recruter 200. Côté RATP, c’est environ 290.

 

 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/01/2019 à 11:57, jackv a dit :

Le groupe ferroviaire a annoncé, ce vendredi, son intention d’embaucher 4 500 personnes en CDI pour l’année 2019.

dont 900 à 950 cadres, et également 4 000 alternants pour l’école des métiers SNCF 

https://www.ouest-france.fr/economie/transports/sncf/la-sncf-prevoit-de-recruter-4-500-personnes-en-2019-6195449

 parallèlement a cela il semble qu'un disposition de départ volontaire va aussi etre mis en place

Dispositif de départ volontaire à la SNCF en place depuis le 01janvier 2019

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, MAGORINO a dit :

Dispositif de départ volontaire à la SNCF en place depuis le 01janvier 2019

 et oui  c'est cyclique 

1a) dégoûter les vieux machins

1) éliminer les vieux machins qui coûtent ...et qui auraient encore de vieilles habitudes..

2) embauche de tout neufs moins chers .. souvent plus malléables…

 

résultat pertes du métier  et détérioration de la qualité ce que l'on voit actuellement de plus en plus.. 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...