Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Insufissance de freinage sur train VEOLIA à Montauban le 26.04.08


Messages recommandés

Il faudrait aussi faire un effort de lecture :

les syndicats appellent aussi les salariés à se mobiliser pour obtenir une réglementation du travail et un environnement sécurité du plus haut niveau.

et soyons clair même à la SNCf on en a encore besoin...

Faudrait-il rappeler les "propositions anti-sociales" de la direction sncf concernant l'activité Fret (groupes de travail conducteurs et sédentaires)...

Et il ne me semble pas que le climat social soit super calme à ECR en ce moment...

je te confirme que ce n'est pas tres calme chez nous en ce moment loin de là meme !ça je te l'accorde.

Mais bon il demande au privé de se mobiliser mais ne sont pas tendre avec quand meme dans ce tract...

Mais bon j'ai pas envie de faire hors sujet ! okok

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 583
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

T'as raison attendons d'en savoir plus. Peut etre dès lundi dans le cadre REX :Smiley_31:

Images publiées

Sur les 61 trains SNCF ayant franchi de manière intempestive un signal carré, combien pour arrêt accidentel?

Autrement dit combien pour fermeture d'urgence?

Parce que entre ne pas savoir s'arrêter à un signal qui n'a pas été commandé à l'ouverture et un signal fermé d'urgence, y a une très nette différence...

Et là, ce n'est pas un carré de bouffé, mais deux...

Maintenant, si tout ce qui devait fonctionner fonctionnait normalement et était bien en place, une dernière piste à étudier, le chargement.

Si train en surcharge, ben pas bien...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les 61 trains SNCF ayant franchi de manière intempestive un signal carré, combien pour arrêt accidentel?

Autrement dit combien pour fermeture d'urgence?

Ça ne doit pas être compté dedans ,tout le monde fait des boulettes...après c'est vrai c'est des statistiques alors que le mieux c'est de faire du cas par cas ,car souvent les cas de franchissement et les conditions de ceux-ci sont souvent spécifiques...

Plus que le franchissement en lui même qui n'est pas volontaire ,c'est que l'arrêt n'a pas été possible ,dans les cas de carrés bouffés l'arrêt est possible mais pas effectué ,la c'est l'inverse...donc c'est pas pareil...et c'est un peu ça le problème ,même un gros problème car il doit y avoir une action technique humaine ou règlementaire qui à fait que ...ou éventuellement un incident technique tout simplement ,(mais vu la situation j'ai des doutes sur ce dernier cas....)...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train FRET MA100 467473 assurant le relation Bassens/Boussens a franchit fermé un carré protégeant la bifurcation de Montauban Paris. Ce train a eu une insuffisance de freinage malgré l'utilisation du freinage d'urgence ! Trés grave insuffisance car il a mis 3130 mètres pour s'immobiliser. POURQUOI ? COMMENT ? A l'origine du train, la mise en tete a été effectuée par un autrte conducteur de VEOLIA et l'essai des freins sont assurés par des agents de l'entreprise SECORAIL. Que c'est il passé lors de cet essai ?

Une enquete serait en cours . L'inspercteur du travail ne reconnait pas le danger grave de l'événement. Il faut peut etre attendre des collisions meurtrières monsieurs " les responsables ".

Affaire à suivre.

Bonjour à toi !

Je te pris de retirer tes propos qui sont trés trés grave concernant l'entreprise ferroviaire Seco-Rail ,qui aurait effectuée l'essai de frein sur le 467473 . Cela est complétement faux ! c'est de la diffamation ! Colas-Rail ne fait pas de soutraitance sur le RFN!!!

Ferme un peu ta bouche avant d'avancer ce genre d'information !!!

C'est une honte !

Vérifies tes sources avant de sortir des énormités de syndicaliste !

Merci !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toi !

Je te pris de retirer tes propos qui sont trés trés grave concernant l'entreprise ferroviaire Seco-Rail ,qui aurait effectuée l'essai de frein sur le 467473 . Cela est complétement faux ! c'est de la diffamation ! Colas-Rail ne fait pas de soutraitance sur le RFN!!!

Ferme un peu ta bouche avant d'avancer ce genre d'information !!!

C'est une honte !

Vérifies tes sources avant de sortir des énormités de syndicaliste !

Merci !!!

CITATION(SATANAS @ 29/04/2008 12:06) *

Si c'est bien secorail ,car il existe socorail (filiale manœuvre de véolia apparemment...)...

Ha ok ben je sais pas alors !

SATANAS Écrit Aujourd'hui, 12:06

CITATION

secorail

Si c'est bien secorail ,car il existe socorail (filiale manœuvre de véolia apparemment...)...

C'est bien ce qu'on dit il y a a peut-être confusion...enfin ça devient compliqué avec la sous-traitance ....On sait plus qui fait quoi ,c'est pas moi c'est l'autre...etc,etc...

Modifié par SATANAS
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par rapport au plan

le TER arrivait de Cahors (ligne de brive) par la voie 1 (En haut du plan)

et le Véolia venait par la 1 de Bordeaux

Est-ce exact ?

Salut Dom,

Non le TER venait de Toulouse par la voie 2, et montait sur Cahors (ligne qui va vers Brive), donc allait "couper" l'itinéraire du fret qui arrivait de Bassens (ligne de Bordeaux) par la voie 1.

Nico

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

jeviens d'entendre à la radio que les conducteurs de Midi Pyrénées ont fait valoir leur droit de retrait.

Ont ils eu des infos sur le pourquoi du comment?

Salut Sylvain,

En effet droit d'alerte ce matin pour les mécanos de TE, j'ai quand meme réussi à monter à Paris, mais pour les TER c'était très perturbé (1 sur 5 roulait).

Le pourquoi du comment je sais pas trop, c'est arrivé y a 3 jours et ils se réveillent aujourd'hui.

Je me demande : si la meme chose avait eu lieu sur un train à nous, droit d'alerte aussi ?

Le nez à nez à la frontière du luxembourg, c'est bien une erreur humaine, y a eu des morts, et y a t'il eu un droit d'alerte, une grève ?

Alors que là, certes c'est très grave, mais pas de morts, et surtout on a pas du tout les conclusions de l'enquete.

Ce que je répète et que je trouve bizarre, c'est qu'il a passé la gare de Bordeaux à vitesse réduite, pareil à Agen, mais à Montauban plus de frein...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Sylvain,

En effet droit d'alerte ce matin pour les mécanos de TE, j'ai quand meme réussi à monter à Paris, mais pour les TER c'était très perturbé (1 sur 5 roulait).

Le pourquoi du comment je sais pas trop, c'est arrivé y a 3 jours et ils se réveillent aujourd'hui.

Je me demande : si la meme chose avait eu lieu sur un train à nous, droit d'alerte aussi ?

Le nez à nez à la frontière du luxembourg, c'est bien une erreur humaine, y a eu des morts, et y a t'il eu un droit d'alerte, une grève ?

Alors que là, certes c'est très grave, mais pas de morts, et surtout on a pas du tout les conclusions de l'enquete.

Ce que je répète et que je trouve bizarre, c'est qu'il a passé la gare de Bordeaux à vitesse réduite, pareil à Agen, mais à Montauban plus de frein...

Oui il y a eu droit d'alerte et de retrait pour l'utilisation des IPCS tant que les consignes et les procédures n'avaient pas été retouchés, ainsi que des modifications aux postes de Bettembourg et de Thionville

Ca fait qu'en journée , pendant les travaux, des bus assurés le service TER les GL Paris/Luxembourg étaient limités à Thionville , les Bale/Luxembourg/Bruxelles étaient détournées par Longwy

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui il y a eu droit d'alerte et de retrait pour l'utilisation des IPCS tant que les consignes et les procédures n'avaient pas été retouchés, ainsi que des modifications aux postes de Bettembourg et de Thionville

Ca fait qu'en journée , pendant les travaux, des bus assurés le service TER les GL Paris/Luxembourg étaient limités à Thionville , les Bale/Luxembourg/Bruxelles étaient détournées par Longwy

Merci pour cette précision, et désolé pour le HS.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Ce que je répète et que je trouve bizarre, c'est qu'il a passé la gare de Bordeaux à vitesse réduite, pareil à Agen, mais à Montauban plus de frein...

C'est clair que c'est tres bizarre.....

H7a en position neutre ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors pourquoi insister à deux reprise sur son appartenance à la Cgt...

Parce que

1 ) c'est bien lui qui a revendiqué son appartenance à un syndicat auprès de l'AFP.

2 ) par fainéantise : c'était plus facile pour moi d'écrire " CGTiste " que " collègue de Montauban " à chaque fois. Ceci dit, si j'avais su que ça en aurait contrarié certains et que j'aurais dû m'en expliquer, j'aurais fait autrement.

Bonjour à tous,

Enfin celà faisait (je peux me tromper) bien longtemps qu'un train complet n'était pas parti en dérive (le cas fréquent c'est lors des manoeuvres). Je ne sais pas pour les autres collègues de la filière 27 bossant ou ayant bossé en poste mais c'est un scénarii que je me suis toujours imaginé, au cas où...

C'est certain que c'est un chapitre qu'on voit en formation de conducteur et qui est facile à mettre en œuvre au simulateur, mais on se dit quand même que c'est un film, comme quoi... mdrmdr

Pour finir : mention spéciale au communicant de Véolia !!! :Smiley_35:bigbisousmdrmdr

Que se serait-il passé si son équivalent de la SNCF avait dit le quart de ce qu'il a dit là ? Je n'ose imaginer le tollé !

Modifié par Roukmoute
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ne fait rien avancer du tout puisque ce tract n'apporte aucune réponse technique a cette anomalie mais une fois de plus ce syndicat se contente de pointer du doigt les EF concurrentes sans attendre la fin de l'enquête et donc sans connaître les causes et semble oublier un peu vite que, comme tu le rappelais toi-même, nous avons eu, nous aussi, quelques tres gros problemes dans les années 1980 et également plus récemment.

Cher Vinces .Un élément pour ta réflexion .La "CGT véolia" fait partie de la cgt Cheminots donc on ne peut l'accuser de vouloir cassé le personnel de chez Véolia .....

Et quand , nous avons eu aussi nos problèmes ...la cgt ne s'est pas génée pour s'exprimer !

C'est tout de même le rôle de nos fédérations de s'exprimer lorsque de gros soucis apparaissent .A moins de vouloir les baillonner ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les 61 trains SNCF ayant franchi de manière intempestive un signal carré, combien pour arrêt accidentel?

Autrement dit combien pour fermeture d'urgence?

Parce que entre ne pas savoir s'arrêter à un signal qui n'a pas été commandé à l'ouverture et un signal fermé d'urgence, y a une très nette différence...

Et là, ce n'est pas un carré de bouffé, mais deux...

Maintenant, si tout ce qui devait fonctionner fonctionnait normalement et était bien en place, une dernière piste à étudier, le chargement.

Si train en surcharge, ben pas bien...

Salut,

Les 61 cas cités sont des franchissements faute ADC.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Les 61 cas cités sont des franchissements faute ADC.

Bjr Kris , ça bosse dure (et non t'as la bosse dure ! nuance :Smiley_35: ) ? 61 carrés sur combien de trains .Les circonstances , franchissement de 2 mètre ou de 2 kilomètres ? En Mv ?En ligne etc....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr Kris , ça bosse dure (et non t'as la bosse dure ! nuance :Smiley_35: ) ? 61 carrés sur combien de trains .Les circonstances , franchissement de 2 mètre ou de 2 kilomètres ? En Mv ?En ligne etc....

Salut Marc, comme écrit précédemment, 61 carrés sur les 5 millions de trains annuels ; sauf erreur, l'affiche que j'ai vu à ce sujet concernait le chiffre national pour l'année 2007.

Pour les circonstances, euh...y avait le détail, mais je ne m'en souviens plus !

Modifié par krisamv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme écrit précédemment Marc, 61 carrés sur les 5 millions de trains annuels ; sauf erreur, l'affiche que j'ai vu à ce sujet concernait le chiffre national pour l'année 2007.

Pour les circonstances, euh...y avait le détail, mais je ne m'en souviens plus !

donc , ça relativise .... :Smiley_35:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté informations : c'est silence radio côté direction à tous les niveaux :

j'ai pris contact avec un pote cadre et spécialiste sécurité qui a tenté d'obtenir des infos et il est bien placé : black out total !

Concernant "le droit retrait" : comme je l'ai dit dans un autre fil comme on ne peut plus faire grève sans s'être déclaré 48h avant avec DCI et préavis...La nature a hoirreur du vide...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté informations : c'est silence radio côté direction à tous les niveaux :

j'ai pris contact avec un pote cadre et spécialiste sécurité qui a tenté d'obtenir des infos et il est bien placé : black out total !

Concernant "le droit retrait" : comme je l'ai dit dans un autre fil comme on ne peut plus faire grève sans s'être déclaré 48h avant avec DCI et préavis...La nature a hoirreur du vide...

Le droit de retrait n'est pas une grève, c'est même repris au code du travail

Les 1er concernés sont tres certainement les collègues sur les voies

Article L231-9

Modifié par Loi n°2006-686 du 13 juin 2006 - art. 38 () JORF 14 juin 2006

Abrogé par Ordonnance n°2007-329 du 12 mars 2007 - art. 12 (VD) JORF 13 mars 2007 en vigueur au plus tard le 1er mars 2008

Si un représentant du personnel au comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail constate qu'il existe une cause de danger grave et imminent, notamment par l'intermédiaire d'un salarié qui s'est retiré de la situation de travail définie à l'article L. 231-8, il en avise immédiatement l'employeur ou son représentant et il consigne cet avis par écrit dans des conditions fixées par voie réglementaire. L'employeur ou son représentant est tenu de procéder sur-le-champ à une enquête avec le membre du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail qui lui a signalé le danger et de prendre les dispositions nécessaires pour y rémédier.

En cas de divergence sur la réalité du danger ou la façon de le faire cesser, notamment par arrêt du travail, de la machine ou de l'installation, le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail est réuni d'urgence et, en tout état de cause, dans un délai n'excédant pas vingt-quatre heures. En outre, l'employeur est tenu d'informer immédiatement l'inspecteur du travail et l'agent du service de prévention de la caisse régionale d'assurance maladie, qui peuvent assister à la réunion du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail.

A défaut d'accord entre l'employeur et la majorité du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail sur les mesures à prendre et leurs conditions d'exécution, l'inspecteur du travail est saisi immédiatement par l'employeur ou son représentant. Il met en oeuvre, le cas échéant, soit la procédure de l'article L. 230-5, soit celle de l'article L. 231-5, soit celle de l'article L. 263-1.

Dans les établissements comprenant au moins une installation nucléaire de base ou une installation figurant sur la liste prévue au IV de l'article L. 515-8 du code de l'environnement ou visée à l'article 3-1 du code minier, le chef d'établissement informe, dès qu'il en a connaissance, l'inspecteur du travail, le service de prévention des organismes de sécurité sociale et, selon le cas, l'inspection des installations classées, l'Autorité de sûreté nucléaire ou l'ingénieur chargé de l'exercice de la police des installations visées à l'article 3-1 du code minier, de l'avis prévu au premier alinéa du présent article et précise les suites qu'il entend lui donner.

Ce qui veut donc dire que le CHSCT devra mettre son nez dans le dossier

Modifié par fabrice
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fabrice merci mais ça c'est le droit d'alerte déposé par un membre du CHSCT non ?

le droit de retrait individuel du salarié c'est encore autre chose...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les enclenchements d'approche et les Zap ( zone d'approches ) verrouillent des itineraires mais ne

sont pas des temporisations . Les temporisations sont peut etre des actions dues aux mecanismes ou

a certaines informatisations de controle / commande , mais ne me semble pas etre des

élements de sécurité comme le sont des enclenchements . ( si notre specialiste des etudes de signalisation

pouvait confirmer ou infirmer bigbisous ... )

Si (de mémoire) il y a une temporisation (3 mn ou 1 mn selon les cas) qui maintient l'itinéraire enclenché en cas de fermeture d'urgence du carré origine si la ZAp est occupée. Le but est d'interdire la formation d'un itinéraire incompatible tant qu'on n'a pas pu s'assurer qu'un train engagé sur la ZAp soit effectivement arrêté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...