Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Insufissance de freinage sur train VEOLIA à Montauban le 26.04.08


Messages recommandés

Deux communiqués de presse.

Bien entendu comme toujours, prendre les informations avec des pincettes

les recouper avec d'autres sources

et attendre confirmations.

A partir des informations qui tombent depuis ce matin, on peut toutefois à se faire une idée plus précise des conditions dans lesquelles c'est déroulé l'incident.

2008_04_28_VEOLIA_MBN.pdf

2008_04_28_communique.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 583
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

T'as raison attendons d'en savoir plus. Peut etre dès lundi dans le cadre REX :Smiley_31:

Images publiées

Qulqu'un a parlé un peu plus haut du BEA (Bureau Enquêtes Accidents)

celui-ci concerne le transport aérien

pour les transports terrestres il faut parler de BEA TT

le lien ci-dessous :

http://www.bea-tt.equipement.gouv.fr/rubri...3?id_rubrique=1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça te soulagerait tellement que ta fiction devienne la réalité?

Pas du tout, mais que quelque personnes profitent de cet incident, sans avoir la connaissance de la cause de celui-ci, pour dénoncer le coté économique d'une activité me hérisse le poil. Car tout est basé sur l'économie, une entreprise qui au minimum ne couvre pas ses frais de fonctionnement est destinée a disparaître, les salariés eux-même ne travaillent pas bénévolement.

D'autre part la SNCF a elle aussi connu de graves problèmes de sécurité a plusieurs reprise durant son existence, donc avant de tenir ce genre de propos je souhaiterait que l'on attendent un rapport sur ce cas, il sera ensuite possible d'emettre un avis sur celui-ci .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut remarquer q'un retard de TGV sans accident de personne fait plus recette dans les médias

qu'un vulgaire train du privé qui aurait put causer une catastrophe...

Mais peut-être parce que c'est un train privé ....là je deviens parano ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas du tout, mais que quelque personnes profitent de cet incident, sans avoir la connaissance de la cause de celui-ci, pour dénoncer le coté économique d'une activité me hérisse le poil. Car tout est basé sur l'économie, une entreprise qui au minimum ne couvre pas ses frais de fonctionnement est destinée a disparaître, les salariés eux-même ne travaillent pas bénévolement.

D'autre part la SNCF a elle aussi connu de graves problèmes de sécurité a plusieurs reprise durant son existence, donc avant de tenir ce genre de propos je souhaiterait que l'on attendent un rapport sur ce cas, il sera ensuite possible d'emettre un avis sur celui-ci .

Si je m'en réfère au lien que j'ai mis en post ci-dessus BEA-TT

il faut au moins 18 mois pour voir émerger un rapport et certains accidents survenus il y a 3 ans n'ont toujours pas fait l'objet d'un rapport.

Encore faut-il que le BEA-TT soit saisi de l'affaire ou se saississe de l'affaire.

Sinon cela ressort d'autres organismes SPSF ou sncf (même la note "évènements sécurité hebdomadaires" ne reprend pas tout) ou véolia...

Pour l'instant on recherche des informations sur l'évènements (ne parlons même pas des causes ou des aspects techniques, technologiques, humains).

Et là encore "l'information officielle" ne brille ni par sa rapidité ni parfois par son contenu. C'est donc souvent par recoupement des informations et des sources qu'on finit par se faire une idée assez précise de l'évènement.

Rappelons nous aussi comme c'était avant internet...

On n'empêchera jamais les gens de parler de s'exprimer, de commenter, de critiquer, de dénigrer...

Il y a des tas d'exemples sur ce forum de telles situations y compris au travers d'évènements ferroviaires parfois graves et douloureux.

Il faut aussi savoir prendre du recul par rapport à l'information et surtout par rapport à ce qui apparait spectaculaire...

Modifié par Dom-trappeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bureau enquete accident s'occupe des accidents .

Il y a eu ici un probleme de securité, avec franchissement de signaux fermé , etc etc ...

Est ce de leur compétence , ou est ce seulement de celui de l'EPSF et de la ( les ) compagnies

incriminées ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien l'ATF, mais il empêche de tractionner si tu n'as plus 5 bars à la CG dans la loc. Si ta loc est à 5 bars et le reste du train à 0, personne ne peut s'en apercevoir.

Moi je pense que si la CG de ton train est à 0 , tu t'en apercevra ... genre tu tire des wagons freinée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il annonce son train en dérive et déclenche l'alerte radio!!!! Bien, très bien.

Si je lis bien : "Le conducteur de ce train, aurait déclenché le freinage d’urgence 30 mètres après avoir franchit l’avertissement (95km/h) précèdent le carré 105.

Lorsque qu’il s’est rendu compte qu’il ne pourrait pas s’arrêter avant le signal il a annoncé la dérive de son train par la radio sol train au PRS de Montauban. Puis il a déclenché l’alerte radio ne pouvant pas s’arrêter au carré 105. Celui-ci a été franchit à 60km/h. "

L'alerte radio a été déclenchée après le franchissement du carré. Ce qui correspond bien aux mesures immédiates à appliquer, non ?

gom

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je lis bien : "Le conducteur de ce train, aurait déclenché le freinage d’urgence 30 mètres après avoir franchit l’avertissement (95km/h) précèdent le carré 105.

Lorsque qu’il s’est rendu compte qu’il ne pourrait pas s’arrêter avant le signal il a annoncé la dérive de son train par la radio sol train au PRS de Montauban. Puis il a déclenché l’alerte radio ne pouvant pas s’arrêter au carré 105. Celui-ci a été franchit à 60km/h. "

L'alerte radio a été déclenchée après le franchissement du carré. Ce qui correspond bien aux mesures immédiates à appliquer, non ?

gom

Seulement si engagement du point protégé , alors a 60km/h evidement il y a u engagement mais lorsque tu derive tu ne dois pas mettre le SAR.

Ben oui imagine y a un train devant toi ou dans la bif , SAR il s'arrete tu le tape ... Pas de SAR il continue sa route il degage tout et le tape pas ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seulement si engagement du point protégé , alors a 60km/h evidement il y a u engagement mais lorsque tu derive tu ne dois pas mettre le SAR.

Ben oui imagine y a un train devant toi ou dans la bif , SAR il s'arrete tu le tape ... Pas de SAR il continue sa route il degage tout et le tape pas ...

Ce sont des questions sans reponse car tu peux aussi partir du cas où le train ayant VL survient au moment où celui qui franchit le Carré est sur l'aiguille et c'est celui a VL qui tape.....

Les regles sont normalement les suivantes

- en cas derive avis verbal - pas de SAR

- si point protéger engagé - Alerte SAR

Le cas d'une derive avec engagement du point protéger n'etant pas spécialement reprise ce sont les regles generales qui s'appliquent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je pense que si la CG de ton train est à 0 , tu t'en apercevra ... genre tu tire des wagons freinée

Ben non, si la baisse de pression dans la CG est inférieure au seuil de détection des dispositifs de verrouillage des RC dans les distributeurs.

Si je lis bien : "Le conducteur de ce train, aurait déclenché le freinage d’urgence 30 mètres après avoir franchit l’avertissement (95km/h) précèdent le carré 105.

Lorsque qu’il s’est rendu compte qu’il ne pourrait pas s’arrêter avant le signal il a annoncé la dérive de son train par la radio sol train au PRS de Montauban. Puis il a déclenché l’alerte radio ne pouvant pas s’arrêter au carré 105. Celui-ci a été franchit à 60km/h. "

L'alerte radio a été déclenchée après le franchissement du carré. Ce qui correspond bien aux mesures immédiates à appliquer, non ?

gom

Ce sont des questions sans reponse car tu peux aussi partir du cas où le train ayant VL survient au moment où celui qui franchit le Carré est sur l'aiguille et c'est celui a VL qui tape.....

Les regles sont normalement les suivantes

- en cas derive avis verbal - pas de SAR

- si point protéger engagé - Alerte SAR

Le cas d'une derive avec engagement du point protéger n'etant pas spécialement reprise ce sont les regles generales qui s'appliquent.

Pour moi, la réponse est claire, j'ai encore le souvenir bien vivace du simulateur, où en aucun cas, à partir du moment où tu t'aperçois de la dérive, tu ne déclenches pas l'alerte radio, y compris lors d'engagement(s) de point(s) protégé(s). Par contre, informer régulièrement à la radio par phonie, et le coup de sifflet réglementaire lors des passages en gare ou à la vue d'agents aux abords des voies.

Modifié par Roukmoute
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont des questions sans reponse car tu peux aussi partir du cas où le train ayant VL survient au moment où celui qui franchit le Carré est sur l'aiguille et c'est celui a VL qui tape.....

Les regles sont normalement les suivantes

- en cas derive avis verbal - pas de SAR

- si point protéger engagé - Alerte SAR

Le cas d'une derive avec engagement du point protéger n'etant pas spécialement reprise ce sont les regles generales qui s'appliquent.

C'est en gros le principe que j'appliquerai, et celui qu'on m'a appris. Maintenant, vu les erreurs qu'on a eu en formation, je peux me tromper...

gom

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble, dans mes souvenirs de poste Infra, qu'en cas de dérive, il ne faut en aucun cas déclencher a SAR...

Le risque de rattrapage étant bien sûr le premier rsque à maîtriser.

Pour ce qui est de 'lincident lui-même, un simple "oubli" de la manoeuvre des dispositifs vide-chargé sur les wagons ne suffirait-il pas?

Train chargé de ciment avec deux locs, on peut imaginer dans les 2000T. Si les wagons freinent pour du vide et non du chargé...

Ce qui pourrait expliquer l'absence de problème auparavant, s'il roulait à vitesse réduite entre Bassens et Bordeaux, et qu'il n'ait eu que du vert entre Bordeaux et Montauban.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un cas qui n'a pas été abordé, on ne sait jamais. C'est arrivé déjà arrivé chez nous, ce sont la mauvaise position des manettes vide/chargé.

Ainsi à fabile vitesse je suppose que la différence est pas forcément enorme, par contre bien lancé, ben forcement il manque de poids frein .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas du tout, mais que quelque personnes profitent de cet incident, sans avoir la connaissance de la cause de celui-ci, pour dénoncer le coté économique d'une activité me hérisse le poil. Car tout est basé sur l'économie, une entreprise qui au minimum ne couvre pas ses frais de fonctionnement est destinée a disparaître, les salariés eux-même ne travaillent pas bénévolement.

D'autre part la SNCF a elle aussi connu de graves problèmes de sécurité a plusieurs reprise durant son existence, donc avant de tenir ce genre de propos je souhaiterait que l'on attendent un rapport sur ce cas, il sera ensuite possible d'emettre un avis sur celui-ci .

Je répète que la situation est la même pour toutes les EF, je parle SÉCURITÉ et tu es l'exemple même de ceux qui ne pensent que FRIC. Personne ici n'a écrit qu'il fallait jeter l'argent par les fenêtres mais la politique du risque calculé conduit à de grave déboires, le problème n'est pas forcement un problème de coût (qui doit bien sûr être maîtrisé) mais plutôt un problème de déstructuration de la chaîne de sécurité.

Mais après tout pourquoi s'inquiéter puisque, encore une fois la chance à joué. Tu ne veux pas voir la dégradation du système ferroviaire français c'est ton problème, mais tu ne m'empêcheras pas d'exprimer mon point de vue sur la situation.

J'espère pour toi que tu ne te n'aura jamais le malheur de te trouver dans une situation consécutive à cette dégradation du transport ferroviaire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont des questions sans reponse car tu peux aussi partir du cas où le train ayant VL survient au moment où celui qui franchit le Carré est sur l'aiguille et c'est celui a VL qui tape.....

Les regles sont normalement les suivantes

- en cas derive avis verbal - pas de SAR

- si point protéger engagé - Alerte SAR

Le cas d'une derive avec engagement du point protéger n'etant pas spécialement reprise ce sont les regles generales qui s'appliquent.

cartonrouge Ben dis donc venant d'un conducteur d'élite comme toi, çà m'en bouche un coin!

Avant d'écrire de énormités relis donc ton référentiel, çà t'éviteras de passer pour un barjo! Si tu veux, je peux t'envoyer la référence de l'article par courrier perso...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dérive de son train ou d'un autre mouvement => Pas de SAR, le franchissement du carré est la conséquence de la dérive, c'est la règle de la dérive qui doit s'appliquer.

D'accord avec toi , mais si je mets a la place du mec qui a taper l'urgence mets plusd e 3000metre à s'arreter , franchi 2 carrée ... Ben honnetement meme en sachant qu'il ne faut pas le faire "theoriquement" dans la pratique je sais pas ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cartonrouge Ben dis donc venant d'un conducteur d'élite comme toi, çà m'en bouche un coin!

Avant d'écrire de énormités relis donc ton référentiel, çà t'éviteras de passer pour un barjo! Si tu veux, je peux t'envoyer la référence de l'article par courrier perso...

C'est l'art F44.07 du référenciel, celui-ci traite de la dérive mais ne parle pas de l'engagement d'un point protéger par celle-ci. Dans le cas d'un franchissement intenpestif d'un Carré, bien que consécutif a la dérive, c'est l'art F31.04 Point 1.1 qui s'appliquerait.

L'art traitant des dérive (F44.07) ne traite QUE de la derive c'est a dire n'aborde pas le franchissement de signaux fermés avec engagement du point protégé.

Messieurs a vos référenciels. J'admet neaiùoins que, comme d'autres points, celui-ci peut preter a confusion.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

il s'agit plutôt d'une insuffisance de freinage, les freins de la locs fonctionnaient.

Si on franchit un carré, il faut absolument faire arrêter les trains dont on coupe l'itinéraire! Même si les freins sont défaillants.

Pour les caméras, ce n'est pas parce que c'est un train privé que ça n'a pas fait les choux gras, c'est parce qu'il n'y a pas eu de victime.

400 personnes "prises en otage" dans un TGV, ça fait vendre. Ca serait pareil si un avion était resté sur le tarmac pendant 12 heures sans faire descendre les passagers.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...