Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Différence entre conducteurs


AnMo

Messages recommandés

Bonjour

Je me demande quel sont les différances entre Crl, Crml......

Merci d'avance

Je suis pas de la Sncf c'est pour ca.

CRL, ou TB, c'est conducteur de ligne. Agent de conduite "roulant", pouvant selon ses tableaux de service effectuer des découchers (RHR comme Repos Hors Résidence). Ses compétences en connaissances lignes sont assez importantes, il peut assurer des trains de voyageurs commerciaux (transportant des voyageurs)

CRML, ou TA, c'est Condusteur manouvre et ligne. Il est sédentaire (pas de RHR, donc). Il ne dépasse pas la vitesse de 100 km/h, assure des missions "autour du clocher" (en principe, parce que des fois, sur certaines tournées il fait pas loin de 400 km....). Ses compétences techniques et connaissances de ligne sont limitées par le "pesage" (une savante combinaison de points additionnés en fonction de ses connaissances, avec un total à ne pas dépasser). Il ne peut assurer de trains de voyageurs commerciaux (transpotant des voyageurs), mais peut assurer des evolutions de trains de voyageurs vide.

Voilà, en gros, c'est çà.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre j'ai entendu du dire qu'il existait quelque part des TA qui avaient droit à des découchés ... info ou intox ?

Christophe

INFO! les TA crtt du mont blanc express effectuent des découchés et sont au régime roulant , pour le reste, no comment!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

INFO! les TA crtt du mont blanc express effectuent des découchés et sont au régime roulant , pour le reste, no comment!

Les OS ont laissé passer çà? Invision-Board-France-18.gifInvision-Board-France-18.gifInvision-Board-France-18.gif

Je crois que Rail cassé en avait déjà parlé lors de la mise en place des CRTT sur la ligne.

Si mes souvenirs sont bons, les TB "en avait ras le bol" de faire cette "petite ligne" et préféraient aller jouer au TGV dans la vallée... donc les OS on suivit ce que voulaient les TB. Comme d'habitude, on scie la branche sur laquelle on est assis pour "ne plus faire la merde".

Rail cassé va nous rafraîchir la mémoire. controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Il y a certains TA fret qui sont aussi au titre 1 donc découchés ect , no comment controleursncf

Combien de TB auraient tombé le sac pour s'opposer à çà, combien de TB sont prêts à le tomber ( le sac ) pour les conditions de travail des TA?

Et combien de TA sont prêts à poser le sac pour s'opposer à çà?

Alors en effet, no comment!

Il suffit simplement de se poser les bonnes questions...

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai retrouvé le sujet qui en parlait.

Il y a certains TA fret qui sont aussi au titre 1 donc découchés ect , no comment controleursncf

Combien de TB auraient tombé le sac pour s'opposer à çà, combien de TB sont prêts à le tomber ( le sac ) pour les conditions de travail des TA?

Et combien de TA sont prêts à poser le sac pour s'opposer à çà?

Alors en effet, no comment!

Il suffit simplement de se poser les bonnes questions...

Le titre 1 est un progrès pour les TA, non ?

D'ailleurs :

Les TA de Nevers sont au titre 1 (même si la direction fait tout pour les passer au 2).

Ici, nous continuons à lutter pour obtenir le titre 1 sur Clermont et Saint-Germain.

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crois que Rail cassé en avait déjà parlé lors de la mise en place des CRTT sur la ligne.

Si mes souvenirs sont bons, les TB "en avait ras le bol" de faire cette "petite ligne" et préféraient aller jouer au TGV dans la vallée... donc les OS on suivit ce que voulaient les TB. Comme d'habitude, on scie la branche sur laquelle on est assis pour "ne plus faire la merde".

Rail cassé va nous rafraîchir la mémoire. mdrmdr

De souvenir de quand j'étais à Annemasse, il y avait aussi que des TB de St Gervais n'était pas réputés pour se battre habituellement, quand ça ne les touchait pas. Donc là que le projet les touchait, il y a des délégués syndicaux (enfin au moins un...) qui n'ont pas voulu bouger.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, dire que les OS ont laissé passer ça, c'est un peu facile.

Les OS se sont toutes opposées nationalement au projet de tram train du Mont Blanc par exemple.

Mais au niveau local, comme le disait JLChauvin, pas grand monde ne s'est bougé le c... !

Dès lors, tu as beau t'opposer, tu te retrouves comme un con.

D'ailleurs, on le voit après, se battre quand on est CRML pour le titre 1 est une connerie aberrante. La logique, quand on veut se battre, c'est de se dire que si on a besoin du titre 1, c'est qu'on fait du boulot de TB.

Il ne devrait pas y avoir de TA au titre 1, mais plutôt des passages de TA vers TB dès que le titre 1 se justifie ! Le vrai combat devrait être là.

Sur Paris Est on va avoir le même problème, ils veulent mettre des CRTT sur Esbly / Crécy. Toutes les OS y sont opposées, mais à un moment, si on est 5 connards en grève contre ça, on pourra faire 30 jours, on aura perdu !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, dire que les OS ont laissé passer ça, c'est un peu facile.

Les OS se sont toutes opposées nationalement au projet de tram train du Mont Blanc par exemple.

Mais au niveau local, comme le disait JLChauvin, pas grand monde ne s'est bougé le c... !

Dès lors, tu as beau t'opposer, tu te retrouves comme un con.

D'ailleurs, on le voit après, se battre quand on est CRML pour le titre 1 est une connerie aberrante. La logique, quand on veut se battre, c'est de se dire que si on a besoin du titre 1, c'est qu'on fait du boulot de TB.

Il ne devrait pas y avoir de TA au titre 1, mais plutôt des passages de TA vers TB dès que le titre 1 se justifie ! Le vrai combat devrait être là.

Sur Paris Est on va avoir le même problème, ils veulent mettre des CRTT sur Esbly / Crécy. Toutes les OS y sont opposées, mais à un moment, si on est 5 connards en grève contre ça, on pourra faire 30 jours, on aura perdu !

+1000 ! :Smiley_28: Tous les TA rassemblez vous et exigez le TB ! Car a l'heure actuelle vous faites le boulot de TB 1 ou 2 pour le salaire d'un TA ! okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si un jour la revendication apparaît de passer TB tous les TA et de supprimer ce grade, je me mets à fond dans le mouvement. Par contre ça risque pas d'arriver de sitôt, et pour l'avenir, dans le contexte actuel, j'ai plutôt peur de la fin du grade TB.

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Monsieur Le Baron

Si un jour la revendication apparaît de passer TB tous les TA et de supprimer ce grade, je me mets à fond dans le mouvement. Par contre ça risque pas d'arriver de sitôt, et pour l'avenir, dans le contexte actuel, j'ai plutôt peur de la fin du grade TB.

Christophe

Monsieur Le Baron compléte le propos... Il faut regarder en détail ce qui est revendiqué localement. Le problème de ces "titre 1 / titre 2" est que la direction pioche ce qui l'arrange dans chacun d'entre eux pour utiliser les TA, et çà c'est inadmissible.

Que demande les syndicats ? Réponse : l'application du titre 2 "à la lettre" ou du titre 1 (selon les sites). En effet le grade TA n'aurait jamais du exister et il mène l'ensemble des ADC au désastre actuellement (malgré le grand voilage de face généralisé, comme d'habitude). Le titre 2 n'est plus adapté dés que le boulot consiste à faire autre chose que de la bosse ou du garage/dégarage (et encore, pour ce dernier cas)...

Alors oui "tous ensemble pour en finir avec le grade TA" mais si au moins dans un 1er temps le titre 1 peut-être obtenu, cela sera déjà un grand progrès. Et le jour où la mobilisation aura assez d'ampleur pour obtenir un tel résultat, il ne manquera vraiment pas grand chose (peut-être même rien) pour que les TA soient requalifiés TB et que le TA disparaisse. Malheureusement cette grande vague, cette lame de fond qui permettra d'atteindre ces résultats : Monsieur Le Baron ne la sent pas hélas, pour le moment.

Certains n'ont rien compris et veulent piquer encore plus de boulot au TB, aller encore plus loin, et avoir encore plus de compétences (sans compter le relévement de la grille TA à la PR15, car le TA est le seul agent SNCF habilité à une fonction de sécurité qui n'a pas la possibilité de finir à au moins 15) : tout cela est le meilleur moyen pour qu'il n'y est plus d'école TB et que tout le monde se retrouve TA à terme, mais çà c'est de la science-fiction pour certains (on l'a vu la science fiction, quand on voit ce que l'on demande de faire à un TA aujourd'hui, on ne l'aurait jamais cru il y a 20 ans ! Et pourtant...).

La crise "CRML" est devant nous, Monsieur Le Baron vous invite à ne pas l'oublier... Et Monsieur Le Baron passe sur les problèmes des TA devenus TB pour les notations et les montées en roulement : çà aussi çà promet !

Modifié par Monsieur Le Baron
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ainsi, Monsieur le Baron, pensez-vous que le grade de TA est un anachronisme, et source de lourdeurs, dans la mesure où les TA font le boulot des TB ?

Le problème, c'est que si un jour la direction vous écoute, (et ils doivent y penser), le nivellement se fera par le bas, comme toujours...

Un peu comme les CRTT qui de leur coté, font le même travail de sape malgré eux (ex. futur TT Esbly-Crécy)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'il faudrait qu'il y'ait plus de TA vers TB. Cependant là où il est possible d'arracher le titre 1 pour les TA c'est à mon sens un progrès car certains collègues sont obligés de dormir sur place pour prendre leur service à 03H00, dans les faits il s'agit d'un découché, pas sur la fiche de paie... Même si ça reste limité, ça peut créer une brèche pour d'autres. Tout dépend du rapport de force.

Et en effet aussi combien de TB sont près à défendre les TA et inversement. Ce qui nous tue c'est le corporatisme, et c'est largement entretenu par certains OS, alors que nous sommes tous conducteurs. Il n'y a qu'en France qu'on trouve cette différence de grade.

PS : Si on peut par exemple trouver un sac pour un collègue en galère, il faut le faire ! controleursncf

Modifié par Remo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Monsieur Le Baron

Ainsi, Monsieur le Baron, pensez-vous que le grade de TA est un anachronisme, et source de lourdeurs, dans la mesure où les TA font le boulot des TB ?

Le problème, c'est que si un jour la direction vous écoute, (et ils doivent y penser), le nivellement se fera par le bas, comme toujours...

Un peu comme les CRTT qui de leur coté, font le même travail de sape malgré eux (ex. futur TT Esbly-Crécy)

Monsieur Le Baron ne pense pas que le grade TA est un anachronisme, mais que c'est une honte et un danger : cela n'aurait jamais du exister, mais Monsieur Le Baron ne va pas une nouvelle fois refaire le film.

Monsieur Le Baron doute fort que la direction l'écoute (çà se saurait). La direction est une assez grande fille (sans personne en face d'assez puissant pour lui mettre la tarte dans la gueule salvatrice) pour faire ce qu'elle veut.

Monsieur Le Baron donne rendez-vous aux incrédules à l'arrivée de la concurrence voyageurs avec ses tégévistes à 1700 euros par mois (tous les lycéens refoulés du recrutement SNCF et quelques agents SNCF trop impatients si vous voyez ce que Monsieur Le Baron veut dire...). Il faudra être concurrentiel, le nivellement par le bas se fera de lui même (comme chez Général Motors en ce moment, même si quand on accepte le recul, peu de temps après çà ferme !).

Monsieur Le Baron salue les syndicats courageux et pédagogiques qui ne sombrent pas dans la démagogie et vont contre l'avis de certains mécanos (leur électorat) qui voudraient encore plus de spécialisation (exemple roulements mixtes actuels "banlieue/TER/GL"). Ces syndicats ne sont pas là pour détruire la boutique, et scier la branche sur laquelle ils sont assis : une SNCF spécialisée n'a plus de raison d'être.

Mais de là à ce que l'on remette tout à plat à la Traction (tout le monde autorisé à tout de la bosse au TGV en passant par le TTX, le V140 et le MA100) et que l'on en finisse avec "le tégévisme", il y a loin de la coupe aux lèvres...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Monsieur Le Baron ne pense pas que le grade TA est un anachronisme, mais que c'est une honte et un danger : cela n'aurait jamais du exister, mais Monsieur Le Baron ne va pas une nouvelle fois refaire le film.

Monsieur Le Baron doute fort que la direction l'écoute (çà se saurait). La direction est une assez grande fille (sans personne en face d'assez puissant pour lui mettre la tarte dans la gueule salvatrice) pour faire ce qu'elle veut.

Monsieur Le Baron donne rendez-vous aux incrédules à l'arrivée de la concurrence voyageurs avec ses tégévistes à 1700 euros par mois (tous les lycéens refoulés du recrutement SNCF et quelques agents SNCF trop impatients si vous voyez ce que Monsieur Le Baron veut dire...). Il faudra être concurrentiel, le nivellement par le bas se fera de lui même (comme chez Général Motors en ce moment, même si quand on accepte le recul, peu de temps après çà ferme !).

Monsieur Le Baron salue les syndicats courageux et pédagogiques qui ne sombrent pas dans la démagogie et vont contre l'avis de certains mécanos (leur électorat) qui voudraient encore plus de spécialisation (exemple roulements mixtes actuels "banlieue/TER/GL"). Ces syndicats ne sont pas là pour détruire la boutique, et scier la branche sur laquelle ils sont assis : une SNCF spécialisée n'a plus de raison d'être.

Mais de là à ce que l'on remette tout à plat à la Traction (tout le monde autorisé à tout de la bosse au TGV en passant par le TTX, le V140 et le MA100) et que l'on en finisse avec "le tégévisme", il y a loin de la coupe aux lèvres...

;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité steakfrites

Effectivement, dire que les OS ont laissé passer ça, c'est un peu facile.

Les OS se sont toutes opposées nationalement au projet de tram train du Mont Blanc par exemple.

Mais au niveau local, comme le disait JLChauvin, pas grand monde ne s'est bougé le c... !

Dès lors, tu as beau t'opposer, tu te retrouves comme un con.

D'ailleurs, on le voit après, se battre quand on est CRML pour le titre 1 est une connerie aberrante. La logique, quand on veut se battre, c'est de se dire que si on a besoin du titre 1, c'est qu'on fait du boulot de TB.

Il ne devrait pas y avoir de TA au titre 1, mais plutôt des passages de TA vers TB dès que le titre 1 se justifie ! Le vrai combat devrait être là.

Sur Paris Est on va avoir le même problème, ils veulent mettre des CRTT sur Esbly / Crécy. Toutes les OS y sont opposées, mais à un moment, si on est 5 connards en grève contre ça, on pourra faire 30 jours, on aura perdu !

Entièrement d'accord avec toi. Les crml devraient un peu plus se faire entendre, ne pas hésiter à faire des dci et poser le sac si rien ne bouge.

On nous a rabâché avant et après l'embauche que la nouvelle logique de l'entreprise était de former des crml et par la suite de les former TB. Il faut se sortir les doigts.

Si les mecs se manifestaient un peu partout la direction serait bien obligée de se bouger.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais de là à ce que l'on remette tout à plat à la Traction (tout le monde autorisé à tout de la bosse au TGV en passant par le TTX, le V140 et le MA100) et que l'on en finisse avec "le tégévisme", il y a loin de la coupe aux lèvres...

ça risque de faire sauter en l'air quelques uns...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens, en parlant des CRTT, les nouveaux cheminots low-cost :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?/topic/25026-tract-fgaaccfdt-audience-crtt-circulez-ya-rien-a-voir/page__pid__319766__st__0&#entry319766

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Tiens, en parlant des CRTT, les nouveaux cheminots low-cost :

http://www.cheminots..._0&#entry319766

Tiens justement, sont particulièrement gonflés d'écrire çà, eux!

Le dernier congrès FGAAC auquel j'ai participé, il était justement question des CRTT et de leur place dans la grille! On nous a vendu la soupe habituelle malgré l'opposition de pas mal de syndicats: oui, mais vous comprenez, il vaut mieux accepter çà (les CRTT au niveau CRML... gasp!) que de voir partir les marchés à la concurrence! Certains syndicats participant à ce fameux congrès on justement affirmé que ces conducteurs assureraient des trains transportant des voyageurs sur voies principales, et qu'à ce titre il était inamissible de ne pas les positionner en tant que conducteurs TB.

Moralité quand je lis que la CFDT (ayant phagocyté l'ex-FGAAC) nous joue les vierges effarouchées, je suis plié en quatre! Tiens au fait elle était où la CFDT de ce temps là pour ouvrir sa grande gueule?

Vieux con un jour, vieux con toujours! lotrela mdrmdr

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir JL Chauvin

La CFDT a phagocyté tant que ça la FGAAC ? C'est à dire que la FGAAC est morte où elle vit encore, comme organisme catégoriel des conducteurs? ou qu'elle est noyée dans le jeu syndical dont la CFDT a toujours eu une définition qui lui est propre, pour ne pas dire plus lotrela :Smiley_57:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...