Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Téoz et Lunéa deviennent Intercités


Messages recommandés

Sans resa obligatoire, plius de suivi fine des flux clientèle, plus de prix optimsé permettant de garanir un remplssage rendant jaloux les allemands de Db.

on revient au début des années 70 avec l'apogée du Corail mais avec des caisses vides trop souvent sauf le week-end (avec les militaires)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais si ma resa obligatoire permettait de mettre en service des trains supplémentaires ou de rajouter des voitures, on comprendrait mieux son utilité.

Modifié par aldo500
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'idéal pour les INTERCITE c'est un mix des 2: RESA obligatoire pour tous les trains sur toutes les lignes sauf pour les abonnées et navetteurs (forfait et fréquence ou un nouveau produit à inventer). connaissant le nombre d'abonné sur la ligne, il serait facile de contingenter une partie des places.

En gros avec un forfait ou abonnement: accès libre sur tout les trains de la relation sans RESA car en règle général, la RESA c'est pénible pour les utilisateurs au quotidien. Pour le client occasionnel, ce ne peut être qu'un avantage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et à PSE à Paris Bercy

Ca va être drôle les Ex Téoz Nouvellement Intercités Paris Clermont résa obligatoire (à ce tire les panneaux sur les portes d'acc-ès portent depuis 15 jours la mention Intercité Paris/Clermont)

Les Intercités Paris/nevers Résa facultative.

Le vendredi soir souvent il y a des papillons au dessus des places.

Sinon en pointe il n'y a déjà pas assez de places pour les clients de Nemours qui montent à bord alors une résa obligatoire pour des clients pass navigo laisse tomber.

Et les locs qui tirent ces trains sont soient code 1 SNCF Voyages ou 5 TER on n'y comprend rien...

Modifié par CORSO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on revient au début des années 70 avec l'apogée du Corail mais avec des caisses vides trop souvent sauf le week-end (avec les militaires)

On en reviendrait à ce qui était, pour les ex-Corail, la règle générale jusqu'en août 2003 et qui a perduré jusqu'en 2007 ou 2008 (à la généralisation des Téoz sur Paris - Clermont).

Oui mais si ma resa obligatoire permettait de mettre en service des trains supplémentaires ou de rajouter des voitures, on comprendrait mieux son utilité.

Ce qui comme dit précédemment n'est pas franchement le cas...

Pour le client occasionnel, ce ne peut être qu'un avantage.

Je n'ai pas conservé tous mes billets, sinon j'aurais bien calculé, année par année et en distinguant les voyages en Corail de ceux en Téoz, le prix moyen d'un billet avec carte 12-25. Le résultat aurait été assez éloquent je pense.

Quand le diagramme est modifié (voiture supprimée ou remplacée par une Corail plus), la réservation obligatoire est le meilleur moyen de ne pas trouver de place, contrairement à la bonne vieille méthode qui consiste à arriver à l'avance avec un billet ouvert.

Je rappelle aussi que la mise en place du Téoz a été une véritable arnaque, puisqu'elle s'est accompagné d'une hausse du prix du billet "pour financer la rénovation" vite défraîchie (comme si le prix d'un billet n'intégrait pas déjà l'amortissement du matériel), sans aucune augmentation de la qualité de service (le V200 sur Paris - Clermont n'est venu que des années plus tard).

Depuis, les conditions d'utilisation des billets se sont durcies puisque l'échange pour un billet sur un train partant plus tôt est devenu payant (10 euros sans carte de réduction !).

Modifié par Cyril83
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On en reviendrait à ce qui était, pour les ex-Corail, la règle générale jusqu'en août 2003 et qui a perduré jusqu'en 2007 ou 2008 (à la généralisation des Téoz sur Paris - Clermont).

Ce qui comme dit précédemment n'est pas franchement le cas...

Je n'ai pas conservé tous mes billets, sinon j'aurais bien calculé, année par année et en distinguant les voyages en Corail de ceux en Téoz, le prix moyen d'un billet avec carte 12-25. Le résultat aurait été assez éloquent je pense.

Je rappelle aussi que la mise en place du Téoz a été une véritable arnaque, puisqu'elle s'est accompagné d'une hausse du prix du billet "pour financer la rénovation" vite défraîchie (comme si le prix d'un billet n'intégrait pas déjà l'amortissement du matériel), sans aucune augmentation de la qualité de service (le V200 sur Paris - Clermont n'est venu que des années plus tard).

Il ne faut oublier que les Téoz ne se limitent pas uniquement à PLY- CLE.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il ne faut oublier que les Téoz ne se limitent pas uniquement à PLY- CLE.

Que ce soit sur PLY - CLE ou ailleurs, tous les Corail étaient sans résa obligatoire avant l'arrivée des Téoz, et leur arrivée n'a pas diminué le temps de parcours.

Si des habitués du POLT ou du Grand sud peuvent me donner un exemple concret d'utilité des Téoz sur ces axes, je suis preneur. La SNCF communique sur la place assise garantie, alors que les problèmes de compo ne sont pas exceptionnels et que les trains Corail bondés étaient loin d'être systématiques (en dehors évidemment de dates comme le dernier dimanche de juin, le réveillon de Noël, etc... et même dans ces cas, comme je l'ai expliqué sur un autre fil par 2 exemples concrets à 5 ans d'intervalle - l'ajout d'une voiture UIC sur un Corail bondé et un Téoz entièrement réservé avec une voiture condamnée - l'amélioration du service n'existe que sur le papier).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais si ma resa obligatoire permettait de mettre en service des trains supplémentaires ou de rajouter des voitures, on comprendrait mieux son utilité.

On peut rêver ; c'est le discours qui a été tenu pour la ligne de Paris Caen Cherbourg à la fin de l'été puisqu'au service d'hiver dernier il y avait la volonté de mettre en place la résa obligatoire. La levée de boucliers des 2 conseils régionaux de Normandie et des comités d'usagers a contraint la SNCF de faire marche arrière. Mais sur le courrier envoyé aux comités d'usagers et aux responsables des collectivités cette volonté demeure.

Les trains supplémentaires et les rajouts de voitures ça commencent à être de l'histoire ancienne. Non ? Je serais étonné qu'il y ait du matériel et du personnel disponibles pour cela.

J'ai souvenir qu'avant le cadencement, le vendredi des trains supplémentaires direction Trouville circulaient. Avec le cadencement, plus de trains supplémentaires et des trains blindées jusqu'à la gue.le. La lettre de capitulation momentanée de la SNCF sur la résa obligatoire sur Paris Caen Cherbourg. :

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Le nouveau "logo" Intercités est apparu sur les écrans d'affichage LCD en gare.

(celui en lettres capitales bleu)

Nous en sommes donc au quatrième logo en moins de trois ans... En attendant le cinquième dans un an ?

D'ailleurs dans un an nos chères têtes dirigeantes qui contrairement à moi ont les compétences pour gérer une entreprise (dixit mon RRH) vont s'apercevoir qu'il est très difficile pour la clientèle de distinguer les trains à résa obligatoire et ceux qui ne le sont pas. Donc encore un nouveau nom à prévoir ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, ce n'est que le 3ème logo, puisqu'entre le 1er et le 2ème, il n'y a que la marque "Corail" qui a disparu, ce qui pouvait se comprendre compte tenu de l'utilisation de X 72500.

Quand on voit la tête du nouveau logo (des majuscules d'imprimerie toutes simples à côté du logo SNCF carmillon) on se demande vraiment à quoi ça avait servi de payer sûrement très cher les logos précédents, sans compter les logos Téoz et Lunéa...

Horrible soupçon de ma part : est-ce que l'abandon du 1er logo, qui était assez esthétique (et est accessoirement toujours présent sur le matériel roulant) ne se justifierait pas justement par la volonté de confier des marchés à certaines boîtes de com ? Il suffit de penser aux marchés de complaisance attribués ces dernières années par France Télévisions, pour des prestations surfacturées ou inutiles, voire les deux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute manière, je crois que les clients "s'en foutent" complètement des noms des logos (sauf celui de SNCF).

Ce qu'ils veulent, c'est des trains à l'heure, confortables, pas chers, rapides, ... et une desserte près de leur domicile et lieu de travail.

Que le train soit baptisé Téoz, Lunéa, Intercity, Ter, ... ou autres, ils n'en ont rien à faire !

Je crois que c'est vraiment de l'argent dépensé pour rien au sein de l'entreprise, que de créer des logos qui, en plus, changent tout le temps !

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut !

Le problème se pose bien à Nevers et Paris-Bercy qui sont desservies par les 2 "catégories" d'Intercités.

Donc des annonces sont diffusées sur les quais pour rappeler les différences.

À Bercy : "les Intercités à destination de Clermont sont à réservation obligatoire." (Sous-entendu, ceux à destination de Nevers ne le sont pas.)

Et à Nevers : "les Intercités à destination de Paris-Bercy sans arrêt sont à réservation obligatoire."

Bref, comment ne pas officialiser un certain bordel dont les voyageurs sont les victimes ??? revoltagesrevoltages revoltages

Modifié par Roukmoute
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crois que c'est vraiment de l'argent dépensé pour rien au sein de l'entreprise, que de créer des logos qui, en plus, changent tout le temps !

Une question demeure toujours sans réponse : à qui profite le crime ?

Salut !

Le problème se pose bien à Nevers et Paris-Bercy qui sont desservies par les 2 "catégories" d'Intercités.

Donc des annonces sont diffusées sur les quais pour rappeler les différences.

À Bercy : "les Intercités à destination de Clermont sont à réservation obligatoire." (Sous-entendu, ceux à destination de Nevers ne le sont pas.)

Et à Nevers : "les Intercités à destination de Paris-Bercy sans arrêt sont à réservation obligatoire."

Bref, comment ne pas officialiser un certain bordel dont les voyageurs sont les victimes ??? revoltagesrevoltagesrevoltages

Le même problème (existence de trains avec résa obligatoire et sans résa obligatoire vers une même destination) doit se poser à Bordeaux, Agen, Montauban et Toulouse (relations ex-CIC Toulouse - Bordeaux - Nantes et ex-Téoz "Grand sud" Marseille - Toulouse - Bordeaux), plus marginalement à Nîmes et Marseille (relations ex-GL Cévenol et ex-Téoz "Grand sud"), Moulins et Saint-Germain-des-Fossés (il doit toujours exister un ex-Téoz qui s'arrête à St-Germain, le tronçon Moulins - St-Germain étant aussi parcouru par les ex-CIC Tours - Lyon), Paris-Austerlitz et Vierzon (entre le POLT et les ex-CIC Paris - Bourges).

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 années plus tard...

Vu dans la press . Ce n'est pas la fin ! https://www.echosdunet.net/breve/90993-breve-wifi-arrive-sur-trains-intercite

Et a certains endroits ils se font déjà regretter : https://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2019/02/19/vous-imaginez-le-stress-le-matin-pour-aller-travailler 

Modifié par Fabien55
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Fabien55 a dit :

:Smiley_58:

Citation

La première ligne équipée est celle entre Paris Austerlitz et Clermont-Ferrand avec 90 voitures Corail équipés en WiFi.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 19/02/2019 à 11:15, Fabien55 a dit :

Pour les équipements wifi, ils peuvent être ré-utiliser sur d autres matériel

quand au "manque" de matériel, je me pose des questions sur le parc de Z2N excedentaire suite à l arrivée massive de Regio 2N et de RER NG dans les années à venir (superbe hors sujet !)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...