Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Téoz et Lunéa deviennent Intercités


Messages recommandés

Bonjour,

Comme les voyageurs commençaient à peine à s'y habituer, on modifie pour la énième fois le nom des trais corail.

Donc là (si j'ai bien compris), on fusionne Téoz, Lunéa et Intercités en un seul morceau : Intercités (avec un nouveau slogan : Intercités, Les trains classiques SNCF)

Les ex-Téoz et Lunéa resteront à résa obligatoire par contre.

Voici donc la liste des lignes :

Lignes de jour :

Lignes de nuit :

Plus d'infos ici : http://intercites.sncf.com/

Donc tous ces trains font donc partie de la branche Proximités.

Par contre que vont devenir les livrées Téoz et Lunéa, vont-elles rester comme ça, ou être repeintes en Carmillon ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et concrétement çà change quoi pour les voyageurs ? Y en a marre de ces dénominations à la con, qui ne veulent rien dire depuis la fin des Rapides et Express. :Smiley_55: :Smiley_55:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement !

Surpris de voir le retour du nom mythique de certains trains : Cévenol ou encore Aubrac !

On note aussi la petite photo scoop (apparemment la livrée carmillon viendra sur tout le matériel):

Modifié par Rigolo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre que vont devenir les livrées Téoz et Lunéa, vont-elles rester comme ça, ou être repeintes en Carmillon ?

Salut,

Voyons, il faut suivre ! lotrela

Les Téoz et Lunéa doivent changer de livrée, comme les locs "En voyage", pour cause de problème de droits d'auteurs.

Pour le reste, je trouve ce changement plutôt porteur de simplification, Téoz était effectivement une dénomination à la c..., pas Intercités.

Il reste donc une grosse "arnaque", qui est que par le biais de tous ces changements de noms pour rien (tant qu'à n'avoir qu'une dénomination, Corail aurait aussi bien fait l'affaire...) et d'une rénovation dont on sait ce qu'elle a donné, on a imposé la réservation obligatoire sur bon nombre de lignes.

Et comme on a pu le lire, ça continue avec le projet d'imposer la résa sur Paris - Granville, et je vois déjà un nouvel argument : "Sur de nombreuses lignes (Paris - Clermont-Fd, POLT, Bordeaux - Marseille - Nice...), les trains Intercités sont déjà soumis à résa obligatoire, il est donc tout naturel d'étendre ce principe à Paris - Cherbourg."

Modifié par Cyril83
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toutes ces liaisons à grande distance sont donc devenues "de proximité".

Est-ce pour imiter les OFP qui parcourent 800 km ?

Faudra que je me fasse expliquer le concept.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toutes ces liaisons à grande distance sont donc devenues "de proximité".

Est-ce pour imiter les OFP qui parcourent 800 km ?

Faudra que je me fasse expliquer le concept.

Pourquoi chercher à comprendre ? Tout cela n'est qu'une affaire de camemberts.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toutes ces liaisons à grande distance sont donc devenues "de proximité".

Est-ce pour imiter les OFP qui parcourent 800 km ?

Faudra que je me fasse expliquer le concept.

Entre les Bordeaux - Nice (900 kms) en corail et les Paris - Lille (250) en TGV, la notion de proximité n'est pas très logique.

Ce que je vois surtout, c'est le fait que SNCF Voyages se débarrasse de ses corail (Lunéa et Téoz).

Oui voilà, Voyages garde en fait uniquement la grande vitesse.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Entre les Bordeaux - Nice (900 kms) en corail et les Paris - Lille (250) en TGV, la notion de proximité n'est pas très logique.

La logique et la SNCF.....................

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut-il en déduire que les trains « commerciaux » à tarification hasardeuse vont être subventionnés par les régions? Et comment distinguer facilement ceux qui s'utilisent comme des TERs de ceux qui nécessitent réservation à l'avance ? Surtout qu'il n'y a toujours pas de numéros de lignes, qui, de toute façon, ne correspondent plus à grand chose (les Aqualys n'existent presque plus) !

Et ce qui me fait tressaillir au premier coup d'œil, c'est la liste des trains de nuit qui s'amenuise toujours plus, c'est de l'anorexie!

Et en plus, on perd de jolies livrées colorées :'-(

Modifié par Stéphane Ascoët
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toutes ces liaisons à grande distance sont donc devenues "de proximité".

Est-ce pour imiter les OFP qui parcourent 800 km ?

Faudra que je me fasse expliquer le concept.

En fait toutes ces liaisons sont désormais des "Trains d'Equilibre du Territoire" (qui entrent - pour le moment - dans "Proximités" en effet).

Si j'ai bien tout appris ma leçon : ce sont des trains qui ne sont ni des TER (subventionnés par un Conseil Général) ni du commercial (100% Sncf) mais des trains qui traversent plusieurs régions, autorités organisatrices, etc.... et que, du coup, personne - en gros - ne payait.

La subvention vient désormais "directement" de l'Etat via une taxe sur les péages d'autoroute (35/40 millions d'euros) et d'une taxe sur.... le transport ferroviaire de passagers (Sncf pour plus de 175 millions avant hausse de la taxe et.... autres opérateurs pour ???).

En conséquence de quoi.... les TET sont les trains désignés lors des Assises du Ferroviaire pour être les premiers trains nationaux ouverts à la concurrence.

(c'est pas rigolo tous les jours de raconter ses leçons....)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plus precisement (et en plus des 35 millions provenant de la Taxe sur les autoroutes):

- Une taxe sur le résultat des grandes entreprises ferroviaires (TREF), à hauteur de 75 millions d’euros en 2011.

- Une taxe sur le chiffre d’affaire des services grande vitesse, dite contribution de solidarité territoriale (CST), à hauteur de 100 millions d’euros en 2011.

Mais qui fera de la grande vitesse en 2014? Toujours la SNCF

Et quelles seront les grandes entreprises ferroviaires en 2014?? s'il y en a d'autres, elles seront toutes conciderees petites.... de maniere a echapper a cette taxe.....

Donc tout le monde a bien compris que cette convention et ce changement de nom de trains qui en decoule c'est juste pour faire venir plus facilement et a bras ouvert les concurrents.

Et d'ou viendra la subvention quand le concurrent sera là???? de la SNCF!!!!

Elle est pas belle l'arnaque??

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après trois changements de logos :

- le 1er (corail intercités) encore visibles sur les x72500 de Paris - Granville

- le 2e : le même mais sans le mot corail

- le 3e : avec une feuille verte comme chez Transilien.

Il n'y a pas l'air d'avoir de nouveau logo. En attendant qu'un créatif grassement rémunéré en ponde un nouveau ! Pour ceux qui cherchent du boulot c'est un secteur à envisager...

Sinon une belle usine à gaz de plus... L'appelation Téoz avait le mérite de distinguer clairement les trains à réservation obligatoire. Maintenant c'est Intercités pour tout le monde. (avec ou sans réservation obligatoire)

Par contre pour les roulants qui font du Téoz, il n'y a plus de raison d'avoir des roulements distincts Proximités et ex-VFE puisque les Téoz et Lunéa sont désormais des Proximités

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après trois changements de logos :

- le 1er (corail intercités) encore visibles sur les x72500 de Paris - Granville

- le 2e : le même mais sans le mot corail

- le 3e : avec une feuille verte comme chez Transilien.

Les fiches horaires du service actuel du TER Auvergne mentionnent toujours le logo "Corail Intercités".

A noter par ailleurs que la carte qui figure sur le nouveau site web Intercités ne distingue pas les lignes soumises à résa obligatoire (hors trains de nuit). Ce serait trop simple.

Autre point : alors que toutes les fiches horaires du service actuel mentionnent les marques Téoz et Lunéa, qu'est-ce qui justifiait de réaliser ce changement quinze jours après l'entrée en vigueur du SA 2012 ?

J'ai l'impression que les gens qui s'occupent du marketing à la SNCF en tiennent une sacrée couche.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les fiches horaires du service actuel du TER Auvergne mentionnent toujours le logo "Corail Intercités".

Je remarque aussi régulièrement, à mon grand étonnement, que des services indiqués comme tels sur des fiches régionales bretonnes sont en fait des TER Bretagne ou Pays de Loire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je remarque aussi régulièrement, à mon grand étonnement, que des services indiqués comme tels sur des fiches régionales bretonnes sont en fait des TER Bretagne ou Pays de Loire...

Cela a longtemps été le cas sur Lyon - Clermont-Fd, alors qu'en pratique rien ne distinguait ces trains des TER indiqués comme tels. Le matériel (AGC) était le même.

Plus précisément, c'était le cas du train qui partait de Lyon vers 11 heures, heure à laquelle le Ventadour partait autrefois pour arriver directement à Bordeaux.

J'imagine que faute d'accord avec la région, la SNCF n'avait d'autre choix que de maintenir cette relation (même si une rupture de charge avait été ajoutée pour les éventuels voyageurs à destination de Bordeaux) et faute de matériel, de louer un AGC.

Toujours s'agissant du Ventadour, pendant plusieurs années (j'ignore ce qu'il en est avec le SA 2012), celui-ci partait d'Ussel, et depuis Clermont-Ferrand on rejoignait Ussel en car avec à l'avant une pancarte "Corail Intercités" (sic). Je n'ai jamais pu éclaircir la raison de ce trajet en car (ce n'a pas été faute d'interroger les contrôleurs, les guichetiers, etc.), d'autant plus surprenant qu'il y a un an ou deux, la rame Corail et le 67400 attendaient sur une voie de service à Ussel vers midi, là où le départ de Clermont-Fd a lieu après 14 heures.

Modifié par Cyril83
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aussi, quel est le IC qui part de Rennes et quand? Pour Bordeaux?

C'est à moi que tu poses la question? Je n'ai pas les fiches horaires avec moi là... Mais je me souviens qu'ayant pris un train classé de la sorte pour faire Redon->Quimper, il était assuré en ZTER 21500 d'une part, et d'autre part ça ne m'avait pas donné de points de fidélités(ce qui normalement se produit sur les Intercités)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une dépêche AFP sur ce non-évènement :

04/01/2012 | 16 h 01

SNCF: Téoz, Lunéa Corail, Intercités regroupés sous l'appellation "Intercités"

PARIS (AFP) - La SNCF a annoncé mercredi le regroupement des trains Téoz, Lunéa, Corail et Intercités sous l'appellation unique "Intercités", qui sera progressivement appliquée sur la signalétique en gare, les billets et les trains.

Cette évolution "traduit la volonté de SNCF de simplifier son offre et la rendre plus lisible pour ses clients", indique la compagnie ferroviaire dans un communiqué.

SNCF a lancé lundi une campagne de publicité (affichage, radio et internet) "qui présente deux des principaux atouts" de l’offre Intercités: "l’accessibilité des prix des billets (à partir de 15 euros pour l’offre de jour et à partir de 32 euros pour l’offre de nuit), la densité du maillage ferroviaire sur le territoire français", précise le communiqué.

Avec 325 trains quotidiens, SNCF Intercités transporte chaque jour plus de 100.000 voyageurs sur une quarantaine de lignes avec 300 villes desservies dans 21 régions.

http://www.liberation.fr/depeches/01012381296-sncf-teoz-lunea-corail-intercites-regroupes-sous-l-appellation-intercites

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est à moi que tu poses la question? Je n'ai pas les fiches horaires avec moi là... Mais je me souviens qu'ayant pris un train classé de la sorte pour faire Redon->Quimper, il était assuré en ZTER 21500 d'une part, et d'autre part ça ne m'avait pas donné de points de fidélités(ce qui normalement se produit sur les Intercités)

Si je ne me trompe pas ce sont les 13894 et 13895 !

Edit : Et ils ont leur petits frères si je ne me trompe pas entre La Rochelle et Bordeaux : 13898 et 13899

Modifié par seb700_0
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hormis pour les TGV la catégorie d'un train n'est pas forcément liée à un type de matériel. Il fut un temps ou en été des Paris - Maubeuge étaient assurés en VB2N et ou les rames inox exclusivement composées de voitures de 1ère classe qui assuraient les rapides Paris - Lille passaient les deux mois de plein été sur le réseau Sud Ouest pour assurer des supplémentaires entre Paris et la frontière espagnole...

Modifié par Inharime
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout ça c'est bien joli mais dans les gares desservie par les Ex CORAIL intercité et TEOZ ça va être drôle d'expliquer aux voyageurs occasionnels que certains trains sont à RESA et d'autre non. je pense en particulier à un voyageur ayant un billet ouvert qui rate son INTERCITE de jour et prend le suivant qui est un INTERCITE de jour avec RESA surtout si les livrées sont uniformisées. Il faut esperer que dans ce cas précis les contrôleurs soient comprehensifs (ils le sont dans la majorité des cas) et régularise la RESA au prix de la RESA au moins pendant les premiers mois.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...